• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


g.jacquin g.jacquin 30 janvier 2010 20:07

Cette histoire de bridage, c’est un fantasme. Si on bridait les véhicules à 130 km/h, ça serait toujours trop vite sur les routes à 90 km/h.

- Et bien justement, faisons-le ! Quand au fantasme ????

Et puis, il faut vraiment ne pas conduire pour ignorer que la puissance est aussi un facteur de sécurité. Une fois sur deux, on se sort d’une situation délicate non pas en freinant, mais en accélérant.

- Ha !!! Ca y est… je suis tombé sur le seul conducteur qui roule beaucoup !!!! C’est faux de dire qu’une fois sur deux on s’en sort en accélérant en tout cas les conducteurs normaux ont plutôt tendances à anticiper le danger et donc, ralentir !

Personnellement, j’estime que la puissance nécessaire pour conduire en sécurité sur le réseau secondaire (ex-nationales et départementales) est au moins 150 CV. Plus en montagne.

-  je pense que c’est une grosse connerie d’avoir une voiture de 150 CV ! Déjà parce que, pour rouler à 130 km, 60 CV suffise largement, ensuite parce que ça pollue et ça coûte cher ! C’est vrai que pour frimer…

Maintenant, si vous imaginez une économie qui pourrait se passer - complètement - de véhicules routiers, je serais sincèrement intéressé.

- Je n’ai jamais écris cela ! Pour le coup, c’est vous qui fantasmez !

En attendant, laissez-nous rouler, on s’en sort pas trop mal,

- Non ! Ce n’est pas vrai… rappelez-nous le nombre de morts en 2009 ?

Malgré la multiplication des pièges que nos élus de tous bords s’ingénient à placer sur notre route (rond-points, trottoirs en quinconce, guets-apens à contravention, etc.

- Là je suis d’accord ! Limitons la vitesse des voitures à 130 km/h et enlevons tous les radars sur autoroutes qui ne serviront plus à rien ! Et pour la ville, les départementales et nationales, obligeons les constructeurs à coupler les GPS sur les limiteurs et régulateurs ! Et du coup, plus personne ne se plaindra d’avoir subi un excès de vitesse !

Méfiez-vous quand même un peu, tous ceux qui avez la chance de ne pas rouler pour votre travail et qui soutenez le racket routier : quand cette partie importante de l’économie s’effondrera sous les coups de boutoir de la répression, craignez pour votre niveau de vie et vos prestations sociales...

- Voyez-vous, ce dont je me méfie le plus, ce sont les gens comme vous qui ont extrêmement du mal à analyser une situation !!! Le plus souvent, ce sont les même que l’on voit faire des erreurs de conduite à longueurs d’années !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès