• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Appel au boycott électoral

Appel au boycott électoral

 Monsieur le Président, je suis abstentionniste et c’est grâce à vous. Depuis votre élection en 2012, première et dernière fois où je me suis rendue dans les bureaux de vote pour effectuer ce que vous appelez « le devoir citoyen », j’ai décidé que je ne voterais plus. Je gonfle les chiffres de l’abstentionnisme et j’en suis fière ! Rien à voir avec le je m’en foutisme bien connu des médias, il s’agit pour moi d’un acte de résistance ! A l’aube de la compétition pour le pouvoir et du cirque électoral qui va bientôt arriver, je lance un appel. Il est urgent de ne plus participer à cette mascarade qui n’a de politique que le nom et qui confisque, par l’élection, depuis trop longtemps, le pouvoir des citoyens.

 Pourquoi je ne vote plus

 J’ai voté pour vous Monsieur le Président. Je n’ai pas écouté des amis éclairés qui me disaient de ne surtout pas y aller et je me suis alors rendue dans ce petit isoloir, aux antipodes de la vraie démocratie. S’exprimer caché, derrière un rideau au lieu d’oser débattre collectivement et en pleine lumière. Seul véritable exercice politique des citoyens que nous ne sommes plus. Alors oui, je le confesse, j’avais tort et je le regrette amèrement. Vous m’avez bien eu cette fois, mais je ne me ferais plus jamais avoir par tous vos beaux discours et vos promesses électorales. Je suis donc abstentionniste et je le crie haut et fort, tous des pourris !! Je ne ferai pas la liste ici de toute l’oligarchie française qui exploite, manipule et trahit son peuple, trop long. Pour faire bref, je pense aujourd’hui que la plupart des représentants n’a jamais pensée ni agit au nom de l’intérêt général une fois arrivé sur le trône de notre grande République.

Alors, arrêtez tout Monsieur le Président ! Vous allez déjà vous réveiller avec une sacrée gueule de bois en mai 2017. Enfin, la gauche au pouvoir pensions-nous… Et pourtant, que reste-il de votre longue tirade, Moi Président ? Que reste-il du discours du Bourget et de la guerre contre la finance que vous nous aviez promis ? Comme les autres, vous avez menti et comme les autres, le pouvoir vous a tourné la tête. Vous avez construit des débats ahurissants tels que la disparition des acquis sociaux que vous jugez toujours trop onéreux. La question de la peine de mort qui, contre toutes attentes, est apparue dans les médias. Et pour finir et non des moindre, le débat sur la déchéance de nationalité. Honte à vous qui avait été à deux doigts de créer des apatrides. Là aussi la liste est longue et elle dépasse très largement tous ce que l’on n’aurait même pas imaginé de la droite au pouvoir. Vous rendez-vous bien compte de tous ce que vous avez faits de régressif ou de dangereux ces quatre dernières années ? Finalement, les choses se sont plutôt empirées, mais l’oligarchie continue à nous dire que « ça va mieux » et que notre système est le bon. 

  Je résiste par l’abstention 

 Je ne vous crois plus, ni vous, ni un autre. Je sais aujourd’hui que ce n’est pas la personne mais bien la fonction qui pose problème. Notre système est nécrosé et ne fait que reproduire les schémas du passé. Les démocraties représentatives ne sont pas une fatalité et il est permis de les remettre en cause. Qu’est-ce que les élections ? S’agit-il toujours d’un gage démocratique ou bien d’une confiance unilatérale, présumée et passive, des électeurs envers des professionnels de la politique toujours présélectionnés par un système établi. Une confiance qui s’est écroulé avec un taux d’abstention sans cesse en hausse et une rupture actée entre gouvernants et gouvernes. Si l’oligarchie ne veut pas partager le pouvoir alors ne le lui donnons plus. Ne plus voter, c’est ne plus cautionner ce système de représentation. Ne plus voter, c’est nous forcer à imaginer, à trouver un autre mode de désignation souveraine. Trouver un système qui nous permettent de devenir tous responsables, enfin, de notre vivre ensemble.

 La politique n’aurait jamais dû devenir une activité professionnelle, mais vous avez décidé de la cadenasser. Elle aurait dû être l’affaire de tous, mais vous vous êtes réservé le droit de vous l’accaparer laissant le citoyen dans l’ignorance des affaires publiques. Et cela, pour toujours mieux protéger votre supercherie ! Vous pensez le citoyen dépolitisé ? Vous pensez que l’abstention est du je m’en foutisme ? Au final, vous avez juste ce que vous vouliez et nous ne votons même plus. Vous n’avez jamais donné aux citoyens le moyen de s’exprimer. Vous avez décidé de confisquer tout pouvoir décisionnaire, du « populisme » dites-vous. Finalement notre seul pouvoir politique est alors l’abstention. Oublié la revendication du vote comme un signe démocratique. Aujourd’hui l’acte de résistance se trouve dans le refus total de ce système de représentation qui n’a plus aucune légitimité. Il est devenu tyrannique et les exemples ne manquent pas pour en témoigner. On ne peut plus lui faire confiance et il faut donc en changer. Les possibilités de participation directe sont aujourd’hui gigantesques et font renaître les discussions sur la question démocratique et ses modes de gouvernances. Et ne me dîtes pas que nous en sommes incapables et qu’il nous faut des experts. Vous êtes finalement pires que tous. Ce qui vous fait peur, en fin de compte, c’est que nous pouvons être, tous ensembles, meilleurs que vous.


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 16 mai 2016 13:58

     
    Oxymore, boycotter qqchse qui n’a pas d’influence ...
     
    Boycotter le consumérisme, là l’impact serait significatif, car le système ne fonction que sur la consommation et la captation de la plus-value.
     
    Et corollairement travailler le minimum en se passant de la Masérati, belle sdb, putes du yacht au campagne, du colon du mondailisme garde chiourme intouchable du capitaliste intouchable, et de Iped5 du goôôchiste.
     
    Et enfin dénier la sainteté au discours dominant de la classe dominante, droitdelhommisme (BHL), sans-frontièrisme (Merkel la négrière), consommation rend libre (bobo mondain), consommation=constestation (snob shiteux)
     
    « C’est que cette civilisation est structuralement la récupération de la production [...] Toute la consommation mondaine relève de l’animation machinale [...] Et cet asservissement prétend dénoncer le machinisme ! [...] Depuis Huxley jusqu’à l’écologisme ... Quelle imposture ! »
    Clouscard


    • vesjem vesjem 16 mai 2016 15:52

      @Jo.Di
      très bonne analyse, jo


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2016 06:34

      @Jo.Di
      Il y a déjà plus de 8 millions de Français qui vivent sous le seuil de pauvreté . Cela change-t-il quoi que ce soit au système ?


    • Giordano Bruno 17 mai 2016 12:01

      @Jo.Di

      L’élection a une grande influence au contraire (mais pas la personne élue, nous sommes d’accord là-dessus). L’élection sert à renforcer la légitimité de la personne élue. L’abstention diminue cette légitimité. C’est un pas vers la démocratie.


    • rajex rajex 16 mai 2016 13:59

      Que dire de plus juste ?

      Merci Maud, je t’embrasse !

      • gogoRat gogoRat 16 mai 2016 23:49

        ’ Ne plus voter, c’est nous forcer à imaginer, à trouver un autre mode de désignation souveraine. Trouver un système qui nous permettent de devenir tous responsables, enfin, de notre vivre ensemble.’
        >>>
         Une suggestion de création collaborative, accessible à tout un chacun (même si, ATTENTION ! il y a quand même du pain sur la planche ... - on ne peut avoir que la ’démocratie’ qu’on mérite)
         encore mieux que le ’vote à eau’ :
         
         
        ’une reconnaissance officielle d’un égal poids d’expression publique attribué à chaque citoyen-français (ie : en âge d’assumer son expression publique autant que les lois officielles en vigueur).
         ( Chacun pouvant à tout instant réajuster cette expression publique qu’il a la responsabilité morale d’assumer personnellement )’
         . . .


      • Daniel Roux Daniel Roux 16 mai 2016 14:15

        Boycotter les élections, c’est rendre les armes pour le plus grands bénéfices de la classe dominante.

        Comme le propose JoDi, si vous voulez faire entendre votre voix, boycotter ce qui fait la puissance de cette classe, boycotter le superflu, l’inutile, la tété poubelle, les candidats de l’oligarchie..

        Vous pouvez également boycotter les marchandises des pays qui agressent leurs voisins et/ou tyrannisent leur population.

        Plutôt que de gâcher votre microscopique pouvoir, si vous ne savez pas quoi en faire, donnez le à ceux qui sont proches de vos idées, qui ont besoin de votre vote pour dépasser les 5% et être remboursé de leurs frais.

        Ou, si vous savez ce que vous voulez, ce qui n’est pas si facile, donnez le à ceux qui s’engagent dans votre sens.

         


        • Allexandre 16 mai 2016 15:46

          @Daniel Roux
          Rien n’empêche de boycotter ce que vous préconisez et de s’abstenir de voter. Si nous devons voter seulement pour permettre aux partis d’être remboursés, c’est un piteux argument. Si 80% des citoyens ne se déplacent pas, le scrutin est annulé. Et là, il y a un rôle à jouer. Mais voter blanc ou pour de petits partis ne changera rien à la pratique des gros partis, qui se foutent royalement de l’abstention tant qu’elle n’arrive pas à un certain seuil !


        • vesjem vesjem 16 mai 2016 15:52

          @Daniel Roux
          excellent, daniel


        • Extra Omnes Extra Omnes 17 mai 2016 04:48

          @Allexandre
          ah ? Je ne savais pas que les élections étaient annulées avec 80 % d’abstention  !
          Ou sont les sources de cette info intéressante ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2016 06:42

          @Allexandre
          Dans les anciens pays de l’ Est, le taux de participation aux élections européennes est anecdotique, les résultats ont été validés quand même. Vous confondez la politique spectacle nourrie par les communicants de mensonges et de propagande, avec la vraie politique qui a pour but de s’occuper de l’intérêt général de son pays et sa population.


          Ce qui est impossible dans l’ Union européenne, car il est interdit d’élaborer des politiques intérieures nationales.

        • Allexandre 17 mai 2016 11:56

          @Extra Omnes
          Je ne vous parle pas des anciens pays de l’Est mais de la France !!! Relisez la constitution. Vous verrez par vous-même !


        • Habana Habana 17 mai 2016 12:59

          Quand on a de vraies et fortes convictions, on ne s’abstient pas ! (sortie de l’Europe, sortie de l’espace Schengen, arrêt immédiat de l’immigration et j’en passe...).

          Faut-il avoir le courage et la conviction de ses actes !
          S’abstenir c’est laisser un boulevard aux andouilles qui vont aller mettre un bulletin là où on leur a dit d’aller le mettre (propagande télévisée, manipulation politique, cadeaux fiscaux de dernière minute...).
          Tous les idiots qui se déplacent uniquement au deuxième tour le fond car on leur a dit de le faire.
          Mais ils ne sont pas réveillés pour autant !
          Ils restent simplement les idiots « intermittents » endormis du deuxième tour !
          Et ça fait trop longtemps qu’on doit subir leurs conneries....
          Mais eux, ils s’en foutent, car n’oublions pas que les imbéciles sont toujours heureux !

        • Extra Omnes Extra Omnes 18 mai 2016 03:22

          @Allexandre

          J’ai cherche cet article de la constitution française se référant a une abstention de 80 % qui annulerait une élection .
          Vous avez tout faux .

          D’un point de vue légal, L’abstentionnisme - même important - n’a pas d’effet sur le résultat d’un scrutin public. Certains pays ont pensé prendre des dispositions constitutionnelles pour contrer l’abstention trop élevée (des taux de 70 % ou 80 % ont été évoqués) à des élections majeures, comme les législatives. Mais de fait, ces projets de lois n’ont jamais abouti.

          Donc même a 99,99 % d’abstention il n’y a pas d’annulation des élections.

          Élection un peu fragile, mais légale.


        • Clocel Clocel 16 mai 2016 14:20

          Maud, vous allez connaître ce petit bonheur ordinaire et quotidien, se lever le matin sans se sentir complice du merdier environnant...

          Pour quelques années encore, les suffrages appartiennent aux vieux, et, à moins de renverser la table, nous devrons les subir...

          Ce qui ne nous exonère aucunement de refaire le monde, à notre échelle, autour de nous !!! smiley


          • Jeekes Jeekes 16 mai 2016 14:46

            @Clocel

             
            « Les suffrages appartiennent aux vieux » ?

            Désolé, c’est totalement idiot !

            Alors pourquoi ?
            1 - les « vieux » votent, ben oui.
            2 - les « jeunes » ne votent pas (plus) donc ils laissent les « vieux » choisir à leur place. CQFD. 

            Faut pas vous plaindre. Si les « jeunes » veulent « refaire le monde » faudrait déjà qu’ils arrêtent de chialer et qu’ils se bougent le cul. 
            J’entends par là, lâcher leur smartphone, leur tablette, et descendre dans la rue. 
            Ha, ha ! J’en ai jamais vu beaucoup des « jeunes » dans les rues. 
            Et ce n’est pas les « Nuits Debout » qui vont y changer quelque chose. 

            Pas plus que les « jeunes » de 68 n’ont changé quoi que ce soit.
            Je le sais, j’y étais... 

            Allez mon grand, au lieu de pleurnicher, faudrait voir à « y aller ».

            Signé un vieux qui s’est sorti les doigts et qui est définitivement écoeuré de l’égocentrisme des gamins d’aujourd’hui.

            Tagada tsoin tsoin ! 

          • foufouille foufouille 16 mai 2016 15:04

            @Jeekes
            « 

            Signé un vieux qui s’est sorti les doigts et qui est définitivement écoeuré de l’égocentrisme des gamins d’aujourd’hui. »
            tu as surtout profiter d’une bonne période pour te goinfrer. tu n’es plus en 70.
            à part veauter pour des faux cils, le vote est inutile.


          • Clocel Clocel 16 mai 2016 15:08

            @Jeekes
            Faudrait qu’on cause démographie et statistiques, mais bon, si à votre age vous n’avez pas compris ou pas voulu comprendre...
            On va attendre que votre merdier se casse la gueule, tout seul, et dans l’attente, se bricoler des solutions d’avenir hors de portée des ténors libidineux que vous plébiscitez avec tant de rigueur...


          • Jeekes Jeekes 16 mai 2016 15:36

            @foufouille
             

            J’ai surtout profité d’une « bonne période » pour bosser 45 heures par semaines, bosser pendant 45 ans, (quelle chance n’est-ce pas ?) et me battre à chaque fois que je l’ai jugé utile et nécessaire.

            Difficile à comprendre aujourd’hui ?
            Ben ouais, à l’époque, on râlait pas derrière un clavier, confortablement engraissé par ces salauds de vieux que sont papa-maman. 
            Ouah, ces ordures qui en ont croqué toute leur vie sans rien laisser à leur petit choupinet chéri.

            Allez mon grand, fait une petite analyse au lieu de cracher ta haine, sort de ta piaule et va au charbon.

            Et pour ta gouverne, sache qu’il y a bien longtemps que je ne vote plus.
            Les veaux, en ce qui me concerne, sont surtout des moutons dans ton genre qui bêlent plus qu’ils ne meuglent !
             


          • Jeekes Jeekes 16 mai 2016 15:44

            @Clocel
             

            J’ai bien peur que vous ne sachiez pas lire.
            Compte-tenu de ce constat, je ne vais pas perdre de temps à débattre avec vous.

            Simplement ceci devrait être à votre portée ; 
            1- ce merdier n’est pas plus le mien que le votre. 
            2- je ne plébiscite personne, ni ténor libidineux, ni aucun pourriticard d’aucune sorte.

            C’est plus clair comme ça ?
             


          • Michel DROUET Michel DROUET 16 mai 2016 18:05

            @Clocel
            Je suis vieux et je ne vote plus depuis trois élections et je compte bien continuer. Au début, ça fait drôle et pour tout dire j’ai un peu culpabilisé face aux torrents de critiques de mon entourage et d’autres bien pensants sur ce fil qui me disaient que gnagnagna d’autres s’étaient battus pour obtenir le droit de vote ou bien que je faisais le jeu du FN.
            Aujourd’hui, je ne compte pas m’arrêter de m’abstenir et ça fait un bien fou de ne plus participer au show des soirées d’élections ou je criais ma joie pour m’apercevoir dès le lendemain que je m’étais fait avoir. Je regarde tout cela avec distance en me disant que ceux qui ont voté auront la gueule de bois.
            Je ne suis pas dupe, les médias ne remettrons pas le système en place en question et même avec 10 % de participation, ils continueront à nous dire que le gagnant a été élu avec 51 % des voix en occultant le taux d’abstentionnistes. Voter blanc ou nul consiste à cautionner la mascarade.


          • Clocel Clocel 16 mai 2016 18:18

            @Michel DROUET

            OK, Michel, je ne suis plus tout jeune non plus,,, et longue vie aux Pointus ! smiley


          • foufouille foufouille 16 mai 2016 21:52

            @Jeekes
            désolé mon vieux crouton gâteux mais c’était beaucoup plus facile avant.
            ne serait ce que pour le boulot ou acheter son logement.
            faudrait vraiment cesser de vivre dans le passé, le vieux.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2016 06:57

            @foufouille
            Ne pas voter, c’est voter pour celui qui arrive en tête.
            L’abstention, ils s’en foutent royalement, ils en parlent juste au moment des résultats, puis ils ne parlent ensuite qu’en % des votants.


            La question centrale n’est pas le vote, mais pour qui voter ?
            C’est simple, tous ceux qui ne vous parlent pas des Traités européens, et vous promettent de faire des miracles sans sortir de l’ UE, sont des menteurs.
            Il n’est plus possible en restant dans l’ UE de faire autre chose que les politiques européennes.

          • foufouille foufouille 17 mai 2016 10:29

            @Fifi Brind_acier
            je n’ai pas l’intentention de veauter pour ton parti ploutocrate


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2016 20:32

            @foufouille
            T’as raison, avec un programme copié sur celui du Conseil National de la Résistance, c’est sûrement mauvais pour les Français....


          • Ar zen Ar zen 18 mai 2016 16:24

            @foufouille

            Tu devrais, par curiosité, examiner de près les professions des candidats de l’UPR aux élections régionales 2015. C’est facile, c’est plus bas en lien, pour les têtes de liste régionale. Après tu viendras me dire si dans les autres listes il y avait des agriculteurs, des ouvriers, des conducteurs d’engin, des cadres, des étudiants, des professeurs des écoles, etc.

            Lorsqu’on utilise le substantif « ploutocrate » il faut qu’il corresponde à la réalité. Là, tu es à côté de la plaque.

            http://regionales2015.upr.fr/candidats-elections-regionales/


          • leypanou 16 mai 2016 14:33

            Les possibilités de participation directe sont aujourd’hui gigantesques et font renaître les discussions sur la question démocratique et ses modes de gouvernances. : discuter, discuter, et boycotter, dans 1000 ans, vous serez au même point.

            Même s’il y a 95% d’abstention, il y aura toujours des élus.

            Si vous êtes capable d’appeler à une grève générale illimitée, faites-moi signe, je participerai volontiers avec vous.


            • vesjem vesjem 16 mai 2016 15:56

              @leypanou

              « Même s’il y a 95% d’abstention ... »
              très juste leypanou, même à 99% d’abstention !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2016 06:52

              @leypanou
              Une grève générale illimitée ? Ce serait peut-être possible si les syndicats assuraient le remboursement des journées de grèves. La moitié au moins des salariés à des emprunts à rembourser et a du mal à boucler les fins de mois.


              Les syndicats français touchent au moins 4 milliards d’euros chaque année, mais je n’ai pas entendu dire qu’ils comptaient rembourser les journées de grèves ?

            • sleeping-zombie 17 mai 2016 11:19

              @Fifi Brind_acier
              4 milliards, c’est ce que couterait une unique journée de grève générale.
              Les syndicats n’ont pas les moyens financiers de refaire le monde.


            • papakill papakill 17 mai 2016 11:41

              @sleeping-zombie

              Moi je pensais que les syndicats se battaient pour les salariés.

              Ca ne signifie pas pour moi prendre en charge le coût d’une grêve mais s’assurer que la société du salarié paie les jours de grêve et ne prenne aucune action contre les grévistes.

              Se battre vraiment quoi. Je sais pas si ils savent encore le faire.


            • sleeping-zombie 17 mai 2016 13:39

              @papakill
              je pensais que les syndicats se battaient pour les salariés.

              Ils pourraient le faire si les salariés formaient un ensemble homogène. Mais ce n’est pas le cas.

              Le cadre sup’ qui touche 10.000€ par mois pour pondre des powerpoint bourrés d’anglicismes, le cadre intermédiaire qui touche 3.000€ par mois pour s’assurer que son équipe bosse correctement, et le smicard au pied de la pyramide à qui on demande juste de faire sa tâche sans réfléchir de 9h à 17h sont tous des salariés.

              Carlos Ghosn est autant un salarié que le philippin qui coud nos godasses. Ils ont quelques intérêts communs, et beaucoup d’intérêts contradictoires...


            • papakill papakill 17 mai 2016 14:04

              @sleeping-zombie
              s’pa faux, mais même un syndicat seul, celui des smicard par exemple, devrait proposer des actions fortes et défendre les salariés de représailles.

              Mais je sais que c’est façile à dire, et même si c’était organisé, combien de salariés suivraient l’action...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 2016 08:24

              @sleeping-zombie
              4 milliards par an depuis 20 ans, cela fait quand même une certaine somme, non ? Faites le calcul vous même ! Ils en font quoi de cet argent ?


            • sleeping-zombie 18 mai 2016 10:44

              @Fifi Brind_acier
              Ils en ont fait l’équivalent de 20 jours de grève générale, mais éparpillés sur 20 ans, et éparpillés par secteurs d’activité.

              Tu peux toujours leur suggérer « pas de manifs, pas de grèves locales pendant 20 ans, jusqu’à avoir accumulé un trésor de guerre qui permette une vrai grève générale de longue durée »... je doute beaucoup qu’ils aient ton oreille.

              Le but d’un syndicat n’est pas de faire la révolution, ni même de changer le système. Espérer de la CGT qu’ils soignent le capitalisme est aussi ridicule que l’espérer de la BNP.


            • Jeekes Jeekes 16 mai 2016 14:51

              Ah oui, @Clocel

               
              Faudrait ne pas oublier que les jeunes d’aujourd’hui sont les vieux de demain.
              Tout comme les vieux d’aujourd’hui ont été les jeunes d’hier.

              Tous aussi rêveurs et aussi velléitaires, en un mot, tous aussi cons. Hélas... 

               



              • charles36 (---.---.48.163) 16 mai 2016 16:13

                @Jeekes

                Bien envie de vous renvoyer votre bon petit mot... Mais non merci, gardez vous votre conflit de génération bien rangé tout au fond. Non merci smiley


              • Jeekes Jeekes 16 mai 2016 16:31

                @charles36

                 
                Erreur, je ne suis en conflit avec personne, notamment en matière de génération. 
                Je ne fais que réagir à propos de certaines absurdités que je lis ici et là, bien trop fréquemment. 
                (Et comme on dit dans les cours de récré ; M’dame c’est lui qu’à commencé... ) 

                Admettez qu’il est absurde d’attaquer les vieux/les jeunes quand l’essentiel de nos problèmes viennent d’une caste d’oligarques et de leurs larbins politiciens pourris. 

                Qui disait « diviser pour régner » ? 

                Faut-il être idiot pour encore tomber dans le panneau ? 

              •  C BARRATIER C BARRATIER 16 mai 2016 15:42

                Abstenez vous massivement, vous les votants, faites place au front national qui ne s’abstient nulle part. Vous vous abstiendrez ensuite encore plus facilement, il n’y aura plus de vote, le FN pensera pour tous. Finissons en donc dans votre logique avec la démocratie, une impérératrice ou un autre dictateur, dissolution de l’assemblée nationale et du sénat et plus d’élections...Vous verrz que les couchés de jour iront dormir la nuit.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Maud

Maud
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès