Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par wesson (---.---.---.188) 2 mars 2011 12:26
wesson

bonjour l’auteur,
mon dieu (celui que vous voulez) que votre papier est pitoyable ! vous confondez légitimité d’un état avec légitimité de ses dirigeants. votre propre exemple sur la Lybie est d’ailleurs consternant. M. Kadhafi n’est certes pas légitime, mais la lybie en temps que nation l’est, et cela n’a rien à voir avec la répression qui s’y abat maintenant.

Concernant l’état d’Israël, c’est différent. Il s’agit là d’un projet colonial, dans toute son acception. Il implique donc la négation de l’humanité des population qui se trouvaient sur les territoires que l’on cherche à coloniser. Sa politique constante a été toujours de placer le monde devant le fait accompli, sans possibilité de retour en arrière. Et force est de constater que cette politique a fonctionné depuis les 60 dernières années, et que à aucun moment Israël n’a eu à payer le prix de cette colonisation. C’est donc en tout logique que le peuple d’Israël possède un gouvernement d’extrème droite, parfaitement légitime car démocratiquement élu , et qu’il poursuit cette politique d’apartheid.

Mais comme tout projet colonial, il s’effondrera tôt ou tard, et cela n’a rien à voir avec sa légitimité.

La question de la légitimité de l’état d’Israël est une manière d’orienter le débat sur autre chose que l’aspect colonial de l’aventure sioniste.



Palmarès