Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par morice (---.---.---.141) 6 février 2012 18:55
morice

Rien à voir.
Le but de Buffalo Bill c’était de chanter la gloire des « cavaliers sauvages » du monde entier, Indiens, Tuniques bleues, cavaliers européens, même cosaques. 


http://westactshoot.clicboard.com/t...

la mort de Custer vue comme héroïque par Cody étant bien sûr une erreur de casting....

nouvelle version :
http://www.la-seine-et-marne.com/sp...
William F. Cody, dit Buffalo Bill, n’était pas un conquérant comme les autres, mais un vrai enfant de la jeune Amérique. Un pionnier, qui sut, par delà les batailles et les combats, comprendre son pays et ses premiers habitants, les Indiens. 

l est captivant de voir comment les familles s’enthousiasment tout au long de la soirée pour ce spectacle. Coiffés de leurs chapeaux de cow-boy, parents et enfants apportent un soutien passionné aux équipes qui défendent les couleurs de leur ranch lors des compétitions qui se déroulent dans l’arène. Une équipe de cow-boys attise l’atmosphère déjà enflammée. 
Entre les familles qui viennent assister à la Légende de Buffalo Bill et la « grande famille » du spectacle, le lien est immédiat.
La participation exceptionnelle de Mickey et ses amis au Dîner-Spectacle La Légende de Buffalo Bill transporte les spectateurs dans une grande fête western 



Palmarès