• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !

91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !

Chaque jour, dans les différents médias, on entend cet argument que le front national serait devenu le parti des ouvriers.

Des politologues, des journalistes politiques déambulent dans différentes émissions et assènent tranquillement ce qualificatif, comme une évidence confirmée par les derniers résultats électoraux et les intentions de vote des ouvriers pour l’élection présidentielle de 2012. 

Décortiquons, chiffres à l’appui et vérifiables par tous, ce mensonge grossier :

Les ouvriers sont ceux qui s’abstiennent le plus dans les différentes élections.

Lors des élections régionales de 2010, les ouvriers se sont abstenus à 69%. Le FN a réalisé 22% des suffrages exprimés par les ouvriers.

La vérité est que sur 100 ouvriers en droit de voter, 69 ouvriers se sont abstenus.

Sur les 31 ouvriers qui s’expriment, 22 % ont voté pour le FN.

De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement un peu plus de 6 ouvriers ont voté pour le front national.

94 ouvriers en droit de voter sur 100 n’ont pas voté pour le front national aux élections régionales de 2010, soit 94%.

 Les intentions de vote pour la présidentielle de 2012 confirment cette tendance.

En effet 70% des ouvriers déclarent pour l’instant vouloir s’abstenir. Ce pourcentage d’abstention était à peu près équivalent pour les dernières élections passées.

Sur les 30 % d’ouvriers qui s’apprêtent à voter pour marine le Pen, le front national recueille 30 % des intentions de vote.

La vérité est que sur 100 ouvriers en droit de voter, 70 ouvriers s’abstiennent.

Sur 30 ouvriers qui s’expriment, 30 % votent pour le front national.

C’est sur ce chiffre des votes exprimés sans tenir compte de l’abstention que ces politologues et médias s’appuient pour valider le front national comme le parti des ouvriers.

C’est une totale supercherie.

De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement 9 ouvriers votent pour le front national.

91 ouvriers en droit de voter sur 100 ne votent pas pour le front national, soit 91%.

Nous devons combattre, chiffres à l’appui, cette propagande mensongère

Source illustration : G.R.I.E.F

PS : Ces deux élections sont intéressantes comme références car elles se déroulent avec deux scrutins différents : pour les régionales c’est un scrutin Il s'agit d'un scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire (prime majoritaire de 25% des sièges pour la liste arrivée en tête). Pour la présidentielle, c’est un scrutin uninominal majoritaire à deux tours


Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (124 votes)




Réagissez à l'article

145 réactions à cet article    


  • jaja jaja 27 février 2012 10:28

    Lg, ’auteur ne va pas se relever d’une contre-argumentation si pertinente.... smiley

    Ces chiffres sont pourtant bien visibles, en dehors même des usines, dans tous les quartiers ouvriers où le FN est totalement absent et sur nos marchés populaires où il leur est impossible de se pointer...


  • révolQé révolté 27 février 2012 10:25

    « Nous devons combattre, chiffres à l’appui, cette propagande mensongère »

    Combattre des chiffres pour quoi faire ?
    Ce ne sont pas des chiffres qui nous foutent dans la merde mais des politiques.
    Chacun est libre de son bulletin et ce n’est pas en manipulant les chiffres à la façon des médias que le trop terne blason des prétendant (es) au trône va se redorer,car
    même en annonçant 98% d’intentions de vote pour MLP,ceux qui votent encore sont assez grands pour ne pas se laisser influencer je suppose.


    • Constant danslayreur 27 février 2012 12:38

      Bonjour,
      Vous supposez mal,

      le propre de la propagande est de convaincre un maximum de personnes avec ses salades, peu lui chaut qu’il y ait 80 ou même 90% (pour être optimiste), de « à-moi-on-ne-me-la-fait-pas ».

      Si vous êtes un ouvrier et qu’on vous assène depuis des mois que tous les ouvriers ou presque, que tout le vote populaire ou presque va désormais à un candidat, vous aurez à minima des doutes (je serais différent de tous ceux de ma condition ? Et s’ils avaient tous raison... Allez, c’est encore à eux que je peux le plus faire confiance)

      Pareil, quand on vous assène qu’il ne sert à rien de voter pour Y vu qu’il ou elle n’a aucune chance d’être au second tour, il faut être sacrément politisé pour ne pas se dire « je vais gâcher mon vote », ou encore, l’idée de perdre m’étant naturellement aberrante hors de question de persister là-dedans

      Un peu le syndrome coluchien du « Arrêtez, hein qu’y s’y connait vachement Lecanuet... »


    • Constant danslayreur 27 février 2012 12:40

      Insupportable pas aberrante bien sûr,

      Sous peu, je vais faire mon Johnny et dire Zazie pour Zizou... hélas.


    • captain beefheart 27 février 2012 18:09

      Ben, moi ,je suis ouvrier et je m’interesse aux elections quoique je n’ai pas le droit de vote en France ,a part les municipales . L’an dernier j’ai adhere au syndicat present dans notre fromagerie ,parceque un responsable syndical m’avait bien defendu au pres de mon chef .
      Maintenant je regrette quand le mensuel du dit syndicat trouve rien d’autre que taper sur Marine Le Pen ,et le Front Nationale et font dans la propagande pro-Hollande. Quand j’ecoute mes collègues j’ai l’impression qu’ils vont quasiment tous voter FN . .


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 27 février 2012 23:38

      Bien dit Captain Beefheart et en plus j’aime bien votre pseudo...


    • Robert GIL ROBERT GIL 27 février 2012 10:40

      Faire croire à la protection de la classe ouvrière, alors que le FN n’a aucune proposition qui remette en cause les intérêts des plus riches est une véritable escroquerie. Taxer les profits, renationaliser les entreprises ou interdire les licenciements, tout cela est un sujet tabou dans le parti. Ses propositions économiques n’ont rien à envier aux régressions sociales de Sarkozy : fin des 35 h, casse du code du travail ou destruction des protections sociales. Le programme du FN est dans la droite ligne de l’UMP : non remplacement des départs à la retraite dans la fonction publique, destruction de l’hôpital public et privatisation de l’éducation. Il propose même de « travailler plus pour gagner plus »… comme Sarkozy !
      ..........
      http://2ccr.unblog.fr/2011/01/17/le-fn-defenseur-des-classes-populaires/


      • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 28 février 2012 00:20

        " alors que le FN n’a aucune proposition qui remette en cause les intérêts des plus riches"

        Faux : juste une en tête (suis fatigué...) : réintégrer les salaires ’somptuaires« ainsi que les primes au départ ’somptuaires » dans le résultat fiscal et ainsi ne pas les voir déduits du profit annuel de l’entreprise et devenir donc taxé à l’impôt sur les bénéfices (c’est du 33%)
        D’autres chose aussi je suis fatigué.

        "
        Taxer les profits, renationaliser les entreprises ou interdire les licenciements, tout cela est un sujet tabou dans le parti."

        Faux : pas plus tard que hier MLP dans son discours parlait de ré-assembler la SNCF et la RSF et de les renatonaliser, idem pour la Poste. Dans son discours sur la ruralité l’un et l’autre étaient importants. Pas question d’interdire les licenciements, c’est le rétablissement des frontières qui devra jouer sur la liberté. (tu parles d’un tabou !) Pour les profit voir plus haut, mais oui don a la créations de tranches plus faibles, moins taxées pour les chiffres d’affaires plus faibles, un peu comme les particuliers. Pour ce qui est d’augmenter les tranches supérieures, je ne pense pas mais la logique est là. On ne peut pas tout chambouler en milieu libre.. et fragile.

        "Ses propositions économiques n’ont rien à envier aux régressions sociales de Sarkozy : fin des 35 h, casse du code du travail ou destruction des protections sociales.« 

        Faux : Maintien des 35 heures. (ont fait du mal à leur implantation (chez les petits, pas chez les gros c’est typiquement PS comme mesure..), feraient du mal à leur suppression).
        Code du travail scrupuleusement maintenu (meme logique, ne pas briser ce qui est en état de fonctionner actuellement ; l’idée est de consolider dans un cadre nouvellement favorable, pas de faire exploser les ruines, de nos acquis sociaux comme de nos systèmes d’impositions (entreprises ou particuliers.) Les protections sociales sont maintenues rigoureusement, et augmentées de la priorité nationale.
        Même sans se renseigner, tout ceci n’est pas bien difficile à imaginer quand on réfléchi à la pensée ( »alter« )nationaliste en ce 21e siècle commençant. Pourquoi imaginer toute ces horreur ? Il faut vraiment être abscons pour nourrir tous ces à-priori que vous nous listez...

         »Le programme du FN est dans la droite ligne de l’UMP : non remplacement des départs à la retraite dans la fonction publique, destruction de l’hôpital public et privatisation de l’éducation.« 

        Faux ; D’abord il n’est pas droite ligne de celui de l’UMp, c’est le PS qui l’est, ainsi que Beilleroute. EELV c’est la même ligne mais tendance ’avant-garde’. Le FN est en opposition profonde avec les mondialistes, ce qui n’empèche pas ni compréhensions ni mains tendues, mais les fondamentaux divergent.
        Non remplacement des fonctionnaires à la retraites c’est possible (je n’en sais rien et commence à douter de vos sources) en ligne générale, bien que Marine il me semble veuille augmenter le nombre de profs (rien que ça.)
        Le rétablissement de l’hôpital public et la ré-ouverture de ses petites antennes locales étaient hier aussi un axe important de son discours sur la ruralité, très important pour la vitalité (les jeunes couples jeunes mamans fuient les zones sans cliniques). Même chose, outre les ecoles, pour les juridictions et les moyens de gendarmeries.
        Tout ceci c’est une augmentation de la présence étatique, et je ne sais pas dans quelle mesure ça augmente le total orévu par le FN. En tout cas on a un virement à 180° sur la tendance zappaterro-sarkoziste à ce niveau ! (en Espagne le courrier n’est plus distribué hors des grands axes de communication...)
        Privatisation de l’éducation... Non mais je rève là je perds mon temps ici c’est clair, vous êtes encore au lycée ou quoi ? Pas possible d’être désinformé à ce point, qui vous a vissé ces conneries en plaques sur le crane ?

         »Il propose même de « travailler plus pour gagner plus »… comme Sarkozy !"

        Possible, je n’ai pas relevé ça. Quel problème ?

        Tissu de mensonge effectivement répétés de ton lien... qui n’est qu’un autre tissu de mensonges, plus épais. Ca doit être triste de penser tout ça.


      • epicure 28 février 2012 02:18

        Eh oui et après les perroquets du FN reprochent à Mélenchon de soutenir Hollande plutôt que Lepen.


      • eric 27 février 2012 10:46

        Certes ! Maintenant qu’est ce que vous voulez prouver ? J’imagine que vos chiffres sont au moins partiellement justes... Mais d’un autre cote la categorie ouvrier dans les statistiques n’a plus aucune signification ou peu s’en faut. Elle inclue notamment les ouvriers des secteurs public et parapublics qui ont toujours ete plus des fonctionnaires que des ouvriers. Et plus particulierement dans leurs comportement de vote. Cela sifgnifie que parmi les vrais ouvriers, la proportion de FN est sans doute encore plus elevee en pourcentage relatif, en faisant le partis le plus representatif.
        Au stade ou on en est, distinguer un agriculteur pauvre ou un employe au premier niveau d’un ouvrier, devient un exercie de style. L’abstention superieure a toujours existe.

        La premiere conclusion que l’on devrait tirer de tous cela, c’est que les gauches n’ont jamais ete ouvrieres, voir populaires ( ce qui est un fait qui a de longue date ete mie en evidence par Emmanuel Todd.)
        De votre point de vue ceci constituerait la plus grande et la plus durable des escroqueries intellectuelles.

        SI on en juge par les etudes de Perrineaud, un nouvel electeur FN sur deux vennait de l’abstention. Parmi les ouvriers qui votent, il est vrai qu’ils votent massivement FN. Et si on recoupe avec les niveau d’etude, le FN apparrait comme un parti nouveau qui a su mobiliser des categories traditionellement abstentionnistes et populaires et qui est leur principal medium d’expression. Il constitue donc une grande avancee democratique des lors qu’il donne la parole a des categories jusqu’alors exclues du jeu politique.

        Apres, cela plait ou pas au niveau des idees. Mais la conclusion de cet amas de chiffres est qu’au moins sur le plan de l’expression politique des masses, l’existence du FN constitue un progres. Sauf a preferer que les categories les plus defavorisees persistent a s’exclure du debat. Il constitue aussi un defi, parce que la question de fond reside surtout dans l’incapacite des autres aprtis a tenir un discour audible pour les categories les plus defavorisees. Et cela, c’est un vrai grand probleme. Plus que les eventuelles derives FN


        • jaja jaja 27 février 2012 10:58

          Mon cher Éric il y a sans doute longtemps que vous n’avez pas mis les pieds dans une usine car simplement en traversant une chaîne de montage comme chez PSA Aulnay il ne vous viendrait pas à l’esprit d’y distribuer un tract du FN chez les vrais ouvriers comme vous dites..... smiley

          L’abstention c’est le retrait volontaire de la vie politique truquée et au profit de ses ennemis capitalistes par une classe exploitée et qui en a conscience...

          Et c’est une position respectable....


        • oncle archibald 27 février 2012 11:59

          En traversant une chaîne de montage dans une usine automobile vous allez distribuer des tracts à des robots et à quelques cadres chargés de vérifier leur bon fonctionnement ...


        • jaja jaja 27 février 2012 13:36

          Poutou est l’un de ces robots chez Ford Blanquefort tout comme les milliers d’ouvriers qui ont manifesté samedi dernier dans les rues d’Aulnay pour s’opposer aux licenciements chez PSA....


        • simir simir 28 février 2012 08:51

          Ce cher Eric n’a pas du non plus mettre souvent les pieds dans un service public d’ état ou hospitalier (les territoriaux et communaux je ne connais pas) Durant toute ma carrière fonction publique je n’ai pas vu plus d’une dizaine d’ouvriers d’état. Le reste c’étaient des cadres C (agents d’exploitation) des cadres B (controleurs, techniciens, conducteurs de travaux) et des cadres A (inspecteurs, vérificateurs)

          Donc la proportion d’ouvriers dans cette fonction public ne doit pas peser bien lourd dans le résultat de ces estimations.
          Et quand bien même, de part leur salaire ce sont de vrais ouvriers. Il n’y a pas si longtemps que cela ces ouvriers d’état devaient toucher une prime pour ne pas être payé sous le smic

        • simir simir 28 février 2012 08:56

          Eh l’oncle Réveille toi et viens voir dans la fonderie PSA de mon département. Tu ne tiendrais pas une journée dans le service ou ils ébarbent les culasses. Une vingtaine de kilo à manipuler et des centaines par jour. Il n’y a pas de robots pour faire cela.

          Idem chez Alpine à Dieppe Cette usine fabrique les petites séries pour Renault et est très peu robotisée.
          Complétement déconnecté ce type

        • eric 4 mars 2012 07:36

          A simir, vous ne m’étonnez pas du tout. Officiellement il y a de l’ordre de 15%-20% d’ouvriers statistiques chez les seuls fonctionnaires, et c’est sans compter la territoriale et surtout les entreprises publiques. Mais je vois bien au lycée de Moscou que les profs du secondaire ne bouffent pas à la cantine avec les instits parce que « ce n’est pas le même monde » ( différence de diplôme). Alors ceux qui débouchent les toilettes ou font le ménage le matin...J’imagine qu’il n’en va guère autrement dans les hôpitaux.
          Un quart de la population est recensée dans la catégorie ouvriers.
          D’autre part un OS sur 4 est étranger en France et comme il ne peut pas l’être dans la fonction publique (préférence nationale) la proportion dans le privé est nécessairement beaucoup plus élevée.
          Enfin, les ouvriers fonctionnaires votent plus, de la même façon qu’ils sont beaucoup plus syndiqués. Ils sont par ailleurs payé en moyenne 17% de plus à travail égal ce qui n’est pas rien à ces niveaux de salaire.
          Bref, tout indique que le vote ouvrier front national est sous estimé par tous le monde si on se réfère aux vrais ouvriers, du privé, précarisés par la crise. Pourquoi croyez vous que Sarko a fait l’exonération des heures sup ? Par générosité ?
          Quand au NPA ? Il a la même sociologie que le FdG, c’est à dire surtout des employés publics en particulier chez les militants. On le voit notamment dans l’étude faite par l’ifop pour le PC sur son électorat. Mais quand on est à 1 ou 2 pour cent dans les sondages, y repérer un vote ouvrier tient de la gageure statistique. Il n’y a que des socialistes complètement ignorant du monde ouvrier pour croire que le NPA existe dans le monde ouvrier, malgré le tournant ouvriériste de 68. Il n’est statistiquement présent que là ou les cols blancs du ps sacrifient les cols bleus de la fonction publique pour préserver leurs prébendes ( privatisation Jospin diverses)


        • jppinon jppinon 27 février 2012 11:32

          éric,
          je démontre que les ouvriers ne votent pas FN ! les ouvriers s’abstiennent en masse depuis 1984. vous pouvez le regrettez mais vous ne pouvez pas travestir la réalité ou alors nous ne sommes plus dans l’analyse mais dans le mensonge.
          quand près de 90% des ouvriers en droit de voter ne choississsent pas le vote FN , toutes élections confondues depuis 25 ans, on ne peut pas affirmer que le FN représente les ouvriers ou alors on ment.
          c’est par la connaissance que l’on combat l’obscurantisme.
          que les choses soient claires : je ne participerai pas a un débat de cour d’école .
          si certains contestent mon analyse alors qu’ils me prouvent le contraire avec des chiffres électoraux, pas avec des points de vue personnels ou des ressentis.


          • The jester 27 février 2012 12:02

            Une rponse a ce message à l article en général et à celui qui trouve respectable l abstention.


            Non l abstention n est pas respaectableet non on ne doit pas prendre en compte l abstention dans les chiffres. Un abstentionniste prend le choix de fermer sa geule !

            Les seules données a rendre en compe sont celles des personnes qui s expriment, seules ces personnes sont dignes d ouvrir leur gueule apres car au moins elles ont fait l effort de s exprimer. Les seules données a prendre en compte ce sont les votes blancs ... Mais ceux là malheureusment on les masque

          • Armand 27 février 2012 13:16

            @the jester : Êtes-vous sans ignorer que bcp de gens concidèrent anormale de devoir abandonner notre souveraineté à un(e) élu(e) ? (d’où le caractère totalement abusif de l’utilisation du mot « démocratie » pour ce qui n’est qu’un gouvernement représentatif... et encore, il ne resprésente que les riches depuis 200ans). L’absention peut dire « Non, je n’abandonnerai pas ma souveraineté à l’un de ces quandidats (que l’on m’impose), je ne cautionnerai pas cette arnaque ». Le jour où les élections pouront être annulées pour cause de vote blanc massif, en recommencant avec d’autres candidats (puisque ceux-là ne conviennent à personne), alors votre argument de l’absention comme comportement de désangagé de la vie politique poura être reçu. Mais on en est très loins !


          • Norbert 27 février 2012 21:56

            @ the jester

            Je fais l’effort de m’abstenir car j’hésite pour des raisons trop longues à exprimées ici à voter Mélenchon ou Poutou. Mais c’est un non-vote de classe (ouvrier) : Car oui les élections sont une mascarade !

            Je ne considère pas la majorité des représentants politiques comme légitime. Et si j’avais voté , je devrais aussi fermer ma gueule devant la légimité de NS ?


          • simir simir 28 février 2012 09:07

            L’abstention est tout à fait respectable et j’ai encore en tête le "bonnet blanc et blanc bonnet de jacques Duclos en 1969 lors du second tour. C’était Pompidou Poher je crois.

            Cela risque de se répéter cette année en cas de Sarkosy Hollande.
            De même on peut être contre le fait de déléguer à une personne et je préférerais une sorte de démocratie directe comme il a pu en exister à Athène dans la Grèce antique ou on votait seulement sur des lois préparées par des citoyens tirés au sort

          • eric 4 mars 2012 07:46

            Et moi je vous démontre que parmi les ouvriers, stricto sensu, qui votent, le front national est le vote le plus important et d’encore beaucoup plus loin que ne le montrent les chiffres présentés comme ils le sont. La conclusion c’est que personne ne représente tous les ouvriers, mais que le FN est le plus représentatif..
            Mais surtout, que cette segmentation n’a pas beaucoup de sens. Il y a des ouvriers trés bien formés et très bien payés. Soudeurs sur pipe line par exemple.
            Retenir cette catégorie n’a aucun sens ; Il vaut mieux regarder les salaires, les niveau de formation, et les niveaux de transferts d’argent public.
            Là on voit clairement que le FN est représentatif des gens presque les plus défavorisés, les plus à l’écart du système. Car en effet, les plus pauvres sont les migrants non votant. Mais eux bénéficient d’aides. Au décile le plus bas de revenus, plus de la moitié du revenu est composée de transferts publics monétaires et non monétaires (HLM par exemple) c’est ceux qui sont juste au dessus, les petits blancs, qui sont les plus grands sacrifié du modèle social français. Tant que l’on a pas compris cela, on a pas compris le vote FN.
            On ne comprends pas non plus l’acharnement du PS à vouloir faire voter les migrants qui sont dépendant des dépenses publiques et de la bonne volonté des élus locaux par exemple pour leslogements....


          • HerveM HerveM 27 février 2012 11:35

            Bonjour,

            Pour éclaircir votre article, pouvez vous nous communiquer le nombre d’ouvrier qu’il y a en France ainsi que le pourcentage de ceux ayant la nationalité française ?

            Merci.


            • jaja jaja 27 février 2012 11:51

              Quel intérêt ici ? Il n’y a qu’une seule classe ouvrière quelles que soient les origines de ses membres... Une seule classe et qui combat unie comme lors de la « Réforme » des retraites. Et puis la plupart des faciès qui vous déplaisent dans les usines ont la nationalité française...


            • HerveM HerveM 27 février 2012 11:56

              L’intérêt ? Simplement de savoir combien ont le droit de vote....
              Faut rester zen coco ;)


            • HerveM HerveM 27 février 2012 16:36

              Bien....
              Je constate que l’auteur de cet article n’a pas en main toutes les données lui permettant de confirmer les chiffres qu’il avance. En même temps, les fâcheux anti front pas de gauche n’en sont plus à une imposture près....


            • oncle archibald 27 février 2012 11:56

              Le vote ouvrier ? Bientôt ils vont tous s’en foutre, because des ouvriers en France il n’en reste plus qu’une poignée .... D’ailleurs le PS l’a bien compris .. Il envoie Melanchon racler les voix des quelques uns qui restent mais son fonds de commerce est chez les fonctionnaires et chez les bobos ..


              • jaja jaja 27 février 2012 12:25

                «  Chaque année, lorsqu’on demande aux étudiants combien il reste d’ouvriers en France, les réponses sont ahurissantes. Certains disent 100.000, d’autres 500.000. Il y en a toujours un qui par bravade va aller jusqu’à les estimer à un million. »

                En fait il y en a 6 millions sans compter leurs frères de classe qui chôment et font pourtant partie de cette classe certes invisible sur la scène politique mais qui se rappellera un jour au bon souvenir de tous....


              • 08 AOUT 27 février 2012 12:01

                Bonjour,

                Le chiffre qui m’inquiète le plus, dans votre étude, est celui de l’abstention des ouvriers à toutes les élections : 70%, c’est énorme.

                Ils ne sont donc représentés par aucun parti politique.

                C’est grave, pour eux d’abord, pour le pays ensuite. En effet, leurs intérêts et leurs aspirations ne sont pas pris en compte et défendus. Dans ce cas, les politiques se croient légitimés à ne pas empêcher les emplois ouvriers de partir ailleurs, ce qui entraîne chômage desdits ouvriers et désindustrialisation du pays.


                • ventose46 ventose46 29 février 2012 14:08

                  bonjour jamais un ouvrier ce dévoilera dans un vote dit blanc et fait noir

                  les syndicalistes je mets en reserve sur mes propos j’ai vu certain sans commentaire !!!!

                  ce 70% avec monsieur LP pas marine

                   


                • sisyphe sisyphe 27 février 2012 12:51

                  Par juluch (xxx.xxx.xxx.157) 27 février 12:31

                  Je ne sais pas si les ouvriers s’abstiennent ou pas, mais je sais par expérience que la plupart, sont adhérant des idées du FN.........

                  Par expérience ?

                  Diantre, fichtre et foutre ! 

                  Ton « expérience » t’a amené à connaître « la plupart » des ouvriers et leur opinion, juluch ? 

                  Tu nous expliques ?

                   smiley


                • sisyphe sisyphe 27 février 2012 14:06

                  Bien sûr ...

                  Chacun voit midi à sa fenêtre, pas vrai ?

                  Et( puis quand on entend c’qu’on entend
                  et qu’on voit c’qu’on voit
                  on est bien content de penser c’qu’on pense...

                  ... et c’est pour ça que votre fille est muette...
                  ... et que Marine est sainte ..

                  Les ouvriers, les chiffres te le montrent, il n’y en a qu’une toute petite minorité qui vote pour le FN : alors, ton « expérience » elle est, comme le dit le proverbe chinois, une lanterne qui ne sert à éclairer que derrière ...
                   smiley


                • jppinon jppinon 27 février 2012 14:09

                  si vous ne savez pas votre votre message n’a aucun intérêt.
                  mon analyse se fonde sur les votes réalisées ces dernières années vérifiables par tous.
                  une analyse sérieuse ce n’est pas « je pense que » ou j’ai entendu" que... ça c’est le café du commerce.
                  je fais une analyse politique à partir de tous les travaux disponibles aàce jour : CEVIPOF. CNRS. C.S.A. SOFFRES....
                  libre a quelques obscurantistes qui s’expriment ici ne ne pas être contents. ils me donnent encore plus de force pour les combattre par le savoir et la connaissance.
                   


                • tiloo87 tiloo87 27 février 2012 17:23

                  "Je ne sais pas si les ouvriers s’abstiennent ou pas, mais je sais par expérience que la plupart, sont adhérant des idées du FN......"

                  J’en connais un plus grand nombre que vous, et je peux vous assurer que, si la grande majorité ne se retrouve dans aucun parti (d’où l’abstention massive) , leur cœur est resté très à gauche, lutte des classes et internationale.
                  Na !


                • jppinon jppinon 27 février 2012 17:41

                  j’invite ceux qui s’expriment a argumenter . les messages qui visent uniquement a polluer le débat en « arrosant » le site de messages sans argument seront supprimés. je connais la méthode. avis aux amateurs !


                • arobase 27 février 2012 19:53

                  en quoi le message de juluch mérite d’être replié ?


                • sisyphe sisyphe 27 février 2012 23:11

                  Hé la l’auteur !

                  On se calme sur les repliements ; en toute logique, ils doivent se faire en cas de manquement à la charte : pas si des réponses ne vous plaisent pas.

                  Il y a des articles avec un fil ici ; c’est pour permettre de s’exprimer, même quand on n’est pas d’accord, et même si ce n’est que pour exprimer des avis (qui n’ont pas à être forcément aussi documentés que l’ article) s’ils n’enfreignent pas la charte (insultes, racisme, injures..).

                  Vos repliements injustifiés altèrent votre propos et votre position.

                  Wrong way


                • jppinon jppinon 27 février 2012 23:23

                  tous les messages supprimés comportaient insultes ou propos racistes.
                  je continuerai sans état d’âme.
                  que ça plaise ou ou non a certains qui défendent l’indéfendable des propos tenus sous couvert de libre expression.


                • sisyphe sisyphe 27 février 2012 23:50

                  non seulement vous êtes un petit autocrate, mais, de plus, vous êtes un sacré menteur.

                  Chacun pourra s’en apercevoir en dépliant les posts que vous avez replié, et qui ne contiennent ni injures, ni racisme.

                  Tiens, je vais vous donner une bonne occasion de me replier ; vous vous comportez comme un petit con.

                  Ciao.


                • fred74 fred74 28 février 2012 11:33

                  JPPINION,,,,,,,,
                  «  »«  »si vous ne savez pas votre votre message n’a aucun intérêt.
                  mon analyse se fonde sur les votes réalisées ces dernières années vérifiables par tous.
                  une analyse sérieuse ce n’est pas « je pense que » ou j’ai entendu" que... ça c’est le café du commerce.
                  je fais une analyse politique à partir de tous les travaux disponibles aàce jour : CEVIPOF. CNRS. C.S.A. SOFFRES....
                  libre a quelques obscurantistes qui s’expriment ici ne ne pas être contents. ils me donnent encore plus de force pour les combattre par le savoir et la connaissance.«  »«  »

                  Le problème est que tout le monde s’accorde à dire que leurs chiffres sont tronqués, car la soffrés comme tout les organisme de sondage sont bidonnés.
                  Votre intervention n’amène rien dans le débat et comme le signifier un autre intervenant,,,,je ne voie pas en quoi cela devrais vous offusquer,,,,aprés tout le mensonge est de mise dans cette élection,,,jamais je n’ai vue de campagne électoral aussi merdique,,,,,

                  Aucun débat digne de ce nom,,,,,,les candidats sont(les dit petit) ignoré ou mis en pâture pour la plêbe,,,,,,,,je ne reconnais pas cette mascarade avec Mellanchon,,,et Marine lepen,,,,

                  Les médias au ordre font ce qu’on leur dit de faire,,,éviter la débat contradictoire,,,le seul, peut être a avoir eu de l’intérêt,, fut avec guéno,,,,,, mais mettre Sarko face à Marine,,,,,niet ou Hollande niet,,,
                  Pourquoi  ? pour éviter les débordements,,,,,, !!!
                  L’hypocrisie est me mot à la mode chez nous,,,,,,,sachant que Marine aura toute les peines du monde à obtenir ces signatures,,,,pendant ce temps l’énergie fout le camps,,,Belle stratégie,,,,
                  C’est ce qu’on est censé" appeler la démocratie,,,,
                  C’est vrais que Marine est faible en éconnomie,,,mais pose ton les même question aux autres non et pourquoi  ?? pour la décrédibilisé,,,, !! Et Sarko comment fait il,,, ? lui qui est avocat,,,,,quel cirque je vous jure,,,,
                  Allez avec vos chiffres,,,,,continuez de révez à votre Mellanchon,,,,,,,,et pourquoi pas,,,une EX URRS,,,,,,,ahhhhh,,,staline,,, 
                   


                • lulupipistrelle 28 février 2012 12:35

                  Il me semble que l’électorat FN d’origine ouvrière se trouve surtout dans le SUD EST... 


                  Dans la région PACA, on a Marseille avec une classe politique à gauche complètement paralysée par un PS dont tout le monde connait les turpitudes, et le Parti Communiste a beaucoup pâti de son alliance avec ce PS....Mais il arrive à se maintenir tde puis des décennies à Martigues, par exemple. 

                  Dans la région niçoise, c’est le Parti Communiste , après la guerre, qui était le plus fort à gauche... quasiment sur un pieds d’égalité avec les médecinistes...et le PS inexistant, ou presque...Le PS n’a jamais profité de l’effondrement du PC, c’est le FN qui est apparu comme un recours. Toutefois il y a peu d’ouvriers mais plutôt des employés dans ce coin. 

                  Dans mon bureau de vote, où sont inscrits tous les habitants d’une cité HLM, et quelques isolés, en 2002 l’abstention était au niveau national, et JMLP avait récolté 52% des suffrages face à Jacques Chirac. 


                • lulupipistrelle 28 février 2012 12:38

                  PS : ce sont quand même les retraités nantis « allogènes » qui viennent finir leur vie au soleil qui sont le gros des électeurs du FN, dans les Alpes Maritimes. 


                • Sat is Fay 28 février 2012 13:52

                  « je sais par expérience » mdr, toi l’ militaire tu sais que dalle !!
                  Moi aussi j’en ai fais des usines et si j’en ai rencontré 1ou 2 c’est l’ bout du monde ! alors cesse de prendre ton p’tit cas pour une généralité, espèce de piètre pousse-au-crime.


                • arobase 27 février 2012 12:36

                  non seulement les ouvriers doivent voter ( et surtout pas fn) mais ils doivent se syndiquer car la législation du travail est de plus en plus menacée. 

                  il ne doivent pas laisser à d’autres le soin de défendre leurs droits face à un patronat, petit ou grand, de plus en plus exigeant.

                  pour ce qui est du fn, c’est surtout le vote des très jeunes qui est inquiétant. j’ai assisté à une beuverie de merdeux comme ça se fait de plus en plus le samedi soir. chacun sa bouteille de vodka !!

                  et ça clamait : « vive marine » ! c’est la nouvelle mode pour faire in ! non pas une adhésion aux idées ni aux programmes car tout ça semble leur passer au dessus de la tête, juste une bravade, pour « emmerder les vieux » comme ils disent !

                  ils ne savent pas qu’ils seront les premières victimes si par malheur leur inconsciente insouciance, pour ne pas dire bêtise, les amenaient à faire basculer les choses.



                  • jpeg06 27 février 2012 13:25

                    pourquoi ? marine est le mal ? les sarko hollande sont le bien ?
                    je connais dans mon entreprise un grand nombre d’ouvriers voter FN même des CGT ( je suis ouvrier mecano-soudeur ) + de 10 % en tout cas
                    les partis dis traditionnels nous connaissont par le mal qu’ils font et du peu de considération pour les ouvriers
                    melanchon ? au 2 eme tour il appelle a voter flamby donc il sert a rien
                    marine ? il faut l’essayer pour voir , elle ne peut être pire
                    a lire certains commentaires voter marine c’est ouvrir les portes de l’enfer
                    mais pour savoir il faut essayer ce que je vais faire et j’espère que nous seront nombreux


                  • jpeg06 27 février 2012 15:42

                    un commentaire ne plais pas a l’auteur il le supprime
                    bel exemple de démocratie
                    a c’est vrais je suis ouvrier je ne compte pas


                  • jppinon jppinon 27 février 2012 15:52

                    tous les messages qui se résument à de la propagande et des noms d’oiseaux seront supprimés.
                    .je connais vos méthodes ...


                  • arobase 27 février 2012 19:55

                    le message de jpeg n’a rien d’insultant. pourquoi le replier ?


                  • sisyphe sisyphe 27 février 2012 23:17

                    Par jppinon (xxx.xxx.xxx.129) 27 février 15:52

                    tous les messages qui se résument à de la propagande et des noms d’oiseaux seront supprimés.
                    .je connais vos méthodes ...

                    Je ne sais pas si vous « connaissez les méthodes » des autres, mais ce qu’on peut constater, c’est la votre, de méthode ; et elle n’a pas un caractère démocratique exemplaire .

                    Vous cherchez le buzz en postulant pour celui qui replie le plus ? 

                    Que pas une tête ne dépasse, de dieu !

                    A vos rangs FIXE !!


                  • fred74 fred74 28 février 2012 12:03

                    Pour JPPINION,,,,,,

                    Vous savez mon cher,,,,,,Monsieur,,,,,,que tout ceux comme moi qui vote pour LE FN,,,,,ne sont pas forcément Pour le FN,,,,,,,,et sans être protestataire ,,,,le changement,,,,vrais !

                    C’est trop dur pour vos petites neurones je sais,,,,,,un peu a votre image,,,voyez vous et pas besoin de nom d’oiseau comme vous le dite,,,,,,,,cela d’appel du bon sens,,,,,,cherchez pas,,,,,

                    Demandez vous ,,,vous et les autres intervenant sur se posts de votre avis bien sur,,, pourquoi autant de gens maintenant souscrive à ce parti,,,,,,,,,sans même le crier sur les toits,,,,,,,
                    Alors que leur soit disant représentant Monsieur Méllanchon n’est plus du tout crédible,,,mince alors,,,,posez vous la question,,,,,
                    Il se peu en effet qu’il y ai une raison qui vous échappe ,,,,,,,et tous les mensonges n’y changerons rien,,,,
                    CDT


                  • AN221 AN220 27 février 2012 12:38

                    Mais qui vote alors ?
                    Les ouvriers sont les plus nombreux,en effet certains pensent ouvriers égal travail en usine et bien non,la classification comprend aussi les :mécaniciens,carrossiers,jardiniers,maçons,charpentiers,couvreurs,peintres,soliers,métalliers,
                    électriciens,électroniciens,monteurs,déménageurs,artisans etc. et touts ces métiers comportent des sub-divisions c’est vous dires les millions de personnes que cela représente.
                    Certaines agences pour l’emploi se sont permis de nouvelles classifications par exemple un ouvrier qualifié est devenu un technicien.Les ouvriers c’est la majorité.


                    • Christoff_M Christoff_M 28 février 2012 16:07

                      Mais certains avec un titre ronflant et une petite augmentation sont devenus des petits bourgeois pire que des petits chefs et ce sont les parfaits rouages du système mondialiste et eux ne veulent surtout pas qu’on les classe ouvrier mais font tout pour ressembler à leur chef...

                      Les dindons de la farce qui ont amené Sarkozy et sa clique en se faisant berner comme dans leur boulot par des promesses pour une petite prime...


                    • arobase 27 février 2012 12:51

                       Par l’Omnivore Sobriquet (xxx.xxx.xxx.138) 27 février 00:24
                      qui vante la mesure phre promise par le pen aux ouvriers les moins payés comlme une panacée !!

                      « - L’augmentation de 200€ pour tous les salaires compris entre 1 et 1,4’ou5 ?) fois le smic sans le moindre coût pour les entreprises (les ’patrons’) virgule, financée par une taxe aux importations de 3% et les taxtes induite (TVA et autres)  » smiley

                      lepen propose donc de donner deux cent euros aux plus démunis, et leur reprendre par des impôts, des taxes et la dévaluation !! smiley

                      -car ce sont eux qui payerons les taxes car ce sont eux achètent le plus les produits importés , car moins chers !
                      -car ce sont eux qui payerons la tva car ils dépensent tout ce qu’ils gagnent dans le mois et donc supportent la tva !
                      -car ce sont eux qui avec ces 200€ bidon, vont devenir imposables et perdre tous leurs avantages liés à la non imposition !

                      qu’est ce qui va rester des 200€ ?

                      sans le moindre coût pour les entreprises (les ’patrons’) voilà les vrais bénéficiaires car ils en profiteront pour ne pas augmenter les salaires. ! 

                      belle mesure de droite Mme lepen !!!!

                       lepen en a beaucoup des projets de ce type ?  smiley smiley quand allez vous ouvrir les yeux ?
                      les ouvriers eux on compris et ne votent pas lepen !

                      • mathias cohen mathias cohen 27 février 2012 13:11

                        Bravo pour cet article. La manipulation était énorme, mais nous sommes nombreux à être tombés dedans.
                        J’aimerais voir des articles de ce genre plus souvent sur Ragovoxa, qui commence à devenir un repaire de Marinistes débiles mentaux. Ils sont où, ceux qui postent avec leurs petits avatars bleu blan rouge ?


                        • jppinon jppinon 27 février 2012 14:22

                          bonjour mathias,
                          j’ai posté cet article sur plusieurs réseaux sociaux.
                          j’ai reçu des centaines de messages m’informant que que cet article serait envoyé à d’autres personnes.
                           mon article n’a d’intérêt que si il permet de combattre la propagande et le mensonge concernant le front national.
                          cela porte ses fruits si j’en juge par les vociférations des membres du front national sur les différents réseaux sociaux ou cet article est paru.
                          plus ils vocifèrent, plus c’est bon signe. les masques tombent !


                        • droitdereponse 4 mars 2012 14:14

                          ben voyons .... je suis d’accord sur un point, les masques tombent, c’est sur ! Vous avez raisons de faire ce calcul mais pourquoi ne le faite vous pas aussi pour les autres candidats .... et pourquoi tous les fameux sondages et études dont vous parlez ne le font pas non plus ? On s’apercevrait alors que sarkozy et est en réalité à 12 % dans les sondages, et hollande à 15 % . Quelle belle légitimité pour ces gens élus qui nous dirigent avec si peu .... ceci dit, en effet, cela relativise du coup les choses pour Marine. Il n’en demeure pas moins vrai, même si aucune étude ne peut le quantifier, qu’il y a une énorme marge entre ce que l’on voit sur le terrain et les études, regardez l’accueil de Marine au salon de l’agriculture par exemple. Donc si vous étiez honnête avec la manipulation qui est faite, vous ne produiriez pas un article qui lui aussi est bien critiquable, on ne combat pas la manipulation par la manipulation ! Ce qui est évident est votre engagement politique anti FN, c’est votre opinion mais pas du factuel. Ce qui est factuel, c’est l’exemple de 2002 qui montre l’énorme capacité des études et sondages à se tromper ! Ce qui est factuel, c’est que c’est seulement ceux qui dirigent le pays, le système, qui commande, paye et dirige les institut de sondages et autres organismes que vous citez. Donc on est en droit de se demander quel est, comme pour vous, leur part d’objectivité et celle de manipulation.
                          Je finirais avec ce dernier et récent exemple dont personne ne parle, la promesse de Hollande de créer une tranche d’impôt à 75% alors qu’en coulisse, il envoie ses émissaires pour rassurer ses amis footballeurs, artistes et amis (évidement concernés) pour le dire que c’est de la politique et qu’il ne le ferra évidement pas ! (source matinale canal+ - journaliste Mr Darmon). Et pour cause, s’il le faisait, Hollande le sait bien, ils partiraient tous du pays avec leur pactole scandaleux, vu qu’avec l’Europe, les portes sont grandes ouvertes !

                          Ca aussi, c’est du factuel, mais vous, comme les grands médias, les politiciens, vous nous présentais votre factuel, celui qui vous convient, qui conforte vos opinions, pas celui qui dérange, et c’est cela, aussi, et surtout, la manipulation ! Votre article aurrait été excellent si vous aviez fait le même travail pour tous les autres candidats ....


                        • barbapapa barbapapa 27 février 2012 13:15

                          L’auteur aurai pu mettre 91% des ouvriers ne votent pas socialiste ou 91% des ouvriers ne votent pas UMP ou 91% des ouvriers ne votent pas Bayrou


                          Diabolisation, arguments de récréation...

                          A n’en pas douter, elle sert de bouc-émissaire à ceux qui n’ont pas d’idée. 



                          • leypanou 27 février 2012 17:06

                            L’UMP, le PS ou Bayrou ont dit que 40% des ouvriers votent pour eux ? Toujours doué pour commenter à coté comme d’habitude.


                          • L'Auvergnat L’Auvergnat 27 février 2012 13:28

                            Les journalistes se trompent........

                            C’est 91% des maisons de retraite qui votent FN.

                            Les ouvriers sont moins bêtes.


                            • Scual 27 février 2012 13:31

                              L’article est tout à fait pertinent.

                              C’est sur les mêmes bases que je dis que l’abstention est aussi efficace que de voter directement pour la droite. Et d’ailleurs j’ai un message pour les abstentionnistes.

                              On peut toujours se raconter des conneries comme quoi « on est pas en démocratie », que « c’est truqué », de tout façon « ils sont tous pourris » et autre âneries, en attendant quand on se bouge le cul et vote à gauche, la gauche est bel et bien élue et elle nationalise des banques, baisse la durée du temps de travail, augmente les salaires, rabaisse l’age de la retraite, crée le RMI, supprime la peine de mort, le délit d’homosexualité et j’en passe... alors que quand on ne bouge pas son cul, la gauche ne passe pas et alors la droite supprime tout ça.

                              Alors pas d’histoire de « l’abstentionnisme c’est respectable » et autres débilités. Les abstentionnistes ne doivent leurs problèmes qu’à leur propre abstention. Ils sont autant responsables du fiasco que ceux qui ont voté. Si personne ne le leur dit pour les inciter à voter pour eux, ramasser leur voix en paraissant les plus sympas en les caressant dans le sens du poil etc... et bien moi je leur dit !

                              Rendez moi ma retraite ! Celle pour laquelle vous avez défilé pendant des mois, alors qu’il suffisait de vous lever les fesses un seul dimanche en 5 années. Rendez-moi tout ce que vous avez laissé Sarkozy me prendre ! Vous ne voulez pas assumer ? Alors au moins rendez-vous service à vous même, puisqu’il vous l’a pris à vous aussi : cette fois-ci allez voter pour ceux qui défendent concrètement vos intérets de classe, et le cas échéant, ceux qui les défendent le plus parmi ceux en lice... plutôt que d’aller manifester deux mois plus tard inutilement contre votre propre choix une fois que vous vous rendez compte de ce qu’il signifie.

                              L’abstention est un choix et il n’est pas neutre. C’est laisser ceux qui votent décider pour vous... après faut pas se plaindre : c’est VOUS qui avez délégué votre pouvoir, VOUS et personne d’autre. Sarkozy a autant été élu par ceux qui ont voté pour lui que par ceux qui n’ont pas voté contre lui. Sarkozy c’est aussi VOTRE choix messieurs les abstentionnistes.

                              Alors la prochaine fois qui allez vous laisser élire ? Sarkozy à nouveau ? Marine LePen qui est encore pire ? De toute façon face à votre inutilité même un parti qui a la base était de gauche comme le PS a cessé de défendre vos intérets, à force que vous vous en fichiez de lui, il a fini par s’en fiche de vous.

                              J’ai une seule chose à dire MERCI chers abstentionnistes pour avoir abandonné la république à la droite. Super génial ce choix, ça marche du tonnerre. Dans une démocratie on a ce qu’on mérite, et franchement bientôt on ne méritera même plus la démocratie si ça continue...


                              • leypanou 27 février 2012 17:12

                                rabaisse l’âge de la retraite ? C’est du passé çà. Pour l’avenir, F Hollande ne propose qu’une petite avancée à la marge, pour ceux qui ont commencé à travailler tôt.

                                De toute façon, si le PS avait vraiment du courage, il n’avait qu’à revenir sur les régressions sociales mises en place par les lois Balladur/Fillon de 1993, chose qu’ils n’ont pas faite.

                                Mais sinon tout le reste de votre commentaire est juste.


                              • stereo 27 février 2012 17:22

                                Combien de fois ai-je moi même rouspété aprés des collègues qui me disaient que voter ne servait à rien ?... Voter sert à minima à contrer vos adversaires et de ne pas leur donner de blanc seing... En vous abstenant vous ne faîtes que donner du grain à moudre à la France d’en haut, celle qui se fout de vous... Quand vous voudrez contester quoi que se soit, leur réponse sera trés simple : « les Français ont voté librement » avec comme sous entendu pour nous et vous aussi !
                                S’ abstenir, c’est toujours donner une voix par défaut à quelqu’un que généralement on n’apprécie pas ! Alors, ouvriers, votez ne serait pour que votre voix tombe dans l’escarcelle d’ un candidat au moins proche de vous et de vos préoccupations
                                Tout ça pour dire que chez les ouvriers, le problème n’est pas le FN, même s’il exste, mais loin du pourcentage que l’on nous sert, le problème, c’est bien l’abstention...
                                Alors allez voter, d’autant plus que c’est la seule façon légale de dire m.... à certains ! 


                              • Scual 27 février 2012 17:40

                                Si Hollande ne veut pas revenir à la retraite à 60 ans, Mélenchon lui, le veut et il le ferait.


                              • webrunner webrunner 27 février 2012 14:00

                                la plupart veulent voter pour David Douillet !!! smiley))


                                • hacheii 27 février 2012 14:11

                                  Il parait que les communistes ont un QI de 89, les FN de 109 :
                                  .
                                  .http://puzzle.blogs.midilibre.com/archive/2012/01/15/qi-la-palme-aux-electeurs-fn.html


                                  • simir simir 28 février 2012 09:19

                                    @ hacheii Alors si c’est ainsi tu le caches bien ton QI de 109 !!


                                  • Laulau Laulau 27 février 2012 14:16

                                    Un bon article, nécessaire mais qui pourrait aller un peu plus loin. Les ouvriers s’abstiennent en masse depuis 1984, pourquoi ? Cette date ne vous dit rien ?
                                    Le « virage de la rigueur » du gouvernement Mauroy, un virage à 180° du gouvernement "de gauche, mis en place par J. Delors, c’était en mars 1983. C’est à partir de cette date que l’on a cessé de miser sur l’industrie en se tournant vers la finance et la dérèglementation bancaire, avec les conséquences que l’on sait.
                                    Alors pourquoi le ouvriers ne votent-ils plus ? Tout simplement parce qu’ils ont été trahis par la social démocratie au pouvoir, alors pourquoi voter et surtout pour qui ? Même le PC avait participé à ce pouvoir qui avait mené à l’impasse, ce fut la fin des espérances que la classe ouvrière avait mise dans un gouvernement de gauche.


                                    • simir simir 28 février 2012 09:27

                                      Tout à fait d’accord Laulau. Je me souviens même Gayssot qui disait que privatisation et ouverture du capital ce n’est pas pareil. Pour avoir fait partis d’une administration devenue un EPIC en 1993 je peux dire que pour le personnel c’est pareil

                                      Les Marchais dans une moindre mesure mais surtout les Hue Buffet et Gaysot on fait beaucoup de mal à la classe ouvrière. Tous les opposants à cette mutation ont été exclus de fait puisqu’on ne leur délivrait plus de carte.
                                      Sinon c’est terrible les bas du front : une démonstration scientifique et ils essaient encore de contester Je commence à douter du QI de 109 cité plus haut

                                    • hacheii 27 février 2012 14:28

                                      En 2007 l’abstention chez les sans diplômes est à 28 % et bep/cap à 19 %
                                      , CSA le vote d’extème gauche ,
                                      .
                                       http://www.csa.eu/multimedia/data/sondages/data2012/opi20120201-note-d-analyse-vote-de-l-extreme-gauche.pdf


                                      • hacheii 27 février 2012 14:41

                                        « De fait le principal concurrent de François Hollande chez les actif issu des catégories populaire est Marine Le Pen. Cette dernière y recueille 25 % des intentions de vote »
                                        .
                                        http://www.csa.eu/multimedia/data/sondages/data2012/opi20120111-note-d-analyse-vote-des-categories-populaires.pdf


                                        • simir simir 28 février 2012 09:29

                                          @ hachelli 

                                          Ca veut dire quoi issu d’une catégorie populaire ?. Morano ou Dati par exemple sont issues de catégories populaire. 
                                          Commentaire qui ne prouve rien

                                        • Le péripate Le péripate 27 février 2012 14:44

                                          Je me rappelle d’un bouquin d’une sociologue de gauche (pléonasme) et qui d’ailleurs fait des conférences pour les militants du Front (de gauche), intitulé « Populisme du FN, un dangereux contre-sens ».
                                          Avec une certaine habileté, elle y montrait comment, d’une part l’abstention en milieu ouvrier toujours forte, mais comment c’était alternativement des ouvriers de droite puis des ouvriers de gauche qui s’abstenaient, donnant l’impression que c’était les mêmes qui passaient du PC au FN.

                                          De fait même à l’époque du PC florissant on aurait pu comme dans cet article tenter de discréditer le caractère ouvrier du PC.


                                          • jppinon jppinon 27 février 2012 15:09

                                            l’abstention chez les ouvriers devient massive a partir de 1984
                                            depuis cette date, elle se situe toutes élections confondues , autour de 70%.
                                            quand on parle il faut se documenter.
                                            avant 1984, l’abstention chez les ouvriers était beaucoup moins forte et se situait au même niveau que pour les autres catégories.
                                            avant 1978, l’abstention chez les ouvriers dans certaines élections était même moins forte que dans d’autrtes catégories.
                                            d’autre part , il y a toujours eu un vote de droite chez les ouvriers. Ainsi, en 1962, 43% des ouvriers choisissaient la gauche (25% le PC) et 31% la droite (21% les gaullistes).
                                            a partir des années 1980 on a assisté a une abstention des ouvriers qui votaient auparavant a gauche et a une extrême-droitisation des ouvriers qui votaient auparavant a droite.
                                            toutes les études sur les votes réalisés à ces différentes époques le prouvent sans contestation possible. n’en déplaise à tous les commentateurs du café du commerce qui s’expriment ici.


                                          • Le péripate Le péripate 27 février 2012 20:56

                                            Vous commencez par me reprocher de ne pas me documenter puis vous dites la même chose que moi. Seule l’interprétation est différente.
                                            C’est parce que vous avez un biais de perception. Les ouvriers (j’en suis) n’appartiennent à personne. Pas plus à la gauche qu’au Front.


                                          • la_gata la_gata 27 février 2012 14:56

                                            Il y a au moins un(e) ouvrier(e) ici pour parler ????

                                            si j’ai bien compris tous disent ..« ouvriers je connais etc etc » mais forcement on connait et fréquente pour la plupart des gens qui pensent comme vous ..
                                            et ça c’est plus vrai dans le cas des FN deja que leur principe suprême est de NE PAS SE MELANGER . pas vrai juluch ?

                                            moi je me suis un peu éloignée dernièrement des usines .. ayant retrouvée depuis 2010 un poste dans ma profession , mais entre 2004 et 2009 .. j’ai bossé dans le nettoyage, tri de la poste, entrepôts de la grande distribution , les coulisses des aéroports , et l’agroalimentaire .
                                            pour mon constat personnel par rapport aux élections de 2007 je peux dire que la majorité des ouvriers sont de gauche , mais il y a aussi une minorité FN (malgré que ce que je vous raconte se passait en Alsace ) et même certains que croyaient dur comme fer en sarko smiley
                                            et oui il y a pas mal qu’ on voté sarko ... les pauvres .... ils l’ont eu bien au fond ...

                                            aprés un autre constat .. tous les FN que j’ai rencontré étaient des racistes , mais ne pas tous les racistes etaient au FN .. j’ai rencontre pas mal que votent par des autres partis . même de extreme gauche .. ( particularité régionale ???)


                                            • leypanou 27 février 2012 17:24

                                              « même certains que croyaient dur comme fer en sarko » : qui prouve qu’on peut très bien voter contre ses intérêts de classe.

                                              C’est entre autres pour çà que la droite veut abaisser l’âge de l’enseignement obligatoire à 14 ans, car moins on a de la culture, plus on peut être facilement manipulé, en particulier sur des questions secondaires ou carrément bidons.


                                            • Laulau Laulau 27 février 2012 15:00


                                              @
                                              Le péripate
                                              De fait même à l’époque du PC florissant on aurait pu comme dans cet article tenter de discréditer le caractère ouvrier du PC.
                                              Oui, sauf qu’à cette époque l’abstention ouvrière était loin d’être à ce niveau. Les journalistes sont le plus souvent issus de milieux petit bourgeois et pour eux, les ouvriers votaient rouge et votent aujourd’hui FN. Pour avoir passé mon enfance dans un quartier rouge de Marseille, je sais bien qu’une grosse minorité des ouvriers votaient à droite, en particuliers les femmes sous l’influence de leur curé.


                                              • Le péripate Le péripate 27 février 2012 23:22

                                                Les femmes sous influence des curés.... Bien sûr. Une « explication » un poil sexiste mais qui a le mérite d’exister.
                                                Vous en avez d’autres comme ça ?


                                              • Laulau Laulau 28 février 2012 15:21

                                                Sexiste ? Dès que l’on fait une différence entre le comportement des hommes et des femmes on est sexiste ?
                                                Vous devriez aller à la messe du dimanche et mesurer le pourcentage de femme, vous feriez une constatation sexiste. C’était encore plus vrai il y a 50 ans, à chaque sortie de l’église les hommes étaient ultra minoritaires, sinon absents.


                                              • paul 27 février 2012 15:06

                                                Le vote ouvrier est primordial pour la progression du FN qui surfe sur le mécontentement populaire . Mais il est très paradoxal, parce que sur le terrain des luttes ouvrières, il est absent .
                                                Exemple, Fralib, usine de thé dans les BdR, en lutte pour éviter sa fermeture , la Région vote une subvention de soutien . Le seul à voter contre : le FN .

                                                Un parti qui prétend défendre les ouvriers ne critique pas les syndicats, accusés par MLP de « dealer avec le gouvernement » ( réforme des retraites ) .Elle souhaite des organisations professionnelles qui font moins grève et manifestent moins, et la suppression du monopole de la représentativité instituée à la Libération .Un discours qui rappelle le Joé Dalton du gouvernement .

                                                En fait le vote ouvrier pour le FN est un vote de dépit, un vote par défaut, parce qu’il est vrai que le PS - pour ne pas le nommer - ne l’a pas défendu en accompagnant la dérégulation du travail qui aboutit au dumping social, aux fermetures des usines et à la délocalisation .


                                                • spartacus spartacus 27 février 2012 16:07

                                                  Le vote « ouvrier » n’est la propriété de personne. 

                                                  Le statut « gauche » n’est pas un passe droit propriétaire. 
                                                  Le PS et les partis de gauche sont avant tout des partis représentatifs des « régimes spéciaux » comme les syndicats français. Les grèves, des revendications corporatistes de structures en situation de monopole. 

                                                  Une représentation au PS par des élites sorties de l’ENA, au look de traders.
                                                  Une représentation au parti de gauche par un Franc Maçon.
                                                  Une représentation au NPA par une caricature de type maladroit. (Poutou).

                                                  Evidemment entre Marine Le Pen au charisme fort, et une armée de bras cassés à gauche, ça donne envie de voter Le Pen ou allez à la pêche. 


                                                  • spartacus spartacus 27 février 2012 18:50

                                                    La censure Stoskiste ?

                                                    Le vote « ouvrier » n’est la propriété de personne. 

                                                    Le statut « gauche » n’est pas un passe droit propriétaire. 
                                                    Le PS et les partis de gauche sont avant tout des partis représentatifs des « régimes spéciaux » comme les syndicats français. Les grèves, des revendications corporatistes de structures en situation de monopole. 

                                                    Une représentation au PS par des élites sorties de l’ENA, au look de traders.
                                                    Une représentation au parti de gauche par un Franc Maçon.
                                                    Une représentation au NPA par une caricature de type maladroit. (Poutou).

                                                    Evidemment entre Marine Le Pen au charisme fort, et une armée de bras cassés à gauche, ça donne envie de voter Le Pen ou allez à la pêche. 

                                                  • spartacus spartacus 27 février 2012 19:28

                                                    Commentaire qui doit faire chier. La censure comme en union soviétique ?

                                                    Aller on le remet !

                                                    Le vote « ouvrier » n’est la propriété de personne. 

                                                    Le statut « gauche » n’est pas un passe droit propriétaire. 
                                                    Le PS et les partis de gauche sont avant tout des partis représentatifs des « régimes spéciaux » comme les syndicats français. Les grèves, des revendications corporatistes de structures en situation de monopole. 

                                                    Une représentation au PS par des élites sorties de l’ENA, au look de traders.
                                                    Une représentation au parti de gauche par un Franc Maçon.
                                                    Une représentation au NPA par une caricature de type maladroit. (Poutou).

                                                    Evidemment entre Marine Le Pen au charisme fort, et une armée de bras cassés à gauche, ça donne envie de voter Le Pen ou allez à la pêche. 

                                                  • non667 27 février 2012 16:14

                                                    mais d’où peuvent bien venir les votes F.N. ?
                                                    ce serait pas par hasard des partis qui baissent ?  smiley smiley smiley


                                                    • Laulau Laulau 27 février 2012 16:36

                                                      On sait assez bien d’où vient le vote FN. A la base il s’agit du vote poujadiste : artisans et petits commerçant auquel s’ajoutent les votes de la droite catholique intégriste. A cela se surimposent quelques particularités régionales, dans le Sud-est par exemple on doit y ajouter un vote pieds noirs.
                                                      Depuis l’élection de Sarkozy, les idées racistes du FN se sont largement « normalisée », si bien que ce vote qui était très régionalisé a tendance à monter, même dans les villes où il était quasiment absent.


                                                    • jppinon jppinon 27 février 2012 16:58

                                                      je répète pour ceux qui parlent sans avoir lu les messages précédents :


                                                    • non667 27 février 2012 19:15

                                                      à laulau
                                                      On sait assez bien d’où vient le vote FN. A la base il s’agit du vote poujadiste : artisans et petits commerçant auquel s’ajoutent les votes de la droite catholique intégriste. A cela se surimposent quelques particularités régionales, dans le Sud-est par exemple on doit y ajouter un vote pieds noirs.

                                                      wiki

                                                      Année Type d’élection Nombre de voix  % Nombre d’élus  % 1973 Législatives 122 000 1,33 0 0 1974 Présidentielle 190 921 0,75 - - 1978 Législatives
                                                      0,33 0 0 1981 Législatives 90 392 0,18 0 0
                                                      vous êtes sur que ce sont les artisans petits commerçants pieds noirs cato qui ont augmenté dans de telle proportion (+ de 10% ) ? smiley smiley smiley

                                                       pour ma part ouvrier ancien 68tard je vote fn depuis 1983 , je n’ai jamais été sondé !


                                                    • epicure 28 février 2012 02:42

                                                      Il faut reconnaitre quand même que lorsque le FN a commencer à déborder de ses bases d’extrêmes droites, le profil des électeurs FN a évolué, avec plus d’électeurs populaires.
                                                      Il y a quand même eu des transfuges du PC, mais ils sont en fait minoritaires. Surtout que la propagande du FN , et surtout avec marine est dirigé notamment vers les anciens staliniens.
                                                      Quand ils se présentent comme républicains et les derniers chevaliers de la laïcité, ce n’est pas pour viser le public de l’extrême droite, qui normalement exècre ce genre de discours, mais bien pour élargir le spectre politique des électeurs du FN, dont des gens culturellement de gauche qui ne se rendent pas compte de l’arnaque.


                                                    • Laulau Laulau 28 février 2012 15:28

                                                      Remontez un peu dans le temps et vous verrez le vote poujadiste (dont JMLP fut un élu) rafler une cinquantaine de députés. Vos chiffres ne démontrent rien.
                                                      Quant aux pieds noirs, les scores du FN ou du MNP dans des villes comme Carnoux, Vitrolles, Marignane illustrent parfaitement ce que je dis.


                                                    • arobase 27 février 2012 17:00

                                                      pourquoi tous ces replis ? 


                                                      • jppinon jppinon 27 février 2012 17:09

                                                        c’est un lieu de confrontations des idées dans le respect des personnes.
                                                        je supprimerai tout ce qui ne respecte pas cette règle.
                                                        je connais trop les méthodes des membres du FN qui sont mobilisés pour pourrir tous les réseaux sociaux de messages farfelus et nauséabonds.
                                                        avis aux amateurs...


                                                      • arobase 27 février 2012 19:38

                                                        en quoi le post de non 666 était-il insultant ?


                                                        nouveau sur AV ?
                                                        zen ami, il y a beaucoup de convaincus sur le site, mais peu de salopards..

                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 février 2012 19:41

                                                        Je ne suis pas fn ,tres loin de là mon petit Béria du web.


                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 février 2012 19:58

                                                        C’est symptomatique des grands democrates autoproclames,les approuveurs du monde,les gagnants du championnat de la censure,clercs prosternés aux effets sans causes,reportant le reel à des dates ulterieures.Le débat les blesse.L’ouvrier doit etre enfermé dans la cage aux phobes.Merci à Muray.


                                                      • stereo 27 février 2012 20:05

                                                        @ jppinon

                                                        Oui, si l’on est un peu observateur, on se rend compte que les notes des remarques qui attaquent le FN plongent rapidement dans le négatif... Chassez le naturel, il revient au galop !


                                                      • Christoff_M Christoff_M 28 février 2012 15:48

                                                        Le vote « ouvrier » n’est la propriété de personne. 

                                                        La gauche française est en partie vendue au système comme ses syndicats noyautés de francs maçons de gens du système et de brebis galeuse...

                                                        Le PS et les partis de gauche sont avant tout des partis représentatifs des « régimes spéciaux » comme les syndicats français. Les grèves, des revendications corporatistes de structures en situation de monopole. 

                                                        Une représentation au PS par des élites sorties de l’ENA, au look de traders.
                                                        Une représentation au parti de gauche par un Franc Maçon.
                                                        Une représentation au NPA par une caricature de type maladroit. (Poutou).

                                                        Melenchon comme Bayrou ne peuvent se présenter qu’avec l’appui des agents du système et des francs maçons autrement ils n’auraient pas leurs signatures !! pas un de vous ici ne se pose la question... ne parlons pas de nos journaleux qui devraient faire école commune avec les IEP ou Sciences et cotoyer des le départ des candidats issus du meme moule qu’eux et préparés à nous jouer la comédie !!


                                                        Évidemment entre Marine Le Pen au charisme fort, et une armée de bras cassés à gauche, ça donne envie de voter Le Pen ou allez à la pêche.

                                                      • fifilafiloche fifilafiloche 27 février 2012 18:04

                                                        Ce qui est surprenant, c’est l’obsession du vote ouvrier dans une économie fortement tertiarisée où les biens manufacturés sont en grande majorité importés.


                                                        Tout aussi étrange que la rémanence du discours sur la pérennité des systèmes sociaux collectifs alors que le taux d’épargne des Français se situe à des niveaux record mondiaux.

                                                        Comme si le discours des politiques ne collait pas à la réalité socio démographique du pré carré...comme si, à force de regarder ses « scores » sondagiers virtuels pour anticiper ses revenus futurs, ils en oubliaient de s’intéresser à leur clientèle. Il est urgent que les idéologues cèdent le pas aux pragmatologues...

                                                        • Gégé 27 février 2012 18:35

                                                          Gardant souvent le scrutin dans mon village, je confirme la forte abstention chez les ouvriers, en effet la lecture des listes d’émargements donnent un résultat exact des taux d’abstention contrairement aux sondages sur les intentions de votes. Le triste spectacle des politiciens, et les pouvoirs octroyés aux marchés financiers sont en grande partie responsable de ce résultat.
                                                          Je connais un beaucoup d’ouvriers qui n’ont pas mis les pieds dans un isoloir depuis 1981.

                                                          Au sujet du vote fn, il est certain que les pourcentages d’inscrits sont plus élevés chez les militaires, les policiers, les retraités, les commerçants et probablement chez les classes moyennes.


                                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 février 2012 19:07

                                                            Tant que vous n’aurez pas un parti de gauche qui envoie bouler les 2 liberalismes ,celui du marché et celui du droit,l’un etant l’idiot utile de l’autre (devinez lequel)vous n’aurez pas le vote de la « classe proletaire ».L’arnaque du traité européen a confimé la phrase de Coluche:la democratie c’est cause toujours.Elections,pieges a cons !Merde aux sociodems,merde à Marx !Vive Orwell  !Vive Michéa !!!3e voix à gauche !


                                                            • 13h30 27 février 2012 19:28

                                                              Ça me fait bien rire de voir que certains pensent vraiment pouvoir changer les choses avec un bulletin de vote. Ça se plaint de sa petite vie de merde sans chercher d’alternative à un réel changement. Comme quoi, les choses ne sont pas si grave, tant elles semblent si bien acceptées par la plèbe et « ceux qui savent ».


                                                              • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 28 février 2012 02:45

                                                                Pas de vote = anarchie.

                                                                Si vous voulez l’oppression des prédateurs grands et petits ne votez pas.
                                                                (ou UMPS+leurres ça y revient)

                                                                Un pouvoir politique c’est utile, surtout à la bonne échelle, sinon ce sont les barons les empereurs et les racailles. (ne crois pas que ton anarchie te dispensera de l’empereur, c’est juste une racaille avec de gros moyens accumulés qui favorise les barons naturels.)

                                                                Le remarque vaut pour le com suivant.


                                                              • Pierre-Joseph Proudhon Pierre-Joseph Proudhon 27 février 2012 19:30

                                                                Élections = escroquerie.

                                                                Le jour ou une majorité de Français comprendront que le système « démocratique » actuel, avec tous ses partis est ses « partenaires sociaux » ne sont qu’une vaste comédie mise en place par les oligarques pour nous donner l’illusion de choisir, ils ne se rendront pas aux urnes.

                                                                Le jour où 70 ou 80% des électeurs potentiels boycotteront cette immense escroquerie, en revendiquant le rejet VOLONTAIRE de participer à cette mascarade, le système ne pourra pas perdurer car il perdra toute crédibilité.

                                                                Aller voter pour des enfoirés qui ne pensent qu’à préserver leurs avantages et ceux de leur « caste » est une connerie monumentale. C’est apporter son appui à un système basé sur la corruption, les conflits d’intérêts et le copinage.

                                                                De même, les « représentants » (élus ou autres) ne devraient pas avoir le droit de toucher à la constitution. Seul le peuple a le droit de la changer...

                                                                En cette période électorale, tous les médias publics (à la solde du gouvernement - donc des politiques) et privés (qui sont téléguidés par des lobbies dont les intérêts sont contraire à ceux du peuple) procèdent à un matraquage et à un lavage de cerveau de l’ensemble de la population pour la grande séance de sodomisation féroce.

                                                                Ils vont tous venir alternativement nous caresser le cul pour obtenir le précieux bulletin, mais quelque soit le résultat de cette élection, le peuple se fera de nouveau avoir car TOUS les partis sont dans la magouille.

                                                                Quelle solution alors ?

                                                                Refaire une révolution, avec une constitution façon « Grèce antique » mais réactualisée (droits des femmes etc...) avec les fonctions critiques pour la Démocratie qui seraient tenues par des personnes issues du peuple et tirées au sort - avec un seul mandat pour leur vie entière.
                                                                Et que ces personnes soient surveillées par des comités de surveillance qui contrôlent que leurs décisions ne sont pas contraires à l’intérêt général.

                                                                Aucune immunité pour les représentants du peuple ne devrait exister : Ces personnes doivent être exemplaires et au moindre faux-pas, devraient voir tous leurs biens saisis à titre de dédommagement pour la collectivité et être bannies à vie de la communauté Française (pourquoi payer des prisons : On les fout dehors - allez nuire ailleurs et ne revenez plus jamais).

                                                                Mais bon, il ne faut pas rêver, ces ploutocrates virtuoses de l’auto-amnistie s’accrochent furieusement à leurs avantages et il sera difficile de les déloger, hormis, hélas, dans un bain de sang comme en 1789++.

                                                                Mais en 1789, une oligarchie a simplement été remplacée par une autre : La noblesse a été remplacée par la haute bourgeoisie qui voulait sa part du gâteau et qui se foutait complètement des intérêts du peuple.

                                                                Depuis, sous l’illusion de « démocratie » on nous matraque avec des « démocratie = élections », ce qui est un énorme mensonge.

                                                                C’est comme si on demandait à un esclave de choisir son propriétaire : Au final, il est toujours esclave, mais il a l’illusion d’être « libre » car il a choisi son maître !!!

                                                                De plus, ne prenez JAMAIS en compte les résultats des sondages, les statistiques, etc...
                                                                Les chiffres sont si faciles à manipuler et je le sais, je pratique ça tous les jours dans mon boulot : Comment transformer un fiasco en grande victoire....

                                                                Le seul moyen de s’affranchir à tout jamais de tous ces politicards professionnels corrompus et profitant grassement de conflits d’intérêts serait le tirage au sort de personnes issues du peuple...

                                                                Quand à la grande intelligence de nos chères « élites », ils la mettent à leur service et à celui de leur classe sociale en se foutant totalement de l’intérêt général. Ce ne serait pas une grande perte.

                                                                Quand à la « rivalité droite-gauche », il s’agit aussi d’une illusion qui fait partie de cette mascarade. souvenez-vous : La plus grande charrette de privatisation a quand-même été faite sous Jospin - c’est vachement de « gauche » comme action.
                                                                Le PS a allègrement dépouillé le peuple Français de ses biens collectifs pour engraisser les petits copains.

                                                                François Hollande est allé à Londres pour rassurer les financiers internationaux en leur promettant qu’il ne ferait rien pour réguler ce système qui nous dévore chaque jour un peu plus... Les lobbies sont désormais rassurés et je vous garantis qu’il va avoir droit à une pub monumentale dans tous les médias. Vaste arnaque !!!

                                                                Si je vous donne un conseil : ne vous déplacez pas pour aller voter, et convertissez un maximum de personnes autour de vous pour qu’elles en fasse de même.

                                                                Et surtout ne VOTEZ JAMAIS BLANC !!! C’est une escroquerie !!!
                                                                Ils considèrent que vous approuvez le système mais que vous êtes indécis entre les postulants !!!

                                                                Au delà de 50% d’abstention (personnes qui ont réellement boycotté les élections) le système n’a plus AUCUNE LÉGITIMITÉ !!!

                                                                Et si on vient nous reprocher de ne pas avoir voté, nous leur répondrons : « Pourquoi se bouger le cul pour valider un système corrompu et pourri qui va à l’encontre de nos intérêts ? ».

                                                                A bon entendeur salut.

                                                                P.S. Pardonnez-moi s’il y a des fautes ou des répétitions, je n’ai pas le temps de me relire. Merci.


                                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 février 2012 20:07

                                                                  Pinon nous a invité a un diner de cons !


                                                                  • arobase 27 février 2012 20:09

                                                                    manifestement l’auteur ne connait pas agoravox. il saurait qu’ un post replié donne furieusement envie de le lire.


                                                                    « mon article n’a d’intérêt que si il permet de combattre la propagande et le mensonge concernant le front national.
                                                                    cela porte ses fruits si j’en juge par les vociférations des membres du front national sur les différents réseaux sociaux ou cet article est paru.  »

                                                                    ce n’est pas combatte la Fn que de refuser toute discussion avec ceux qui s’expriment ici. bien au contraire.

                                                                    en tout cas c’est mon opinion. vous pouvez replier ce post il n’en sera que plus lu.

                                                                    tous n’ont pas la manière de dire les choses mais en général ils sont sincères. c’est en leur prouvant qu’ils se trompent qu’on fait oeuvre utile en leur rendant service par la même occasion, pas en les empêchant de s’exprimer.

                                                                    Marine lepen a eu tort de ne pas dialoguer avec Mélenchon, mais si elle a commis une erreur, aucune raison d’en faire autant.

                                                                    • hgo04 hgo04 27 février 2012 20:32

                                                                      Vous avez tout à fait raison.. Un plier attire immédiatement notre attention, et ce n’est pas une furieuse envie de le déplier, mais une irrésistible envie.. A laquelle on ne résiste pas..


                                                                      Maintenant j’aime bien MELENCHON, j’adore l’entendre dire qu’il faut faire mal, taper et taper encore sur la finance, quand il appellera à voter HOLLANDE qui lui a promis à la finance de les épargner..

                                                                      C’est cela qui me dérange.. Il aura l’air malin quand HOLLANDE fera des cadeaux aux entreprises pour évite qu’elles ne foutent le camps.. mais il est intelligent, et trouvera surement de bonnes raisons..

                                                                    • hgo04 hgo04 27 février 2012 20:27

                                                                      70% d’abstention ??


                                                                      Donc 70% des ouvriers ne votent pas pour la gauche ?? Ouah !!!! c’est extrêmement révékateur ça...

                                                                      • Arafel Arafel 27 février 2012 20:34

                                                                        Ha bon, tant que ça ?
                                                                        70 % des ouvriers qui ne votent pas ou plus à gauche.........c’est énooooorme  smiley


                                                                      • Arafel Arafel 27 février 2012 20:33

                                                                        Pas mal de messages repliés.......c’est à ça que l’on reconnait la démocratie de ces « démocrates » là.

                                                                         smiley


                                                                        • Arafel Arafel 27 février 2012 20:41

                                                                          Heuuuu...c’est un article ça ?
                                                                          10 lignes jetées en vrac, et cela se donne le nom de « article ».....
                                                                          Au fait en math, je suis aussi fort que vous et je vous le prouve :100 % des humains meurent un jours, prouvez moi le contraire.
                                                                           :->


                                                                          • franc 27 février 2012 21:16

                                                                            Si 70 % des ouvriers s’abstiennent et si parmi les 30% restant il ya une majorité d’ouvriers qui votent pour le FN ,mathématiquement c’est le donc le FN qui récoltent le plus de voix des ouvriers .Donc on peut affirmer sans erreur que le FN est le parti des ouvriers à défaut d’être le parti de la classe ouvrière .--------------------------------------------merci à l’auteur de le rappeler .

                                                                             

                                                                            ceci dit ,il est à regretter qu’il n’existe pas un parti authentiquement marxiste ,un vrai parti communiste qui puisse attirer le vote des ouvriers,d’où leur désarroi qui se réfugient soit dans l’abstention soit dans le FN.Ce qui montre que l es ouvriers ont une certaine intelligence ,non pas peut-être intellectuelle et sophistiquée ou superficielle ,mais plus important,une intelligence instinctive ,intuitive ,qui vient naturellement et simplement du coeur .Il ne faut pas prendre les ouvriers pour des cons.

                                                                             

                                                                            le titre de l’article est tout trompeur et manipulateur . 


                                                                            • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 27 février 2012 23:31

                                                                              Marx serait nationaliste aujourd’hui...
                                                                              Défense du travailleur et des moyens de production contre la prédation du capital mondialiste. Actuellement cette prédation s’effectue PAR le mondialisme.
                                                                              C’est la thèse d’Alain Soral (E&R, « Comprendre l’empire »), à laquelle je souscris.

                                                                              Marine LP dit ça de façon plus pédagogique : Faire fabriquer par des esclaves pour aller vendre à des chômeurs.
                                                                              Ce n’est pas un épiphénomène, c’est fondamental. Et c’est aussi au coeur du processus d’endettement généralisé des sociétés ’développées’, celles qui ont des biens à accaparer et des résistances politiques à briser.

                                                                              On voit sans peine où se situerait un Marx aujourd’hui...

                                                                              La lutte contre le Capital parasite est la lutte contre son état mondialiste actuel, la lutte pour le Travail, la « captation des moyens de productions » est celle de la reprise en mains des pouvoirs politiques réels aux échelles fonctionnelles nationales (multiples donc), seules aptes et obligées à défendre l’outil de travail (ainsi que la résistance politique.)
                                                                              Dans cette analyse le petit patron et la PME font également parti de ce monde ’du travail’ ; entre autres parce qu’ils sont enracinés, aussi parce qu’ils sont complètement déconnectés du ’capital’ dans son état actuel de développement (ils sont de la viande à banque à guichet exactement comme un employé avec un salaire moyennement bon, font parti de la même cible de ses pubs télés et achètent ses mêmes produits.) 

                                                                              Et si vous n’être pas satisfaits de mon érudition marxiste omnivore, j’ai indiqué ci-dessus avec qui vous pouvez causer plus avant..


                                                                            • epicure 28 février 2012 03:03

                                                                              @l’omnivore

                                                                              « Mais ce qui est certain, c’est que la volonté irréductible de l’Internationale est qu’aucune patrie n’ait à souffrir dans son autonomie. Arracher les patries aux maquignons de la patrie, aux castes du militarisme et aux bandes de la finance, permettre à toutes les nations le développement indéfini dans la démocratie et dans la paix, ce n’est pas seulement servir l’internationale et le prolétariat universel, par qui l’humanité à peine ébauchée se réalisera, c’est servir la patrie elle-même. Internationale et patrie sont désormais liées. C’est dans l’internationale que l’indépendance des nations a sa plus haute garantie ; c’est dans les nations indépendantes que l’internationale a ses organes les plus puissants et les plus nobles. On pourrait presque dire : un peu d’internationalisme éloigne de la patrie ; beaucoup d’internationalisme y ramène. Un peu de patriotisme éloigne de l’Internationale ; beaucoup de patriotisme y ramène. »

                                                                              Jean Jaurès, L’armée nouvelle, 1911.

                                                                              L’internationalisme n’est pas l’ennemi de la patrie.

                                                                              Donc Marx était internationaliste, il le resterait.

                                                                              Il n’adhèrerait pas au nationalisme de soral qui le fait frère des crânes rasés d’extrême droite et leur nationalisme rance et étriqué.


                                                                            • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 28 février 2012 13:14

                                                                              L’internationalisme suppose l’existence des nations, le mondialisme suppose leurs destruction.

                                                                              Le pouvoir aux travailleurs suppose l’existence de pouvoirs, et c’est à l’échelle nationale que ce pouvoir, réel, est tenu de se soucier de la mise en place et défense de ses travailleurs, de son système social.

                                                                              La nation est une échelle intermédiaire, supérieure au local (ou régional) qui lui est impuissant, et fatalement déterminé (dominé) par quelque puissance locale, déterminée par la nature (qui est déterminante à cette échelle régionale, ’identitaire’), qu’aucune puissance supérieure ne viendrait déloger, alors qu’en bas même ’la grève des travailleurs’ (pour faire court) n’a pas la force nécessaire pour renverser l’état ’de fait naturel’ de cette domination.
                                                                              Pour simplifier, les casseurs de grèves sont toujours plus puissant à l’échelle régionale que face à un mouvement de travailleurs national, l’éparpillement des petits intérêts naturels ’de terrain’ et l’impunité des quelques puissants locaux inamovibles, qui les mobilisent à loisir reste relativement plus important que lorsqu’on transpose ces éléments antagonistes à l’échelle nationale. Il y a un effet de masse, un effet d’échelle qui prend tout son corps quand on ’saute’ le particularisme d’une région (identitaire, géographique, ’seigneurial’) pour en réguler une petite dizaine, une quinzaine une vingtaine comme la fait la nation par définition. (définition à la française bien sûr, et non ’volkish’ comme l’Allemande ou grecque antique.)
                                                                              Au risque d’être pédant mais pour être bien clair, ayant quelques acquis topologiques je dirais qu’à trop petite échelle, les ’effets de bords’ sont trop importants, voire prépondérants dans l’étude de ce phénomène travail productif contre capital rentier. Quand on augmente l’échelle, la masse, ’l’intérieur’ comme on dit en topologie impose sa définition à l’ensemble, quoiqu’en ’disent’ les bords...

                                                                              (A la limite un socialisme réel est envisageable à l’échelle minuscule de la commune, kibboutzienne, de camps scout, ou tribale. Tout est trop petit pour faire distinction entre bords et intérieur, les intérêts sont de fait trop imbriqués. Ils sont les mêmes pour tous de façon immédiate, évidente. Même en présence d’un ’mâle alpha’.) (à l’échelle régionale, les intérets se séparent et ce mâle alpha devient ’les 5 familles dominantes’ de la province, inamovibles pendant des siècles.)

                                                                              L’échelle nationale est déjà ’complète’, universelle.
                                                                              Elle reste néanmoins viscéralement attachée à ses quelques régions, comme un homme (lui aussi ’complet’ et en prise avec l’universel voire le ’cosmos’) reste attaché viscéralement à ses quelques organes.

                                                                              C’est là qu’elle s’oppose de façon intrinsèque à l’empire, soit en version socialiste, au ’tout trotskiste’. (« Pour pouvoir fonctionner l’erreur doit être imposée partout », définition vacharde mais assez bonne du trotskisme par les anti-marxistes primaires, que j’ai lus aussi...) Tout simplement parce que l’empire lui est désincarné, et qu’il ne sait que ’jongler’ avec toutes ses régions et pouvoirs locaux, dont il possède ’tout un bottin.’ En reprenant l’image de l’organe représentant la région (charnelle, identitaire, organique - pensons Bretagne, Sicile), l’empire sans nations n’est que l’alignement d’organes découpés en barquettes, sous cellophane au rayon boucherie de l’hypermarché...
                                                                              A cette échelle de pouvoir, le mouvement on va dire ouvrier n’est plus internationaliste mais mondialiste, ou euro-mondialiste (dans sa transition éphémère qui nous concerne immédiatement.) Il perd de vue les intérêts irréductibles, indécrottables du travail productif forcément lié au réel , enraciné par ses particularités imposées par la nature, là où la nation tout autant universelle (saut qualitatif) est elle attachée à ses quelques organes, qu’elle assemble harmonieusement.
                                                                              Un mouvement ouvrier mondialiste, impérial, se rie trop facilement des ’couts humains’ et des particularités de la production telle qu’elle se fait et se développe, et d’ailleurs n’est plus capable de les appréhender, les ’saisir’, les connaitre quoi de part son échelle même. Seuls lui sont familiers la standardisation, et le pur déterminisme d’un plan d’autant plus théorique, voire capricieux, hors sol, qu’il appliquerait pareillement s’il était sur mars, les yeux tournés vers Sirius. 
                                                                              A cet échelle le ’peuple’ n’existe que standardisé, au delà du raisonnable, et standard il est mécaniquement pilotable par une petite élite... Soit la gouvernance des banquiers éclairés, le soviet des réseaux...

                                                                              Bon voilà vite écrit et ce n’est que ma pensée.

                                                                              Plus important peut être, vous employez Jaurès et Marx à charge, or ceux-ci sont bien identifiables comme une branche du socialisme, justement celle ’hors sol’ et ’scientifique’, à laquelle on doit opposer celle tout aussi socialiste mais plus enracinée, nationale en somme, des Proudhon, Sorel, Bakounie... ou de plus près de nous d’Hugo Chavez.

                                                                              Lire le très récent texte d’Alain Soral sur ce sujet, qui rétabli une bonne distribution des cartes dans cet antagonisme travail-capital , utile et pertinente pour le siècle qui vient : "Lutte des classes à l’intérieur du socialisme (1830-1914) : http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-lutte-des-classes-a-l-interieur-du-socialisme-1830-1914-10460.html
                                                                              Texte court et synthétique, qui date de ce mois de février !
                                                                              En matière de marxisme et socialisme, j’ai déjà atteint mon plafond de compétence allez chercher mieux.


                                                                            • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 28 février 2012 13:58

                                                                              [désolé ce comm était mal placé]

                                                                              Rien à redire sur la citation de Jaurès.

                                                                              Encore un qui voterait Le Pen aujourd’hui. Ne vous imaginez pas le voir soutenir un Barroso ’socialiste’ ou ses rabatteurs.

                                                                              Quand à conclure sur ’les cranes rasé rances’ pour verrouiller votre pensée, vous imaginez un Jean Jaurès auteur des lignes ci-dessus se détourner d’un mouvement ouvrier parce qu’il ’côtoirait’ des gens « rances », ou mal dégrossis ?
                                                                              Vous sentez la nuance ? Et le regard que nous frontistes (non pas AS ni ses troupes) avons alors sur ces mélenchono-besencenistes violents qui n’ont que les ’remugles neauséabonds’ pour toute pensée envers le mouvement natonal ?? et ça cite Jaurès !

                                                                              Qu’avez-vous fait dernièrement , concrètement pour accueillir Egalité&Réconciliation ou le Front national dans vos manifs ?? Vos syndicats ?


                                                                            • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 27 février 2012 22:57

                                                                              Et les autres partis ?

                                                                              Et puisqu’on compte les abstentions, combien d’ouvrier sur 100 ont voté pour une assemblée UMPS en 2007 (1ier tour) ?

                                                                              Ces intentions de votes sont celles du premier tour. Et pour un 1ier tour de Présidentielles en France, le scrutin le plus excitant de tous, je ne pense pas qu’il y aurait les taux d’abstentions d’une Régionale 2010, pour élire des assemblées de notables dans nos baronnies intermédiaires.
                                                                              Si les sondages disent 70%, c’est je pense comme pour les manifs SUD CGT, ceux qui pensent Le Pen préfèrent dire « je m’en fous ».

                                                                              En cas de 2nd tour sarkholland, alors là c’est garanti l’abstention crèverait l’plafond...

                                                                              Pour ce qui est des intentions de votes utiles, c’est à dire du 1ier tour (là où on peut choisir), sachez que cette années pour la 1ière fois les données brutes concernant le FN sont corrigées à la baisse.... Avant c’était à la hausse (’timidité’ constatée entre les intentions déclarées et les votes effectifs), maintenant depuis 2012 (grosso-modo depuis début janvier) c’est corrigé à la baisse. Comme ça. Pour rien.
                                                                              Source Emmanuel Ratier, celui que tout le monde lit mais n’ose pas l’avouer (lettre « Fait & Documents », la plus solide de toutes, présente dans toutes les rédactions et tous les ministères, jamais prise en défaut malgré de régulières ’inimitiés’ dues surtout à ses révélations biographiques (jamais contestées légalement, malgré une guérilla permanente de 20 ans. Il faut dire qu’il liste les appartenances à tous groupement ou associations, ce qui inclus les réseaux discrets... généralement tabous ailleurs) )


                                                                              • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 28 février 2012 13:26

                                                                                Rien à redire sur la citation de Jaurès.
                                                                                Encore un qui voterait Le Pen aujourd’hui. Ne vous imaginez pas le voir soutenir un Barroso ’socialiste’ ou ses rabatteurs.


                                                                              • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 27 février 2012 23:59

                                                                                Bonjour JJPINON,

                                                                                Vous semblez vous réjouir du fait que 70% des ouvriers ne votent pas. C’est à dire ne se sentent représentés par personne. 
                                                                                Ce que confirme d’ailleurs l’analyse de Terra Nova qui estimait que le vote ouvrier était à mettre aux oubliettes http://www.liberation.fr/tribune/01012342429-le-parti-socialiste-doit-il-renoncer-au-vote-ouvrier.
                                                                                Je pense pour ma part qu’il n’y a pas de quoi pavoiser.

                                                                                LePen n’est pas un vote « naturel » pour un ouvrier : que 9 % votent pour le FN devrait legérement interpeller tout démocrate...On peut supposer qu’en dehors de l’électorat « de base » du Fn (1% du total électoral en 74) les autres 8% émettent un vote purement protestaire
                                                                                pour « dynamiter » la classe politique et l’obliger à se mettre à l’écoute de leurs aspirations.

                                                                                 Que 70 % ne se reconnaissent pas dans le restant de l’offre politique, c’est carrément dément, mais qu’en plus ils n’aient même plus l’espoir de faire bouger quoi que soit, quitte à voter FN ou pour un démagogue type Mélenchon, c’est hallucinant.

                                                                                Cela signifie que la gauche, la classe politique « naturelle » des ouvriers et plus encore l’extréme gauche, non seulement ne represente qu’elle même, mais qu’en plus elle ne porte plus rien.

                                                                                La vérité , et là encore c’est Terra Nova qui la met en exergue, c’est qu’on se dirige SCIEMMENT vers un vote ethnique : grosse modo les blancs à droite, les autres à gauche . Le tout avec un habillage vaguement humaniste style « reconnaissance de la diversité » , et un visage bien précis : division de la classe ouvriére et montage en épingle des haines inter ethniques (voir http://musique.jeuxactu.com/video-kery-james-le-clip-lettre-a-la-republique-8781.htm le visage même de la haine ambiante ).

                                                                                Oui pas de quoi pavoiser....




                                                                                • epicure 28 février 2012 03:14

                                                                                  Mais bon ce tableau de terra nova aboutit à ce que la gauche ne soit plus la gauche, juste une étiquette.
                                                                                  Mais c’est sûr qu’à force de donner du poids aux gauchistes dans les partis et associations, il pourrait s’établir un schéma comme celui , du moins pour la gauche non sociale, pas le FdG.

                                                                                  De toute façon terra nova s’adresse à un parti qui s’éloigne de la gauche depuis longtemps.
                                                                                  Pas à la vrai gauche qui est à gauche du PS.

                                                                                  Mais les « blancs » qui ne sont pas riches, c’est à dire la majorité des français, tu crois qu’ils vont voter pendant longtemps pour un parti qui veut réduire la démocratie sans une amélioration de la sécurité, et leur pouvoir d’achat ainsi que les conditions sociales pendant longtemps ?
                                                                                  Si le PS veut garder pendant longtemps leurs sièges d’élus (le premier but du parti en fait), ils ont l’occasion de le faire , en remettant en cause les processus actuels, au lieu de jouer les frileux.
                                                                                  Si 70% des ouvriers s’abstiennent c’est bien parce que les gouvernements de gauche, les socialistes , les ont trahis, et que bien sûr ils ne se reconnaissent pas dans la droite.


                                                                                • c’est pas grave 28 février 2012 02:21

                                                                                  « 91 ouvriers en droit de voter sur 100 ne votent pas pour le front national, soit 91%.Nous devons combattre, chiffres à l’appui, cette propagande mensongère »

                                                                                   
                                                                                  cher auteur , vous devriez vous relire
                                                                                  cela nous éviterait de conserver de cette lecture spécieuse 
                                                                                  le témoignage criant d’un lapsus révélateur


                                                                                  • Soi Même 28 février 2012 02:37

                                                                                    Il pourrait bien qu’il est un réveil, si François Asselineau passe la barre des 500 signatures.
                                                                                     Vous ne trouvez pas étrange ce silence assourdissant des médias à son sujet ?


                                                                                    • Christoff_M Christoff_M 28 février 2012 02:49

                                                                                      comment peut on se fier à un sondage parisien pour évaluer le vote des ouvriers dans ce pays...

                                                                                      beaucoup de travailleurs ne vont jamais sur internet ou du moins n’ont pas de temps à perdre à répondre à des sondages qui sont toujours fait par des mêmes organismes centralisés sur la région parisienne comme la plupart des médias « dominants » ...

                                                                                      qui ne sont donc pas du tout représentatifs de la majorité des ouvriers de ce pays qui se situent plutôt dans les périphéries voir loin des grandes villes !!

                                                                                      Meme problème pour le vote paysan...

                                                                                      On dirait que certains veulent absolument se rassurer en pensant acheter certaines catégories socio professionnelles ou les classer avec une étiquette toute faite...

                                                                                      Le mépris depuis des années des partis centralisés parisiens centrés sur leur nombril avec lesx médias qui vont avec entrainera des choses inédites, vouloir se rassurer avec des sondages bidons et menteurs c’est bien la la dernière arme des partis habitués au pouvoir et des médias qui vont avec, le problème c’est que de faire un tour de foire et une tournée en France au dernier moment ça ne suffit plus en 2011 et les gens qui ont subi de plein fouet les effets de la crise à cause de politiques et de médias vendus au système et à l’Europe ont envie de faire payer l’addition aux collabos des financiers voteront extreme droite puisque la gauche au pouvoir dans de nombreux pays européens n’a pas fait mieux que la droite traditionnelle, voir l’Espagne, la Grece et chez nous le début de la rigueur et des privatisations qui ont commencé bien avant 2000 malgré les promesses !!

                                                                                      De nombreuses personnes ayant fait de gros efforts depuis des années ne croyant plus ni en la droite ni en la gauche, s’orientent vers les extremes, ce n’est pas nouveau, c’est habituel dans des pays au point mort confrontés à de grosses crises, ainsi que le repli face à une mondialisation vécue comme une destruction de l’économie et des valeurs d’un pays !!

                                                                                      Ce n’est pas l’orientation vers le bas d’une Europe actuelle construite de manière malhonnête et biaisée qui va ramener la majorité des gens modestes vers la modération, d’autant plus que depuis plusieurs années ils se sentent abandonnés et méprisés par des politiques qui baissent leur froc devant les financiers de l’Europe la plus malsaine et néfaste, l’Europe des grandes banques, des magnats du CAC et des conseils ou actionnaires de multinationales qui n’en ont rien à foutre de gens qu’ils jettent à la rue depuis des années comme quantité négligeable et valeurs à ajuster sur leurs écrans et dans leurs tableaux et leurs stats qui leur servent de paravent pour ne pas voir la réalité désastreuse sur le terrain et ds la vie de tous les jours des gens (subissant leur politique concertée) au bas de l’échelle... échelle qui se creuse selon le bon vouloir d’une minorité possédante qui recréée des conditions proches du 19ème siécle tout en vantant progrès social et modernisation qui n’existent pas, l’investissement se faisant ds les pays émergents avec une main d’oeuvre à moins de 300euros par mois (qui met forcément sur la paille la classe ouvrière ou les petits artisans et cultivateurs européens...) !!


                                                                                      • jppinon jppinon 28 février 2012 06:40

                                                                                        mon article s’appuie sur des enquêtes sorties des urnes et confirmées par un sondage récent a propos de la présidentielle 2012.
                                                                                        une enquêtes sortie des urnes relate des votes réels, pas des intentions de votes.
                                                                                        comme je le démontre dans cet article, cette tendance lourde de l’abstention chez les ouvriers s’observe depuis de très longues années dans toutes les élections , quelque soit leur mode de scrutin : européennes, régionales, présidentielle.
                                                                                        cette tendance s’observe depuis 1984.. ce ne sont pas des sondages parisiens mais des enquêtes sur des votes sorties des urnes.


                                                                                      • IanO 28 février 2012 09:04

                                                                                        Cet article est tout a fait pertinent, en réalité, le chiffre de 9% des ouvriers qui votent FN est encore surestimé, puisque ce sont effectivement 9% des ouvriers en droit de voter que les sondages donnent votant FN. Si on rajoute tous les ouvriers qui n’ont pas la nationalité française (qu’ils soient en situation régulière ou pas) qui vivent en France mais n’ont pas le droit de vote, on tombe à encore moins de 9% des ouvriers qui votent FN. La vraie tendance forte, c’est le dégout de la politique politicienne chez les ouvriers. C’est pas moi qui irait les contre-dire, le problème c’est de faire naître une autre forme de politique que la politique clientèliste des élites qui soit-disant s’occupent de tout à notre place. Quant au FN, c’est une imposture parfaite, jamais on ne les croise sur un marché, une grande surface ou une usine (si on oublie les 2 ou 3 cas médiatiques montés de toute pièce où la majorité des militants qui tractaient n’étaient même pas du coin). Quand on passe dans les mairies, la majorité des maires n’a même pas reçu une seule visite de militants FN, tout au plus un coup de fil et un courrier. Il n’y a pas de militants FN qui n’a aucune implantation autre que l’implantation télévisuelle, ce parti ce nourri de la dépolitisation.


                                                                                        • fred74 fred74 28 février 2012 12:15

                                                                                          JPPINION,,,,,,,,

                                                                                          A cette allure plus personne ne va vouloir débattre avec vous mon cher,,,,,,,,

                                                                                          Un débat se doit d’être démocratique,,,,,,,vous n’en faite pas preuve,,,,,,,,il faut savoir écouter

                                                                                          les autres,,,,,,,,non pas les censurer comme vous le faite sans légitimité,,,,,,,

                                                                                          Enfin c’est votre article,,,mais vous ne vous rendez pas service en pratiquant de la sorte,,,,

                                                                                          C’est vous qui voyez bien sur !!


                                                                                          • jppinon jppinon 28 février 2012 12:29

                                                                                            Monsieur,
                                                                                            je n’accepterai aucune attaque personnelle.
                                                                                            ou bien vous respectez les règles du débat et vos messages seront publiés comme d’autres qui ont exprimés un avis semblable au votre, ou bien vous faites dans l’outrance et je replie votre message.
                                                                                            a vous de choisir...
                                                                                            si vous n’’êtes pas content des règles de ce débat, allez voir ailleurs ou écrivez un article pour vous défouler.


                                                                                          • sisyphe sisyphe 28 février 2012 12:34

                                                                                            en tout cas, voilà un pseudo « auteur » dont le comportement d’autocrate forcené (il replie tout ce qui ne lui convient pas) en arrive à faire passer le FN pour un parti démocratique : belle réussite !
                                                                                             smiley

                                                                                            jppinon ou le censeur des opinions..


                                                                                          • fred74 fred74 28 février 2012 12:48

                                                                                            Pour JPPINION,,,,,,

                                                                                            Je ne voie pas en quoi votre terme défouloir viens faire içi,,,,,,je ne vous insulte pas et ne le ferais pas,,,,,je suis partisan pour un débat tout ce qu’il y a de plus simple est constructif,,,,
                                                                                            En sachant bien sur que vos opinions sont à l’opposes des miennes manifestement ,,,,Pourtant j’ai toujours pensé que nous nous battions tous pour les mêmes choses, à savoir le bien être,,,,,de tous
                                                                                            Mais je me délecte de ces débats,,,,,,,rélisez tout les posts car au niveaux des insultes je pense que le ménage devrait être fait,,,,,,,la censure ne doit elle pas être faite dans les deux sens ,,,,,,,

                                                                                            Enfin,,,,,,,on parle d’opinion pas de personne,,,mais en fait cela ne se rejoint il pas quelque part ??,,,,
                                                                                            Ou alors,,,,,ce sont les médias qui font l’amalgame,,,,ouvrier,,,,petit esprit,,,,etc etc etc,,,
                                                                                            Je l’égare ;je m’égare,,,Je suis sur que vous comprenez,,,,
                                                                                            CDT


                                                                                          • Yohan Yohan 28 février 2012 12:49

                                                                                            pour qui tu te prends PInon ?


                                                                                          • arobase 28 février 2012 12:53

                                                                                            en effet : 

                                                                                            "ou bien vous respectez les règles du débat !!... deux mois d’inscription , ça menace et il exclu tout ce qui bouge !! c’est l’armée ?

                                                                                            ne vous faites aucune inquiétude, vous pouvez replier ce qui ne vous convient pas mais nous on n’a aucune obligation de vous lire et commenter. smiley

                                                                                            vous ne serez ni le premier ni le dernier à zéro lecteurs.

                                                                                            merci d être passé.



                                                                                            • fred74 fred74 28 février 2012 13:12

                                                                                              En fait,,,,,,

                                                                                              Pour éviter la censure systématique,,,,,,,débattez de tout autre chose,,,,,,,tenez un sujet qui devrais faire débat sur notre beau territoire,,,,

                                                                                              Les miséreux,,,,,,,mais j’y pense, c’est pas le débat,,,,,,,le débat c’est la farce que nous oppose l’auteur,,,,avec les chiffres tronqués de la soffres,,,ou autre organisme soucieux de bien faire ,,,,,,oui,,,car les gens sont incapable de penser par eux même,,,c’est connu,,,se sont des moutons,,,

                                                                                              un peu comme padu49, qui oppose ces chiffres tronqués du chômage,,,,car sans lui, bien sur ,,nous serions comme perdu.

                                                                                              Bon alors maintenant ils sont deux,,,,,,chacun sont domaine,,,,,


                                                                                              • Christoff_M Christoff_M 28 février 2012 16:00

                                                                                                la gauche classique qui croyait avoir des chances va encore perdre en se divisant et en croyant tout axquis à l’avance...

                                                                                                Qui pratique le négationnisme à part une certaine élite et clique dirigeante, francs maçons et notables qui n’en ont jamais rien eu à foutre de la France d’en bas !! les Badinter, la « famille » et les ex compagnons ou courtisans de l’ère Mitterrand sont tous des grands bourgeois friqués qui votent européen et se donnent bonne conscience en se disant à gauche... les Fabius, Badinter, Lang, Strauss Khan et cie qui usurpent les gens depuis des années, les Delors et DSK qui ont amené l’Europe telle qu’elle est donc trahison des classes modestes !!!

                                                                                                Donc ne vous étonnez pas que la France d’en bas se tourne vers l’extrême droite et qui plus est sachant que Sarkozy leur a menti aussi... les sondages sont faits par une clique de nantis et de gens qui ne représentent ni les ouvriers ni les banlieues, ni les campagnes, ni les gens modestes et je peux vous dire que cela ils en ont ras le bol d’une certaine clique politico mediatique parisienne et ils n’ont qu’une envie leur mettre un grand coup de pied au cul pour leur imposer de sortir de leur certitude, de leurs tours d’ivoire et de leur déni de la réalité !!

                                                                                                Et beaucoup de gens modestes voteront extreme droite par dépit et parce que la plupart des partis soi disant populaires n’ont pas de légitimité face à l’ancien PCF français...


                                                                                              • Christoff_M Christoff_M 28 février 2012 16:14

                                                                                                C’est le cas des sondages bidons à qui on peut faire dire n’importe quoi si on change de ville ou simplement de quartier !!
                                                                                                Quand est ce que le raisonnement et le bon sens et l’esprit critique autrefois panacée française reprendront le dessus et qu’on enverra bouler tous ces sondeurs et instituts dirigés par des grandes et écoles et nantis qui veulent nous vendre l’Europe financière et la mondialisation et qui n’en ont jamais rien eu à foutre de la France d’en bas encore moins des ouvriers !!

                                                                                                Reduction de moitié de nos emplois dans l’industrie depuis 2000 !! ça ça en dit plus que des tableaux douteux et des sondages foireux à qui on peut faire dire n’importe quoi et qui ne sont que des outils de propagande de l’élite mediatico politique jamais aussi bien implantée qu’en 2011 !!


                                                                                              • tesla_droid84 28 février 2012 16:44

                                                                                                Ca c’est le piège, vous pensez que ces gens se battent entre eux c’est FAUX. Chacun joue un role et aucun ne veux sortir de l’EU qui est notre prison.


                                                                                                Ne remarquer vous pas qu’en ce moment MLP dénonce les vrais raisont de ce pourquoi on est dans la merde, si il n’y a que 2 themes ce doit etre ceux la :
                                                                                                - L’Euro et sa parité -> conséquence : délocalisation et agravation du deficit exterieur
                                                                                                - Le hold up des banque sur la dette depuis 1973 -> 1100Mds€ d’interet sur 300Mds de capital d’ailleur au passage l’impot sur le revenu ne finance que les interets mais bon je m’égare.

                                                                                                Pour en revenir à MLP, ce quelle dénonce est VRAI et c’est irréfutable (les 2 points plus haut). Par contre c’est ce que l’on appel un mauvais objet en politique, c’est à dire qu’elle va déraper environ tous les 3,4 mois (bal de vienne en pleine campagne avec nazi, etc) et c’est comme cela depuis son père. En fait c’est extremement vicieux car le seul parti avec des bonne idée pour regagné notre souveraineté fait délibérément une connerie pour se faire détester. De cette manière ils ont tué le patriotisme Francais.

                                                                                                • fred74 fred74 28 février 2012 18:29

                                                                                                  Bon l’auteur , je reviens des courses et voilà t’y pas que je voie mon post replier.......

                                                                                                  Bon , ,,,bon,,,,je prend note

                                                                                                  Mais une question tout de même qui me trotine dans la tête avant de vous quitter définitivement,,,

                                                                                                  De quoi peut on converser avec vous sans êtres systématiquement censuré,,car mon dernier post était sans doute ironique mais pas insultant et pourtant vous l’avez copieusement fermé,,,

                                                                                                  Vous avez clairement dit qu’il ne fallait pas vous chercher des poux,,d’accord, mais là,,vous ne croyez pas qu’il y a un problème.....

                                                                                                  Peut être es ce moi qui en ai un ,,,,,aprés tout je vote ce que vous détesté le plus.....


                                                                                                  • fred74 fred74 28 février 2012 18:50

                                                                                                    Bon ,,,,,,,

                                                                                                    Restez dans votre bulle cherlok,,,,,,,jamais vue pareil comportement sur un blog,,,,,

                                                                                                    dernier message. Je ne vous salut pas


                                                                                                    • arobase 28 février 2012 20:12

                                                                                                      encore un météore sur agoravox. plus personne ne va modérer ses articles !


                                                                                                      en 3 ans j’a rarement vu ici une attitude pareille !! 

                                                                                                      « De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement 9 ouvriers votent pour le front national.   »

                                                                                                      aucun ouvrier ne vote front national. c’est antinomique ! ces damnés de la terre quand ils manifestent pour défendre leurs droits, Marine les traite de « populace », et hier soir , beau fils (de jean marie) a dit que ce sont des preneurs d’otages !!

                                                                                                      il faudrait être maso pour mettre son derstin en de telles mains !

                                                                                                      • Christoff_M Christoff_M 28 février 2012 21:55

                                                                                                        a l’auteur si vous repliez tous les commentaires et tous les avis alors ne publiez plus !!

                                                                                                        Regardez vous dans une glace avec vos stats et vos chiffres très personnels qui n’engagent que vous !! vous ne supportez ni le dialogue ni la critique...

                                                                                                        Donc restez chez vous avec des clones et des amis qui pensent comme vous, ici ce n’est pas un site de propagande pour la pensée unique mais un site de dialogue et de débats et replier tous les com prouve que vous n’acceptez pas la critique et etes incapable de débattre honnêtement !!


                                                                                                      • Elisa 29 février 2012 11:31

                                                                                                        Cela ne m’étonne pas que les ouvriers soient très largement abstentionnistes et cela me rassure sur la qualité de leur jugement politique.

                                                                                                        Qui peut croire aujourd’hui que les élections présidentielles offrent une alternative crédible à la situation désastreuse dans laquelle se trouvent les ouvriers et plus largement les Français pauvres ?

                                                                                                        Ce ne sont jamais historiquement les élections qui ont changé la vie, mais les luttes qui ont arraché les premiers congés payés, la limitation du temps de travail, (je ne parle pas des 35h qui ont été un moyen déguisé d’institutionnaliser la baisse des salaires), le code du travail, si décrié par les élites économiques et sociales.

                                                                                                        Probablement que la seule chose qu’on puisse attendre de cette campagne est sa dénonciation au nom même de la souveraineté du peuple.

                                                                                                        Peut-être devrait-on élire un candidat qui aurait l’intelligence et l’à-propos de se présenter pour dénoncer l’escroquerie démocratique d’une élection qui somme les français d’abdiquer leur souveraineté en confiant à une personne l’essentiel des choix pour le pays tant sur le plan intérieur qu’extérieur.

                                                                                                        Mais cela ne suffirait pas : comment sortir de l’ornière dans laquelle on se trouve à être obligé de choisir au second tour entre deux candidats d’autant plus rivaux qu’ils se disputent sur le même terrains et qu’ils sont les valets des mêmes maîtres ?
                                                                                                        Et je n’évoque pas le seul duel attendu, la présence d’une Le Pen ou d’un Bayrou au second tour ne changerait rien à la problématique de ce scrutin.

                                                                                                        Et puisqu’en France les votes nuls ne sont pas comptabilisés, une abstention massive ne serait pas à exclure.

                                                                                                        Et qu’on ne me rétorque pas que s’abstenir est une insulte à la démocratie : l’absence d’une alternative réelle est beaucoup plus grave. Comme a été beaucoup plus grave le déni du dernier vote référendaire sur le TCE.


                                                                                                        • franc 29 février 2012 14:58

                                                                                                          En effet le marxisme est internationaliste mais il ne faut pas confondre l’internationalisme marxiste avec le mondialisme capitaliste .L’internationalisme veut dire étymologiquement rapport et collaboration entre nations.

                                                                                                          l’internationalisme marxiste est pour l’indépendance et la souveraineté des nations ainsi que l’autonomie des peuples en même temps qu’il promeut le patriotisme et donc l’Etat national ,tandis que le capitalisme mondialiste détruit les nations et les peuples en détruisant l’Etat et les cultures nationales ,donc antipatriote ,et j’ajoute en saccageant aussi la nature

                                                                                                           

                                                                                                          Marine Lepen dans son débat avec Guaino a rétorqué à celui -ci qui l’accusait de se renfermer dans les frontières en célébrant la collaboration entre les peuples et les patries ainsi que la coalition des nations pour s’opposer au capitalisme financier mondialiste et apatride .Le front national ainsi est internationaliste mais antimondialiste ,c’est ainsi qu’il s’oppose aux guerres néocolonialistesde la Côte d’Ivoire ,de la Lybie et de la Syrie 


                                                                                                          • galien 4 mars 2012 04:51

                                                                                                            Enfin un article de fond, qui tacle les idées reçues et la propagande médiatique, dans lequel le débat contradictoire peut s’exprimer !

                                                                                                            Ne laissons pas la parole aux nervis fascistes de l’extrême droite qui vomissent leur haine à longueur de commentaires !

                                                                                                            Pas de liberté pour les ennemis de la liberté, le hold up des chemises brunes sur la classe ouvrière doit être contré sans relâche, sans quoi nous nous dirigeons tout droit vers des heures sombres.

                                                                                                            Les ouvriers l’ont bien compris, le cadre national est totalement dépassé et anachronique à l’heure de la mondialisation, c’est l’union des travailleurs du monde entier contre le Kapital qui est nécessaire et nous délivrera du mal capitaliste.
                                                                                                            Seule la vraie gauche représente un avenir pour les prolétaires, le vrai Front est de gauche !

                                                                                                            Lutte acharnée contre les usurpateurs et les diviseurs de la classe ouvrière, tous ces visages du monde dans nos usines est une chance unique pour parvenir à l’unité des prolétaires, par delà les frontières et les barrières artificielles instrumentalisées par la bourgeoisie nationaliste !

                                                                                                            • Ultraero Ultraero 4 mars 2012 11:50

                                                                                                              « 91% des ouvriers ne votent pas pou le FN ! »

                                                                                                              c bien dommage....


                                                                                                              • moumou moumou 4 mars 2012 14:52

                                                                                                                Les médias font passer l’idée que les ouvriers (une grosse partie de la population) ne « savent » pas voter.

                                                                                                                Ca donne vraiment l’impression que le Fn est le seul parti consistant adversaire du pouvoir en place. (oligarchique).


                                                                                                                • mortelune mortelune 5 mars 2012 02:56

                                                                                                                  27% des ouvriers qui votent, choisissent le FN au premier tout. C’est énorme ! 

                                                                                                                  Heureusement que les autres vont à la pêche sinon Marine serait élue au 1er tour... Je propose donc que les gens sérieux offrent à tous les ouvriers de France un permis de pêche aux ouvriers pour faire barrage au FN.

                                                                                                                  Voter pour une famille milliardairequi veut diriger la France comme une vendetta il faut quand même le faire. Dame Lepen a tout de faux sauf son franc parler qui résonne dans les cerveaux creux comme une cloche dans une église vide.

                                                                                                                  Le Fn n’a jamais rien fait pour les ouvriers et je suis surprise de voir quelques gens voter pour ce parti uniquement sur la base de la haine raciale et d’un nationaliste au raz des pâquerettes. Tout ça pour le seul profit de quelques milliardaires sans doute mis à l’écart de la mondialisation par des gens encore plus riches et encore plus dévoyés. 
                                                                                                                  Que fait le FN quand les travailleurs descendent dans la rue pour défendre les droits acquis ?

                                                                                                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 5 mars 2012 08:23

                                                                                                                    "27% des ouvriers qui votent, choisissent le FN au premier tout. C’est énorme ! 

                                                                                                                    Heureusement que les autres vont à la pêche sinon Marine serait élue au 1er tour... Je propose donc que les gens sérieux offrent à tous les ouvriers de France un permis de pêche aux ouvriers pour faire barrage au FN.« 

                                                                                                                    bonjour


                                                                                                                    yep , le plus simple ne serait il d’interdire le vote aux ouvriers , seuls les » éduqués« ceux qui savent aurait le droit de vote , hé hé sont cons ces prolos sous - chiens hein ?se servent du syndicat pour défendre le prolo et du fn pour défendre le sous-chiens.

                                                                                                                    PS : votre évocation des revenus de mme Lepen est rendue caduque par la situation financiere de sarkozy hollande bayrou et mélanchon .
                                                                                                                    Asinus »ouvrier sous - chiens " qui ne participe pas au jeu de dés pipés des élections

                                                                                                                    pour défendre

                                                                                                                  • Aristide Aristide 31 mars 2012 07:25

                                                                                                                    En fait votre article consiste à dénoncer une manipulation et à la remplacer par une autre.


                                                                                                                    En fait vous appliquez le taux d’abstention aux régionales à l’élection présidentielle. Alors qu’il admis qu’au élections présidentielles l’abstention en général est de l’ordre de 20%, en 2007 au premier tour 16%. Pour les ouvriers c’est légèrement plus haut, on va doubler et admettre qu’aux présidentielles 30 % des ouvriers s’abstiennent. Voilà, on n’est pas chien .... 

                                                                                                                    Alors cela donne quoi : selon vos calculs 

                                                                                                                    Participation de 30% et intention de vote FN à 30%, 30% de 30% font bien 9 %. 

                                                                                                                    Mais voilà que si on ne mélange pas des choux et des carottes, cela devient moins .... évident 

                                                                                                                    Participation de 70% ( je suis gentil ) et intention de vote FN à 30%, 70% de 30% font bien 21 %. 

                                                                                                                    C’est moins évident. 21% des ouvriers voteraient MLP beaucoup plus que le « français moyen » ( intentions FN à 13% x participation forte à 85%) autour de 11%.






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

jppinon

jppinon
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès