Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Signaler un abus

Par Constant danslayreur (---.---.---.122) 18 février 2012 15:29

Bonjour Loatse,
C’est le maire qui a refusé les procédures de conciliation, préféré le procès et tenu à médiatiser l’affaire.
Il est servi, le voilà délinquant
Quant aux menaces de mort, il n’en est fait ,nulle part mention dans la source ci-après, l’auteur a du avoir une légère tendance à ... choisir ses sources.

« le procureur Beffy avait requis une amende de 500 E à l’encontre de Maurice Boisart, poursuivi pour avoir giflé en août 2010 un adolescent de sa commune qu’il accuse de l’avoir insulté. M. Beffy avait motivé sa demande en indiquant qu’en tant que maire, M. Boisart avait le devoir de se maîtriser et la possibilité d’user d’outils juridiques pour rappeler à l’ordre le jeune homme. Il avait par ailleurs reproché à l’élu d’avoir refusé les procédures de conciliation et préféré aller jusqu’au procès, en médiatisant l’affaire. »

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/...



Palmarès