• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


doctorix doctorix 17 avril 10:35

Bien évidemment, la dette actuelle est due à des taux d’intérêts exorbitants que se sont octroyées les banques privées, dont la BCE fait partie.

Il en irait tout autrement si on retrouvait notre monnaie et notre banque de France .
Celle-ci pourrait émettre une monnaie et la prêter sans intérêt, ou minime, et la détruire au fur et à mesure des remboursements, ce qui éviterait toute inflation.
Actuellement, la dette vient de l’usure, et de bénéfices frauduleux d’actionnaires des banques. Sans cette pratique obscène, non seulement il n’y aurait plus d’intérêts à rembourser, mais le capital du serait pratiquement nul. Parce qu’en fait, nous n’avons jamais dépensé plus que nos moyens, c’est un mythe, même s’il y a eu une petite proportion de dépenses inconsidérées, que l’on s’empresse de mettre en avant. Les cadeaux aux entreprises sans contrepartie en font partie.
La seule façon de récupérer cet argent volé serait une bonne petite inflation, qui grignoterait les plus gros capitaux : c’est ce que l’UE des banquiers (et non du peuple) veut empêcher à tout prix, et on comprend bien pourquoi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès