• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 29 janvier 2010 18:56

Merci pour votre petit article...

Mais, au dela des multiples avantages financiers que l’etat retire de la « sécurité routière » et que vous soulignez, il y a malheuereusement un autre objectctif qui est malheureusement plus dramatique.

Nous parlons au quotidien de la derive de l’UMP et de ses députés godillots qui acceptent tout et n’importe quoi de la part d’une executif limité a la volonté de notre président.
Quand on pense aux cris d’orffraie que poussaient tous les démocrates républicains humanistes etc, chaque fois que Le Pen ouvre la bouche pour vomir du « populiste »... lui au moins, ce n’etait que des paroles.
 
Mr Sarkozy agit, au premier degré sur des concepts simplistes dont les ravages commencent a se faire sentir.

La progressivité des mesures me rappelle ce qui se passaient dans des pays sous dictatures. Par exemple, quand au Chili, sous Pinochet, au detour d’un chemin on tombait sur un « guet-apens » officiel de police qui, sans raison aucune, pratiquait une fouille complete des vehicules, des passagers etc... Actuellement c’est ce qui se passe en France, au detour d’un rond point, si la route le permet, vous pouvez tomber sur un de ces gentils contrôles, exactement comme cela se passe encore en Algerie et que nous croyons disparus en France depuis la fin de la derniere guerre.

La confiscation dont vous parlez, si elle se met effectivement en place fait partie de ces mesure que même Chavez ne met pas en oeuvre... pourtant en terme d’etat de droit, ce n’est pas une reference.

Alors, appuyé par des personnes qui confondent justement la securité routiere et la dictature... je sais que cela fait mal de perdre des membres de sa famille, je pense par exemple a la presidente de la ligue contre la violence routiere, qui ne détonnerait pas dans une galerie entre pinochet et Papa Doc (puisqu’on parle d’Haiti) Nicolas Sarkozy tente de remplir les caisses de l’etat par un prelevement sacndaleux sur l’ensemble de la population en rackettant les automobilistes.... c’est sur, il n’augmente pas les impots !

Mais le vrai danger est ailleurs... il est dans LA PERTE DE DIGNITE qu’il fait subir au peuple français dans son ensemble.

Sans exagerer, cette traque permanente et policiere que pratiquement aucun citoyen ne peut eviter.... appuyé par un matraquage continu, est le moyen le plus sur d’assurer cette suppression de la dignité qui est la porte ouverte a toute les dictatures.

On se plaint que les français ne reagissent plus a rien, en tout cas ne reagissent plus aux abus du pouvoir (souvenez vous Hadopi et bientôt Llopsi)... je m’etonne moi-même de cette indifference qui ne se serait JAMAIS produite par exemple au debit des années 70...

La perte de dignité est flagrante, le peuple accepte tout. a partir du modele routier... contravention pour 5 km/h de plus, limites de vitesses débiles (j’ai même vu des 30 km/h sur une route a 2 voies, sans raison autre qu’une legere courbe).....

Subir une telle pression sans aucune raison administrative, technique est seulement une contrainte destiner a assurer la perte du libre arbitre des personnes... et si on rajoute a cela l’ensemble des mesures economiques (la chasse d’Eric Woerth aux comptes a l’etranger) cela revient a retirer toute latitude a une population qui en devient robotisée, traumatisée, peureuse, SOUMISE et donc SANS DIGNITE !!!

Et quand on ne s’estime plus soit même, qu’on a plus de respect pour soit-même, je vous laisse consulter les psy qui vous expliqueront ce qu’il advient.


Bonne soirée


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès