• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Lasson 30 janvier 2010 13:26

« la seule mesure capable d’éviter les 3 à 5000 morts annuels, c’est d’imposer le strict respect des limitations de vitesse »

Même ça, c’est objectivement faux. J’ai obtenu le graphique de la mortalité sur route depuis 50 ans. Eh bien cette mortalité baisse avec une pente constante depuis... 1976. Et 2003, l’année de la pose des premiers radars (en septembre) ne montre aucune accélération de la baisse. Ni 2004 d’ailleurs. Pire même, ces toutes dernières années, la baisse a été moins forte qu’auparavant. Ça peut signifier qu’on a atteint un minimum quasi-incompressible.

En accidentologie, la vitesse n’est pas considérée comme une cause, mais comme un facteur aggravant.

En attendant, c’est plus probablement l’amélioration de la sécurité - active et passible - des véhicules qui a diminué la mortalité. Ainsi que la qualité des routes. Mais pas la répression.

La sécurité est un prétexte. Leurs buts sont (1) nous faire vivre dans l’insécurité et (2) nous taxer à mort.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès