• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Ribéry-Zahia : les opinions contraires de deux « magazines (...)

Affaire Ribéry-Zahia : les opinions contraires de deux « magazines d’information »

 VSD et Paris Match sont-ils des magazines d’information ou des magazines d’opinion ? La question ne se pose pas à qui sait que toute information n’est que « la représentation plus ou moins fidèle d’un fait » et donc est forcément une opinion, et que le choix de la diffuser s’accompagne en plus implicitement d’une autre opinion qu’on peut ainsi formuler : diffusée parce que jugée utile aux intérêts de l’émetteur ou du moins non nuisible.

 
Les deux hebdomadaires ont offert, dans la semaine du 29 avril au 5 mai 2009, une occasion de le vérifier au sujet d’une information qu’on peut juger sans importance ou non : le footballeur Ribéry est soupçonné d’avoir été le client d’une prostituée du nom de Zahia, qui aurait été mineure à son insu au moment de la rencontre tarifée.
 
Une première opinion commune : une information pourvoyeuse d’audience
 
À l’évidence, les deux magazines ont partagé une première opinion commune en jugeant l’un et l’autre que l’information était de première importance puisqu’ils l’ont choisie pour en faire leur couverture. On devine leurs motivations : en l’état actuel du niveau culturel moyen français, le sujet est pourvoyeur d’audience. Deux leurres sont intimement associés pour capter l’attention. L’un est évidemment le leurre d’appel sexuel qui stimule le réflexe de voyeurisme  : une prostituée a révélé une relation tarifée avec un footballeur célèbre. La qualité de ce client constitue le second leurre, l’argument d’autorité : car les stars jouissent d’une autorité, fût-elle usurpée, auprès d’admirateurs infantiles qui, fascinés, entretiennent avec elles une relation fantasmée sous l’empire du réflexe d’identification. Ainsi la première opinion émise par ces deux magazines en hissant l’affaire Ribéry-Zahia en couverture est que cette information était de nature à accroître leurs ventes.
 
La promotion de la prostituée par Paris-Match
 
Maintenant, il est amusant d’observer que leurs opinions sur le fond de l’affaire divergent : ils n’ont pas choisi de défendre le même camp.
 
Paris-Match a préféré faire la promotion de Zahia la prostituée. Sa qualité est d’abord soigneusement masquée dans les titres par des euphémismes qui visent à faire oublier un métier traditionnellement réprouvé : « Zahia la scandaleuse  », est-elle appelée ; et, en dessous, l’expression « escort girl  », en sabir anglo-américain, est choisie pour atténuer et faire oublier la crudité de sa fonction, voire l’ennoblir. Il lui est attribuée une digne fonction d’accompagnement ou de représentation.
 
La photo confirme d’ailleurs ce parti pris d’ennoblissement : elle offre de cette prostituée l’image d’une jeune femme plutôt distinguée. Prise en plan d’ensemble de trois-quarts, perchée sur de hauts talons, elle ignore superbement le lecteur. Rien de sordide dans sa pose ne trahit son métier. Sans doute porte-t-elle fièrement une robe très courte à mi-cuisse enveloppant une poitrine généreuse qu’elle fait bomber en se renversant exagérément en arrière la tête haute, mais rien ne révèle la prostituée qu’elle est, sinon peut-être deux indices par intericonicité : l’un est la rigidité de sa pose qui la ferait ressembler à une poupée Barbie ; l’autre est le cadre luxueux dans lequel elle est photographiée : elle est plantée sur un solarium, tournant le dos à une piscine entourée d’une végétation exotique de palmiers qu’affectionnent les films pornographiques chics.
 
Les autres sous-titres sont également autant de prises de parti du magazine : l’un est un aveu brutal de la jeune femme : « J’étais le cadeau d’anniversaire de Ribéry  ». Cette chosification sexiste d’une femme, présentée comme une conduite normale banalisée, vise à stimuler chez le lecteur des réflexes de répulsion et de condamnation du destinataire du "cadeau". L’autre sous-titre insiste complaisamment sur l’effet produit par cette affaire sur l’équipe de France : « Rencontre avec l’escort girl qui plonge les bleus dans la tourmente  ». Que Paris-Match ait donné pour se défendre la parole à la tourmenteuse plutôt qu’aux tourmentés suffit à montrer qu’elle a sa préférence. 
 
La promotion du footballeur par VSD
 
VSD a choisi, au contraire, de défendre le client supposé de la prostituée, le footballeur. On le voit tout de suite aux titre et sous-titre. Le magazine retient pour l’un d’eux un cri d’amertume recueilli auprès de Ribéry : « Ça a blessé ma famille !  ». Le pronom démonstratif neutre, « ça » est à lui seul une belle ambiguïté volontaire, suffisamment imprécise pour masquer ce qu’il désigne et le faire oublier. Que désigne-t-il ? La relation tarifée du footballeur avec la prostituée ou « le scandale du monde (mentionné au-dessus par le magazine) qui fait l’offense », selon la jolie formule de Tartuffe ? La métonymie choisie, la blessure de la famille Ribéry, présente ensuite un effet qui fait alors du footballeur une victime et non le responsable du préjudice subi par sa famille.
 
La photo est aussi la métonymie d’une victime. Prise en très gros plan dans une entière mise hors-contexte par arrière-plan flou, la tête du footballeur grimace, respirant avec peine par la bouche ; elle ne fixe pas le lecteur mais le fuit, à peine entrée dans le champ de la photo, le regard tombant vers le sol selon la ligne oblique de l’accablement. Cette façon d’ignorer l’objectif du photographe est la marque d’un leurre usuel, le leurre de l’information donnée déguisée en information extorquée. La photo a l’air d’être prise à l’insu et/ou contre le gré du footballeur pour accroître la fiabilité de la souffrance exhibée, alors qu’il pose et choisit de livrer cette image maquillée de lui-même.
 
Tous ces effets ont évidemment une cause mais qu’on se garde soigneusement de nommer, sinon du pronom démonstratif « ça ». Par intericonicité, on peut s’amuser à y reconnaître l’appellation donnée par Freud aux pulsions - dont certaines sont sexuelles - qui sourdent du plus profond de l’individu et sont soumises en général à la censure du « surmoi ». Pas chez ce footballeur, apparemment !
 
Mais il ne suffit pas au magazine de faire du footballeur une victime : il entend qu’absolution lui soit donnée. Et quelle est l’instance morale suprême habilitée à le faire dans l’univers médiatique ? Le groupe ! VSD fait croire en sous-titre que « Les Français sont avec lui  ». On reconnaît le leurre de la pression du groupe  : sous prétexte qu’un sondage dégagerait une majorité en faveur du footballeur, le magazine en conclut, par l’article défini « Les Français  », à une unanimité qui le soutiendrait. Surtout, le groupe est présenté à tort comme le critère de fiabilité d’une information, mieux de la normalité et donc de la moralité. Or, toute l’Histoire n’est-elle pas une suite ininterrompue des égarements de groupes qui se sont trompés et ont fait leur propre malheur avec celui des autres ?
 
VSD et Paris-Match sont donc bien des magazines d’opinion dont la partialité est même outrancière. Contre toute raison, l’un défend mordicus une prostituée, l’autre, bec et ongles, son client supposé. Mais comme leurs protégés présentent des vices qui ne sont pas cachés, il leur faut recourir au maquillage par l’usage de leurres subtils pour justifier la légitimité de leur prise de partie. Au lecteur de faire son choix, à son tour, y compris en rejetant leurs deux options obscènes et en ne se reconnaissant pas dans « Les Français » présentés unanimement comme des supporters de ce triste footballeur, que l’industrie du spectacle ose encore livrer en modèle pour l’édification de la jeunesse ! Paul Villach
 
Domenech joue la nounou en couverture de VSD : un leurre cynique et éculé ! 8 avril 2010
 
Une couverture digne de VSD : le fou rire indigne des époux Strauss-Kahn-Sinclair 27 octobre 2008
 

Documents joints à cet article

Affaire Ribéry-Zahia : les opinions contraires de deux « magazines d'information »

Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 14:43

    Ribery c’est qui ?
    Un footbal -leurre ?
     smiley


    • french_car 7 mai 2010 12:16

      Une information pour voyeuses smiley


    • King Al Batar King Al Batar 6 mai 2010 14:51

      Merci Mr Villach pour cet excellent article, qui est clairement un article d’information et non d’opinion.


      Comme je vous le disais lors d’un precedent article, la qualité de vos billet est, à mon sens, aléatoire. En ce moment je la trouve excellente !

      Nul besoin d’être captivé par le sujet ou d’accord avec vous pour en apprecier la qualité.

      Cordialement,

      Al Batar


      • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 16:48

        King,

         Je sens que vous aller recevoir une réponse de l’auteur. Pas de doute. smiley


      • King Al Batar King Al Batar 6 mai 2010 18:03

        A l’enfoiré,

        Attend pour une fois que je ne dis pas des choses choquantes et brutales !

        Je suis poli et reconnais que l’article m’a interessé et je me fais moinsé !

        Franchement je trouve que la manière dont il a présenté les deux avis de ces journaux de chiottes (non pas que c’est de la merde, mais j’adore les lire en chiant...), et analyser leur manière de traiter le sujet, sans donner son propre avis sur la question. Et bien j’ai trouvé ca pas mal.


      • Yohan Yohan 6 mai 2010 18:20

        Salut Albatar
        Vu qu’il savent très bien où se lit Paris 2Much ou Voiciment, ils ont mis du papier glacé pour que tu ne sois pas tenté de t’en servir en cas de rupture de stock smiley


      • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 18:50

        King,

        "Attend pour une fois que je ne dis pas des choses choquantes et brutales !« 

        J’ai apprécié. C’est pour cela que vous, au moins, vous aurez une réponse de l’auteur de l’article.
        Vous savez lui, il est du style »ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi et reçoivent le message approprié« . Dichotomique, le Monsieur.

         » je me fais moinsé !« 

        Pour moi, il y a une instruction automatique intégrée à mon pseudo
        IF signon = »L’enfoiré« THEN counter = counter - 1 ; END IF ;

        Vous voyez comme c’est simple l’informatique. smiley

         »... les deux avis de ces journaux de chiottes... « 

        Comme tous les journaux »people« ou »peoplette".
        Croyez-vous que je les passe en revue pour en analyser le contenu ou la page garde ?
        Pourtant je peux vous assurer que j’en passe quelques uns dans mes petites mains velues.
         smiley

        PS. Vais-je le faire ? Oui, je n’aime donner du travail. Je me moinsse.  smiley


      • King Al Batar King Al Batar 7 mai 2010 11:59

        A yohan, ouais je sias c’est très bien vu.

        j’ai essayé une fois je me suis retrouvé avec la gueule de Pamela Anderson, en déclacomanie sur le crutum.... PAs très class !

        ok je sors....


      • french_car 7 mai 2010 12:21

        Yohan si tu as connu l’URSS tu as dû effectivement te caresser l’arrière train avec du papier glacé, le journal servant à emballer les paquets et le Moltonel à l’époque plus rare que le caviar.



        • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 16:52

          Salut Le Chat,
           En effet, à chacun son truc.
           David Douillet a dû aimer. ’un succulent gâteau à la crème et au foie gras.’"
           Zahia, il en aurait fait une bouchée comme entremets. smiley


        • LE CHAT LE CHAT 7 mai 2010 10:21

          eh oui , David a pas su résister aux bons petits gras de Maité
          genre «  Magret d’autruche sur son coulis de saindoux » « poellée de gésiers au gras de canard confis » « triple gras avec son assortiment de tranches de lard » 
          ah , ça vous démonte l’estomac grave !


        • vivien françoise 6 mai 2010 15:12

          J’ ai ma caméra en bandoulière à chaque fois que je sors. Faudrait pas que je rate un artiste de renom s’ étant égaré à la Martinique et à qui je pourrais voler à l’ insu de son plein gré un magnifique reportage ; photos suggestives et paroles d’ or à l’appui. Reportage que je vendrai très cher à VSD ou Paris-Match ou Closer ou Bidule-machin.
          peut-être aussi avec un peu de chance, que je provoquerai bien sûr, je me ferai interwiever par un journaleux de ces torchons nommés plus haut. Mon jour de gloire est arrivé !!
          Pourtant, je l’ avais bien dit, plus d’une fois même, tant que certains hommes penseront avec leur appendice mesurant leur QI, ils auront toujours des problèmes d’ images.
          Un petit mot à l’ auteur à présent,
          Bonjour M. Villach, j’ai vu aux infos qu’ il y avait eu de la neige dans le sud de la France, et du vent et de la pluie. J’ espère que votre toit ne s’est pas envolé, pas de souci de santé non plus ? Je ne vais pas retenir votre atttention plus longtemps, je vous souhaite une bonne journée, 
          Françoise
           


          • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 17:04

            Françoise,

            "’j’ai vu aux infos qu’ il y avait eu de la neige dans le sud de la France, et du vent et de la pluie. J’ espère que votre toit ne s’est pas envolé, pas de souci de santé non plus ? Je ne vais pas retenir votre attention plus longtemps, je vous souhaite une bonne journée,"

            Vous êtes ironique et en plus, hors sujet. Vous risquez très gros, ici. smiley


          • vivien françoise 6 mai 2010 18:14

            Bonsoir Guy,
            J’ai été très modéré dans mon propos, car j’ avais rajouté avant de l’ effacer un très pudique « bisous » en fin de commentaire.
            mais connaissant certains phénomènes toujours à l’affût du moindre ragot sur le site, je n’ai pas osé.
            Et puis ce serait bien une première si ce très cher Paul me répondait.
            Il résiste le macho, un gentlemean m’aurait répondu, un « allez voir ailleurs, si j’y suis » mais lui, rien ! l’indifférence totale.
            Le privilège de l’homme mûr qui choisit ses proies, surement !
            Françoise


          • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 19:03

            Bonsoir Françoise,

            « ... un très pudique »bisous« en fin de commentaire... »

            Là, vous auriez été excommuniée smiley

            " si ce très cher Paul me répondait.« 

            si, si, commencez par là. Vous verrez, on aime.

             » l’indifférence totale. Le privilège de l’homme mûr qui choisit ses proies, surement !"

            Non. Non, ça je n’y crois pas, mais alors pas du tout !
            Il joue avec l’ombre mais ne choisit pas ses proies.  smiley


          • vivien françoise 6 mai 2010 20:50

            Bonsoir Guy,
            Oserais-je la prochaine fois lui dévoiler mes chevilles, pour qu’il se mette à me faire des déclarations ?
            Cela se fait ici, une nouvelle mode apparemment.
            Françoise

            PS : pourquoi donc, est-ce vous, qui commenter l’article de Paul Villach ? êtes-vous son petit blanc attitré sur AV ?


          • Voris 7 mai 2010 08:51

            « Le mot du poète »

            Réponse possible de l’auteur à sa groupie Françoise :

            « De mon Villach à cent à leurres
            Où les médias grèvent les coeurs
            Où les belligérants se connaissent si mal
            Je t’envoie comme un papillon à une étoile
            Quelques mots d’amour »


          • L'enfoiré L’enfoiré 7 mai 2010 09:05

            Françoise,

             "pourquoi donc, est-ce vous, qui commenter l’article de Paul Villach ? êtes-vous son petit blanc attitré sur AV "

             Je vais vous répondre par cette vidéo.

             smiley
             


          • Il est leurre laquestion 6 mai 2010 15:35

            Bonjour l’auteur,

            j’avais commencé à lire avec intérêt et sans apriori aucun (je le jure) votre article.

            Je lis quelques lignes, rien à dire, je me dis même :« tiens, ça commence bien », je poursuis et vlam, la catastrophe, il n’a pas pu s’en empêcher, et je n’ai pas envie d’aller plus loin.

            Vous me direz, je pourrais, comme vous le suggérez si souvent aller voir ailleurs, mais il se trouve que, en plus d’être un lecteur d’agoravox, je suis également un contribuable.

            Vous savez ce que c’est ? Ce sont ces gens qui payent des impôts pour en partie rémunérer les personnes travaillant dans la fonction publique, dont l’enseignement où je crois savoir que vous avez sévi quelques temps.

            Cette phrase, c’est celle-ci :
            « On devine leurs motivations : en l’état actuel du niveau culturel moyen français, le sujet est pourvoyeur d’audience »

            Je trouve que c’est une belle manière de se tirer une balle dans le pied M. Villach, parce que quand on a été comme vous enseignant, que l’’on met cette fonction dans sa fiche auteur, on se garde bien de critiquer ceux dont une partie ont été vos élèves.

            Si le niveau moyen est mauvais M. Villach, c’est parce que les enseignants dans ce domaine sont particulièrement médiocres, bien plus intéressés par des luttes syndicalistes corporatistes, que par la mission qui leurs est confiée, c’est à dire l’éducation des enfants.

            Sans doute que, déjà à l’époque, aviez-vous le même mépris pour vos élèves que celui que vous avez aujourd’hui pour certains de vos lecteurs.

            Si le niveau des Français est il, est vrai moyen M. Villach, vous en êtes en partie responsable, et votre mépris est bien mal placé dans ce cas précis.

            Toutefois M. Villach, dans cette moyenne, ne vous croyez pas au dessus de celle-ci, mais bien en dessous de la ceinture, ce qui ne peut être autrement quand on a comme livre de chevet le catalogue de la redoute.


            • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 16:28

              @Laquestion,
               J’avais prévenu l’hôte de ces lieux, qu’on allait chercher à chercher de l’humour aujourd’hui.
               Le malheur, c’est qu’on aime pas l’humour, même en vers.
               J’ai essayé que cela commence bien du côté des commentaires.
               Trois sur quatre ont été supprimé par le même hôte.
               Si on veut parler de l’article qu’y a-t-il à apprendre qu’on n’ait déjà lu dans la presse qui en a fait écho ?
               Est-ce qu’un forum citoyen se doit de faire écho de la presse avec les mêmes arguments ?
               Ribéry, personnellement, je ne connais pas, le foot c’est pas mon truc.
               La dame qui lui faisait ombrage dans ses déviances en commun, n’est ce pas la suite logique des médias qui se penche pour attirer le chaland lecteur.
               Quand on sait que ce hôte rédacteur sort en permanence des articles contre la presse, il y a des questions à se poser.
               Il a fait partie de l’enseignement. A cette époque, l’analyse d’un texte ne faisait pas encore partie des premières attentions. Aujourd’hui, analyser, chercher les hoaxes est devenu essentiel dans un monde où l’information transite à la vitesse de la lumière.
               J’ai aussi repéré la phrase que vous citez.
               Qu’est-ce à dire ?
               C’est reconnaitre ce que je viens de dire : du racolage pour bénéficier du niveau culturel moyen.
               C’est descendre l’échelon en dessous de la ceinture.
               Non, il n’a pas donné de leçons à ses élèves. Il le sait très bien.
               Construire un citoyen responsable qui cherche son chemin parmi les nids de poules, il n’en a vu que la tête de la poule. Il a donné un cours ex cathedra. Point. Pas d’extrapolation.
               Ce n’est pas nécessairement une question de mépris, c’est un manque de prévision sur ce que pouvait être le futur. Internet est encore relativement jeune pour la plupart des utilisateurs.
               Comme vous dites, cela ne se trouve pas en dessous de la patte d’un cheval ni dans le catalogue de la redoute.
               J’ai eu également plus de 90% de professeurs qui travaillaient de la même manière. Le programme et rien que le programme.
               Puis, il y a eu un petit jeune, qui avait une autre conception des mathématiques qu’il enseignait.
               Il m’a fait aimé les maths.
               Si ce n’est pas une preuve que toutes les clés sont là, il faut seulement les adapter à la bonne serrure. CQFD

               Il faudra attendre la génération suivante. 
               


            • Il est leurre laquestion 6 mai 2010 16:35

              @l’enfoiré,

              il faut venir sur AV pour lire que ces deux torchons, qui sont au journalisme ce que Villach est à l’écriture, sont des journau d’opinion.

              Je ne vous dit pas le niveau moyen de certaines personnes qui vont pourtant voter, et qui se forgent une opinion en lisant ces deux insanités.

              L’auteur a voulu une fois de lus utiliser un leurre de diversion pour faire avaler la pilule sur son article, bof, faut bien que les gosses s’amusent, il a passé l’âge des Légo, et n’arrivent pas encore à jouer au Mécano.


            • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 16:52

              Encore une fuite.
              Laquestion,
               
              « un leurre de diversion pour faire avaler la pilule sur son article, bof, faut bien que les gosses s’amusent, il a passé l’âge des Légo, et n’arrivent pas encore à jouer au Mécano. »
               
               Il y a un âge pour tout. Un pour évoluer et un autre pour stagner.
               C’est écrit, programmé.
               Les uns y passent plus vite que d’autres.
               Faire avancer le schmilblick, certains n’y pensent même plus.
               S’il ne ressort rien comme réflexion postérieure à la lecture d’un article, il a raté son coup.
               C’est du blabla.
               Etre proactif. Etre imaginatif. Sortir d’un canevas typé est bien plus difficile qu’on le croit.
               Cela demande du temps, des nuits de demi-sommeil.
               Bien loin d’un travail au quotidien.
               Je lui ai répété des dizaines de fois.
               Comme il faut donner sa modération pour observer le statut de cette modération, j’ai fait une exception. Je suis retourné à cette époque de modérateur.
               Qu’ai-je vu.
               Deux compteurs : +4 -6 = -2
               Très peu de temps après, l’article était en place sur la page AV.
               Cherchez l’erreur...
               


            • Lapa Lapa 6 mai 2010 16:20

              Mais comme leurs protégés présentent des vices qui ne pas cachés, il leur faut recourir au maquillage par l’usage de leurres subtils pour justifier la légitimité de leur prise de partie. Au lecteur de faire son choix, à son tour, y compris en rejetant leurs deux options obscènes et en se reconnaissant pas dans « Les Français » [...]

              deux fautes de français en deux phrases, vous faiblissez !

              vous voyez bien que le foot ne réussit pas au cerveau.


              • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 16:36

                Lapa,

                 D’accord. mais...
                 Les fôtes d’ortografs sont du lots de tout le monde, les correcteurs automatiques sont bien fainéants avec cette langue bien difficile, il faut l’avouer. La forme c’est bien, le fond l’est beaucoup plus.
                 Un jour, on peut l’espérer que l’ordi corrigera tout cela ou que le français prendra des distances.
                 Par contre le fond, lui restera la source de l’originalité. Le cerveau sera toujours sollicité. Les neurones, toujours ce foutus neurones dont on n’utilise qu’un très faible pourcentage.
                  


              • Vipère Vipère 6 mai 2010 18:11


                Bonjour à tous

                Paul Willach, bon article critique dans le fond et la forme, destinés aux lecteurs d’agoravox, judicieusement complété par la juxtaposition des deux couvertures de magazine dont la teneur présente pour moi, un intérêt très limité, mais qui a néanmoins fait la une du 20 Heures, révélant à l’opinion publique les turpitudes cachées de sportifs, admirés pour leurs performances footbalistiques et voilà que d’un coup, d’un seul, ces vedettes du balon, idolatrés par d’innombrables admirateurs et admiratrices, entache le football d’immoralité par la faute de quelques brebis qui se sont égarées dans la luxure.

                La posture du footballeur accablé par la révélation du scandale, au public et à leurs familles respectives est présenté comme une victime de journalistes malfaisants, jettant à la vindicte publique, la vie privée des stars tricolores. 

                Pour l’autre couverture. est présentée, la tentatrice, celle par qui le scandale est arrivé. Une très jeune femme sophistiquée, à outrance, dont l’aspect pulpeux d’une partie de sa personne est probablement l’oeuvre non pas de la nature, mais d’un chirurgien, fournisseur en silicone.


              • Shaytan666 Shaytan666 6 mai 2010 17:10

                Encore un article qui enfonce une porte ouverte ! Tout le monde sait que le fond de commerce de magazines comme VSD, Paris Match, Voici, Gala etc...sont les « révélations » bien croustillantes et qui vise un certain public. De là à essayer de faire une analyse de la motivation de ces deux magazine est un LEURRE, n’ont pas d’appel sexuel mais d’appel de lecteurs gogo.


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 17:32

                  Salut Shay,

                   « lecteurs gogo »

                  Non, vous abusez. smiley


                • Voris 6 mai 2010 18:33

                  Ce que je trouve assez choquant, c’est la façon qu’ont certains personnages (comme Ribery, Tapie et d’autres) de mettre en avant leur famille pour apitoyer les gens. Alors que ce sont eux qui ont porté préjudice à leur famille par leurs exactions. Ils auraient pu penser à leur famille avant d’agir !


                  • Il est leurre laquestion 6 mai 2010 18:34

                    Tiens, la modération m’a sucré mon avatar :

                    Est-ce un délit de sale gueule ?


                    • L'enfoiré L’enfoiré 6 mai 2010 18:52

                      Laquestion, incognito ?
                      C’est pas mal.
                      Un sucre comme avatar ?
                       smiley


                    • Il est leurre laquestion 7 mai 2010 08:21

                      Non, j’ai trouvé autre chose.


                    • brieli67 7 mai 2010 09:23

                      Importissime !

                      vous allez me casser définitivement la colonne de Morris de Villach,
                      du Kirchtag

                      Bloqué devant l’écran pour nous répondre : il fait du lard, du gros cou, des bajoues ! _ y a pas que l’oeil clinique de Docdory

                      faut que ça bouge !

                      un classik de la calculette pour commencer :

                       1 fille de 17 ans
                      de 94 de tour de poitrine
                      et 59 de tour de taille
                      rencontre 1 garçon...
                      qu’elle voit 3 fois par jour...
                      Que fait-elle avec ce garçon ?

                      SOLUTION :
                      1 17 94 59 1 x 3 = 3538 3773 !!!
                      (retourner votre « calculatrice ») et muscler votre cou !


                      • french_car 7 mai 2010 12:25

                        ELLEBEZE !


                      • L'enfoiré L’enfoiré 7 mai 2010 10:25

                        Briel,
                         Oh, là, ça risque de dépasser l’entendement.
                         Il ne faut qu’une précision à 2 chiffres pour l’article suivant ce qui est dit ici.
                         La plus part du temps, seul les doigts suffisent.
                         Zahia n’en demande pas plus non plus d’ailleurs.
                         smiley


                        • docdory docdory 7 mai 2010 10:47

                          Cher Paul Villach


                          VSD et Paris-Match ratent complètement tous les deux le principal enseignement de cette affaire de prostituée mineure : Ribéry est l’archétype du Tartuffe du XXI ème siècle ! 
                          Ce triste sire se livre à manifestations publiques déplacées de bigoterie ( euh , pardon , de « piété » musulmane ) lorsqu’il exhibe ses prières musulmanes dans un stade comble, et, en privé, se livre à l’adultère qui lui vaudrait la lapidation préconisée dans ce cas par sa nouvelle religion au Soudan, en Iran ou en Arabie Saoudite ! 


                          • Voris 7 mai 2010 10:58

                            Ribéry, l’archétype : sans rapport avec Larqué-type.


                          • Il est leurre laquestion 7 mai 2010 11:36

                            @Voris

                            « Ribéry, l’archétype : sans rapport avec Larqué-type. »

                            Larqué était un joueur de foot, pas un article de foire.

                            Qu’aurait pu faire Villach avec une personne comme Larqué ? Rien, même pas un leurre de footballeur.


                          • Il est leurre laquestion 7 mai 2010 10:52

                            C’est quoi au menu ce jour :

                            la Grèce, un leurre de diversion pour mieux maigrir ?


                            • Paul Villach Paul Villach 7 mai 2010 14:44

                              @ Chanteclerc

                              « Ca fait longtemps que tout le monde sait que le cul fait vendre , même sur agx. Alors arrêtons l’hypocrisie . »

                              Merci de commettre cette erreur qui rend mon article utile.
                              Soutenir que « le cul fait vendre » c’est comme si on disait : la mouche permet d’attraper une truite.
                              Or, une mouche artificielle n’est pas une mouche, mais un leurre !
                              Encore faut-il savoir ce qu’est un leurre et comment il fonctionne.
                              Mais on comprend que les pêcheurs n’expliquent pas aux truites la différence entre une mouche et une mouche artificielle, sinon ils reviendraient bredouille. Paul Villach


                            • Castor 7 mai 2010 11:18

                              Merci à Paul Villach pour cet article indispensable.

                              On connaissait l’étude d’une une, voici l’étude comparée.

                              Et attention, hein, pas n’importe lesquelles : Match et VSD ! 

                              Heureusement qu’il existe un journalisme citoyen qui s’attache à l’info, la vraie.

                              • L'enfoiré L’enfoiré 7 mai 2010 12:54

                                Castor,

                                "Heureusement qu’il existe un journalisme citoyen qui s’attache à l’info, la vraie."
                                Et en plus, elle est contrôlée, censurée, chouchoutée....
                                 smiley
                                 


                              • curieux curieux 7 mai 2010 14:01

                                Villach, j’ai pas lu. Cet article est inutile. Faîtes comme la télé, parlez du taux d’obèses qui bèsent un peu en ce moment, de la contrefaçon sur Internet, du volcan qui nous enfume, du chien qui a mordu un gosse, du tsunami du festival de Cannes, de la neige dans l’Aude. Mais pas trop du puits de pétrole qui fuit parce que c’est une broutille, ça. Ni de la merde qui nous guette avec l’Euro et l’Europe.
                                Tiens une idée me vient. L’Euro défavorise les exportations et maintenant qu’il chute, les bourses se cassent la gueule, même celles du nabot.


                                • L'enfoiré L’enfoiré 7 mai 2010 14:07

                                  Curieux, Là, vous ne méritez pas votre pseudo. - :))
                                  Vous ne vous rendez pas compte comme c’est intéressant, c’est passionnant.
                                  Un résumé ? Cela commencerait par :
                                  "Il était une fois...

                                   smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès