Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :

Par galien (---.---.---.149) 9 juillet 2010 12:25

Quelle détresse du corps professoral, et rien, aucun signe, ne laisse à penser une amélioration de la situation.
Le syndicalisme, vaguement trotscart, toujours aussi aveugle dans sa vision déformée et nihiliste de la situation, une dynamique de séparation ethnico-culturelle qui ne faiblit pas.
Vous êtes les acteurs passifs et involontaires de la destruction du modèle républicain, du modèle culturel, de la crise de transmission.
Jouer le flic, le voyou complice, ou le robocop, suivant les humeurs et la phase maniacodépressive, voilà le rôle qu’on assigne aux profs.
De la chute, vous en témoignez, vous nous aurez prévenu, en vain, merci quand même.




Palmarès