• vendredi 25 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

L’abandon des charges contre DSK : un déni de justice !

Par focalix (---.---.54.122) 26 août 2011 12:41
focalix

Ces faits apprennent beaucoup sur la pratique du droit aux Etats-Unis :

- Les choses vont très vite :
Faits objet de la plainte entre 12h et 12h30, DSK arrêté à l’aéroport à 16h40.
Arrêt des poursuites le 23 août.

- Une justice dure mais efficace :
Les photos de DSK menotté, mal rasé, les vêtements froissés (interdites chez nous) choquent beaucoup de Français (dont moi).
Le « doute raisonnable », dont on a beaucoup parlé, diminue le risque d’erreur judiciaire.

Nafissatou Diallo ayant donné trois versions des faits, et reconnu avoir menti, le procureur n’avait aucune chance de convaincre un jury.
Il a rappelé de façon pertinente qu’il valait mieux un coupable en liberté qu’un innocent en prison.

Coupable ou pas, je n’en sais rien, et c’est une bonne raison pour ne pas donner d’avis.

La thèse de la prostitution a été exposée ici. Dans ces cas il y aurait proxénétisme hôtelier et grivèlerie de partie de fesses (je ne sais pas comment cela se dit en termes juridiques).

En raison de du pouvoir de DSK et des énormes leviers qu’il contrôlait (question de la monnaie mondiale, possibilité de devenir chef d’état), la thèse du complot ne me semble pas absurde.

Bonne journée à tous.

Signaler un abus


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération