Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par morice (---.---.---.141) 6 février 2012 16:10
morice

relisez



http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

En déclarant vouloir expulser des français de leur propre territoire, ou de déchoir de leur nationalité des fraîchement francisés ; Nicolas Sarkozy est bien et bien passé du côté de Jean-Claude Romand, qui s’inventait une vie en dehors des réalités et des lois. Inventer des lois au dessus des lois républicaines existantes, Nicolas Sarkozy est seul capable de le faire, poussé par une volonté de survivre à un échec en 2012 en soufflant sur les braises de l’extrême droite qui a contribué à son élection. Et c’est bien là où il se trompe : les identitaires vont lui prendre le marché, dans une surenchère dont il ont le secret, Marine Le Pen (fort silencieuse sur la question) étant obligée de se créer une autre image (plus présentable) que celle de son père. Mais avant cela, il a mis en place toute une batterie de relais à ses idées nauséabondes : des policiers musclés et des préfets tout aussi capable de dérives verbales que lui. Nicolas Sarkozy a tissé sa toile sur le pays, rabaissant chaque jour davantage ce qui qui faisait autrefois son honneur : l’accueil de l’autre, appelé aussi fraternité.




Palmarès