Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par JL1 (---.---.---.183) 22 novembre 2011 11:22
JL

Bonjour Rcoutouly, 

Vous dites : "Toutes les stratégies des partis de gauche, depuis les années 30, reposent sur des mécanismes keynésiens de relance par la consommation et par le recours à l’emprunt d’État. Or, cette méthode est doublement condamnée. Le creusement des dettes empêche tous recours significatif à l’épargne. Et, l’atonie persistante de l’économie mondiale ne pourra que freiner les espérances en une relance par la consommation." (c’est moi qui souligne en gras).

La relance par la consommation est triplement condamnée du fait de la mondialisation libérale et du libre échange : la majeure partie des augmentations du pouvoir d’achat des classes populaires risque d’être détournée au profit des pays émergents et ne profite en rien à notre économie nationale. Cet état de fait, s’il n’a pas été institué, est un dommage collatéral qui ne nuit en rien au libéralisme triomphant, au contraire puisque’il contribue au projet libéral qui est la destruction de l’État providence.



Palmarès