Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par Giordano Bruno (---.---.---.18) 13 novembre 2011 12:32
Giordano Bruno

Un jour (après une révolution ?, après l’instauration de la démocratie ? avant cela ?), les citoyens ou leurs représentants, responsables, décrèteront les intérêts de cette dette illégitimes. Ils seront nuls et non avenus. Cette issue est inévitable.



Palmarès