• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Halimi / Fofana : de l’instrumentalisation de la (...)

Affaire Halimi / Fofana : de l’instrumentalisation de la justice

L’appel du jugement, imposé par la "partie civile", est une absurdité politique.

L’Affaire du meurtre d’Ilan Halimi par le "Gang des Barbares" dirigé par Youssouf Fofana ne cesse pas d’être instrumentalisée.

Au départ, c’est une affaire criminelle ordinaire. Pour la majorité des accusés, le mobile uniquement crapuleux est évident. Une circonstance aggravante est cependant l’antisémitisme de Youssouf Fofana. Il s’agit là d’un sentiment personnel du condamné qui s’ajoute à l’horreur, aux actes de barbarie, une conviction primaire ("Les juifs sont riches et solidaires : ils paieront la rançon pour leur coreligionnaire enlevé"). Le mobile reste malgré tout crapuleux. Nul n’oserait prétendre que ce "barbare" visait un génocide des Juifs...

Le jugement récemment rendu a fait, avec justesse, la distinction entre les rôles de chaque accusé dans cette affaire horrible. Tous ne sont pas identiquement coupables. Tous ne sont pas antisémites.
Or la nouvelle Garde des Sceaux a, suite à un Conseil des Ministres, fait interjeter appel de ce jugement sous la pression de l’entourage de la partie civile et de la mère éplorée de la victime (donc facilement manipulable et, c’est humain, ne trouvant aucune peine satisfaisante, ayant probablement plus envie d’égorger elle-même les assassins de son fils que de s’en remettre à la justice).
Rappelons qu’une mineure a été condamnée à neuf ans de prison, ce qui est exceptionnel dans la dureté de la peine par rapport à ce qui lui est effectivement reproché. Donc nul ne peut dire que le tribunal a eu la main légère sur les peines.

Le point qui fait débat est la circonstance aggravante d’antisémitisme, qui n’a pas été retenue pour la majorité des accusés.

Bien entendu, cette affaire est instrumentalisée par toutes les parties. Maître Eolas fait ici une très bonne analyse et quelques rappels juridiques.

Notre Président (que mille Rolex ornent son poignet) a imposé à MAM cet appel absurde avant qu’elle ne prenne place dans un rôle qu’elle ne connait pas (des juges, ce ne sont ni des militaires ni des policiers) dans le cadre de son habituelle politique de glorification de la victime. 

Côté "partie civile", il faut plutôt voir là la main d’organisations sionistes qui, depuis des années, instrumentalisent toutes les violences à l’égard de Juifs pour convaincre le Bon Peuple de la montée de l’antisémitisme et un maximum de Juifs que la seule porte de salut pour leur sécurité est l’émigration en Israël.
Or, quand une grand-mère juive se fait arracher son sac dans la rue, c’est un vol à l’arraché, pas un acte antisémite.
Mais dire aux Juifs français qu’ils ne sont globalement pas plus menacés que n’importe qui par les criminels, ce n’est pas ça qui va alimenter en nouveaux colons hystériques et paranoïaques les Territoires Occupés face à la croissance démographique palestinienne...


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

173 réactions à cet article    


  • Sébastien Sébastien 16 juillet 2009 12:00

    Non ce n’est pas une affaire criminelle ordinaire. Non pas parce qu’Halimi etait juif mais parce qu’heureusement, des affaires de sequestration et de torture comme celle-la ne sont pas monnaie courante.

    Non ce n’est pas une affaire criminelle ordinaire etant donne le nombre de personnes qui, de pres ou de loin, ont ete impliquees.

    Pour vous, seul celui qui appelle au genocide des juifs est antisemite ? Est-ce une plaisanterie ? C’est un prejuge antisemite qui a fait que la victime etait juive et non bouddhiste. Que cela ait ete retenu pour Fofana qui a manifestement tout organise, est de bon sens.

    Vous rappelez qu’une mineure a lourdement ete condamnee. D’abord cette fille n’est plus mineure aujourd’hui. Et puis elle a ete condamne en-dessous des requisitions de l’avocat general. Est-ce qu’etre mineure explique tout ? Donne des excuses a tout ?

    Enfin, votre exemple sur la grand-mere qui se fait piquer son sac a main est d’une stupidite indigne d’un journaliste. Dois-je expliciter ?


    • Reinette Reinette 16 juillet 2009 13:51

      Au départ, c’est une affaire criminelle ordinaire. Pour la majorité des accusés, le mobile uniquement crapuleux est évident. Une circonstance aggravante est cependant l’antisémitisme de Youssouf Fofana......



      une affaire ordinaire, nous dit l’auteur de l’article


      Ilan Halimi a été choisi par un gang (« le gang des barbares ») composé d’une vingtaine de personnes et à la tête duquel se trouvait Youssouf Fofana du fait de son appartenance à la communauté juive et de sa richesse présumée.

      Ilan Halimi a été kidnappé le 21 janvier 2006 et torturé pendant les trois semaines suivantes dans une cité HLM de Bagneux dans Les Hauts de Seine.  L’autopsie a mis en évidence des marques de lacérations ainsi que des brûlures couvrant 80 % de son corps.



      ET VOUS appelez ça une affaire ordinaire ???


    • Bertrand Lemaire Bertrand Lemaire 16 juillet 2009 12:18

      Je vois que vous ne lisez pas les articles avant de les commenter et que vous me prêtez des propos ou des pensées qui n’apparaissent pas ici.
      Les condamnations ont été lourdes et même l’avocat général s’est déclaré satisfait du verdict. La minorité n’est pas une excuse mais une circonstance atténuante, bien qu’on appelle celle-ci « l’excuse de minorité ».
      Quant à la prétendue stupidité de l’exemple de la grand-mère qui se fait piquer son sac, oui, je suis preneur d’explications. Le cas a eu lieu.


      • Sébastien Sébastien 16 juillet 2009 12:55

        L’excuse de minorite dans un cas comme celui-ci ne devrait pas etre appliquee. On parle d’un enlevement, d’une sequestration, de torture et de meurtre. On ne parle pas de conneries d’adolescents. Elle n’a pas fume un petard dans les chiottes du lycee.

        Sur la grand-mere, est-ce parce que des abrutis ont crie a l’antisemitisme (vous dites que ce cas a existe, vous voyez je vous crois bien volontiers) que tous les crimes ne sont pas antisemites ? Vous allez le ressortir a chaque affaire ?

        Et la stupidite est de comparer un cas ou une mamie marche dans la rue et se fait piquer son sac a main, avec un enlevement qui a ete prevu et dont la victime a ete ciblee.


      • Bertrand Lemaire Bertrand Lemaire 16 juillet 2009 13:05

        L’excuse de minorité existe pour tous les crimes. Cela déplait sans doute à certains pour les crimes les plus graves mais c’est la loi. Personnellement, je crois que c’est juste. Le rôle de la justice n’est pas de procéder à un lynchage expiatoire.
        Il est évident qu’un vol à l’arraché n’a rien de la gravité d’un meurtre aggravé avec actes de tortures. Cependant, l’objet de cette phrase dans mon article était juste de rappeler l’instrumentalisation des crimes et délits dont peuvent être victimes les Juifs alors même que ces crimes et délits les frappent généralement au même titre que les Chrétiens, les Musulmans, les Athées, les Agnostiques ou les autres.
        Dans l’affaire qui nous occupe, la majorité des accusés était tout à fait indifférente à la confession religieuse de la victime qui aurait pu être chrétienne, musulmane ou n’importe quoi d’autre sans que cela ne change rien à leurs faits et gestes. La confession juive n’était importante que pour ceux qui ont été condamnés avec la circonstance aggravante d’antisémitisme.


      • Emile Red Emile Red 16 juillet 2009 13:27

        Mon pauvre M. Lemaire, je vous souhaite bien du plaisir avec ce sujet, je viens de donner, ce fut explicite...


      • Sébastien Sébastien 16 juillet 2009 14:06

        Le role de la justice n’est certainement pas de participer a un lynchage. Je suis tout a fait d’accord avec vous. En revanche la justice doit etre dissuasive et je pense que c’est peu cher paye pour cette fille qui savait pertinemment ce qu’elle faisait mais qui est trop jeune pour assumer ses actes. Personnellement, savoir qu’elle sera dehors dans moins de 2 ans me revolte.

        Apres elle n’a pas non plus a passer sa vie en prison, je le concede. Mais si la justice n’est pas dissuasive, alors on en aura d’autres des cas comme celui-ci. Antisemitisme mis a part, ca fait froid dans le dos de se dire que la majorite des accuses ont torture ou laisser torturer un homme pour quelques milliers d’euros.

        Pour revenir sur la grand-mere, on ne peut pas raisonner a partir de ces cas extremes et marginaux. Sinon aucun acte n’est antisemite puisque le vol du sac de mamie ne l’etait pas...


      • leypanou 16 juillet 2009 14:47

        @sebastien

        La justice doit se montrer dissuasive ? Si vous pouvez me donner l’exemple d’un seul pays où les crimes crapuleux ont disparu car la justice est dissuasive avec la peine capitale, je serais heureux de le savoir.


      • Reinette Reinette 16 juillet 2009 15:46

        Emile Red

        Pourtant, moi, je vois une grande différence entre votre article et celui-ci. A t-il lu le vôtre ?

        Instrumentalisation de la justice, nous dit l’auteur, Bertrand Lemaire !



        résumé de son article-instrument-de-propagande que, MOI, je retiens et qui m’interpelle

        « affaire criminelle ordinaire » ...
        « le mobile uniquement crapuleux est évident » (faux)
        « de la mère éplorée de la victime (donc facilement manipulable » (ben voyons)
        « probablement plus envie d’égorger elle-même les assassins » (la mère)
        « Notre Président (que mille Rolex ornent son poignet) » (est-ce utile dans cet article ? vendeur peut-être !)
        « son habituelle politique de glorification de la victime » ( glorification !)
        « Côté »partie civile« , il faut plutôt voir là la main d’organisations sionistes » (ah ! ça se précise !)

        « Côté »partie civile« , il faut plutôt voir là la main d’organisations sionistes qui, depuis des années, instrumentalisent toutes les violences à l’égard de Juifs pour convaincre le Bon Peuple de la montée de l’antisémitisme et un maximum de Juifs que la seule porte de salut pour leur sécurité est l’émigration en Israël. » (2 fois « sionistes » - le bon peuple avec majuscules siouplé ces cons manipulables - puis que les juifs français, ces cons également maniputables que les organisations sionistes apeurent... ça devient lassant que des auteurs nous prennent pour des cons)

        « Mais dire aux Juifs français qu’ils ne sont globalement pas plus menacés que n’importe qui par les criminels, ce n’est pas ça qui va alimenter en nouveaux colons hystériques et paranoïaques les Territoires Occupés face à la croissance démographique palestinienne... » (tous les juifs français, globalement, pourraient être manipuler... propagande antisioniste habituelle d’un certain nombre d’auteur(e)s sur AV... )


        a oublié le vilain Crif ?


      • Sébastien Sébastien 16 juillet 2009 18:54

        @leypanou : parce que les crimes continueront de toutes facons il faut etre clement avec les criminels ?

        Et si les sentences etaient reellement dissuasives, je peux vous assurer que parmi les dizaines de personnes au courant des projets de Fofana, certains auraient parle.


      • Bertrand Lemaire Bertrand Lemaire 17 juillet 2009 00:50

        Plus les peines encourues sont fortes, moins les complices ou les personnes au courant parlent. Pour deux raisons :
        1) La riposte directe ou indirecte sera plus ou moins proportionnelle au degré de nocivité de la dénonciation
        2) La « solidarité de classe » fait qu’on ne dénonce pas son voisin à un inconnu, fut-il policier (surtout en fait), sauf si cette dénonciation apporte à la communauté proche un bien supérieur au « mal » provoqué par la dénonciation.
        Bien entendu, nous partirons du principe que dénoncer un crime dont on est complice affranchit de toute peine ou risque de peine.
        Ce phénomène est une des origines du manque d’efficacité des politiques répressives.
        Un autre phénomène bien connu est qu’un criminel qui passe à l’acte n’imagine pas une seconde être arrêté, sinon il ne passe pas à l’acte.


      • Sébastien Sébastien 17 juillet 2009 07:00

        Mais quand meme, je ne comprends toujours pas pourquoi personne n’a denonce Fofana de maniere anonyme. Il suffisait de dire ou se trouvait Halimi. Pour paraphraser cette pub, c’etait simple comme un coup de fil...

        C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je souhaitais un proces public. Pour qu’on se rende compte du silence qui regne dans certains coins ou les gens sont terrorises par des petites frappes comme Fofana.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 juillet 2009 23:03

        Je crois que deux crimes de violence graves devraient valoir la perpétuité. Cela dit, on vit avec la loi qu’on a. Je ne pense pas que ce soit le thème du présent article. On vient nous dire ici que si on torture et assassine quelqu’un, le faire parce qu’on n’aime pas les Juifs est une circonstance aggravante. Il en découle que le faire sans haine des Juifs est une circonstance atténuante.


        Dieu que j’en ai marre de ces conneries ! Marre d’entendre parler de sémitisme et d’antisémitisme pour tout et pour rien. Ici, c’est pour rien, car si on enlève quelqu’un et qu’on réclame une rançon, le mobile évident est d’obtenir une rançon

        Si le mobile est de torturer et de tuer des Juifs, on en prend au hasard dans les rues, on ne demande rien et on le fait. On peu en tuer des tas, car rien ne reliant l’assassin à sa victime, il pourra le faire impunément bien longtemps... Cette vision biaisée du monde où tout est une bataiile entre Juifs et Gentils est profondément agaçante. C’est l’histoire de la nouvelle girafe au zoo et elle n’est vraiment drôle que si c"est un ami Juif qui vous la raconte.




        Pierre JC Allard


      • Sébastien Sébastien 17 juillet 2009 07:03

        Ce qui vaut pour les juifs vaut pour les noirs, les arabes, les gays...

        Si je casse la gueule d’un mec dans la rue parce qu’il est gay alors oui, c’est une circonstance aggravante.

        Si je casse la gueule d’un arabe parce qu’il est cense etre un terroriste alors oui, c’est une circonstance aggravante.

        Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant la-dedans...


      • Sébastien Sébastien 16 juillet 2009 13:00

        Ce n’est pas parce que la presse ne parle pas de ce Soufir, dont au passage je n’ai jamais entendu parler, que la justice ne doit pas condamner Fofana.


      • samir 16 juillet 2009 13:29

        et bien si Sebastien si la pseudo « justice » francaise a acquitté un franco-israelien alors cela devrait faire jurisprudence non ?

        Fofana devrait avoir la meme sentence que Julien Soufir cad rien...


      • samir 16 juillet 2009 13:57

        mon petit adolphe tu devrais te calmer avant de dire des conneries...

        "Certains se souviennent sans doute du commissaire de police français poignardé le 7 avril 2002 par un extrêmiste juif à Paris, à l’occasion d’une manifestation où des nervis du Betar et de la Ligue de Défense Juive se livraient à une « ratonnade ». C’est apparamment la même personne, en faveur de laquelle le lobby pro-israélien était intervenu pour « enterrer » l’affaire, qui a tué le chauffeur de taxi palestinien de Jérusalem le 14 mai dernier. "

        il n’a jamais été jugé par la France qui en avait les moyens pour le meuretr d’un COMMISSAIRE de pôlice....

        et il y a aussi l’histoire de la librairie resistance....

        bref arrete d’accuser les autres de mensonges quand tu es a court d’argument tais toi ca sera mieux


      • Sébastien Sébastien 16 juillet 2009 14:16

        Samir, les 2 cas n’ont absolument rien a voir si ce n’est pas judaisme de la victime, d’un cote, et du criminel, de l’autre.

        D’ailleurs je m’etonne que vous connaissiez le nom du coupable alors qu’aucune enquete a ete menee.

        Et puis votre propagande a ses limites : la verite. Ce commissaire dont vous parlez a donc ete assassine par un extremiste juif en 2002. Oui, sauf que ce commissaire etait encore vivant en 2007 comme l’atteste cet article : http://tinyurl.com/nkoqmm. Peut-etre revenu de l’au-dela ?

        Cela dit cela n’excuse en rien le fait de blesser un commissaire qui heureusement, est encore en vie. Cela dit il faut arreter de repeter comme un ane ce qu’on peut lire et une petite verification ne fait jamais de mal.


      • samir 16 juillet 2009 14:23

        je me suis trompé en prenant la source en effet il n’est pas mort ?

        et qu’est ce que ca change ??

        je ne fais que constater que dans un cas le mec est exfiltré en cote d’ivoire et ramené illico presto
        et dans l’autre il va en Israel ou il recidive...

        y a meme pas a conclure

        tu peux toujours chercher des différrences tes arguties sont vaines...

        la MEME justice pour TOUS


      • samir 16 juillet 2009 14:24

         alors j’ai mis mon erreur de coté maintenant faut que tu m’expliques en quoi ca n’a rien a voir ?

        il y a meurtre dans les deux affaires...

        c’est si compliqué" d’appliquer la meme justice pour tous le monde ?


      • samir 16 juillet 2009 14:27

        non j’ai reconnu mon erreur le commissaire n’est pas mort

        je ne suis pas un menteur et je suis musulman ton petit cerveau malade arrivera a s’y faire ?


      • Reinette Reinette 16 juillet 2009 17:08

        quand on l’interroge sur le commissaire de police Alexis Marsan assassiné

        BOBGRATON




        encore et toujours le mensonge et la propagande puante !



        18 avril 2002 -  L’appel à témoins a été lancé par l’association Bnaï Brith, l’un des organisateurs, dimanche 7 avril, de la manifestation contre l’antisémitisme et pour le soutien au peuple israélien.
        Mais ce n’est pas le seul. Les Amis de Shalom Arshav la Paix maintenant , qui ont subi l’assaut au cours duquel le commissaire a été blessé, ont également collecté des témoignages sur les heurts. Une vingtaine ont été remis, mercredi, à la police, par son responsable David Chemla. Jeudi, une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Paris pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique ». 



        Sécurité routière Chassé-croisé des vacances : répression spectacle

        Nous rencontrons, sur place, le commissaire Alexis Marsan, en charge de l’ensemble du dispositif, et nouvellement nommé conseiller technique auprès

      • Iokanaan 16 juillet 2009 18:24

        @ mcm 

        « Normal Samir en vrai musulman ne sait que mentir et insulter ! »

        Vous devriez rempalcer dans ces mots e votre cru le mot « musulman » par le mot « juif », vous verrez à quel point c’est savoureux. Avec de tels mots, vous tomberiez sous le coup de la loi. Mais n’ayez crainte, vous êtes sous la justice d’un pays judéomane et arabophobe, vous n’avez donc rien à craindre, les arabo-musulman, on peut les traîner dans la boue puisque nos indignations et nos compassion sont sélectives. 

        Au moins les masques tombent, et celui dont l’un des chevaux de bataille est la lute contre l’antisémitisme n’est pas le parangon de vertu antiraciste tolérante et dénué de tout préjugé racial ou religieux qu’il paraît...

        Lorsque vous concernant, je parlais dans un autre fil d’un probable cas de judéo-nazisme tel qu’il a été décrit et condamné par un philosophe israélien, j’avais vu juste... J’en suis pourtant fort attristé. Je ne vous félicite pas. 



      • Iokanaan 16 juillet 2009 18:39

        @ mcm : 

        alors accepteriez-vous que l’on reprenne vos propos et qu’on les associe à ceux qui se reconnaissent dans le judaïsme et le pratiquent ? J’attends votre réponse avec impatience. 

        Il faut savoir que la racialisation de la judaïté est un phénomène moderne et que lorsque l’on parle de l’antisémitisme des temps anciens, il s’attaquait non pas aux juifs « de sang » - idée absurde pour moi par ailleurs et dont Shlomo sand a bien démontré qu’on n’a pas grand sérieux à lui apporter - mais aux individus de confession juive. 

        Vous n’avez donc rien à redire à cette idée que l’on colportait jadis selon laquelle l’individu de confession religieuse hébraïque était un meurtrier avide de dévorer les petits enfants, un voleur et un mentuer sournois, et vous pensez que qualifier cette conception de raciste et d’irrecevable relève d’un insupportable totaltarisme liberticide, n’est-ce pas ? :)

        dans l’attente de vous lire, cher mcm... 


      • Iokanaan 16 juillet 2009 18:46

        @ mcm : 

        « La France Judéomane et arabophobe ? Vous êtes un comique vous ! »

        si vous n’avez pas d’yeux pour voir, il n’y a qu’à lire le livre du journaliste juif impartial et éclairé Jean Robin « La Judéomanie, » pour s’en convaincre. 


      • Rounga Roungalashinga 16 juillet 2009 19:26

        Enfin Shlomo Sand est un ignoble con, dont les théories ne tiendraientt pas deux minutes face à un historien sérieux

        Je suppose qu’Arthur Koestler aussi était un « ignoble con, dont les théories ne tiendraient pas deux minutes face à un historien sérieux ». Des arguments peut être ? Ca vaudrait mieux que d’invoquer la figure fantomatique d’un hypothétique « historien sérieux ».


      • Rounga Roungalashinga 16 juillet 2009 20:46

        Vous constaterez avec deux sous de que ce livre n’est pas un livre d’histoire, mais un recueil d’hypothèses racialistes et politiques spécialement fait pour faire un tabac sur le créneau porteur du négationnisme soft.

        Non. C’est un démenti de la validité des thèses racialistes qui sont à la base de li’idéologie sioniste.


      • Rounga Roungalashinga 16 juillet 2009 21:18

        Je valide quoi ?

        Si vous discutez avec des suprématistes aryens et que vous essayez de leur prouver que leurs théories racialistes ne reposent sur rien, alors ce serait vous le racialiste ? C’est le monde à l’envers.


      • baska 16 juillet 2009 21:50

        mcm, le master of ceremony du mensonge qui traite ses interlocuteurs de menteurs c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Calme toi mec personne ne conteste la barbarie du crime commis par fofana et il pris perpette pour cela, perso je le condamne fermement. Alors arrête ta paranoia ! c’est devenu maintenant un crime judéophobe, pourquoi pas la shoa pendant qu’on y est ! 


      • Rounga Roungalashinga 16 juillet 2009 22:07

        L’instant d’avant vous affirmez que ce livre serait un démenti, l’instant d’après vous ne validez pas ce livre !?!

        Oui c’est vrai, sur ce point vous avez raison. J’aurais dû être plus rigoureux et dire « ce livre se veut être un démenti... ». Je n’ai pas les compétences nécessaires pour juger de la validité des thèses de Schlomo Sand, mais j’attends qu’à ses arguments on oppose d’aures arguments (précision : le traiter de con n’est pas un argument), qu’à des faits on oppose d’autres faits, ce qui me permettra de me faire une opinion.


      • Iokanaan 17 juillet 2009 00:56

        @ mcm :

        Shlomo Sand a promis publiquement de donner sa démission sitôt qu’un de ses détracteurs parviendrait à faire la démonstration historique de l’invalidité de ses thèses et jusqu’à présent il est toujours en place puisque personne n’y est parvenu, comme il le mentionnait lors d’une conférence dont j’étais à l’UJFP dont mon petit doigt me dit que vous ne devez pas particlièrement porter les membres et l’orientation idéologique dans votre coeur. Toujours est-il que pour quelque chose qui ne tiendrait pas deux minutes devant un « historien sérieux », on fait moins solide. Il faut donc croire que même en Israël le sionisme ne compte pas un seul historien sérieux dans ses rangs - ce que je vous concède volontiers et ce sur quoi je vous rejoins avec joie :).

        Sinon, Shlomo Sand ne base pas sa démonstration sur des critères génétiques puisqu’il n’est pas généticiens, mais sur des recherches historiques puisqu’il est, je vous le donne en mille... Historien ! C’est la réalité historique d’une quelconque ethnicité - ou essence d’ordre ethnique - de la judaïté qu’il remet en cause - et il n’y a qu’à aller voir en Israël pour s’en convaincre. Ethniquement, c’est tout de même un joyeux meltique pot de slaves, de sémites bien bronzés et mêmes d’Ethiopiens !

        Israël est un pays racialiste en ce sens que c’est sur des critères ethno-raciaux - l’appartenance de la mère d’un individu à une supposée ascendance juive - qu’il base le coeur de sa citoyenneté dans la décision des hommes qui la délivrent et que poser une définition ethnique d’une nation, c’est nécessairement persécuter ceux qui ne rentrent pas dans cette définition mais qui ont le malheur d’y habiter depuis des centaines d’années, ce qui fut tout autant le cas des Juifs allemands d’hier qui ne correspondaient pas à la pureté aryenne de la Grande Allemagne d’hier que celui des Arabes aujourd’hui qui ne correspond pas à la pureté hébraïque recherchée du Grand Israël d’aujourd’hui. Il se trouve que le fondement historique en cette croyance de nature ethique, de cette filiation ayant donné lieu à ce que l’on considère aujourd’hui être le peuple juif est une abbération, c’est ce en quoi le propos de Sand est pertinent, mais ça n’empêche pas que le simple fait de la croire vraie et de penser la citoyenneté en ces termes et sur de tels critères relève déjà en soi du racisme, c’ets ce en quoi la critique de Sand est justifiée et cohérente.

        On a le droit de démontrer que la « race aryenne » fantasmée d’hitler n’existe pas et que son « peuple aryen » était un mythe personnel relevant de la fabulation et e la chimère, il n’en demeure pas moins qu’en y croyant, Hitler était un fieffé raciste et que, race aryenne vraie ou non, c’est bien sur la base de cette croyance et de la volonté d’en faire le fondement identitaire de la nation allemande qu’il a engendré l’oppression très réelle et très raciste des populations qui ne rentraient pas dans cette définition ehtnique de la nation - en l’occurrence, donc, les Juifs, tziganes, etc...

        Quand je dis judéo-nazisme, jepèse mes mots et j’ai les réalités de l’Histoire pour le prétendre. Allez demander à Avraham Burg ce qu’il en pense (et hop, encore un petit nom de personnalité éclairée en Israël à jeter en pâture à vos déclarations d’imbécilité et autres galipettes injurieuses).


      • Iokanaan 17 juillet 2009 01:20

        @mcm :

        allez voir d quel oeil on envisage en Israël l’idée que tous ces Arabes qui ne sont pas du sang qu’il faut pour en être, de votre bel idéal, allez voir donc comment on envisage l’idée qu’ils puissent vouloir être intégrés à Israël : tout sioniste qui se « repsecte » en tremble de tous ses membres, que ces « pas de notre sang » là se mettent à vouloir parler cette langue, être attachés à cette nation et participer à ct idéal.

        Quand Herzl dit qu’il faudra « les exproprier gentiment » en parlant des Arabes, vous croyez qu’il a été leur demander s’ils voulaient être de ce bel idéal et que c’est parce qu’il s’est vu refuser sa délicate attention qu’il s’ets mis à penser le sionisme ainsi, à diviser la population de APlestine en ces « eux » qui devianet partir et ces « nous » qui devaient y venir ?

        Au cas où vous n’étiez pas au courant, des Juifs il y en avait en Palestine avant la Shoah, ilsy vivaient suffisamment bien pour avoir commncé à accueillir avec des coups de pieds au fesses les premiers sioistes (voir letraitement des sionistes par les Juifs de Jérusalem). Ca n’est pas un « idéal » auquel toute ethnie pleine de bonne volonté pouvait partager que les sionistes sont allés imorter en Palestine, c’est la discrimination raciale, la discorde, l’épuration ethnique et la guerre.

        Vous êtes drôle avec vos définitions non ethniques et spirituelles d’un peuple. Allez voir ce qu’il adviendra à un goy qui porterait dans son coeur la grandeur et la beauté du projet sioniste et qui voudrait installer un commerce à Tel Aviv. Allez voir s’il ne lui sera pas répondu « c’est bien gentil tout ça mais elle venait d’où, votre mama, dites-moi, de chez nous ? ». La lecture d’Israël Shahak vous donnera quelques lumières sur ce que l’on pense là-bas de ceux qui par l’esprit voudraient en être mais qui n’ont pas la « chance » d’en être par le sang et la chair. Et même vous vous n’êtes pas dupes de vos mots, à moins que vous ne connaissiez strictement rien à la question et- je suis persuadé du contraire.


      • Iokanaan 17 juillet 2009 01:32

        @ mcm :

        Quant à ce que vous vous octroyez le droit de dire DES musulmans sous prétextes de je ne sais quels obscurs contenus douteux des textes saints de l’Islam ou actions de leur Prophète, me permettrez-vous de reprendre votre argumentaire et votre logique à mon compte pour citer certains passages peu glorieux de la littérature talmudique suprémaciste où il est question de l’aliénation nécessaier des goyim ou de certains pasages de la Torah où il est question de l’éradication nécessaire des Amalécites qui sert encore de nos jours à certains rabbins pour justifier auprès des troupes de Tsahal le meurtre des populations civiles arabes sans vergogne puisqu’ils seraient les Amalécites d’aujourd’hui ? Puisque l’existence de tels propos du même accabit ou d’une teneur morale aussi peu respectable en Islam semble vous paraître une raison suffisante pour jeter des anathèmes du type de ceux qui sont sortis de votre bouche à l’encontre de tous les musulmans, me permettrez-vous de me baser à mon tour sur ces écrits similaires et d’en déduire des anathèmes similaires englobant tous les Juifs - au rang desquels vous comptez sur le papier del’acte de naissance qui ne fait pas plus le véritabkle Jif que l’habit ne fait le moine, mais dont vous n’avez rien compris en ce qui concerne les idéaux universalistes originels des Pères, puisque vous parliez de ce fondement spirituel-là comme définition et facteur de cohérence et de cohésion d’un peuple - ?

        Ne vous donnez pas cette peine car de mon côté je n’aurais pas cette bêtise.


      • josepha 17 juillet 2009 03:01

        25% de la population israélienne n’est pas juive ! et ça n epeut que finir par s’aggraver car, à la fin, le projet sioniste d’avoir un pays pour ce peuple rejeté de partout va faire plouf. Question de demographie. Les arabes israéliens font beaucoup d’enfants, pas les juifs.

         mais enfin arrêtez donc de cracher votre haine ! oui, tout est bon aux antisémites, m^me les meurtres racistes pour en rajouter. J’aurais jamais cru voir mon pays devenir la proie de cette ideologie brune !!!
        Jamais plus ça, les 6 millions de morts, ça vous suffit pas ?
        bien sûr qu’on ne parle pas de race comme le fit Hitler. il n’y a pas de race aryenne et le peuple juif n’est pas génétique. C’est autre chose, une identité attisée par la haine subie qui la révèle à bcp.

      • Rounga Roungalashinga 17 juillet 2009 07:11

        Non mais mcm, là vous délirez.Vous dites les contraire de la vérité.

        Vous faites comme si Schlomo Sand avait décidé de monter une thèse racialiste, alors que c’est le contraire. Il a pris la thèse racialiste qui fonde Israël, et il l’a démontée avec des arguments historiques, pour essayer de montrer qu’elle est une imposture. Non seulement la thèse racialiste ne vient pas de lui, mais en plus il la dément, de manière à rendre caduc toute politique qui s’appuirait sur elle. Si quelqu’un avait fait ça sous Hitler, il aurait fallu l’applaudir, non ?

        Quan je dis que je ne peux pas valider sa thèse, c’est bien parce que je n’ai aucun moyen de confirmer ou d’infirmer ses arguments HISTORIQUES.

        Vous me traitez d’anguille, mais vous, vous ne vous contentez pas de troubler l’eau quand on essaye de vous attrapper : vous chiez dedans.


      • Rounga Roungalashinga 17 juillet 2009 09:01

        Allez je vous défie maintenant de me prouver que ma théorie est fausse ! Et si vous n’arrivez pas à démontrer qu’elle est fausse alors vous devrez admettre qu’elle est vraie.

        Toute théorie n’est-elle pas considérée comme vraie tant qu’on n’a pas démontré qu’elle est fausse ? En tout cas, moi, à l’origine, je suis scientifique et en physique ça marche comme ça. C’est peut être différent en histoire, ça je ne sais pas.


      • Nobody knows me Nobody knows me 17 juillet 2009 10:24

        Je soupçonne de plus en plus un barbu antisémite primaire prêt à cautionner n’importe quoi pour démolir un peuple

        Et moi je soupçonne de plus en plus que plusieurs personnes écrivent avec ce pseudo. Parfois, on a l’impression de parler avec un gamin qui sait à peine écrire et là, vous nous faîtes une prose pas croyable sans une faute. Vraiment étrange. Un traitement à effets secondaires peut-être ?
        Mais ces histoires de soupçons tiennent à mon avis du fantasme et de l’imaginaire...


      • Frédo45 Frédo45 17 juillet 2009 18:48

        C’est impressionnant de voir que quand on émet quelques critiques envers des Juifs on en devient tout de suite complice des antisémites de tout bord. Les accusés ont été jugés par la justice laïque et républicaine et un jury populaire. Pourquoi remettre en cause les conclusions que la cour a tiré de cette affaire ? Si l’auteur de cette article est complice des antisémites, alors, ceux qui n’acceptent pas le verdict donné sont complices des anti-républicains.


      • Reinette Reinette 17 juillet 2009 22:53

        BobGrattons / NICOLE même combat

        tous vos commentaires sont basés, toujours,sur des mensonges et la même soupe haineuse antisémite

        et l’auteur de cet article n’a aucune réaction quant vos mensonges :le policier que vous citez n’est pas mort ; l’auteur se fait complice de votre propagande abjecte


        On retrouve le commissaire de police en AVRIL 2003

        L i a i s o n s / f é v r i e r - m a r s - a v r i l 2 0 0 3
        http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/documentation/reportages/liaisons_78/gros%20plan%2022-23.pdf



        puis en 2009, voir plus bas, déjà cité par plusieurs commentateurs




        Le gang des barbares, composé d’une vingtaine de personnes, à la tête duquel se trouvait Youssouf Fofana ont choisi Ilan Halimi du fait de son appartenance à la communauté juive et de sa richesse présumée !


        et grattez-vous où vous voulez !


      • Bertrand Lemaire Bertrand Lemaire 18 juillet 2009 01:21

        @Reinette
        Je vous remercie de me laisser en dehors de vos règlements de compte auxquels je ne participe pas.
        Je ne réagis pas aux « commentaires » qui ne concernent pas ce que j’ai écrit et qui ne m’intéressent pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès