• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > À Varsovie, ils préparent la guerre. Sortons de l’OTAN (...)

À Varsovie, ils préparent la guerre. Sortons de l’OTAN !

Une pétition non-partisane permet d’interpeller aussi bien nos dirigeants que nos élus sur le fait dramatique que le prochain sommet de l’OTAN à Varsovie, les 8 et 9 juillet, prend la forme d’une nouvelle provocation contre la Russie.

 

Le prochain sommet de l’OTAN à Varsovie, les 8 et 9 juillet, s’annonce comme une provocation de plus contre la Russie. Par cet appel, les signataires entendent dire « stop » à cette escalade nucléaire avant que l’irréparable ne soit commis !

L’heure est grave. Une nouvelle crise de missiles se prépare contre la Russie, image miroir de celle qui avait conduit en 1962 l’Union soviétique à déployer des missiles à Cuba, aux portes des Etats-Unis. La situation s’est inversée : à l’époque l’OTAN luttait contre le Pacte de Varsovie ; aujourd’hui, elle se réunit à Varsovie !

Ainsi, nous soussignés, constatons que nous sommes devant une politique d’encerclement provocatrice :

  1. élargissement continu de l’OTAN aux frontières de la Russie, malgré les garanties données par les Occidentaux à Gorbatchev en 1989 que ceci n’aurait pas lieu ;
  2. déploiement d’un bouclier de défense anti-missile Aegis en Roumanie, en Pologne, en Turquie, en Espagne. Dotées de systèmes de lancement MK41, ces armes peuvent être utilisées pour des missions de défense (anti-aérienne, anti-sous-marine, antinavire), mais aussi pour des missions d’attaque contre des objectifs terrestres ;
  3. déploiement dans les pays Baltes, en Pologne et en Roumanie, par rotation, de quatre régiments de mille hommes chacun et d’équipements militaires permanents ;
  4. constitution d’un front « nordique » contre la Russie, regroupant des membres de l’OTAN (Danemark, Islande et Norvège) ou de son Partenariat pour la paix (Suède et Finlande).
  5. modernisation des armes nucléaires tactiques de l’OTAN en Europe (B61), qui vise, comme l’a dit la senatrice américaine Dianne Feinstein le 25 mars dernier, à les rendre « plus utilisables et à nous aider à combattre et à gagner une guerre nucléaire limitée »

Pour mettre fin à cette menace nous exigeons :

  1. que le gouvernement français joue la « politique de la chaise vide » au prochain sommet de l’OTAN à Varsovie ;
  2. qu’il annonce sa décision de quitter cette organisation qui n’a plus aucune raison d’être.

Nous appelons la France à créer les conditions du retour à un ordre de paix dans le monde, fondé sur la coopération « gagnant-gagnant » proposée par les BRICS, auquel l’Europe et les Etats-Unis ont tout intérêt à se joindre.

Les moyens que nous avons engagés au XXe siècle pour la guerre, mobilisons-les aujourd’hui pour la paix par le développement mutuel !

 

Signer la pétition


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 8 juin 2016 13:39

    Personne en France ne veut la guerre et quasi tout le monde souhaite sortir de ce « monstre guerrier » qu’est l’OTAN.
    Sauf que ... ils n’ont pas l’intention de nous demander notre avis et si nous le donnons quand même, ils n’ont pas l’intention d’en tenir compte.
    Nous sommes donc tous entrainés par un gouvernement vénal et incapable -et ses mentors- dans une spirale très dangereuse d’actes de provocation envers l’ours Russe. Et le prix à payer lorsque Poutine décidera d’agir, ou de réagir- sera très élevé en terme de destructions.

    Quel beau système démocratique tout de même que le notre ...


    • Axelle Hamilton 8 juin 2016 16:03

      @Alpo47
      Ce n’est pas les signatures qui comptent. C’est tout le ramdam que vous allez faire autour qui peut faire bouger les choses.

      Exemple de la loi Urvoas, modifiant les règles de l’élection présidentielle. Au départ, cette loi devait passer rapidement et en catimini. Râté ! Le pataquès réalisé autour, notamment l’envoi des mails aux députés, en a fait changé d’avis plus d’un. Les media ont fini par en parler, des collectifs se montés contre etc ...

      Résultat, certes la loi est passée mais qu’avec 12 voix d’avance.

      Osez ! Osez ! Sait-on jamais.


    • Alpo47 Alpo47 8 juin 2016 17:38

      @Axelle Hamilton
      Il y a une immense IMMENSE différence entre faire échouer un projet de loi qui devait passer en catimini et remettre en cause notre « alliance » (dépendance) à l’égard des USA.
      Ce n’est pas nous qui décidons mais nos « brillants » dirigeants. Et, à moins d’avoir 10 millions de personnes (et encore) dans la rue, l’expression de nos opinions divergentes ne suffira pas pour contrer nos dirigeants, quasiment tous à l’écoute de « l’oncle Sam ».


    • Axelle Hamilton 9 juin 2016 10:05

      @Alpo47
      Je suis d’accord. Il y a une immense différence entre les deux.

      Ceci dit ce n’est pas en se complaignant dans une impuissance assumée que les choses changeront.

      Nous devons donc démultiplier nos efforts. Ne devrions-nous pas travailler pour remplacer cette caste d’incapable qui nous dirige et nous présenter aux suffrages à leur place ?


    • Habana Habana 8 juin 2016 14:40

      C’est le nabot qui a voulu y retourner en 2009 ! On était très bien en dehors ! Et nous serons encore mieux en dehors de l’Europe très prochainement !

      De manière générale, il faut bannir tout ce qui est « TA » (transatlantique).
      Quant aux Russes, nous ferions bien mieux de travailler main dans la main avec eux.
      Ils sont nos amis et meilleurs alliés contrairement aux Américains qui pourrissent l’existence de toute la planète !

      • izarn izarn 8 juin 2016 14:49

        C’est pas avec 4000 hommes de l’OTAN qu’on arreterait les russes.
        Je dis « arreterait » car l’hypothése est loufoque.
        Bien entendu, les russes n’ont aucune intention d’envahir l’ UE.
        Cela n’a aucun sens, sauf dans le cerveau hyper pananoiaque de l’OTAN, Pologne et Baltes.
        Ce sont eux les agresseurs, les provocateurs, les insultant, bourrés de haine incroyable. La seule comparaison à ce niveau est celle d’Adolf Hitler envers l’URSS.
        Meme si la Russie se soumettait, ils en auraient encore peur, et exigeraient qu’ils soit « occupés » ,sous citoyens esclaves, d’eux les trous du cul de l’Europe.
        C’est du délire. Faut les enfermer les mecs, c’est du délirium tremens. Cas pathologique de folie furieuse. Direct les electrochocs en Sibérie.
        https://www.youtube.com/watch?v=T9hDBtX7t8s
        Alors l’OTAN se protége ou veut attaquer la Russie ?
        Mais chère Hilary, il n’y aura pas de conflit nucléaire local, ton pays les USA sera détruit de fond en comble...
        Tu es folle ma pauvre vieille, retourne dans ta pension psychiatrique.


        • mario mario 8 juin 2016 15:20

          Il n’y aura pas de guerre pour une simple raison : les states ont parfaitement compris que s’il déclanche une guerre en europe contre la Russie, la riposte Russe sera nucléaire et sur le sol américain . pour le reste, les gesticulations ne sont la que pour piller et detruire l’europe par l’invasion des migrants (il faut écouter erdogan a ce sujet, il est tres clair ! ) que cela plaise ou non, la Russie aujourd’hui, n’a absolument rien a voir avec l’urss. il faut regarder les photos des présidents et 1er ministres du G7 ,puis regarder Poutine ....il a l’air de plaisanter ?

           


          • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 8 juin 2016 15:49

            Juste un acte de plus dans le grand théâtre des négociations (et un peu de thune pour les fabricants de canons)

            Poutine ne fera qu’une émission télé, présentera le projet de ses missiles anti-bouclier et casera ses bonnes phrases faisant encore passer l’UE pour des rigolos.

            C’est pas de la destruction du monde qu’il faut se préoccuper, c’est de la destruction de l’économie européenne que nos pseudo-alliés et nos pseudo-ennemis souhaitent.


            • yannick Caroff (---.---.64.30) 8 juin 2016 16:48

              De Gaulle avait retiré la France du commandement intégré de l’OTAN...
              Faisons mieux et exigeons le retrait pur et simple de la France de l’Organisation (et pas juste le commandement intégré)
              L’Otan n’a plus de raison d’être !


              • baron 8 juin 2016 19:13

                @thoma abanou.

                La Ffrance n’a besoin de personne pour défendre son territoire ou ses intérêts.
                Si des non traitres sont au pouvoir, nois avons les moyens d’atomiser n’importe quel empore ou qu’il soit sur la planète. A ce jour seul 3 puissances sont capable de faire cela en toute indépendance, les 3 autres autres puissances sont sous controle étranger et ne peuvent rien l’aval de leurs tuteurs. Les 3 seules pays nucléaires, sont les usa, la russie et la France les autres doivent demander l’autorisation pour l’utiliser.
                Donc, nois n’avons besoin ni de l’europe ni de l’Otan voila la vérité

                • Et hop ! Et hop ! 9 juin 2016 10:49

                  @baron +++


                • Et hop ! Et hop ! 12 juin 2016 00:10

                  @thomas abarnou : 


                  Et quand vous êtes sous commandement de l’OTAN avec du materiel militaire américain, vous faites comment pour vous défende contre les USA, par exemple pour refuser le TAFTA ?

                • cg61 9 juin 2016 01:39

                  Je ne comprend pas très bien c’est l’otan qui a envahi l’Ukraine, annexé la Crimée ?
                  Si les pays de l’est n’aiment pas la Russie et notamment la Pologne il y a des raisons historiques
                  Allez donc en Pologne, vous pourrez voir pourquoi ils adhèrent à l’otan ils ont quelques raisons de même que l’Ukraine, l’ holodomor ça vous dit rien ?
                  La Russie n’a jamais fait de cadeau à ses voisins a toujours été une dictature expansionniste sauf sous Eltsine. Alors oui l’otan c’est pas un club de rami mais la seule manière de faire face sans agressivité exagérée à la Russie et à la chine.


                  • Et hop ! Et hop ! 9 juin 2016 10:55

                    @cg61 Les Polonais ont des raisons historiques de redouter leur voisin russe, mais largement autant leur voisin allemand et les anglo-saxons.


                    Je serais les Polonais, je n’aurais aucune confiance dans l’OTAN.

                    Je n’oublierai pas que la GB et les USA n’ont pas déclaré la guerre à l’URSS quand ils ont envahi la Pologne et provoqué son partage avec l’Allemagne (les Allemands n’avaient fait que reprendre la région allemande de Dantzig), et qu’à la fin de la guerre, la GB et les USA ont fait cadeau de la Pologne à l’URSS.

                  • kitty-cat kitty-cat 9 juin 2016 12:11

                    @cg61
                    détrompez- vous ! Allez-y en Pologne et vous allez voir qu’au moins la moitié de population (que les média n’ont pas réussi à zombifier) souhaite avoir les relations amicales avec les russes et font confiance aux russes et aux dirigeants de ce pays.

                    La Pologne n’est pas contente de son rôle en UE. Par contre, c’est plutôt 80% de population. Ils le font, d’ailleurs savoir, quand à la politique d’immigration, par exemple.

                    Et par rapport au golodomor. Vous parlez bien de golodomor à Lviv en 1933 ? Bah, en ce moment, sachez que Lviv ne faisait pas partie d’Ukraine. Cette « petite détail » est souvent oubliée ! 

                    Et aussi, la dernière chose : les russes sont lions d’être agressifs. Par contre, ils ne se laissent pas faire. Ils ne font pas les guerres, ils les terminent !

                    Donc, avant d’avancer vos propos, vérifier leur véracité


                  • Michel Maugis Michel Maugis 9 juin 2016 15:12

                    @cg61

                    « La Russie n’a jamais fait de cadeau à ses voisins »

                    SI JUSTEMENT !

                    ELLE AVAIT FAIT CADEAU DE LA CRIMEE A L’UKRAINE

                    Sans référendum, et l’OTAN n’ avait rien dit

                  • Michel Maugis Michel Maugis 9 juin 2016 15:15

                    @cg61


                    Les USA et la France, eux, font des très beaux cadeaux, genre invasions, bombes atomiques etc,, et à des très lointains voisins.

                    Mon pauvre monsieur, vous ne faites que des affirmations de gosses du primaire écoutant son père inculte.

                  • nadezhda 10 juin 2016 06:29

                    @kitty-cat
                    Китти, Вы хорошо ответили !


                  • kitty-cat kitty-cat 13 juin 2016 09:45

                    @nadezhda

                    Спасибо Надежда smiley

                  • franc 9 juin 2016 03:22

                    Oui c’est l’Otan qui a envahi l’Ukraine et les russes de Crimée ont eu peur et réagi en demandant par référendum à se rattacher à la Russie

                    -

                    heureusement qu’il existe des puissances comme la Russie et la Chine pour empêcher l’impérialisme maffieux occidental de faire la guerre. à tout va et tous azimuts


                    • Le p’tit Charles 9 juin 2016 06:53

                      La Pologne c’est 11 camps de la mort le Ghetto de Varsovie..et des Polonais qui regardaient passer les trains sans rien faire...alors leur soutien à l’Otan n’est que la continuité de leur collaboration avec des nazis... !


                      • chantecler chantecler 9 juin 2016 08:03

                        @Le p’tit Charles
                        Un peu excessif ...
                        Na pas oublier que l’Allemagne nazie a mis rapidement la main et de façon très brutale sur la moitié de la Pologne.
                        Toujours le traité de Versailles et le fameux « couloir de Dantzig » qui séparait la Prusse orientale, hyper militariste , du reste de l’Allemagne, par exemple ...
                        « Mourir pour Dantzig » ?
                        C’est d’ailleurs suit à cet épisode que les démocraties occidentales : France, RU sont entrés dans la « drôle de » guerre .
                        L’autre partie de la Pologne étant occupée par les troupes soviétiques qui connaissaient évidemment l’imminence et l’inéluctabilité de la confrontation avec les nazis : suffisait d’avoir connaissance du le bréviaire d’Adolf Hitler  : « mein kampf ».
                        *
                        Donc cette Pologne qui avait un passé particulier très aristocratique , puis un peu républicain , s’est retrouvée au centre d’un enjeu entre deux dictatures ennemies .
                        Et a du subir aussi la violence de part et d’autre.
                        Il y avait certes une composante antisémite assez poussée car la Pologne ,comme tous les pays impériaux a toujours été très catholique .
                        Et un positionnement politique très particulier :
                        Elle revendiquait son passé glorieux , son autonomie , ses traditions , et n’était prête à aucune concession ...
                        *
                        La fin de la guerre en Pologne a été tragique pour elle comme le début :
                        Au début : écrasement de Varsovie mise en ruines et de l’armée polonaise qui chargeait à cheval ! contre les panzers , les tanks , les canons , le tout sous les bombardements de la Luftwaf .
                        Massacres intenses, ruines ...
                        *
                        A la fin de la guerre les Allemands acculés ont décidé de l’écraser définitivement pour régler le problème de la Prusse qu’ils voulaient réunifiée .
                        Ce que les Soviétiques ne voulaient pas car elle aurait constitué un danger immense sur leurs frontières .
                        Donc les dernières offensives allemandes très meurtrières, les massacres, en 44/45 que les Russes n’ont pas empêchés .
                        *
                        Ils étaient tenus de surcroit , sauf erreur de ma part, par les accords de Yalta.
                        Ils auraient franchi le fleuve qui délimitait la frontière du compromis, les alliés leur auraient reproché de rompre les accords et de s’approprier la Pologne , qui est devenue comme chacun sait après la guerre , un satellite de l’URSS .
                        Comme zone tampon .
                        *
                        Les USA avaient leurs bases et leurs troupes en Europe de l’ouest .
                        Certains comme ce brave Patton parlait d’envoyer des bombes atomiques sur l’URSS pour terminer le boulot...
                        *
                        Les soviétiques ont eux mis en place « le rideau de fer » , ce qui veut dire ce que ça veut dire , avec des « démocraties populaires » comme la RDA , la Roumanie ,la Tchécoslovaquie , etc ....sur le continent est européen pour contrôler leurs frontières à l’après guerre .
                        *
                        Mais ne pas oublier tout de même que très rapidement , avant même que la dénazification de l’Allemagne et des pays conquis , dont certains avaient très vite collaboré , comme l’Ukraine et bien d’autres , ait été effectuée ,que l’URSS était redevenue le mal absolu avec son système « collectiviste » , « l’envahisseur », certains hallucinés occidentaux parlant des « chars soviétiques arriver sur Paris » , et que « la guerre froide » a démarré .
                        L’Allemagne qui n’aime pas perdre ses guerres ,ni reconnaître ses responsabilités ,(nous on a rein fait , on a fait que répondre ,on a été entrainé , mon oeil ! « patati patata en a rajouté .
                        *
                        Elle était , la RFA , devenue totalement pro américaine ...
                        Oublieuse un peu qu’elle avait elle même déclaré la guerre aux USA juste après l’offensive à l’est en 41 ...accords avec le Japon ...
                        *
                        Le »monde" était donc divisé en deux camps antagonistes , incompatibles .
                        *
                        L’histoire de la Pologne est très complexe , aussi je vous invite à lire l’article Wiki attentivement et à suivre éventuellement les liens pour approfondir les événements du 19 et 20 éme siècle :
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Pologne


                      • Le p’tit Charles 9 juin 2016 08:41

                        @chantecler.....+++++ (Un peu excessif ...)...à peine..connaissant l’histoire pendant cette période, mais les Polonais n’ont (dans leur ensemble) pas d’excuse pour être (pour le plus grand nombre) restés les bras croisés...La vie est faite de choix mais encore faut il avoir le courage de faire ces choix..La vie n’est pas un long fleuve tranquille... !


                      • chantecler chantecler 9 juin 2016 09:17

                        @Le p’tit Charles
                        Exact !
                        « La vie n’est pas un long fleuve tranquille ».
                        Et « le laisser faire » , déléguer sa citoyenneté , c’est à dire son pouvoir de discuter et décider collectivement ,autrement que par le cirque électoral , rester les bras croisés , déglinguer ceux qui proposent des alternatives ou se battent , entraine les populations à leur perte pour le plus grand bénéfice des oligarchies , c’est à dire des détenteurs des richesses ...
                        Cdt.


                      • Et hop ! Et hop ! 9 juin 2016 11:05

                        @Le p’tit Charles : Vous avez l’air d’oublier que la Pologne a été envahie par l’URSS, tous ses officiers égorgé (massacres de Katyn), sans que la GB, la France et l’URSS ne fassent le moindre geste de protestation.


                        C’est l’URSS qui a mis fin à la souveraineté polonaise et provoqué son partage avec l’Allemagne. Hitler ne voulait que récupérer la territoire allemand de Dantzig qui avait été abusivement confisqué à l’Allemagne en 1918, il avait proposé de mettre fin aux hostilités et de négocier.

                        En 1946, la GB et la France qui prétendaient avoir déclenché la Deuxième guerre mondiale pour défendre la liberté de la Pologne, en ont fait cadeau à l’URSS.

                      • chantecler chantecler 9 juin 2016 11:53

                        @Et hop !

                        "Hitler ne voulait que récupérer la territoire allemand de Dantzig qui avait été abusivement confisqué à l’Allemagne en 1918, il avait proposé de mettre fin aux hostilités et de négocier.« 

                        Mon oeil !

                        Le projet d’Hitler écrit , transmis par radio , était l’expansion à l’est : conquérir les terres,mettre la main sur les richesses ,les mines les gisements , les usines etc, etc , soumettre les »sous hommes slaves« pour avoir une main d’oeuvre esclave ,et créer une grosse Allemagne qui dominerait toute l’Europe avec une super Kapitale à Berlin dont il avait établi les plans avec un de ses proches architecte .

                        La suite de la guerre : Leningrad , Moscou et Stalingrad , qui ouvrait les voies du pétrole caucasien, puis la guerre exportée en Libye , prouve que vous déraisonnez ...

                        Quant à Katlin , le massacre des officiers polonais nationalistes par les armées soviétiques sur ordre de Staline , dans une forêt , il a bien eu lieu : mais avec une balle dans la nuque .
                        Ce n’est certes pas un épisode glorieux .
                        *
                        Mais il était difficile pour les soviétiques très en difficultés avec toutes les divisions allemandes qui avaient décrété la »Guerre totale« , sans prisonnier au départ , il était difficile pour eux d’envisager de se battre et contre les armées allemandes et les troupes polonaises.
                        Je n’excuse pas , j’explique.
                        *
                        En outre des massacres en URSS par les nazis d’officiers , de commissaires politiques , de populations , de villages entiers bombardés détruits au lance flammes et de juifs avez vous une idée du nombre et de la façon dont ils se sont passés ?

                        Vraiment raconter de telles conneries , de refaire l’histoire pronazie de cette façon ,sans tenir compte des dizaines de millions de victimes soviétiques , abattus , liquidés avec tant de cruauté , avec tous les témoignages irréfutables , tous les écrits historiques rapportés pendant et après guerre , faut pas avoir honte !
                        *
                        Aviez vous des membres de votre famille qui ont combattu dans la division SS Das Reich , qui a soutenu le national socialisme jusqu’au bout , c’est à dire jusqu’à la chute de Berlin et la prise de la chancellerie , dernier bastion/bunker du gratin nazi  ?
                        *
                        Savez vous que les soldats qui avaient compris que continuer jusqu’au bout du bout cette folie (auto) destrucrice, détruire Berlin , étaient pourchassés, torturés et pendus ?
                        *
                        Car Hiltler considérait que l’Allemagne vaincue , son projet de domination »sur mille ans" fichu , ne devait pas survivre à la défaite , ne le méritait pas , et que les Allemands devaient se suicider tout comme lui .
                        *
                        Ce qu’il a fait quand les troupes soviétiques étaient à quelques centaines de mètres de son QG .
                        *
                        Et peu de ses proches , pourtant hauts placés , responsables et très nazis , ont suivi son exemple en dehors de Goebbels avec sa famille et d’Eva Braun qu’il venait juste d’épouser .


                      • Et hop ! Et hop ! 12 juin 2016 00:03

                        @chantecler : «  En outre des massacres en URSS par les nazis d’officiers ... » 


                        ... polonais à Katyn, oui, mais tout le monde sait maintenant, la Russie a même ouvert ses archives et avoué que c’étaient eux qui avaient fait ça.

                        En tous cas, bravo, vous résumez bien en 25 lignes toute la propagande de guerre des Alliés pour justifier de déclarer la guerre à l’Allemagne.

                        Regardez Hellstorm, la vidéo sous titrée en français.


                      • michel49 (---.---.6.70) 9 juin 2016 10:07

                        Le plus inquietant est la campagne de propagande qui a demarré afin de preparer l’opinion à la necessité d’une guerre inevitable en falsifiant la realité et en presentant les russes comme des envahisseurs.

                        Qui se souvient d’un discours de BHO à Bruxelles il y a quelque temps qui affirmait que l’annexion du Kosovo avait fait l’objet d’un referendum comme en Crimée, personne n’a osé s’elever contre ce mensonge flagrant.
                        La premiere victime d’une guerre est toujours la verité.

                        • BA 9 juin 2016 10:52

                          Les dix traîtres.


                          Qui sont les dix participants français à la réunion du Groupe Bilderberg 2016 ?


                          Réponse :


                          • Henri de Castries, patron des assurances AXA

                          • Patricia Barbizet, patronne de l’entreprise Artémis, présidente du conseil de surveillance de Christie’s

                          • Nicolas Baverez, éditorialiste de l’hebdomadaire LE POINT, associé chez Gibson, Dunn & Crutcher

                          • Olivier Blanchard, ancien économiste du FMI, Peterson Institute

                          • Emmanuelle Charpentier, directrice du Max Planck Institute for Infection Biology

                          • Laurent Fabius, ancien premier ministre, président du Conseil Constitutionnel

                          • Etienne Gernelle, directeur de l’hebdomadaire LE POINT

                          • Sylvie Goulard, membre du parti UDI, députée européenne

                          • Christine Lagarde, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, directrice du FMI

                          • Edouard Philippe, député Les Républicains (LR), maire du Havre


                          http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html


                          Une citation très importante :

                          « Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

                          Source :

                          « L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.



                          • Petit Lait 9 juin 2016 12:05

                            On peut voire l’OTAN comme le grand méchant provocateur qui prépare la guerre. A raison sans doute. 


                            Mais il conviendrait de ne pas oublier : le renforcement militaire russe depuis des années, les sous-marins russes qui se promènent au large de la Suède. Suède qui s’inquiète, se réarme et songe à entrer dans l’OTAN... Les petits hommes verts (soldats russes non-identifiables...) qui agissent en Ukraine etc etc. 

                            Les affaires de « gentils » et de « méchants », c’est dans Starsky et Hutch ou au pays de Candy. Mais là, il n’y a ni gentil ni méchant. Juste des jeux géopolitiques et géostratégiques que chacun joue en fonction de ses intérêts. 

                            La naïveté de la vision du monde de certains et décidément consternante ! 

                            • Chuck Maurice 9 juin 2016 13:02

                              @Petit Lait

                              C’est toi qui est consternant !

                              Tu remplaces russes par américains dans tes propos, et tu obtiens quelque chose de beaucoup plus proche de la réalité.


                            • Petit Lait 9 juin 2016 14:10

                              @Chuck Maurice
                              Vous n’aurez pas qqchose de « plus proche » de la réalité, mais de « tout aussi proche » de la réalité. Mais persévérez à voir le monde à travers le prisme de la télé-réalité, avec les bons d’un côté et les méchants qu’il faut « nominer »... Car même si vous vous en défendez, une vision du monde aussi manichéenne, reste du niveau de la télé-réalité. 


                            • Et hop ! Et hop ! 12 juin 2016 00:16

                              @Petit Lait : 


                              Un pays qui possède des ressources naturelles et qui n’est pas capable de se défendre militairement contre les USA est colonisé ou envahi et dépecé. 

                              Regardez l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Iran, le Vénézuela,.. tous ces pays agressés par les USA ont des grands gisements de pétrole.

                            • UnLorrain (---.---.41.209) 12 juin 2016 11:34

                              Elephantiasis des ideologies ca craint.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires