Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par Baurelyre (---.---.---.170) 21 avril 2011 14:29
Baurelyre

« Le risque de »21 avril« est donc directement imputable aux capacités des grands candidats en jeu à entraîner l’électorat. »

Il leur sera certes recommandé d’être bons et capables…
Mais, PS ou UMP, cela ne suffira pas à les garantir. Car il est cette fois acquis que Mme Le Pen est aussi un grand candidat. Ne serait-ce que de premier tour.

Les sondeurs continuent à se congratuler à l’idée que le vote en faveur de sa formation est « protestataire » et non « d’adhésion ». A d’autres. Leur pensée a dix ans de retard.

B.



Palmarès