• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Pourquoi toujours traiter la femme de « salope » ?

Par focalix (---.---.90.212) 31 mars 2012 11:21
focalix

Le pire, c’est que salope n’est même pas le féminin de salaud, ni par l’orthographe, ni par le sens.

Un salaud, au sens sartrien du terme, c’est celui qui nuit en parfaite connaissance de cause.
Les intellectuels communistes qui, au courant des crimes de Staline, continuaient de soutenir le régime soviétique, était des salauds, au féminin des salaudes.

Dans « salope », il y a une idée de souillure (saloper).

Toutes les salaudes ne sont pas des souillons !

Bonne journée à tous, à toi aussi Brutus.

Signaler un abus


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération