Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par persona-nongrata (---.---.---.62) 5 février 2011 21:42
Png

Impôts notamment sur le revenu = des vols par astuce
Dettes nationales = supercheries, escroqueries, rapines. 


La dette nationale est la plus grande supercherie et la plus grande escroquerie de l’histoire. La dette nationale, c’est le capital national volé par la banque. La dette nationale devrait être convertie en capital national, en capital social, en crédit social. 

Et les intérêts sur la dette devraient être convertis en dividendes sociaux. De cette façon, les taxes disparaîtraient. Et les dividendes les remplaceraient. Les taxes qui sont imposées, quand on pourrait avoir un dividende.



« La création monétaire par la Banque Centrale est par nature une dette sans créancier puisque l’État se prête à lui-même. C’est parce qu’il se croit obligé d’en avoir, qu’il emprunte à d’autres que lui-même et crée de ce fait un déficit budgétaire. C’est cette méprise — et elle seule — qui crée la dramatique situation du chômage dans laquelle nous nous débattons aujourd’hui » (Marcel Macaire, professeur d’économie à Nanterre).



Palmarès