Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par Absolute (---.---.---.248) 10 février 2012 10:04

Parler de la « valeur » de telle ou telle consommation est complètement hors de propos. De même qu’on ne peut pas hiérarchiser la consommation par degré d’utilité.

La fable des abeilles dit surtout que l’avidité et la malhonnêteté font la richesse d’une société, de même qu’une société honnête et sans ambition est en quelque sorte condamnée à une vie modeste où le progrès n’a plus sa place. (Au passage, cette fable n’est-elle pas de Mandeville ? Il me semblait).



Palmarès