Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par rocla (haddock) (---.---.---.139) 18 février 2012 14:38
rocla (haddock)

Tout dépend de la vitesse de la gifle ainsi que du regard menaçant de celui qui la donne . 


Exemple :

Une gifle bien lancée avec un regard doux est moins grave qu’ une gifle molle avec un noir regard plein de poignards . 

Il faut faire une reconstitution de la gifle avec une vingtaine de reprises , de la plus forte ( celle qui arrache la gueule ) à la plus douce ( celle qui rappelle un coin qui me rappelle )

Ensuite la même scène avec des coups de pieds au cul jusque la connerie meure de sa mort naturelle ... smiley



Palmarès