Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par Abou Antoun (---.---.---.9) 11 février 2012 11:50
Abou Antoun

En effet une partie du peuple est peu être mécontente...
Les démêlés des Assad avec les frères musulmans (bien établis à Homs et à Hama) ne sont pas nouveaux. Ils se sont soldés par des milliers de morts en 1982 (dans l’indifférence générale à l’époque, comme pour la répression de Septembre noir 1970 en Jordanie, comme l’extermination des chiites par Saddam après la guerre du Golfe, etc. etc.).
Sur ce sujet
Bref, c’est l’histoire qui continue et le perdant n’a pas droit à une retraite dorée mais à une bonne corde ou une rafale d’AK47.
L’intérêt des ’démocraties’ pour les révoltes arabes semble bien nouveau.
Les islamistes ont gagné en Égypte, en Tunisie en Libye, il est tout à fait normal qu’ils tentent leur chance en Syrie.



Palmarès