• lundi 21 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Comment David Rockefeller et ses amis dirigent le monde

Par Mor Aucon (---.---.64.2) 30 novembre 2011 02:02
Mor Aucon

Rien de mieux que l’humour caustique de Keynes pour expliquer les limites de l’étalon-or :

« Si la Trésorerie était disposée à emplir de billets de banque des vieilles bouteilles, à les enfouir à des profondeurs convenables dans des mines désaffectées qui seraient ensuite comblées avec des détritus urbains, et à autoriser l’entreprise privée a extraire de nouveau les billets suivant les principes éprouvés du laissez-faire (le droit d’exploiter les terrains billetifères étant, bien entendu, concédé par adjudication), le chômage pourrait disparaître et, compte tenu des répercussions, il est probable que le revenu réel de la communauté de même que sa richesse en capital seraient sensiblement plus élevés qu’ils ne le sont réellement. A vrai dire, il serait plus sensé de construire des maisons ou autre chose d’utile ; mais, si des difficultés politiques et pratiques s’y opposent, le moyen précédent vaut encore mieux que rien.

Entre un semblable expédient et les mines d’or du monde réel l’analogie est complète. Aux époques où on trouve de l’or à des profondeurs convenables, l’expérience prouve que la richesse réelle du monde s’accroît rapidement ; et, quand on ne le trouve qu’en faible quantité, la richesse reste étale ou même décline. Les mines d’or ont pour la civilisation une valeur et une importance extrêmes. De même que la guerre a été le seul cas où les hommes d’État aient pensé que de larges dépenses sur fonds d’emprunt fussent justifiées, de même l’extraction de l’or est le seul prétexte à creuser des trous dans le sol que les banquiers aient considéré comme de la finance saine ; chacune de ces deux activités a joué un rôle dans le progrès - à défaut d’une solution meilleure. Indiquons en passant que l’a tendance du prix de l’or à monter pendant les périodes de dépression par rapport au prix de la main-d’œuvre et des marchandises aide à la reprise éventuelle, parce qu’elle augmente la profondeur et diminue la teneur, à partir desquelles l’extraction du minerai aurifère est payante. »

J.M. Keynes - Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie - 1936

Signaler un abus


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération