Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par FRIDA (---.---.---.139) 6 février 2011 12:52
FRIDA

 

C’est beau le calcul, les chiffres les pourcentages. Cela donne l’illusion que l’on est objectif, rationnel, sans parti pris.

Je me sens personnellement plus à l’aise avec quelqu’un qui assume ses convictions sans détours, peu importe leurs fondements. Par exemple, celui qui dit je n’aime pas le pauvre, c’est son problème la pauvreté, je n’aime pas l’étranger, l’immigré etc. Je ne lui demanderai même pas pourquoi et je n’essayerai pas de le changer ou de discuter avec lui.

Mais le problème ce sont les gens qui (moutonniers ou pas) sous prétexte de chiffres il ont la Vérité à leur côté.

@Le péripate

Vous dites « mais je ferais aussi remarquer que cette progressivité est impossible quand l’État dépense 55% du PIB (il faut rajouter 6% d’emprunt aux 49% de Piketty) et qu’à ce niveau de dépenses ne pas taxer fortement les pauvres est impossible, tout bêtement »

Analysons un peu votre proposition.

Je retiens le chiffre 55% . Vous argumentez que l’État dépense 55% du PIB. C’est votre prémisse majeure, la dépense est très élevée est votre prémisse mineure. Et vous tirez donc votre conclusion que ne pas taxer fortement les pauvres est impossible, (avec un jugement de valeur « bêtement »).

C’est ce que l’on appelle en logique un paralogisme. Soit vous êtes de bonne foi, et tout le monde présumé de bonne foi, vous récitez tout simplement le discours des ultra libéraux empaqueté et vendu par les think tank. Soit vous êtes un pur sophiste, vous cherchez à « noyer le poisson ».

le PIB est déjà problématique. C’est un simple indicateur. Donc, si à la base, cet indicateur n’est pas fiable à 100%, pourquoi l’utiliser comme argument imparable ? Le PIB comprend le secteur marchand et non marchand. Ce dernier comprend le service des administrations publiques. Votre proposition n’est pas claire pour le moins. Dans le chiffre de 55% vous comparez une dépense à une dépense, déjà incluse dans le calcul du PIB. Cette phrase « l’État dépense 55% du PIB » n’a pas de sens. Elle est pompeuse mais surtout creuse. Allez faire un tour sur le site de l’INSEE http://www.insee.fr/fr/methodes/ ) pour apprendre quelques définitions et méthodes. Cela vous sera utile la prochaine fois. Wikipédia peut être une aide ponctuelle sur certains sujets plus précis, mais c’est loin d’être fiable.

Je peux également utiliser votre propre logique, tous les hommes sont mortels, un âne est mortel donc un âne est un homme.

Les médias pullulent de ce genre d’approximations et d’arguments qui plus est fait par des pseudo-experts ou experts mandatés par des think tank sans réelles contradictions, les vrais intellectuels non intéressés sont quasiment interdits de médias.

@JL

Je pensais faire un article sur le sujet, mais je n’ai pas le temps, j’ai remis cela à plus tard, cela me demande quelques recherches. En tout cas merci pour le vôtre.



Palmarès