Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par Antoine Diederick (---.---.---.223) 11 mars 2009 09:37

"Quand les hommes ne peuvent changer l’économie, ils modifient les critères d’évaluation de l’économie. Et Stiglitz d’affirmer*** qu’il n’y a pas de modèle alternatif, autrement dit, nous sommes foutus, condamné à vivre le marasme inégalitaire que connaît le Japon depuis 20 ans (mais l’Espagne, l’Italie, la France, n’en sont-elles pas sur le chemin depuis dix ans ?)"

Je reprends cet extrait de l’article de B. Dugué.

Je m’interesse pour le moment à la "décision" (décision comme étant le fait de prendre une décision) qui est bien une question liée au risques aux ressources et moyens. La décision est contingente et lorsque les effets de la décision conduit à des effets pervers et des externalités dommageables, il est en effet bien de chercher des solutions alternatives et surtout de participer à leur élaboration. C’est une invitation dans ce cas à déplacer l’initiative de quelques uns vers une sorte d’intelligence collective active....je sais c’est en partie utopique , enfin , cela apparait ainsi tant nous avons l’habitude des maximisations des avantages univoques qui résultent du rapport capital et produit.



Palmarès