• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Lasson 30 janvier 2010 13:09

"En effet, si vous ne pourrez echapper à l’amende (titulaire de la carte grise), la perte de points ou les sanctions pénales sont nominatives...et vous pourrez toujours prétendre avoir prété votre véhicule.
Le devoir de dénonciation n’étant pas dans le code pénal (et même s’il y était...), on ne peut vous obliger à donner le nom du conducteur.

Les autorités savent cela, et leur priorité n’est pas de sanctionner pénalement les conducteurs dangereux...mais de collecter."

Je confirme. En une après-midi au tribunal de police, j’ai vu défiler une vingtaine d’affaires d’excès de vitesse (tous entre un (!) et 20 km/h) et pas un point de permis n’a été retiré. Tous les convoqués (dont moi) ont simplement contester avoir été le conducteur au moment de l’infraction. Le juge et le proc n’ont jamais essayé de creuser et se contentaient de coller une amende. 200 € pour moi, avec cette offre qui en dit long : 20 % de rabais si vous payez tout de suite !

C’est un racket, rien de moins et rien de plus. La sécurité est un prétexte commode.

Concernant la confiscation de la voiture, je parie qu’elle sera appliquée comme l’amende, au titulaire de la carte grise.

Comme dit plus haut, on va rouler en leasing...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès