• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Lasson 30 janvier 2010 09:01

D’accord avec Fopni.

J’avais oublié les dépassements. Je parie que le normopathe lharmas roule à exactement 90 km/h compteur. C’est-à-dire à environ 85 km/h. Et s’il prend « de la marge », à encore moins. Pour doubler ce blaireau qui doit rouler à 80 km/h en moyenne - les dépassements ne sont pas encore interdits, si ? - il faut accélérer. La sécurité, justement, recommande d’effectuer le dépassement le plus rapidement possible. A la fin du dépassement de lharmas, je suis à 120 km/h, voire quand la distance de dépassement est un peu courte, à 140 km/h. Encore une fois, cette vitesse est nécessaire pour la sécurité, en particulier celle du blaireau lharmas.

Une belle occasion de perdre sa bagnole. smiley

Avec ce qu’il écrit, on comprend que le blaireau lharmas ne doit pas savoir conduire. Il n’est pas sûr de lui, il a peur au volant. Quant une voiture se rabat devant lui à 120 km/h, ça lui fait peur et il appelle ça une queue de poisson (il ne sait même pas ce qu’est une vraie queue de poisson, donc).

Mais on va changer. Tant pis pour la sécurité : on fera les dépassements des blaireaux lharmas à 95 km/h : un kilomètre à rouler à deux de front. Là, pour le coup, le blaireau lharmas appellera sa mère.

Marre de ces mauvais conducteurs du dimanche qui soutiennent le racket routier smiley

Mais quand ils auront fini de s’en prendre à ceux qui roulent pour travailler, ils continueront avec les blaireaux lharmas, en imposant, comme ça se fait dans d’autres pays, une vitesse plancher. Au dessous, on te pique ta bagnole. Et là, dans la logique égoïste et intolérante du blaireau lharmas, je dirais bravo !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès