• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Fukushima : l’expert nucléaire du 1er ministre jette l’éponge

Par Grasyop (---.---.10.155) 4 mai 2011 13:46

« Ce niveau devrait passer à 20 millisiverts, un taux d’exposition que Kosako estime 20 fois trop élevé, en particulier pour des enfants, qui sont plus vulnérables que les adultes aux radiations. »

20 millisieverts par an, c’est la limite française pour les travailleurs du nucléaire en conditions normales, et c’est aussi à peu près la radioactivité naturelle moyenne au Kérala, état indien où vivent plus de 30 millions de personnes, sans qu’on puisse noter de corrélation entre taux local de radioactivité et taux local de cancers.

Alors si 30 millions d’Indiens, y compris des enfants, peuvent vivre normalement à 20 millisieverts par an, sans surmortalité, est-il vraiment raisonnable de demander aux Japonais d’évacuer une zone, avec leur maison et tous leurs biens, juste parce qu’elle est exposée à ce même taux de radioactivité ?

Jusqu’ici, la seul mort causée par l’accident de Fukushima est le suicide d’une personne qui ne supportait pas l’idée d’être évacuée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération