• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « 11/9 : Le Nouveau Pearl Harbor » - Questions du réalisateur Massimo (...)

« 11/9 : Le Nouveau Pearl Harbor » - Questions du réalisateur Massimo Mazzucco aux débunkers (1/3)

Aujourd’hui, 11 septembre 2013, nous publions ce qui sera probablement le chapitre final du débat sur le 11/9. Il s’agit des « 50 questions aux défenseurs de la version officielle » posées dans le documentaire qui vient tout juste de sortir : « 11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor ». [NdT – Seule la 1ère partie est disponible en français pour l’instant, les deux autres suivront bientôt]

Pourquoi est-ce que j’utilise l’expression « chapitre final » ? Parce que la méthode des questions est la seule qui permette de décider de manière définitive et incontestable si la version officielle tient debout ou non. « Vous dites que la version officielle tient debout ? Très bien, alors expliquez-nous ceci, ceci et cela. » C’est le moyen le plus simple et direct pour éviter les innombrables artifices dialectiques auxquels les « débunkers » ont désormais recours, depuis des années, pour ne pas avoir à affronter la réalité des faits.

Comme vous le verrez, il n’y aura aucun débunker qui essaiera de se confronter honnêtement à ces 50 questions. Ils s’accrocheront à tout et n’importe quoi, chercheront à invalider les questions en amont, à en réfuter d’une manière ou d’une autre le sens ou le bien-fondé, car c’est pour eux la seule manière de ne pas s’enfoncer davantage.

Si la question commence par « étant donné que pour avoir un effondrement symétrique, il est nécessaire de saper l’ensemble de la structure porteuse… », eux diront « ce n’est pas vrai que l’effondrement a été symétrique. Voyez ici, l’édifice s’incline légèrement sur le côté… », comme si cela faisait la moindre différence. Ils s’attacheront aux mots, pinailleront sur les virgules, feront semblant de ne pas comprendre le sens profond de la question, de façon à ne pas avoir à affronter le problème.

Une personne honnête intellectuellement, face à une telle question, dirait ceci : « Oui, d’accord, la chute n’est peut-être pas exactement symétrique au sens strict, mais le problème de la défaillance simultanée reste entier. Le feu seul ne peut pas avoir fait cela. » Au lieu de ça, le débunker invétéré dira : « ce n’est pas vrai que c’est symétrique, comme le fait croire Mazzucco, et donc je n’ai pas à répondre. » Comme si le problème cessait tout à coup d’exister. Et vous verrez qu’après avoir réussi à lancer ce petit jeu sur 2 ou 3 questions, il tenteront de généraliser la stratégie à tout le reste, pour éviter de répondre à toutes ces questions d’un seul coup.

Que le spectacle commence !

Massimo Mazzucco

 


 

 

QUESTIONS AUX "DÉBUNKERS"


LA DÉFENSE AÉRIENNE

1. Le fait de savoir que des attentats étaient imminents et qu’ils impliquaient le détournement de plusieurs avions de ligne, sans toutefois connaitre ni le lieu ni la date, constituait une bonne raison pour renforcer les défenses aériennes et pour mettre en état d’alerte plus de chasseurs que d’habitude sur tout le territoire. Pourquoi alors organiser autant d’exercices le même jour, tout en ne laissant que 4 avions de chasse en alerte pour défendre justement la partie du pays la plus susceptible d’être attaquée ?

2. Une fois que le général Eberhart s’est rendu compte que le pays était attaqué par des avions de ligne détournés, à 9 h 03, pourquoi n’a-t-il pas immédiatement suspendu les exercices militaires et rappelé tous les chasseurs à leur base ?

3. Pourquoi le général Myers n’a-t-il pas ordonné à Eberhart de le faire, après avoir fait le point au téléphone avec lui sur les attaques en cours ?

4. Et pourquoi la Commission sur le 11-Septembre n’a-t-elle pas posé aux deux généraux ces questions pourtant fondamentales ?

L’AFFAIRE MINETA

5. Le Secret Service savait que l’avion approchait pendant les 30 dernières minutes, ils le suivaient au radar, et avaient les moyens de l’abattre, et ils auraient dû le faire pour protéger la capitale. Mais ils ne l’ont pas fait. Pourquoi ?

6. Concernant l’échange entre Dick Cheney et le jeune homme, pouvez-vous proposer une autre explication que celle d’un ordre de ne pas abattre l’avion, alors qu’il approchait de la zone protégée de Washington ?

LES PIRATES DE L’AIR

7. Marwan al-Sheikki n’avait jamais piloté de jet de toute sa vie, sans parler de gros avion de ligne. Comment a-t-il pu effectuer une montée de 3000 pieds/minute puis une descente vertigineuse de 10 000 pieds par minute, tout en conservant le contrôle de l’avion ? Et pourquoi aurait-il pris tous ces risques inutiles, y compris celui de percuter d’autres avions en vol, plutôt que d’engager le pilote automatique et de le laisser l’emmener vers sa cible ?

8. Ziad Jarrad n’avait jamais piloté de jet de toute sa vie, sans parler de gros avions de ligne, et n’avait que très peu d’expérience sur petit avion de tourisme. Comment a-t-il pu effectuer une descente « si rapide que l’ordinateur ne parvenait pas à le suivre », tout en gardant le contrôle de l’appareil, et pourquoi aurait-il pris de tels risques, y compris celui de percuter d’autres avions, plutôt que de voler en toute sécurité avec le pilote automatique vers la cible choisie au préalable ?

9. Comment un pilote amateur [Hani Hanjour] que tous estimaient incapable de faire décoller un simple Cessna 150, qui avait du mal à comprendre les principes de base de l’aviation », et qui ne s’était jamais assis aux commandes d’un Boeing 757 a-t-il pu tout d’un coup se révéler capable de piloter un avion d’une telle dimension, en le faisant voler à de telles vitesses ?

10. Et même si l’on part de l’hypothèse qu’il a réussi à atteindre Washington avec le pilote automatique, pourquoi donc l’aurait-il débranché et aurait-il choisi de piloter manuellement pendant 8 longues minutes, en effectuant une manœuvre parfaitement inutile qui a) augmentait considérablement le risque de s’écraser au sol, b) augmentait le risque d’être intercepté, c) lui faisait à nouveau perdre de vue sa cible, d) le contraignait à une approche bien plus difficile au raz du sol, e) réduisait sa cible à une infime ligne de ciment, et f) limitait les éventuels dégâts à la seule façade alors qu’il pouvait les maximiser et les rendre bien plus spectaculaires en faisant plonger l’avion sur les toits du Pentagone ?

11. Même si quelqu’un avait prévu un attentat contre le Pentagone, il aurait très certainement imaginé un avion tombant du ciel sur les toits du bâtiment. Comment pouvait-on suggérer de se tenir éloigné de l’anneau externe, à moins de savoir à l’avance ce qui allait se passer ?

12. Pourquoi ne nous a-t-on jamais montré une seule image des supposés pirates de l’air dans les différentes parties de l’aéroport le matin du 11-Septembre ?

13. Et puisque l’aéroport Dulles de Washington disposait de caméras de surveillance aux postes de contrôle, pourquoi n’a-t-on pas rendu publiques les images correctement horodatées des 5 terroristes embarquant sur le Vol 77 le matin du 11-Septembre ?

LES VITESSES IMPROBABLES

14. Pouvez-vous nous prouver qu’un Boeing 767 équipé de ses moteurs habituels est capable de voler pendant 2 minutes à plus de 900 km/h à basse altitude sans subir de dommages structurels ?

15. Pouvez-vous expliquer comment des pilotes amateurs qui n’ont jamais volé sur un jet de leur vie peuvent réussir à garder le contrôle d’un avion volant plus de 300 km/h au-dessus de sa Vitesse Maximale Opérationnelle (VMO) ?

16. Et pourquoi des terroristes, déjà bien heureux d’être arrivés en vue de leur cible, voudraient-ils compromettre toute l’opération en soumettant l’avion à un stress tel qu’il pourrait le faire s’écraser au sol avant d’avoir terminé leur mission ?

APPELS TÉLÉPHONIQUES DEPUIS LES PORTABLES

17. Étant donné les limites du système de téléphonie cellulaire en 2001, pouvez-vous démontrer que les appels des passagers effectués avec leurs téléphones portables et mentionnés dans les rapports du FBI pouvaient être effectués à haute altitude aux vitesses indiquées et pour les durées précisées pour chacun d’entre eux ?

18. Étant donné que les téléphones de bord sont alimentés par le système électrique de l’avion, comment une ligne peut-elle rester connectée 45 minutes après la désintégration complète de l’appareil au sol ?

 

Publié sur Luogocummune.net le 11 septembre 2013

Traduit par GV


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

282 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 14 septembre 2013 09:19

    Pourquoi poser des questions à soit des neuneus, soit des admirateurs des néocons, soit à des islamophobes ? Ils seront toujours de mauvaise foi, ne répondront jamais aux questions et affirmeront n’importe quoi quitte à contredire les lois scientifiques. Tous les témoignages gênants ont été écartés et il y a eu de faux témoins pour accréditer la VO. Les « terrorristes » sont apparemment d’Arabie Saoudite, pays ami des EU, et les services secrets les ont manipulés ou payés. Il y a quelques réponses sur AVTV. Ce false flag était préparé de longue date et les preuves ont vite été détruites, mise à part le passeport magique, comme dirait Bigard. Le WTC7 n’est pas tombé pour rien. Ce ne sont pas des avions commerciaux qui ont détruit les WTC. Sur la partie piégée du Pentagone, probablement un missile ainsi qu’à Shanksville. La réponse serait en partie sur la découverte des corps des passagers de deux avions mais depuis la deuxième guerre mondiale, on sait que des corps peuvent disparaitre complétement.


    • Andromede95 Andromede95 18 septembre 2013 20:34

      troletbuse : « mise à part le passeport magique, comme dirait Bigard.  »


      Au sujet des passeports magiques, voir le cas du Vol 7908 de la Caspian Airlines qui s’est crashé en Iran le 15 juillet 2009 : http://perlesdu911.blog4ever.com/blog/lire-article-582183-3907255-vol_93_ecrase_pres_de_shanksville__pennsylvanie_.html

    • Pan Démo Pan Démo 21 octobre 2013 23:01

      Le Vol 7908 ne s’est pas incrusté dans un building.


    • Andromede95 Andromede95 21 octobre 2013 23:15

      je note que dans la logique conspirationniste, tout avion crashé dans une tour ne peut pas éjecter le moindre objet à l’extérieur du bâtiment. Comprenne qui pourra là aussi...


    • Pan Démo Pan Démo 22 octobre 2013 01:33

      Conspirationniste, cette forme est introuvable dans le CNRTL, redescend sur Terre garçon, tu compares deux choses qui ne sont pas comparables.


    • Andromede95 Andromede95 25 octobre 2013 19:32

      Avec Google Search, le mot clé « conspirationniste » donne 116.000 résultats et celui de « conspirationnisme » donne 239.000 résultats. Pas mal des mots qui « n’existent pas » dixit les... conspirationnistes.


      Le mot « secte » fait également polémique auprès des scientologues, témoins de Jéhovah, raeliens, etc...

    • Pan Démo Pan Démo 27 octobre 2013 14:44

      Si tu savais comprendre ce que tu lis, tu t’apercevrais que le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales n’est pas Google Search, une habitude des farfelus d’amalgamer, de mélanger et de comprendre comme ça les arrange.
      « Zlataner » par exemple est introuvable dans le CNRTL pourtant Google Search affiche 189000 résultats, il ne suffit pas que des idiots répètent 1000 fois un mot pour qu’il ait une valeur lexicale, tiens en parlant d’idiots, en tapant « conspirationniste » dans Google en 3ème et 4ème résultat nous retrouvons « conspiracywatch.info », un site d’obsédés mystiques, qui pète et repète ses mantras.

      « Le mot « secte » fait également polémique auprès des scientologues, témoins de Jéhovah, raeliens, etc... » étonnantes vos fréquentations, vous oubliez le cercle de l’oratoire.


    • Andromede95 Andromede95 28 octobre 2013 23:25

      Pan Démo : « Si tu savais comprendre ce que tu lis, tu t’apercevrais que le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales n’est pas Google Search, »


      Qu’importe si le mot « conspirationniste » ne figure pas pour l’instant dans le CNRTL (que je consulte moi-même très souvent d’ailleurs). Vu les obsédés du complot qui sévissent sur le Net, ce terme a de beaux jours devant lui, hélas !

      Pan Démo : « « Le mot « secte » fait également polémique auprès des scientologues, témoins de Jéhovah, raeliens, etc... » étonnantes vos fréquentations, vous oubliez le cercle de l’oratoire. »

      Je suis bien loin d’avoir ces fréquentations. Par contre, le conspirationnisme et les sectes peuvent faire bon ménage : http://www.conspiracywatch.info/Qui-sont-vraiment-les-conspirationnistes-anti-vaccination_a472.html




       

    • Pan Démo Pan Démo 31 octobre 2013 22:31

      Andromede95. Effectivement, en parlant d’obsédés du complot, vous faites bien de « lienter » vers ConspiracyWatch, le site obsédé par les obsédés du complot, à la limite du masochisme à les lire, puisque selon eux ils s’infligent des souffrances à lire, à analyser et à traiter du « complotisme ». Pourrions nous les qualifier de masocomplotistes, de paranocomplotistes, ou plutôt de nymphocomplotistes ?.
      Sur cette affaire du 9/11, les premiers comploteurs sont « AlQaida » selon les premiers théoriciens de la conspiration du gouvernement Bush qui voyaient des complots Islamistes partout. Soit des comploteurs (Tim Osman Brother’s) et des théoriciens de la conspiration (ou complotistes (le correcteur m’indique qu’il ne reconnait pas ce mot) du gouvernement Bush). Donc, selon le sens historique des évènements, lorsque vous qualifiez quelqu’un ou un amas de quelques uns comme étant des complotistes, vous faites inexorablement référence au gouvernement Bush, en avez vous conscience ? En deuxième point, nous pouvons également remarquer que le terme « complotiste » répond sans inadéquation au genre Novlangue décrit par Orwell.

      « Vu les obsédés du complot qui sévissent sur le Net, ce terme a de beaux jours devant lui, hélas ! » Et vu les obsédés des obsédés du complot ce terme restera abstrait, et sera notifié en tant que Délirium Tremens. Si jamais il obtient la qualification que vous lui souhaitez, il lui sera notifié en lien direct ; Counter Intelligence Program.

      PS : Ce sujet est une mine d’information pour les études cognitives, ne soyez pas en réduction et en réaction mais en action, démontrez sans vous mettre en porte à faux vis à vis de ceux que vous souhaitez démolir (( ou ridiculiser) gare à l’effet boomerang)).


    • Andromede95 Andromede95 1er novembre 2013 15:53

      Pan Démo : « Sur cette affaire du 9/11, les premiers comploteurs sont « AlQaida » selon les premiers théoriciens de la conspiration du gouvernement Bush qui voyaient des complots Islamistes partout. Soit des comploteurs (Tim Osman Brother’s) et des théoriciens de la conspiration (ou complotistes (le correcteur m’indique qu’il ne reconnait pas ce mot) du gouvernement Bush). Donc, selon le sens historique des évènements, lorsque vous qualifiez quelqu’un ou un amas de quelques uns comme étant des complotistes, vous faites inexorablement référence au gouvernement Bush, en avez vous conscience ?  »


      Je ne sais pas si les pouvoirs publics américains (et pas que l’ex-administration Bush) voient des terroristes islamistes partout, mais en tout cas les extrémistes islamistes n’ont pas le monopole des attentats commis dans le monde, y compris sur le sol américain. Par contre, Il est intéressant que noter que certains conspirationnistes nient systématiquement l’origine des attentats lorsqu’ils sont d’origine islamiste.

      Pan Démo : « PS : Ce sujet est une mine d’information pour les études cognitives, ne soyez pas en réduction et en réaction mais en action, démontrez sans vous mettre en porte à faux vis à vis de ceux que vous souhaitez démolir (( ou ridiculiser) gare à l’effet boomerang)). »


    • Andromede95 Andromede95 18 novembre 2013 14:28

      Pan démo : « Conspirationniste, cette forme est introuvable dans le CNRTL, redescend sur Terre garçon, tu compares deux choses qui ne sont pas comparables. »


      Il n’empêche que le maire de Châteaurenard a été agressé au couteau par un individu un tantinet illuminé qui envoyait des courriers... conspirationnistes : http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/11/13/l-agresseur-julien-hernandez-envoyait-des-courriers-conspirationnistes-a-la-justice

    • Andromede95 Andromede95 18 novembre 2013 14:43

      Pan démo : « Conspirationniste, cette forme est introuvable dans le CNRTL, redescend sur Terre garçon, tu compares deux choses qui ne sont pas comparables. »


      Redescends sur terre : en général, les néologismes s’introduisent d’abord dans le langage courant, puis dans les dictionnaires ; et non l’inverse.

    • Pan Démo Pan Démo 1er juin 2014 21:08

      Un néologisme est un mot nouveau, celui que vous utilisez a plus de 40 ans.


    • Buddha 14 septembre 2013 09:55

      l’ avenir de l’ancien désordre mondial ,vacille, .......................comme les 3 tours.....mais après tout d’après le Saint Seigneur des anneaux...la chute des deux tours est la fin de l’empire du mal..que représente les deux tours ? A ce stade est il besoin de préciser....sauron et saruman comportent tous les deux le nom d’un pays non ?surement une coïncidence de plus...
      Ce sont des bandits qui dirigent cette planète, ils sont totalement névrosés ,dangereux et en même temps si peureux..et pas si nombreux, on les rencontre à tous les niveaux de la société et même chez les très pauvres....on les reconnait à leur violence, leur mépris, leur maladie mentale...leur indifférence à tout et la haine permanente de tous et de tout. Il y a un gars qui a déjà dit : pardonne leur ils ne savent pas ce qu’ils font, et maintenant il faut un autre gars pour dire : mais il ne faut plus les laisser agir !!..c’est une mentalité que chacun peut comprendre, névrosés nous sommes tous....mais pas à ce point !

      Le jours du 9/11, je me suis dit : bon l’occident doit arrêter sa folie...ces attentats sont la dernière chance, après tout la colonisation meurtrière de nombreux pays auraient pu susciter ce 9/11.....puis dans la même journée je n’ai pas compris pourquoi les images du pentagone déjà peu nombreuses avaient déjà disparues environ à mi journée, je l’ai fait remarqué à des amis qui se sont dit :oui c’est étrange...et nous voila aujourd’hui avec comme défenseur les plus ardents ......des français mais pas seulement, de plus en plus isolés ,défendre le mensonge est chose ardue ....cela non plus n’a pas de sens sauf si parmi ces défenseurs on retrouve un point commun avec ceux des us.............
      on sait quel est ce point commun,.............
      Pour moi nous sommes tous à des degrés divers impliqués dans ce désastre humain, et pas seulement les extrêmes, car il s’agit bien d’un désastre global...car que croyons nous qu’il puisse arriver de bon en considérant que pseudo compétition toujours truquée et appâts du gain comme SEULES raisons de vivre allait produire, si ce n’est le pire........l’enfer c’est aussi moi même aurait pu dire Jean Paul Sartres...

      Balayons tous devant notre porte..pour arrêter le désastre....il y a une seule façon de vivre en paix ,pas deux...assumer tous les besoins vitaux par et pour tous, en partageant équitablement...ceci est la seule possibilité d’en finir avec le pire....ais ceci n’est qu’une partie du chemin....but one step at a time..ce qui a crée ces conditions démentes se trouve en chacun, dans le fonctionnement du cerveau ou plutôt le dysfonctionnement du cerveau...c’était la seule priorité en dehors de survivre physiquement des humains en fait....se connaitre...Mis pourquoi donc ? parce que la misere mentale des humains , la souffrance a une origine dans la mauvaise utilisation de notre cerveau...dont nous n’avons plus que la partie mécanique ,automatique aléatoire qui fonctionne encore...cette partie n’a pas et ne vivra jamais le sens........elle est machine et une machine tue sans remords....le sens nous échappe, ça crée la souffrance morale et seul un être qui souffre peut faire souffrir les autres comme une sorte d’ auto exorcisme inversé dément.


      • Matozzy Matozzy 14 septembre 2013 10:12

        Pour lire les « réponses » des « debunkeurs » depuis des années, je peux imaginer que certain tenteront de répondre (ou faire semblant de répondre) et je peux déjà donner leur conclusions (comme l’un d’eux le fait dans le reportage) : « voila, nous avons répondu à toutes les questions, tout ceci est un tissus de conneries qui provient d’esprit malades (ou de vendeurs de livres). »
        C’est le vrai problème sur ce type de sujet complexe. Le fond des questions n’est pas abordé, mais il est systématiquement évité et détourné. Et on voit ensuite des conclusions absurdes pour dire « voila, on a tout démonté ».
        Le pire, c’est que ça marche auprès d’une partie de la population qui préfère s’accrocher a ces pseudo-explications et conclusions... car c’est rassurant. Mais là, on touche plus a la psychologie qu’à la logique ou la science. Ils se présentent comme scientifiques, mais ils ne sont au final que des agents psychologiques tentant de rassurer ceux qui veulent éviter d’avoir à se confronter à la logique et à ses implications.

        Ce reportage est excellent car il est factuel. Il aborde les éléments points par points et il démontre les incohérences par la logique. Une logique qui fait grandement défaut à la VO.
        Après avoir vu ce reportage avec une esprit ouvert, on ne peut que conclure que la VO est fausse. Même si l’on peut discuter l’un ou l’autre point, il est mathématiquement impossible d’accréditer la VO car elle défie toutes les lois de probabilités. Un scientifique ne peut pas honnêtement accréditer une addition de probabilité quasi-nulle.


        • Totor le fort Totor le fort 17 septembre 2013 22:19

          A chaque travail un peu plus fouillé sur le 11-Septembre, comme ici, l’évidence de l’irrecevabilité de la version dite « officielle » (qui est en fait celle de l’administration Bush) s’impose à toute personne normalement constituée. Ce qui est intéressant, c’est que les chiens de garde des médias ne cessent d’essayer de créer un parallèle entre le légitime scepticisme des gens de bonne foi (qu’ils qualifient du néologisme invalidant de « conspirationnistes ») et les négationnistes de la Shoah. Le point commun serait la méthode hypercritique, qui permettrait de noyer les crédules pour les faire basculer. Or, si l’on regarde les commentaires dans ce fil, on verra que les agents d’influence habituels et identifiés comme tels depuis belle lurette procèdent exactement de la sorte, alignant le maximum d’arguments sans se préoccuper plus que ça de leur crédibilité : le but étant bien entendu de noyer le débat et de créer la confusion. On est là clairement dans le procédé utilisé par les gens qui niaient l’existence des camps de la mort, et si des gens peuvent comparés aux négationnistes, c’est bien eux : avec toute la force de leur mauvaise foi et toutes les ficelles d’une rhétorique propagandiste, ils nieront l’existence du moindre fait écornant la thèse du complot islamiste qu’ils défendent, exactement comme d’autres en leur temps ont tout fait pour nier l’existence des camps.
          Malheureusement pour eux, leurs méthodes sont si grossières qu’ils ne font depuis des années que conforter les doutes de ceux qui se penchent sur le dossier du 11/9 et réfléchissent par eux-mêmes. Mais d’un autre côté, leurs mentors et autres maîtres à penser rencontrent hélas un certain succès auprès d’une bonne partie de l’élite politico-intellectuelle-médiatique où la paresse intellectuelle domine et où l’on préfère s’appuyer sur de pseudo-experts, souvent auto-proclamés comme tels, plutôt que de se confronter aux faits. Comme il a été souvent dit, le 11-Septembre aura marqué la faillite des médias et la disparition d’un journalisme d’investigation qui savait s’affranchir de la contrainte des puissants. Heureusement pour nous et ceux qui viendront, Internet est là et contre ça ils ne pourront probablement jamais rien.


        • Andromede95 Andromede95 18 septembre 2013 20:21

          Totor : « on verra que les agents d’influence »


           ??? C’est quoi un « agent d’influence » ?

        • Andromede95 Andromede95 18 septembre 2013 20:31
          Matozzy : « Pour lire les « réponses » des « debunkeurs » depuis des années, je peux imaginer que certain tenteront de répondre »

          Jérôme Quirant y répond effectivement (document en cours d’évolution) :

          Et j’ai moi-même créé un questionnaire :

          Matozzy : « Ce reportage est excellent car il est factuel. »

          J’y ai pourtant relevé, entre autres, des bourdes en matière d’aéronautique, et que je décris ici :


        • Pan Démo Pan Démo 22 octobre 2013 01:44

          J’ai lu les réponses rhétoriques de Quirant, et à la page 23 il précise « Au final, la question peut donc légitimement se poser : pourquoi s’embêter à produire un document de plus de vingt pages pour répondre à de telles inepties ? » Par des inepties, il aurait pu faire un effort, 1 mois pour répondre de la sorte, autant ne pas répondre.


        • Andromede95 Andromede95 25 octobre 2013 19:24

          Pan Démo : « J’ai lu les réponses rhétoriques de Quirant, et à la page 23 il précise « Au final, la question peut donc légitimement se poser : pourquoi s’embêter à produire un document de plus de vingt pages pour répondre à de telles inepties ? » Par des inepties, il aurait pu faire un effort, 1 mois pour répondre de la sorte, autant ne pas répondre. »


          = zéro argument.

        • Pan Démo Pan Démo 27 octobre 2013 13:27

          Pas besoin d’argumenter des inepties rhétoriques, Quirant se ridiculise seul comme un grand une fois de plus, si encore il était doué de talent littéraire, il pourrait prêter à sourire, mais ce n’est pas le cas, sans intérêt.


        • ADBK78 ADBK78 1er décembre 2013 15:16

          Un documentaire qui aurait pu être tourné autrement, à mon sens. Régler des comptes vis à vis de la Secte du Debunking 9/11, secte mensongère et malhonnête qui a semé la graine de la désinformation ... sans jamais le reconnaitre.

          En résumé, il fallait montrer leur vrai visage, au lieu de poser des questions auxquelles ils sont incapables ou font exprès de ne pas répondre. Depuis des années, on voit enfin la médiocrité et l’imposture intellectuelle au grand jour et il fallait balancer l’artillerie lourde à ce sujet. Cela aurait débloquer ce débat à coup sûr.

          Mais en ce qui concerne certains chapitres, il manque néanmoins le cas Charles Burlingame, le pilote du Vol 77, ex-membre de la NAVY, et qui s’est retrouvé à l’arrière de l’avion, avec son collègue, ... alors qu’il aurait du mourir comme tous les autres pilotes des avions détournés !

          Pourquoi poser la question à des escrocs intellectuels qui répondront autant de fois à coté que d’y répondre franchement et de manière efficace ? ...


        • Andromede95 Andromede95 9 décembre 2013 14:46

          Pan Démo : « Pas besoin d’argumenter des inepties rhétoriques, Quirant se ridiculise seul comme un grand une fois de plus, si encore il était doué de talent littéraire, il pourrait prêter à sourire, mais ce n’est pas le cas, sans intérêt. »


          = zéro argument, là encore.

        • Ricquet Ricquet 14 septembre 2013 11:50

          Tes questions sont hors sujet, car elles ne sont pas dans le cadre des questions à poser.

           smiley
          Tu dois te limiter aux questions dont les judicieuses réponses démontrent l’infâme terrorisme qui s’attaque aux vertus des démocraties fragilisées par la liberté d’opinions et d’expressions.
           smiley
          Peut-être, si possible, en dénonçant la perversité des : Ben Laden, Hussein, khadafi et Bachar El-Assad pour ne citer que les abominables dictateurs, qui se vautrent dans le pognon, mangeur de petits enfants du moyen orient.

          Pour être plus sérieux : j’ai trouvé le documentaire un peu long, mais j’ai découvert l’aspect téléphone incompatible avec les horaires et les lieux.

          Je crois que les commanditaires (US) de ce complot, n’en ont plus rien à foutre des contre-sens logique. Le cynisme est à son paroxysme et se moque des contre-vérités.
          Ils ont les médias, la finance, et la force publique...


          • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 14 septembre 2013 18:36

            "Je crois que les commanditaires (US) de ce complot, n’en ont plus rien à foutre des contre-sens logique. Le cynisme est à son paroxysme et se moque des contre-vérités.

            Ils ont les médias, la finance, et la force publique..."

            Oui, c’est tout à fait ça !
            On ne s’embarasse plus de détails.
            Tout le monde est aux ordres, tant les politiciens que la justice alors plus besoin de finasser.
            Ils se la jouent bourin et ça passe.

            Il suffit de voir comme les médias nous baladent sur la Syrie.
            C’est une big manip quasi transparente tellement il y a des contradictions à tous les étages.
            Mais ils s’en foutent, on est plus là que pour sauver les apparences, l’Empereur est nu, il le sait, mais il sait aussi qui’il le pouvoir d’étouffer tous les cris par sa propagande sur haut-parleurs.

            Bref, il va aller au bout de son délire, et nous avec... ;-(


          • joelim joelim 14 septembre 2013 14:07

            Tiens apparemment y a plus de budget pour le « 911 official debunking ». Trop de boulot avec la mission « sus à Assad » peut-être... smiley 


            • troletbuse troletbuse 14 septembre 2013 14:34

              Je trouve assez bizarre la rubrique « Sur le même théme » qui donne un article de Morice « Neil Armstrong, un courage exemplaire ». Je ne vois pas le rapport avec le 11/9 sauf que pour moi les américains n’ont jamais posé le pied sur la lune.


              • tf1Goupie 14 septembre 2013 14:40

                Une méthode de dialectique assez stupide qui montre bien que Reopen est dans l’impasse.

                Sur un événement de cet ampleur le nombre de questions potentielles est quasi-illimité ; on peut donc jouer à la stratégie du harcélement et du pinaillage à l’infini.

                Et pourquoi ce jour là et pas un autre ? Et pourquoi le vol A77 et pas le vol B78 ... ?

                Quelle idée stupide de demander à un enquêteur ce qu’un pirate de l’air avait dans la tête.
                Comment un enquêteur peut-il savoir si le pirate de l’air était stupide, ou bien énervé, ou bien maladroit, etc...

                Quand on multiplie les questions ainsi c’est qu’on n’est pas capable de trouver des points essentiels ; on se met alors à stresser, à s’énerver fébrilement.

                Donc il y a des questions qui resteront sans réponse.
                Ainsi on ne sait toujours pas comment certaines pyramides ont été construites ; d’après Reopen cela prouverait que ces pyramides n’existent pas.

                Bref on retiendra que c’est le chapitre final. Bye Bye Reopen et les « questionneurs de l’étrange ».
                Vous nous avez bien fait rire mais maintenant ça sent le sapin.
                Fermez la boutique et lancez quelques t-shirts collectors histoire de se rappeler du bon temps : l’époque des hologrammes, des mini-nukes, des missiles qui percutent le pentagone et des juifs dansants.


                • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 14 septembre 2013 14:47

                  Toupie, viens de répondre par l’affirmative à la 51 eme question : 


                  les partisans de la VO sont ils des tartuffes ?



                • Pyrathome Pyrathome 14 septembre 2013 15:09

                  Le pauvre tf1, il est tout seul à patauger dans la choucroute, même pas un collègue troll pour l’aider dans ses inepties pro vo....la solidarité n’est plus ce qu’elle était.... ah ah ah !! guignol va...


                • tf1Goupie 14 septembre 2013 15:15

                  Ben c’est vrai que ça intéresse plus grand monde vos petites séances de branlette collective.

                  Les adultes sérieux ont autre chose à faire de plus constructif ; bon c’est vrai qu’à la retraite ont peu se permettre ce genre de distractions.

                  Pour le fun j’ai visionné une partie du film de Massimo.
                   Trop drôle : il est dit que ce n’était pas des avions qui volaient à ces vitesses « excessives ».
                  Bon alors je vous retourne la question : c’était quoi qui a percuté les tours ?

                  Poser des questions c’est distrayant, mais si personne ne peut y répondre, les conspis non plus, ça sert à quoi ?


                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 14 septembre 2013 16:14

                  Tf1machin : « Poser des questions c’est distrayant, mais si personne ne peut y répondre, les conspis non plus, ça sert à quoi ? »


                  1. Vous ne semblez pas vous rendre compte que vous êtes en train de dire que les seules questions que vous acceptez de vous poser sont celles qui vous sont fournies avec les réponses. Ce qui signifie en réalité que vous ne vous posez jamais aucune question. 

                  2. Ensuite, lorsque une enquête officielle sur une crime donne une réponse qui ne satisfait pas aux exigences de la raison, l’homme raisonnable est en droit de la refuser simplement au nom de la raison, en dénonçant publiquement l’absurdité de cette réponse. Et ce n’est pas à lui qu’incombe la responsabilité de proposer une meilleure réponse. Par exemple, si l’un de vos proches était retrouvé décapité dans son lit et que le résultat de l’enquête était qu’il s’est blessé accidentellement avec un coupe-ongle, vous seriez en droit de refuser cette conclusion même si vous ne savez pas ce qui s’est passé réellement. Bref, ce n’est pas parce que vous ne disposez pas des moyens et des pouvoirs nécessaires pour mener une enquête que vous êtes obligé d’accepter toute conclusion absurde de la part de ceux qui en ont les moyens et les pouvoirs. 

                  3. Enfin, vous dites que se poser des questions sur cette abominable affaire, c’est « pinailler ». Monsieur, pouvez-vous encore vous regarder dans un miroir sans vomir après avoir proféré de telles abjections ? 



                • Pyrathome Pyrathome 14 septembre 2013 16:20

                  Poser des questions c’est distrayant, mais si personne ne peut y répondre, les conspis non plus, ça sert à quoi ?
                  .
                  Ben oui, t’as raison, inutile de se poser des questions, le mieux c’est d’avaler des couleuvres et de boire un bon coup après en regardant secret story, pour que ça passe mieux....
                  Mais tu sers à quoi au juste en venant ici défendre des mensonges ??
                  On te paye pour ça ? ah ah ah !!! dérisoire troll du dimanche....


                • Doume65 14 septembre 2013 17:32

                  Je pense que même si tu ne regardes que TF1 (c’est bien le sens de TF1 groupie, non ?), tu devrais pouvoir comprendre que c’est bien parce qu’ils n’ont pas de réponses satisfaisantes que les thruthers demandent une enquête indépendante et approfondie.


                • tf1Goupie 14 septembre 2013 17:47

                  Moi Gaspard c’est plutôt ta cagoule qui me donne envie de vomir (mais c’est peut-être pire quand tu enlèves ta cagoule ...).

                  Mais bon, la réalité est là : on pose une question aux truthers et aucun ne répond, absolument aucun !

                  J’ai donc une nouvelle définition pour « conspirationniste » : c’est quelqu’un qui pose sans arrêt des questions, mais qui lui-même est déstabilisé quand on lui en pose une.

                  - Dis papa pourquoi tu as deux bras et deux jambes ?
                  - Tais-toi sinon je demande une enquête indépendante et approfondie !

                   smiley  smiley smiley  smiley smiley


                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 14 septembre 2013 18:14

                  @Tf1 « J’ai donc une nouvelle définition pour « conspirationniste » : c’est quelqu’un qui pose sans arrêt des questions, mais qui lui-même est déstabilisé quand on lui en pose une. »


                  Même vos sottises révèlent la peur névrotique à l’origine de votre soumission compulsive à l’autorité constituée. Contrairement à ce que vous croyez, être destabilisé par une question, c’est un événement sain pour la conscience. La fonction de la pensée est d’être en mouvement vers la vérité et non de se « stabiliser ». La stabilisation de la pensée s’appelle plus simplement la connerie.

                  Votre définition est donc exacte, et c’est même la définition de l’homme de science que vous donnez et non seulement celle du « conspirationniste ». Mais elle dit le contraire de ce que vous croyez . En acceptant que notre vision du monde soit destabilisée, nous progressons vers davantage de connaissance, du moins nous rendons cette progression possible au lieu de l’interdire. Au contraire, en luttant de toutes nos forces pour conserver la stabilité d’une représentation du monde fournie par les fabricants d’opinions collectives, nous nous comportons comme des crétins obtus. 

                • Alpha&Omega 14 septembre 2013 18:15

                  Juste un truc en passant TF1Groupie, il y a une chose bien pire qu’être « conspirationniste », être collabo ET COMPLICE, puisque tu abondes dans le sens de la VO... Qui soutient l’Empire, consent... Allez, bon dimanche...
                   smiley


                • tf1Goupie 14 septembre 2013 18:28

                  Ce que tu fais ici Gaspard ça s’appelle juste de la fumée : je te pose une question et tu me sors deux paragraphes de bullshit alambiqué qui te permet d’évacuer complétement le sujet.
                  De la fuite. Tu es pitoyable.

                  @Alpha&Omega,
                  L’insulte de collabo est émise de façon quasi-systématique par la branche reptilienne des conspis .
                  Aucun argument, juste de la menace ou de l’agression.
                  Tenter de convaincre par la force c’est navrant.
                  Tu as un copain qui s’appelle Robin et tu es juste un trou-du-cul.


                • Alpha&Omega 14 septembre 2013 18:40

                  Un trou du cul sert au moins à quelque chose... Toi à rien. Et tu n’as pas non plus aucun argumentaire ni réponse aux questions qui sont posées... Encore un champion de l’inversion de valeur. Mouarffffff
                   smiley


                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 14 septembre 2013 19:01

                  @Tf1 « Ce que tu fais ici Gaspard ça s’appelle juste de la fumée : je te pose une question et tu me sors deux paragraphes de bullshit alambiqué qui te permet d’évacuer complétement le sujet.
                  De la fuite. Tu es pitoyable. »


                  1. Je ne vois nulle part ces deux questions que vous m’auriez posées. De quoi voulez-vous parler ?

                  2. Mes paragraphes ne sont pas du « bullshit alambiqué », mais des explications simples et pertinentes. Relisez si c’est trop difficile la première fois, il n’y a pas de honte à faire des efforts.

                  3. Quel est le sujet au centre duquel vous prétendez vous situez et que selon vous je chercherais à évacuer ? Relisez-vous, essayez d’être clair, nous ne sommes pas dans votre tête.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès