• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 3 000 comptes en Suisse pour 3 milliards d’euros

3 000 comptes en Suisse pour 3 milliards d’euros

En France, sous Sarkozy, il vaut mieux défiscaliser illégalement en Suisse en moyenne un million d’euros que de voler trois kilos de riz pour nourrir ses enfants qui ont faim.

 Ah oui pas de pitié pour la petite délinquance, et encore moins pour la récidive. Vous volez (enfin pas vous car vous êtes honnêtes) donc il (ou elle il n’y a pas de sexisme dans le vol) vole car il est au chômage, en fin de droit et ses enfants ont faim. Pas de pitié c’est la taule. Pas de temps à perdre, comparution immédiate, jugement impératif dans la minute. D’accord il a violé la loi. D’accord il est juste au regard de cette loi qu’il soit puni.
 
Mais voilà, vous avez fraudé le fisc (enfin pas vous, lui, vous de toutes façons c’est impossible car vous ne gagnez pas assez), il a donc fraudé le fisc. Il ne se goinfre pas assez et son magot il ne veut surtout pas le partager avec les pauvres (et avec ceux qui lui ont permis de le faire ce magot) et avec cet Etat europhage qui ose lui demander au nom de l’ensemble des Français, et de la solidarité (une insulte ce mot-là), quelques impôts. Alors il trouve quelques conseillers très bien payés qui par des canaux louches l’aident à transférer dans un compte bancaire suisse des sommes qu’il soustrait à ses obligations fiscales. Et cette somme est en moyenne de un million d’euro dans cette histoire.
 
La Suisse a donc décidé de révéler les noms de 3 000 d’entre eux pour 3 milliards d’euros.
 
Et pourquoi donc dans mon introduction dis-je qu’en Sarkozie il est bon d’être fraudeur au fisc ? Tout cela est très simple. Monsieur Woerth ministre du budget annonce (Le Figaro) : Ces contribuables français possèdent des comptes en Suisse pour un montant de trois milliards d’euros. Ils doivent régulariser leur situation avant le 31 décembre sous peine de poursuites judiciaires prévient Eric Woerth.
 
Alors vous ne rêvez pas. Petite explication aux USA 4 5000 comptes ont été révélés, tous les détenteurs vont être poursuivis, les fonds confisqués en partie avec les pénalités adéquates. Seuls ceux dont les noms n’ont pas été donnés doivent se dénoncer et ne sont pas sûr d’échapper aux suites judiciaires. On leur dit juste que ce sera moins grave, mais que c’est quand même grave. Mais nous en France que fait-on ? N’oubliez pas on a les noms, les montants. On leur demande de régulariser. Mais Woerth fait encore mieux. Assez cabot à la téloche, sourire en coin, plutôt content de lui à dire vrai, il dit que ce n’est pas du bluff mais ajoute - et pour cela il faut se tenir à la rampe - que ces fraudeurs qui viendront régulariser devraient plutôt investir en France et profiter des avantages fiscaux que notre beau pays pourrait leur procurer. Dans le genre cynique et amoralité on ne fait pas mieux. Il est vrai que le directeur de cabinet de Lagarde, en fait l’ex-directeur de cabinet de Lagarde placé par le Kaiser Sarkoko, est un expert en fraude fiscal. Il a versé en octobre 2007, alors qu’il est depuis mai directeur de cabinet du ministère de l’économie (faire pire on ne peut pas, si peut-être mettre un trafiquant de drogue directeur de cabinet du ministère de l’intérieur, ou un avocat rayé du barreau à la chancellerie) la bagatelle de 660 000 euros pour fraude fiscale avec y compris 5 % pour mauvaise foi. Il s’appelle Richard. Avec une telle caution dans le gouvernement il est sûr que la probité n’est pas la qualité première demandée pour travailler dans cette équipe gouvernementale. Il est vrai aussi que si vous avez déclaré avec 1 jour de retard vous avez droit à 10 % de pénalités, ce qui n’est pas le cas du premier magistrat de notre pays qui en 2008 n’avait toujours pas envoyé sa déclaration (ni par courrier ni par Internet) début août, bien évidemment sans pénalités. C’est ce qu’on appelle la tolérance zéro, même tolérance pour ces fraudeurs.
 
Voici un petit détail des risques et le gain n’est pas mince pour les fraudeurs avertis par Woerth (Le Matin) : Le secret bancaire helvétique se fissurant de partout, les fraudeurs auraient donc grand intérêt à négocier avec Bercy. « Les pénalités de retard sont alors de 5 à 10% par an au lieu de 40%, prélevées à titre d’impôt sur la somme détournée, et les intérêts de retard plafonnés à 10% pour l’ensemble de la période concernée, au lieu de 4,8% par an », précise Jean-Yves Mercier.
 
On est dans la mascarade absolue. On a des fraudeurs, on a les noms reste à chercher les preuves. Il n’y a rien à régulariser. Juste à vérifier qu’il y a eu fraude et s’il y a eu fraude on juge, on applique la loi, récupération des impôts non payés, pénalités pour mauvaise foi, pénalités de retard et, en fonction des lois, poursuites pénales. C’est tout simple.
 
Dans ce monde où notre chef d’Etat joue les gros bras et fait des moulinets contre la voyoucratie, voilà que le gouvernement annonce une amnistie à ces fraudeurs. Il ne s’agit pas d’une de ces nombreuses annonces que les divers gouvernements ont faites promettant aux fraudeurs une certaine mansuétude s’ils se dénonçaient et rapatriaient leur capitaux. Là, on a tout les noms, les numéros de comptes, les montants. Pas besoin de leur collaboration pour rapatrier les capitaux. On sait tout.
 
C’est un peu comme si on avait eu un casse, tiens à Bruxelles, ou à Cap Nègre, non car là pour juste le vol d’une paire de tong venant d’Uniprix on aurait appelé la marine nationale, les experts Miami, deux hélicoptères et un peloton de gendarmerie, et que l’on sache où se trouvent exactement les bijoux, que ceux ne peuvent plus être déplacés et que tous les casseurs soient connus. Que devrait faire la police ? On attrape les voleurs, on les fait juger et on récupère le larcin que l’on rend à la bijouterie. Mais que fait Woerth ? Il appelle les casseurs, il leur dit : auriez-vous, s’il vous plaît, l’amabilité de ramenez vous-mêmes les bijoux sinon je vais vous gronder. Et si vous les ramenez on gardera notre part mais on vous indiquera où vous prouvez prendre quelques bijoux mais il faudra les garder ici en France. Mais gare à vous petits chenapans, si d’ici le 31 décembre (vous voyez je vous laisse le temps de vous retourner, de dégager vos capitaux qui sont dans d’autres paradis ou d’autres banques suisses pour qu’on ne les trouve pas (je suis prévenant n’est-ce pas ?)) alors là je vais me fâcher aussi rouge que le Guide avec les banquiers, la 7é fois sera la bonne, je vous le garantis !
 
Il est vrai aussi par ailleurs que la commission Léger préconise (juste comme le souhaite notre Trésorier International, comme c’est étrange. J’ai dit étrange, comme c’est bizarre) la suppression du juge d’instruction avec son rôle confié au procureur dépendant directement du garde des sceaux en même temps que l’ont veut dépénaliser le monde des affaires.
 
Après ce coup effarant notre Guide peut s’attaquer aux bonus, demander la moralisation du capitalisme. Il faudrait commencer par moraliser le ministère du budget.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • stephanemot stephanemot 31 août 2009 09:59

    si le top 20% fait 80% on arrive a 4 millions de moyenne pour les « gros poissons » : plutot maigre.

    mais l’objectif est de dissuader les departs en masse, les gros se traitant mieux par la legislation


    • LOKERINO LOKERINO 31 août 2009 10:14

      Bien evidemment, article extremement populiste dans la veine des autres articles de l’auteur
      En effet qui peut défendre les fraudeurs et es fortunes mises à l’abri dans les « paradis fiscaux
      Et si en plus , on peut taper sur la »Sarkozie"...

      Et pourtant ! Le contexte actuel est porteur. L’offensive contre les paradis fiscaux et la levée partielle du secret bancaire pourraient bien convaincre les fraudeurs que leur anonymat ne tient qu’à un fil et qu’ils n’ont ont plus d’autre choix que de coopérer.

      Au moment ou tout les états sont fortement endettés, peut on passer à coté de ces sommes et ne pas tout tenter pour les réintégrer ?
      Connaissez vous une autre méthode que la carotte et le bâton pour faire pression et avancer les choses ?

      Alors pas si simple ! Et l’essentiel n’est il pas que les impôts et penalités soient encaissés sur ces montants au bénéfice du budget de l’état
      Le reste n’est que pragmatisme que la plupart des grands pays mettent à l’oeuvre dans ce but .
       
      Maintenant , continuer a faire vos leçons de probité , vous, supporters absolu du Bearnais qui pour échapper à l’impôt sur la fortune , se fait affilier à la msa et placer ainsi tout son patrimoine dans l’exploitation agricole familiale , posant fierement le dimanche sur son ponny pour Paris Match !

      Quel exemple de l’eminent menbre du très select club france galop où se cotoient quelque une des plus grandes fortune de France( non placé à 100% en France..)


      • HELIOS HELIOS 31 août 2009 10:14

        ... et qui vous dit qu’il les a, les noms ?

        Parceque le secret bancaire suisse existe toujours. Je vous mal les centaines de banques suisses, la plupart cantonales, se mettre, comme ça, sans obligation a faire des listes et a les communiquer gentiment... et même, si on leur demande de les faire, ces listes, je suis sur qu’on entendrait déjà les cris des banquieres et de leurs clients.

        Pas de cris, donc pas de liste. un coup de bluff, fort probablement.

        Au fait, Johnny, il va declarer lui aussi son compte en suisse ? ... puisque la majorité de ses interets sont en France, comme ses concerts, il ne sera jamais considéré comme non resident fiscal... ahhhh, mais Johnny, c’est Johnny, lui...


        • wesson wesson 31 août 2009 10:27

          Bonjour l’auteur,

          Cette histoire de 3000 noms révélés me fait à peine lever un cil. D’une part, la suisse comme paradis fiscal, c’est totalement hasbeen. Vous avez en Europe même le Luxembourg (miraculeusement sorti de toute liste noire ou grise d’ailleurs), l’Angleterre, L’Irlande, la Belgique, etc etc.
          Bon évidemment ; question d’y vivre, la Suisse c’est ce qu’il y a de plus supportable - maintenant il y a trop d’évadés fiscaux au m² à Bruxelles pour rester vivable, les autres il y pleut tout le temps et les petites iles, on s’y emmerde comme un rat mort (celui qui n’a jamais vu un embouteillage de Ferrari sur une petite route à moitié défoncée d’’une Ile de 20*20 Km ne peut pas comprendre).

          D’autre part, le bureau des crapules est ouvert depuis le début de l’année en fait, ce bureau ou notre voyoucratie était censée venir se dénoncer contre une solide remise fiscale, et bien ce bureau n’a pour l’instant eu qu’un succès mitigé - il faut comprendre que moins d’une centaine de contribuables se sont déclarés.

          Il ne faut donc pas considérer ces mâles déclarations de notre ministre plus qu’une rodomontade de plus sans aucun effet. De la pure communication, ou l’important n’est pas de faire, mais de dire que l’on va faire.

          Si le gouvernement Sarkozy souhaite traquer les exilés fiscaux, ils n’ont qu’a demander le carnet d’adresse du président, et appeler tous les noms qui s’y trouvent.


          • arturh 31 août 2009 10:45


            Les haut fonctionnaires énarques du trésor Public sont donc « au travail »...

            Tout ce cinéma pour récupérer en gros un milliard d’euros ? C’est le cadeau fiscal fait à la Société Générale par les énarques hauts fonctionnaires du Trésor Public pour sauver la peau de l’énarque haut fonctionnaire du Trésor Public Daniel Bouton qui était à la Présidence de cette banque, ou il touchait le plus gros salaire de France, quand il était responsable mais pas coupable de l’affaire Kerviel..

            Depuis ce scandale, ajouté à d’autres Daniel Bouton a quitté la prsidence de la Siciété Génrle pour prendre une retraite bien méritée, puisqu’ils touchera 3 000 euros par.... jours (samedi et dimanche compris). Sans compter, évidemment, sa retraite de haut fonctionnaire....

            Depuis ce scandale, Daniel Bouton a été remplacé par Frédéric Oudéa. Un... haut fonctionnaire énarque...

            Cette opération va permettre de récupérer environ un millard d’euros, qui est justement la somme que va gaspiller l’administration française cette semaine, à quelques millions d’euros près .....

            Au fait, savez vous, comme le signale « Le canard enchaîné », que 2,5 millions d’euros se seraient mystérieusement envolés des comptes du haut fonctionnaire énarque Jacques Chirac ?

            « Il aurait ainsi dépensé 80% de ce qui figurait sur son compte en banque en 1995. Or, entre temps, il a perçu 2,5 millions d’euros de salaire et de retraite. Non seulement, il n’y a aucune trace de ces salaires, mais son compte en banque a diminué depuis 1995 ! »

            http://tinyurl.com/mnkajt




            • ZEN ZEN 31 août 2009 11:09

              Je n’en dors plus !
              Mon nom est-il sur les listings ?
              Il y a 15 jours, j’ai déposé dans une banque de Zurich mes économies:1256,78 euros
              J’espère que je bénéficierai de la grâce présidentielle

              Mais que fait-on pour les trés trés gros , qui vont rarement en Suisse ?


              • David Meyers 31 août 2009 11:10

                Un gros bla bla pour détourner l’opinion de l’incompétence grave de ces messieurs dames du gouvernement, Monsieur Sarkozy en premier.
                Marronnier régulier, les comptes des fraudeurs refont l’actualité puis disparaissent selon la météo médiatique.
                Bien entendu la Suisse restera le Coffre Fort secret de l’Europe et c’est tant mieux. Car ce coffre fort a de solides nécessités, c’est une des bases (pas la seule) de la stabilité financière de la place européenne, le trop plein qui reçoit les dérives des fiscalités agressives et inefficaces des faiseurs de lecon.
                Beaucoup de bruit pour 3 milliards planqués, un chiffre sorti tout droit du chapeau de magicien, (alors que les 1000 milliards de déficit ont laissé Fillon toujours en place !!!), peut-être quelques victimes pour l’exemple (1 ? 2 ?) puis rideau. Les amis de Monsieur le Président peuvent dormir tranquille.


                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 août 2009 15:26

                  Chantecler, il y en a un eu assez de lire cette permanente litanie anti capitaliste. Mais bon personne n ’arrivera a vous convaincre avec dea arguments rationnels, alors prenez un raisonnement par l’absurde. Imaginons une France sans capitalistes, sans profits, sans epiciers qui se cherchent a se gaver, sans commerciaux qui fonctionnent a la com. Imaginons une France ou tout le monde est ENFIN conforme a l’ideal socialo-communiste d’homme intelligent et liberé du travail. Question : vos 50 millons de profs, vous les payez comment ?


                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 1er septembre 2009 09:55

                  Ce qui m’insupporte, chantecler (et je pese mes mots) c’est qu implicitement, vous faites reference a une phase « pre capitalisme »ultra financier«  » (je mets des guillemets, conscient du raccourci) pou decrire un monde meilleur avec moins de chomage et plus de remuneration du travail. Disons que cette epoque correspond a 1945 - 1975, piur faire court.

                  Et bien honnetement, cette epoque ne fait pas rever. L’economie « reelle » fordiste des 30 Glorieuses devrait arreter d’occulter le taux d’activite particulierement bas des femmes des pays de l’OCDE, l’exploitation de ressources minieres et energetiques particulierement bon marché en rpovenance du Golfe ou d’Afrique, sans parler du taux de pauvreté reelle bien plus elevé que maintenant chez les menages ouvriers. Si on admet que la richesse se reduit aux biens materiels, alors il serait bon de rappeler que l’ecran plasma, l’eau chaude dans 99% des logements francais, la voiture (il y a 580 voitures pour 1000 habitants dans ce pays), une semaine de vacances en Tunisie pour 500 euros, etc etc, ca n’existait pas en 1975.

                  Et si on elargit la notion de richesse a la possibilite de communiquer ou de s’ouvrir, alors la ya pas photo. Le lycee n’est plus elitiste, la fac non plus, pas plus que le telephone portable ou pas, l’acces au musee ou toutes autres choses qui caracterisaient la bourgeoisie des annees 70.

                  Les dérives de ce capitalisme depuis une trentaine d’années ? Elles sont non seulement voulues par la planete entiere mais de plus necessaires. Du client d’hypermarché de province qui fait ses courses un soir a 21 h au ministre d’un pays corrompu du moyen orient, en passant par un PDG d’une grosse boite US ou meme un prof adherent de ;a CAMIF, souscrivant a Prefon le fonds de pension de la fonction publique, une meme logique : en avoir PLUS pour MOINS.


                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 1er septembre 2009 09:59

                  Je repose ma question, donc.

                  Imaginons une France ou tout le monde est ENFIN conforme a l’ideal (plutot socialo-communiste) d’homme intelligent et liberé du travail. Question : vos 50 millons de profs, vous les payez comment ?

                  Les capitalistes sont entre autres motivés par la plus value. Si l’agent immobilier et ses profits disparaissent, ainsi que la source de taxes qui va avec, d’ou tirerez vous les rsssources pour financer un pays de Bac + 8 sociologues ou STAPS tous desireux d’etre profs ou infirmiers ?


                • Bulgroz 31 août 2009 13:05

                  Le « Tax Misery & Reform Index » donné par Bloomberg, qui prend en compte les taux marginaux d’imposition maximums déclare en 2009, la France comme le pays le plus taxé avec un résultat de 168 points.

                  2ième pays le plus taxé, la chine avec 159 points.

                  Italie  : 139, Allemagne : 120, Espagne : 126, USA (New York) : 115, Suisse  : 111, UK : 107, USA : 85

                  La France a de la chance, enfin première !!!


                  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 31 août 2009 13:10

                    Cette histoire n’est qu’une vulgaire opération de propagande gouvernementale sarkosyste, ce n’est pas pour rien que cette opération a lieu comme par hasard à la rentrée qui socialement parlant promet d’être chaude. Notre guide suprême nous enfume en nous faisant croire qu’il s’occupe enfin des fraudes fiscales en balançant une liste de mauvais français qui planquent leur fric en Suisse...

                    Mais par contre rien sur les grosses entreprises multinationales françaises qui pratiquent les fraudes fiscales à gogo et utilisent pour cela les paradis fiscaux pas toujours en Suisse bien sûr...
                    J’ai ma petite liste aussi, je ne vois pas pourquoi il n’y aurait que Eric Worth qui en aurait une.

                    Total : Fraudes* : 11 Paradis* : 9
                    BNP Parisbas : F :5 P : 26
                    Société Générale : F : 5 P : 18 
                    Crédit Lyonnais : F : 13 P : 20
                    Bouygues : F : 12 P : 4
                    France Télécom : F:12 P:10
                    Bolloré : F : 1 P : 3
                    Pinault PR : F : 4 P : 2
                    Vivendi : F : 15 P : 6
                    Axa : F : 6 P : 13
                    Carrefour : F : 3 P : 4
                    Edf : F : 4 P : 2
                    Orange : F : 12 P : 10

                    ect..  Le reste sur : http://fr.transnationale.org/pays/f...

                    *P : Nombre de paradis financiers : dans lesquels l’entreprise est établie : paradis fiscaux (pas d’impôts sur les bénéfices, taxe professionnelle, TVA, de droits de succession etc.), bancaires (secret des comptes bancaires), et juridiques (possibilité de créer des sociétés-écran). L’entreprise crée des filiales dans ces pays pour réduire ses impôts et éviter sa responsabilité pénale et civile, elle ne peut être poursuivie par les victimes de son activité (ex. Metaleurop, pétrolier Prestige, blanchiment de l’argent du crime organisé etc.)

                    *F : Nombre d’actes de délinquance financière : manipulations comptables et faux bilans pour gonfler les bénéfices, tromper les actionnaires et échapper à l’impôt, ententes avec les concurrents pour se partager les marchés et vendre plus cher, délits d’initiés, audits et analyses financières complaisants pour soutenir le cours de l’action en bourse, surfacturations, fraudes et autre délinquance financière.

                    http://cgt-cognac.over-blog.com/art...

                    http://www.cdurable.info/Paradis-fi...

                    http://www.amisdelaterre.org/100-de...

                    http://www.polytech21.info/article-...


                    • leréveur 31 août 2009 14:24

                      Woerth parle de 3 mds Euros d’actifs
                      Supposons un impot à 50 % majoré à 60 % avec les pénalités
                      Donc 1,8 mds Euros de recettes.
                      Un budget de l’état de 274 mds avec un IR autour de 60 mds

                      on se fout de qui ?? tous les ministres imitent le patron sautillant en menaçant de ses petits poings ; pas de doute la restauration des finances est en route


                      • baska 31 août 2009 15:33

                        Panique à bord chez les évadés fiscaux ! qu’ils se rassurent ils ne seront pas du tout inquiétés, woerth fait juste de la com pour enfumer les veaux. Sinon je ne suis pas étonné que pasou et consorts s’offusquent de l’opération woerth, ils ont peur d’être démasqués. Que bercy publie les noms de ces 3000 évadés fiscaux, nous connaîtrons enfin les vrais traîtres !


                        • John Eastwood 2 John Eastwood 2 31 août 2009 15:43

                          C’est bidon cette liste, allez un peu sur les forum suisses 2 minutes, la Suisse n’a rien levé, ils n’ont rien, en tout cas rien de légalement récupéré....

                          Et puis l’idée que SARKOZY se fasse la chasse à lui même ou à ses conseillers, c’est pas viable, c’est un coup médiatique, avec le gentil WOERTH dans son rôle du mec bien, du mec de confiance qui défend les pauvres....

                          Dans la série des arnaques, MONTEBOURG fait la chasse aux députés et sénateurs qui cumulent leurs mandats, et quand on lui rappelle qu’il est concerné, il explique qu’il profite encore un peu, parce que les nouvelles régles ne sont pas encore claires mais que c’est innadmissible...

                          En tout cas, à lire les commentaires laissés dans cette file, l’effet médiatique à bien pris, « la restauration des finances est en route » ??? Non, c’est le foutage de gueule qui passe en vitesse de croisière ! 


                          • HELIOS HELIOS 31 août 2009 15:46

                            Heuh.... et ceux qui seront sur cette liste... s’ils se presentent dans une banque et qu’ils demandent un pret, vous croyez qu’on leur accordera ?

                            <<< bonjour mr le banquier, justement j’ai besoin d’un pret pour acheter quelques biens actuellement pas chers, a cause de la crise... vous me pretez ?? >>>

                            <<< bonjour mr le client, vous savez les temps sont durs, les liquidités rares... vous avez quoi comme garanties ? >>>

                            <<< Ben... rien,... ah si, je suis sur la liste d’Eric Woerth, avec 2999 collègues... >>>

                            <<< Ahhh, bien, ’fallait le dire, vous avez besoin de combien ? >>>>


                            • fonzibrain fonzibrain 31 août 2009 15:50

                              je pense que rcupere l’argent n’est pas le but pricipal


                              si on enlève l’attarctivité de la suisse,comment vont ils gagner de l’argent ?

                              cela n’est il pas fait pour détruire la suisse ou la forcer à rentrer dans l’europe ?

                              apres les usa,la france,d’autres pays vont s’en prendre à la suisse,la méga hypocrisie est de voir que les paradis anglo saxons et chinois poursuivent leurs activitées


                              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 1er septembre 2009 10:09

                                Tres bonne remarque, meme si elle n’exclue pas le but numeraire. Les grands pays guerriers, incapables d’expliquer a leur populations respectives le cout de leur mode de vie et le revers de la medaille, vont maintenant imposer leur Loi du plus fort sur des petits pays au lieu de reduire leurs depenses militaires en Afghanistan ou en Irak et de fermer des prisons ou de revnvoyer des policiers.

                                Il faut que les francais et les americains, pour ne pas les nommer, comprennent ce qui se passe : leurs pays, engagés dans diverses guerres permanentes internes ou exterieures, sont dans ce processus anti democratique qui consiste a dire a son voisin quelle doit etre la loi chez lui justement apres avoir imposé des restrictions de libertés chez eux (Patriote Acte, plan Vigipirate approuvé par la droite et la gauche, video surveillance generalisee sans debat, militarisation des forces de polices, extension des pouvoirs des douanes et des services secrets ( en France : fusion DGSE dans la DCRI).


                              • L'enfoiré L’enfoiré 31 août 2009 19:23

                                 Imhotep,

                                Bien vu. Nous autres en Belgique nous avons eu la DLU.

                                On va peut-être tenter le diable une nouvelle fois, lors de l’établissement des budgets.

                                Il y a déjà 2 ans de cela pourtant et ce n’était qu’une fois comme on dit chez nous. Je suppose qu’en France vous allez essayer de rapatrier des fonds.

                                Nous étions sur la liste grise. Nous n’y sommes plus.

                                Mais vous vous réservez quelques paradis comme Sainte Barth, par exemple.

                                Des dérogations sont déjà en chantier ai-je entendu.

                                La Suisse, c’est basta. Les milliers de comptes ne sont que les premiers d’une longue série.

                                Genève va voir des départs inopinés. Les montres vont peut-être prendre un autre aspect, moins top.

                                Monaco, tiens on oublie. Jusque quand ? Mais, Monaco, on aime, alors on attend les cinq dernières minutes.

                                Les USA, il faut se rappeler qu’Al Capone, c’est pas à cause de ses razzias mitraillettes qu’il a été mis sous les verrous mais par le fisc et les impôts.

                                Moraliser le ministère du budget ?

                                Quel budget ? Celui de l’autre ?


                                • L'enfoiré L’enfoiré 31 août 2009 19:28

                                  La DLU, que dis-je, 2 ans ? Non, c’était en 2004. Le temps passe vite.


                                • ZEN ZEN 31 août 2009 19:35

                                  @ L’enfoiré
                                  La Belgique est tout de même un excellent havre pour les grosses fortunes françaises comme la famille Mulliez (Groupe Auchan), qui a élu domicile dans votre beau Royaume...pas trop loin de la frontière tout de même.
                                  Vous êtes donc passé du gris au ...blanc ?
                                  Blanc comme neige ?
                                  Jean Ziegler écrivait naguère un livre : La Suisse lave plus blanc
                                  Bon, la différence, c’est que le nombre de banques au km2 est moins important chez vous et qu’on trouve moins de sommets élevés (à part les Monts de Flandre)
                                  Mais il y a aussi du bon chocolat...


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 31 août 2009 20:19

                                    Zen,
                                     Ne nous bataillons pas à plus catholique que le Pape.
                                     Vous faites référence à des situations frontalières. Je suis sûr qu’il n’y a pas qu’Auchan. Je vais voir s’il n’y a pas Carefour dans le lot. Cela n’a aucun rapport avec l’intérieur.
                                     Vous savez il y a aussi les voitures imatriculées au Luxembourg que vous auriez pu mentionner. Le Luxembourg en nombre de banques, je ne suis pas sûr que la concentration soit différente qu’en Suisse. Le linge sale, on le nettoye toujours en famille, non ? 
                                     C’est vrai le chocolat a des tendances à bronzer.
                                     Je ne sais si vous connaissez les Monts de Flandres pour les avoir vu. Vous pourriez être très déçu sur l’altitude.
                                     Mais de toutes manières, jeter la pierre dans l’autre jardin, cela ne répond pas au problème.


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 31 août 2009 20:21

                                    Zen,
                                     Encore une chose, posez-vous la question de savoir pourquoi AV a établi sa fondation en Belgique et pas en France.


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 31 août 2009 20:40

                                    Chantecler,
                                     Je ne sais s’il c... avec cette info. Des hémoroïdes, peut-être.
                                     Faudra lui demander.


                                  • ZEN ZEN 31 août 2009 21:18

                                    « posez-vous la question de savoir pourquoi AV a établi sa fondation en Belgique et pas en France. »

                                    Là je donne ma langue au cat, pardon au chat...


                                  • Ensor 31 août 2009 22:15

                                    Pour l’enfoiré

                                    Le bonjour à Albert Frère de la part de son copain Arnault.


                                    • frédéric lyon 1er septembre 2009 09:09

                                      La Belgique est un refuge, d’ailleurs les Bruxellois se plaignent de tous ces Français qui ont débarqué depuis plusieurs années et qui font monter le prix de l’immobilier.


                                      Il est assez facile d’habiter à Bruxelles, une ville très agréable, mais... chut, il ne faut pas trop le dire, une ville où la vie est deux fois moins élevée qu’en France en moyenne, et de planquer en même temps son fric au Luxembourg.

                                      Et je vous confirme que la famille Fournier et la famille Deforey sont planqués à Ixelles, à proximité de l’Avenue Louise et de l’Abbaye de la Cambre, et qu’ils vous emmerdent.

                                      Et je vous confirme aussi qu’il faut être un peu con pour ouvrir sous son vrai nom des comptes bancaires en Suisse ou au Luxembourg !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès