• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

La fusion thermonucléaire : l’énergie de l’avenir ?

Par oncle archibald (---.---.90.23) 15 septembre 2011 14:13

@ Spartacus : comme vous je pense que dans l’avenir la consommation locale, notamment celle des habitations, sera d’une part réduite par l’aménagement des bâtiments et d’autre part assurée par une production locale et « écologique ».

Pour ce qui est des besoins de l’industrie, du transport par rail, et en bref de toutes les très grosses consommations, je suis totalement incompétent pour dire si oui ou non la filière de la thermofusion est une solution d’avenir, je ne donnerai donc aucun avis

Tout le monde est d’accord pour dire que l’électricité produite par les chutes hydrauliques est le « must » puisque utilisable « à la demande » mais que les sites sur lesquels on peut faire des barrages rentables sont tous exploités. En fait c’est la seule « électricité » à pouvoir être stockée. Lorsque le barrage est plein on peut à la demande produire de l’électricité en ouvrant les vannes. 

On sait aussi que l’énergie produite par des installations solaires et surtout éoliennes n’est au contraire utilisable qu’à certains moments de la journée, moments que l’on ne peut pas choisir, et donc qu’il arrive qu’il y ait « surproduction » lorsque la production est forte et la consommation faible. Idem pour d’autres raisons avec l’électricité nucléaire. On ne fait pas produire une centrale « instantanément » et lorsqu’elle produit si les besoins cessent on ne peut pas arreter la production instantanément.

Je m’interroge sur la possibilité de créer en aval des centrales hydrauliques une nouvelle retenue, qui si la chute d’eau est insuffisante pour mettre en place une deuxième centrale de production serait seulement un lieu de stockage, dont l’eau serait remontée dans la retenue « productive » par des pompes qui utiliseraient ainsi les « surproductions » des moyens inmaitrisables. Je crois savoir que la Suisse achète à prix réduit la « surproduction » de nos centrales nucléaires et s’en sert comme je l’ai dit pour « remonter » l’eau dans les barrages. 

Signaler un abus


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération