• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Après le débat avec Dieudonné : lettre ouverte à Elisabeth Lévy

Après le débat avec Dieudonné : lettre ouverte à Elisabeth Lévy

Madame Elisabeth Lévy, l’intéressant débat qui vous a opposé à Dieudonné (1) n’a à mon avis pas atteint son terme, en n’évoquant pas la question du partage des richesses à l’échelle mondiale. Permettez-moi d’aborder ce point de vue, en espérant avoir la chance de parvenir à établir avec vous un langage commun.

Madame, ouvrez un livre d’histoire et vous constaterez comme, de tous temps, l’homme s’est employé à dominer son prochain et à s’accaparer ses richesses. Or, l’homme n’a pas muté génétiquement et est toujours le même aujourd’hui : dominateur et conquérant. Nos démocraties modernes sont en guerre pour les ressources, guerre maquillée par une propagande car l’homme est un animal étonnant qui se débat entre le bien et le mal et n’accepte de faire le mal qu’à condition de se mentir à lui-même, signe d’ailleurs que l’espoir est permis. La guerre pour les ressources engendre le mensonge, lequel n’émane pas du néant mais des plus conquérants parmi nos responsables politiques, journalistes et dirigeants de multinationales. Car, et on peut le déplorer ou non et ce serait un débat intéressant, la question "Etes-vous prêt à sacrifier des milliers de vies pour s’approprier du pétrole ?" reçoit beaucoup moins de soutien que la question : "Faut-il arrêter ce dictateur fou, dangereusement armé et qui ne rêve que de nous détruire ?" C’est donc la deuxième question que l’on pose au peuple.
 
Il arrive qu’un gouvernement ne parvienne pas à faire adopter une loi ou qu’il réduise l’ambition d’une autre pour la faire adopter : ce n’est pas le bout du monde. Mais les intérêts vitaux ne peuvent pas, eux, être retardés car il en va tout simplement de l’alimentation de nos usines et de notre mode de vie. Pour ceux-là, le gouvernement est prêt à sacrifier des dizaines, des centaines ou des milliers de vies parmi son propre peuple (par exemple : 5000 soldats étasuniens morts en Irak) et des milliers d’hommes à l’étranger (par exemple : 650 000 irakiens décédés du fait de la guerre), s’il le faut. Ces morts sont acceptées parce qu’elles servent les intérêts vitaux et permettent de maintenir le niveau de vie du pays.
 
Vous ne croyez pas au "complot sioniste" et qualifiez le bannissement médiatique de Dieudonné de consensus, et je vous donne en partie raison : il y a bien un consensus mais il concerne le fait de mener des guerres et de les couvrir par des mensonges. Dès lors, les partisans de la solution guerrière s’emploient naturellement aussi à faire taire ceux qui dénoncent leurs mensonges, car il y en a toujours, et l’on se souviendra de l’interrogatoire musclé (et scandaleux) subi par Guillaume Dasquié : tout journaliste sait qu’il se rend service en évitant de mettre son nez dans la raison d’État...
 
Alors, pourquoi Israël ? Parce que ce pays artificiel est la guerre de conquête la plus médiatisée qui soit, guerre qu’Israël mène contre ses voisins pour les maintenir au Moyen Âge, les empêcher de s’émanciper et de réclamer leur dû. Israël est avant tout une entreprise coloniale et dénoncer cette entreprise coloniale est un point de départ pour dénoncer de façon générale la domination brutale du nord sur le sud.
 
Vous avez eu raison de rappeler, dans le débat qui vous a opposé à Dieudonné, que de par sa proximité, il est normal que la mémoire de la Shoah et la lutte contre l’antisémitisme soient particulièrement présentes en France. Mais constatez avec moi qu’Israël est l’endroit le plus dangereux au monde où vivre pour un Juif : le pays est en guerre depuis sa création, le service militaire y dure 3 ans et on y court de réelles chances d’y mourir, si l’on n’est pas tué ou blessé en ville par une roquette ou un attentat suicide. Pour un Juif, mieux vaut vivre partout ailleurs qu’en Israël, y compris et cela ne manque pas de sel : en Iran. Par conséquent, dénoncer la brutalité de la politique d’Israël n’est pas antisémite mais exactement le contraire ! C’est prendre la défense des Juifs qui, bernés par la propagande religieuse couvrant l’opération coloniale, sont victimes dans leur chair de ce projet israélien irréalisable, injuste pour les Palestiniens, brutal pour tous et source de mensonges dans nos médias.
 
Comment alors lutter contre l’antisémitisme, me direz-vous ? Et bien, comme vous le dites vous-même, par le dialogue et la pédagogie afin de fournir à la population et aux jeunes les armes intellectuelles leur permettant de repousser la xénophobie. En enseignant l’histoire.
 
De plus, pour avoir eu l’occasion à plusieurs reprises de discuter avec des antisémites, j’ai observé que dans tous les cas la question d’Israël sortait dès les premières minutes, et qu’en les interrogeant un peu plus ceux-ci faisaient la différence entre le Juif "de la rue", semblable à eux-mêmes, et celui qui dans les hautes sphères complote pour couvrir et mener des guerres de conquête : tiens, que voilà une pensée beaucoup plus nuancée qu’attendu ! Et qui nous ramène au consensus dont nous parlions, dans lequel une partie des élites, servant les intérêts vitaux, accepte de mener les guerres et pour cela de mentir au peuple et de manipuler les médias. L’État d’Israël, parce qu’il est le cas le plus flagrant de deux-poids-deux-mesures en faveur des Juifs et en défaveur des Arabes (les Juifs ont droit à un État et de violer allègrement le droit international, pas les Arabes) est donc, selon mes modestes observations, la première source de l’antisémitisme. Dans ces conditions, dénoncer la politique d’Israël combat l’antisémitisme et montre à ceux qui seraient tentés par la thèse du grand complot Juif que non, les Juifs ne sont pas au-dessus des lois et qu’il faut les arrêter lorsqu’ils exagèrent (il s’agit bien sûr des israéliens mais je prolongeais le raccourci utilisé par mes interlocuteurs). Et bingo ! Dieudonné et sa liste luttent donc doublement contre l’antisémitisme.
 
En donnant l’occasion à tout un chacun de toucher du doigt l’écart à 180° existant entre le véritable Dieudonné et son image médiatique, Dieudonné nous montre les mécanismes de la manipulation médiatique et de l’erreur collective, ceux-là mêmes qui sont mis en oeuvre pour maquiller les guerres. L’initiative de Dieudonné est tout sauf anecdotique.
 
Pour ce qui est du "divorce dû aux sionistes", ces propos que vous aviez relevés dans la conférence de presse, je pense qu’il s’agissait de dire que ces questions sont à ce point difficiles à traiter qu’elles peuvent éloigner des amis ou séparer un couple marié.
 
Aux travers de thèmes comme Israël et l’esclavage, Dieudonné s’interroge sur la nature de l’être humain, pointe certains de ses mauvais comportements et s’attaque au sujet le plus difficile qui soit. De proche en proche, c’est le mode de vie occidental et le partage des richesses à l’échelle de la planète qui sont remis en cause. Parce qu’il apporte enfin un peu de rêve en politique, le rêve d’un monde plus civilisé, je suis fier d’annoncer que mon vote ira à la liste Dieudonné, porté par l’espoir que son score rendra l’Occident moins guerrier et plus partageur des ressources naturelles avec l’ensemble de la communauté humaine. Vous me répondrez que c’est de l’utopie et vous aurez raison, mais alors dénoncez Dieudonné pour cela, l’utopie, et non pour son supposé antisémitisme (il ne l’est pas) et sa supposée théorie du complot (il y a bel et bien un consensus pour mentir au peuple à propos des guerres). Ne me répondez pas que tout cela n’est pas écrit dans le programme de Dieudonné car c’est justement dans ces rebonds que Dieudonné est génial. Et d’ailleurs, peut-être ai-je dévoilé ici le secret du magicien !
 
Yves Ducourneau, le 17 mai 2009
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

172 réactions à cet article    


  • patroc 18 mai 2009 10:10

     Bon article !.. Levy est une opportuniste, capable de dire tout et son contraire selon ses interlocuteurs du moment.. Quant à la puissance du lobby juif, c’est encore elle qui en fait la démonstration en dénonçant la soumission des membres du gouvernement lors des dîners du crif.. Tout çà après avoir répété le contraire à Dieudonné.. Si c’est pas de l’hypocrisie.. J’ai trouvé Dieudonné très bien, un côté enfant bien éduqué et très humain.. Je recommande encore à tous son dernier spectacle (à télécharger bien sûr !) « j’ai fait le con ».. Pas toujours d’accord avec ses opinions, mais politiquement, c’est de la balle !.. Le sketch de l’interview du président du cameroun (« Nous, on fait du génocide bio ! ») est un régal !.. C’est vu nulle part ailleurs et c’est excellent !..


    • non666 non666 18 mai 2009 11:26

      Elisabeth Levy , tout en tentant de ridiculiser dieudonné sur son anti-sionisme (qui serait de la parano mais qui dissimulerait un antisémitisme ) finit par nous convaincre tous de la réalité ET du lobby sioniste(dont elle avoue etre un membre...) et de la tentative d’intimidation , de controle de l’information dont sont frappé tous ceux qui remette en cause La vérité ( de TF1 et des médias controlés).

      Ce qu’elle appelle un consensus ( sur la mise au ban de Dieudonné mais aussi de Bigeard) est en fait un consensus ENTRE LOBBYISTES uniquement.
      BOLLORE est d’accord avec Dassault (ex-Bloch) et Rottschild, « Lagardère » et tout le reste.


    • Nicole 18 mai 2009 11:43

      Bien d’accord avec vous. Débat totalement contre-productif dans son résultat, qui a mis en lumière ce qu’il voulait cacher.


    • Reinette Reinette 18 mai 2009 17:02

      NON666 bonjour

      En toute honnêteté, je pense que vous avez fait des commentaires beaucoup plus intelligent que celui-ci. (assez étonnée, à vrai dire).

      Bien à vous



    • Bill Grodé 18 mai 2009 10:11

      S’il y a un point sur lequel cet article a raison , c’est le suivant (je cite) :« L’initiative de Dieudonné est tout sauf anecdotique. »

      Elle est même tout à fait révélatrice de l’antisémistisme latent et qui se camoufle sous toutes sortes de masques (antisionisme, antiesclavagisme et visions partielles et partiales de l’histoire).

      Quant au tour de passe-passe qui arrive à faire dire à l’auteur que Dieudonné lutte doublement contre l’antisémitisme, alors là, chapeau.

      Ou alors c’est de l’humour et je n’ai rien compris.


      • katalizeur 18 mai 2009 10:47

        @ bill grodé 

        «  »"Quant au tour de passe-passe qui arrive à faire dire à l’auteur que Dieudonné lutte doublement contre l’antisémitisme, alors là, chapeau.«  »«  » pathetique et rethorique usée.....renouvellez donc votre intelligence ,mon brave.........

        vous n’avez rien compris ,hoooooops, vous faites surtout mine de ne pas comprendre

        avec votre discernement et votre esprit d’annalyse hyper affuter, comment qualifiez vous les rabbins et autres cousins juifs qui soutiennent l’antisioniste DIEUDO

        PS : je vous precise ue je suis un arabo musulman donc semite , se que vous n’etes visiblement pas , et je suis supporter de soral dieudo.....

        toujours dans la meme veine pourquoi ne denoncez vous pas tous les islamophobes merdiatiques qui eux sont veritablement antisemites, et qui insultent ma communauté et moi meme a longueur d’antenne tele et radio et a longueur de colonnes dans les merdias nationaux et internationaux

        vous avez mon tres cher monsieur le semitisme selectif, ou a double standard ?


      • abdelkader17 18 mai 2009 11:03

        @Bill
        Le vieux fond de commerce, la résurgence du prétendu antisémitisme n’est qu’une fable visant à absoudre les criminels et leurs soutiens de leurs actions.
        Il n’y a pas plus antisémite qu’un colon d’Europe de l’est qui persécute les populations arabes du proche orient depuis 61 ans,vous voyez le terme n’a pas la même signification pour les gangsters sionistes et les arabes.


      • pierrot123 18 mai 2009 11:27

        « Antisémitisme LATENT »...Curieux concept fourre-tout...

        En fait, ne conviendrait-il pas, pour régler une fois pour toutes la question de l’antisémitisme, de procéder à l’emprisonnement ( à vie, obligé, un antisémite « latent », ça ne se corrige jamais) de toute personne qui se rendrait coupable d’antisémitisme « latent »....

        Donc toute pensée antisémite « latente » (c’est à dire non exprimée, en réalité) devra conduire son horrible détenteur en taule, illico,même si le détenteur en question n’en a pas pleinement conscience, du fait qu’il est un « antisémite-latent »... et les Juifs pourront enfin dormir tranquille.

        Et, vu que quiconque n’est pas Juif, est, à vous en croire,(vous et Desproges), antisémite « latent », ça nous fait 99% de la population en taule...
        Bon, d’accord, ils seront alors tous (les Juifs) employés comme gardiens de prisons, (méga-prisons, forcément), mais TRANQUILLES, enfin ...


      • Nicole 18 mai 2009 12:09

        Là, le post précédent, dans le genre lieu commun, même en faisant effort, je ne pense pas qu’il soit possible de faire mieux.

        1 - ne pas être d’accord avec le sionisme =>être antisémite
        2 - le fait d’être antisémite implique d’être rongé par la haine !

        Faut-il rappeler que Hertzl et Jabotinsky étaient furieusement antisémites et voulaient créer un nouveau juif, autre, que nombre de morts de la Shoah auraient pu être évités...s’ils avaient respecté les critères leur permettant d’être de ces nouveaux juifs...

        Il y aurait long à dire. Déjà, en bas de ce post, un des Cahiers de la Shoah sur l’utopie sioniste du nouveau juif,



      • Nicole 20 mai 2009 23:46

        Désolée, je n’avais pas vu votre message, sinon j’aurais répondu. J’évoquais le docu juif « Hertzl et le sionisme » fait notamment à partir du journal intime de Hertzl, et ce qu’il dit des juifs est à glacer le sang.


      • Jojo 18 mai 2009 10:36

        Bonjour Shawford,

        D’accord avec toi, Yves a laissé quelques failles dans lesquelles ne vont pas manquer de s’engouffrer certains. Mais sinon, ils ne peuvent rien contre lui, tant l’analyse colle admirablement à la réalité.

        Sale temps pour les menteurs !  smiley


      • katalizeur 18 mai 2009 10:15

        bonjour monsieur, bonjour tout le monde,

        rien a ajouter, vous avez tout dit, je vous remercie en mon nom et aux noms de tous les justes.


        • Nicole 18 mai 2009 11:40

          Bonjour Monsieur, bonjour tout le monde,

          Je me joins à vous pour remercier Yves pour cet article de lecture très agréable et par ailleurs pertinent.

          Chacun étant comme il est, j’ai pour ma part, une fâcheuse manie qui est de vouloir donner des liens, qu’on puisse voir, vérifier...par exemple :
          - sur le terrorisme israélien, une vraie tradition,
          - sur la structuration de l’influence juive/sioniste dans le monde,
          - sur les documents déclassifiés ; pour qui s’y intéresse, il y en a plein là, en PDF,
          - sur cette remarquable femme, Alison Weir, et son site, ifamericansknew qui permet d’y voir plus clair,
          - sur l’opposition juive au sionisme qui a toujours existé et est détaillée par un historien canadien Yakov Radkin ,
          - sur une illustration parmi d’autres de cegrand foutage de gueule de l’antisémitisme, quand on voit le nombre de juifs qui s’auto-agressent pour après hurler à la haine du juif : Alex Moïse  : 2 mois de prison avec sursis : les menaces de mort dont il se plaignait, il se les était lui-même envoyées (secrétaire de la fédération sioniste de France).

          Je suis donc d’accord avec Yves, avec kataliseur, Abdellah Ouahhabi, ancien journaliste de France 2, et avec les précédents dont j’ai apprécié les posts.


        • Nicole 18 mai 2009 12:14

          Je ne veux vous convaincre de rien du tout. Je suis convaincue que le sionisme est une pathologie dont les première victimes sont les juifs, et je l’énonce. Sont-ce des musulmans qui ont créé ça ?

          Self-Hating and/or Israel-Threatening
          LIST


        • Kim Kim 19 mai 2009 02:00

          "S’il n’en était pas ainsi, on ne voit pas qu’un peuple qui fait moins de vingt millions d’habitants dans le monde puisse ne jamais, au grand jamais, nous lâcher la grappe."

          Mais non. Un grand ethnologue du 19eme assurait que les juifs sont tellement pervertis ( ce qui à récemment été démontré) qu’une quelconque domination de leur part serait éphémère tellement le système instauré serait pourri de l’intérieur et s’auto-détruirait. La crise financière actuelle avec tous les Madoff en est un bon exemple.
          Non, on ne peut pas les laisser jouer tout seul, ça devient très vite le bordel. Il n’y a qu’à s’intéresser à leur histoire. Et puis de toute façon ils sont loin de dominer la planète, les asiates, les Indous et autres ne se laisseront pas faire, ils sont plus malins qu’eux. Un chintox est plus malin en affaire qu’un juif. De même, Atalli ne parlait-il pas récemment du péril asiatique dans les universités américaines ou ils raflent tous les premier prix. Ça va devenir dur pour le Nobel (tiens, voila encore une arnaque de grande envergure, celle qui commenca après 45). Ce même Attali disait aussi dans le même speech que, le grand danger pour les juifs était le métissage. Il y a donc de l’espoir. Pour eux, le metissage n’est bon que pour les autres.
          Le truc c’est que c’est eux qui en grande partie font le battage. Ils connaissent toutes les ficelles depuis deux mille ans. Non, tout ça c’est du cinoche, faut pas se laisser berner par cette clique de nomades.


        • abdelkader17 18 mai 2009 10:57

          Beau plaidoyer pour la justice,belle dénonciation de la mascarade qui fonde le prétendu ordre international et tout son vocabulaire propagandiste, qui sous couvert d’apporter la démocratie aux peuples n’est qu’une vaste entreprise de domination néo coloniale répondant à des intérêts marchands.
          15 mai 2009 61é anniversaire de la Nakba la catastrophe pour les palestiniens qui aura vu ce peuple se faire déposséder de plus de 80% de sa patrie historique comme le confirme l’avatar ci dessus.
          Le Pas rompt ce silence complice et assourdissant désigne les coupable sans langue de bois ni peurs, c’est une avancée considérable et peu importe le résultat.
          Dieudonné est le contre modèle de cette société du spectacle aseptisée par le diktat du fric et du conformisme, lui qui aurait pu avoir la carrière « la plus brillante » qui soit, abandonne le succès pour la lutte, c’est assez rare pour être salué, ça fait même figure d’exception.


          • Jaki Chan Jaki Chan 18 mai 2009 15:32

            Et j’espere que l’on sera beaucoup a le soutenir au election.


          • toug toug 18 mai 2009 11:11

            Article d’une logique implacable..T’a tout compris... Les trolles vont débarquer en masse pour t’insulter dans pas longtemps, une suggestion, répondre a tous : le chantage a l’antisémitisme ne fonctionne plus...point à la ligne.

            Perte de temps inimaginable que d’essayer d’argumenter avec des gens qui ont dans le cerveau le blocage presque maladif ( ex Philippe Val ) de l’antisémitisme, certain l’utilise pour se défendre ( cf Kouchner ) d’autre on réellement un blocage, tout argumentation logique ne peut rien y changer, on peut leur dire que s’appuyant sur les rapports de la Commission nationale consultative des droits de l’homme, le sociologue Mucchielli déclare que « la grande majorité des Français ne sont pas antisémites », qu’il « n’y a pas d’augmentation tendancielle de l’antisémitisme en France, c’est le contraire qui est vrai » , qu’« il y a maintenant dix ans que les politologues ont montré que des opinions antisémites existent encore mais elles ne cessent de diminuer depuis la Seconde Guerre mondiale, la tendance n’est donc pas au retour mais au contraire à la disparition de l’antisémitisme » et que « l’hypothèse d’une « nouvelle judéophobie » qui permettrait un retour de l’antisémitisme sous couvert de critique de la politique israélienne, et qui traduirait un déplacement de l’antisémitisme de l’extrême droite vers l’extrême gauche, est invalidée également par les travaux scientifiques. »


            Que Laurent Mucchielli fait aussi remarquer que la faiblesse de l’appareil d’État face à l’antisémitisme est un mythe car « au cours des dernières années, la France s’est dotée d’un arsenal juridique sans précédent pour sanctionner les actes ou les propos racistes ou antisémites (loi du 3 février 2003 et du 9 mars 2004). Sait-on que l’insulte « sale Juif » est aujourd’hui passible de 6 mois de prison et de 22.500 euros d’amende ? »

            On peut leur dire tout cela mais ça ne percute pas, se voiler la face dans une posture de victime est bien plus simple et permet d’eluder tout argumentation serieuse. C’est ce qui s’apelle soit de la manipulation volontaire, soit une incohérence et un floue intellectuel grave ( analyser dans beaucoup de bouquin du comique BHL si on se donne la très difficille tache de les lires...)

            Bravo encore pour ton papier. Votez Dieudo !


            • Nicole 18 mai 2009 11:55

              5/5.

              C’est bien simple, il y a un mot qui n’existe pas chez les sionistes : ASSUMER. Ils ne sont jamais responsables, toujours victimes. Quand ils agressent, c’est qu’ils n’avaient pas le choix...Comme le dit Gilad Atzmon, juif opposé au sionisme « it is time to say »enough«  »


            •   18 mai 2009 12:45

              Le truc que tu n’as pas pigé, c’est que le ton que tu emplois, est agressif. C’est un discour de militant. Et les gens, je te l’apprend, s’en rendent parfaitement compte. Partant de là, peu importe la validité de ton discours, tu vas être considéré comme le gacheur de soirée potentiel, celui qui ammène des sujets tristes, bref l’emmerdeur.

              Médite la dessus.

              Ensuite, garde à l’esprit que a peu près tout le monde se fout de ce débat. Oh, oui, tu en entend parler en permanence... mais c’est parce que tu ne fréquente que des gens qui en parlent ou que tu cherches les endroits ou en entendre parler. L’écrasante majorité de la population se contrefout des problèmes auquels tu attache autant d’importance. Et si d’aventure tu étends cette analyse au reste du monde... Tu crois que les japonais on t quelque chose à foutre de ton « lobby juif » ?

              Oui, les individus sont des moutons. Bravo tu l’as pigé, clap clap.
              Mais la lutte que tu t’es trouvée pour occuper ton temps libre ne fait de toi que le mouton d’un autre troupeau. Peu importe qui a raison ou qui a tort dans cette affaire, tu gaspille juste ton temps, et de ce fait ta vie.

              Médite la dessus aussi.

              Bonne journée.


            • toug toug 18 mai 2009 13:54

              @  (xxx.xxx.xxx.109)
              Oui pour le début de ton message, plutôt d’accord..
              Sur le fait que tout le monde ce fou de ce débat, j’en suis pas si sur...Que ça soit en France et surtout dans le reste du monde...( cf Durban 2 ).

              "Oui, les individus sont des moutons. Bravo tu l’as pigé, clap clap.
              Mais la lutte que tu t’es trouvée pour occuper ton temps libre ne fait de toi que le mouton d’un autre troupeau. Peu importe qui a raison ou qui a tort dans cette affaire, tu gaspille juste ton temps, et de ce fait ta vie."
              Voilà un beau message positive à tous ceux qui se battent pour defendre leur idée.. Je suis sur que tu aurais eu le même raisonnement avec le combat de Mandela par exemple, c’est absurde, mettre en exergue l’impuissance de gens face aux ressources infini d’un systeme de contrôle qui est bien reelle est contreproductif, sur une perspective à long terme, on observe de nombreux changements, due aux luttes social, citoyenne ( des moutons pour toi ), les consciences ont evolué, infiniment..Il ya un décalage immense entre ce que l’on voit au dessus superficiellement des choses et le mouvement des consciences qui est invisible sous la surface, cette conscience qui éclate au grand jour parfois dans l’histoire.. ( Mur de Berlin, Apartheid, ect ) c’est le sous terrain des choses.. Et tout n’est pas cadeau des élites dirigeante.. Non aucune lutte n’est une perte de temps pour moi, et même si elle n’aboutit a rien elle permet d’evoluer intellectuellement, c’est déjà ca de gagner... Surtout pour un crétin comme moi dirait mcm et cosmic.. ;)
              ( Lire Howard Zinn histoire populaire des Etats unies )
              Bonne journée à toi également.


            •   18 mai 2009 14:35

              « Voilà un beau message positive à tous ceux qui se battent pour defendre leur idée »

              Mais s’agit-il de TES idées, ou de celles des autres. Tous nous reprenons les idées des autres, à commence par celles de nos parents. Mais il y a des degrés tout de même.

              Ce ne sont pas les « idées » qui ont mis fin à l’apartheid. Regarde la corée du nord... ou la Chine. Les grands changements coincident avec un changement prodond de mentalité qui ne découlent pas de reflexions philosophiques, mais d’un ressentit construit jour après jour dans l’ennui.

              Après, chacun son truc. Des millions de gens sont morts pour des idées. Pour justifier ces morts, du blabla, toujours le même, ou pointent des grands mots comme démocratie.

              Il faut sortir du romantisme, nous ne sommes pas passé de la monarchie à la république parce que Louix machin se gavait avec des oies. Mais parce que ca « soufflait dans le vent » comme dirait bob dylan.


            • Jaki Chan Jaki Chan 18 mai 2009 15:40

              @Par....

              N’oublie pas ta petite couverture lorsque tu iras t’assoir sur ton siège a bascule.

              Amicalement.


            •   18 mai 2009 16:44

              Ben voyons... Je ne pense pas comme toi, donc je suis riche...
              Change d’avatar, prends en un avec plus de rouge.


            • yvesduc 18 mai 2009 21:12

              Par, je crains que nous n’ayez en bonne partie raison mais hélas, ce public insouciant que vous décrivez aura la démocratie qu’il mérite. Chaque électeur porte une partie, une toute petite partie de la démocratie sur ses épaules et chaque électeur « qui s’en fout » est un peu de démocratie qui recule devant la corruption d’une caste dirigeante qui, dès qu’elle n’est plus surveillée, se sert en premier.


            • Ramila Parks Ramila 19 mai 2009 00:48

              Plus qu’un plaidoyer, cette lettre ouverte était une nécessité. Il est évident que cette fois, il sera difficile de démentir un tel écrit. L’incohérence des propos de ceux qui essaient de justifier l’antisémitisme supposé de Dieudonné par son antisionisme est constaté et documenté, sans haine, comme c’est le cas ici et habituellement. Malgré les foudres que cela va déclencher, c’est ce qu’il restera. On peut toujours relire, hors du contexte passionné, un article, et les commentaires. Facile ensuite de se faire s propre idée, et de constater comment la haine se répand, sous quels prétextes fallacieux, répétés, dénoncés et maintenant débusqués.
              Merci pour cette excellente démonstration.
              Ceci dit, il faut laisser à madame Levy, journaliste laïque rabibochée avec le CRIF, le courage d’avoir accepté de discuter avec « les monstres » . Le débat qu’elle a réalisé avec Soral n’est pas mal non plus et démontre que l’équation antisémitisme = antisionisme est impossible à argumenter en restant logique, car elle n’ a aucun sens, lorsqu’on demande aux sionistes qui se présentent ainsi, comme Mme Lévy, de définir ce qu’est le sionisme :

              Propos de madame Levy, extraits ( retranscrits) de l’émission avec Soral ( taper : levy-soral sur google et vous trouverez , malgré les tentatives de censure, la vidéo dupliquée de très nombreuse fois )

              « le sionisme c’est un mouvement national qui pense que les juifs sont un peuple et non pas seulement liés à une appartenance religieuse, c’est une idéologie qui pense que les Juifs ont le droit d’avoir un Etat ». Etre antisioniste, ce n’est pas critiquer Israel, ça tout le monde à le droit de le faire et d’ailleurs peu de gens s’en privent. L’antisionisme n’est pas un programme politique comme les autres, car soit l’antisioniste est contre l’existence d’un Etat juif, soit il ne veut qu’il y ait pas de traces juives sur les terres dont les Palestiniens sont mandataires".

              question  : Un juif vivant aux côtés des Palestiniens et qui dénonce le sionisme, déchire sa carte d’identité israélienne, mais va à la synagogue et respecte un mode de vie conforme à celui prôné par les écrits sacrés, celui-là, il est aussi antisémite ou plus antisémite que Dieudonné ?... et ceci dans le respect conforme de la définition sioniste du sionisme, soit celle dont madame Levy honora tous les auditeurs de RFI.



            • jondegre jondegre 18 mai 2009 11:36

              Bonjour,

              Autant Dieudonné a un enorme talent, son humour est jubilatoire et ravageur, autant je comprends sa position après le déferlement de calomnies qu’il a pu subir, l’article le Yvesduc sonne très juste également sur tout ce que révèle sa candidature.

              Mais Yaya Gouasmi a franchi la ligne rouge : parano, haine, on est loin de l’argumentaire politique...Franchement a quoi ca sert de fréquenter des mecs comme ça ?


            • yvesduc 19 mai 2009 20:56

              De la haine et de la paranoïa chez Yaya Gouasmi ? Non, de l’exagération pédagogique uniquement.


            • Thémis 19 mai 2009 22:26

              A yvesduc,

              Votre quenelle de ce soir n’était manifestement pas assez iodée.

               Je viens de revisionner le sketch des 3 comiques.

              M. Gouasmi transpire de haine et semble bien atteint de paranoïa (a moins qu’il ne souhaite devenir clown-triste, lui aussi). Lisez ci-dessous ces propos :

              Question (d’un journaliste AFP dont personne ne sait s’il est sioniste à part le PAS pour qui il y a pléonasme) : 

              « Est-ce que vous pouvez aussi nous dire quelle est la différence entre antisémitisme et antisionisme. (…)Par exemple Mr (Gouasmi ), vous dites que les sionistes dirigeraient les médias, que voulez vous dire par sioniste quand vous dites ça ?  « (22’13’’ de la vidéo) http://www.lepost.fr/article/2009/05/05/1523325_conference-de-dieudonne-soral-et-gouasmi.html

               

              Extraits de réponse de M.Gouasmi :  (…) « Je vous prophétise quelque chose : vous serez,  si vous ne prenez pas vos responsabilité, vous-même des palestiniens en France, des étrangers en France (…)

              A chaque divorce, moi je vous le dis,  il y a un sioniste derrière.(…)  Pour nous le sionisme c’est un mal. (...)

              Cher monsieur la France est occupée par le sionisme(…) Nous sommes là pour libérer la France, (...) si les français en prennent conscience alors la France sera libérée, la Palestine,  l’Europe, l’Amérique et le monde seront libérés. C’est notre foi, nous le croyons. (..) en tout les cas devant le sionisme, nous ne perdrons pas la guerre. » (sic !)

              Il est patent que quelqu’un qui parle de guerre est haineux.

              Il est également patent que quelqu’un qui prophétise que nous serions bientôt des étrangers en notre pays et qui dit que derrière chaque divorce, il y a un sioniste , souffre d’une pathologie qu’il appartient aux psychiatres de diagnostiquer.


            • furio furio 18 mai 2009 11:41

              Les sionisme est la lèpre politique du monde. Tous les problèmes mondiaux émanent de ce pays « nazi » ( nazi car dirigé par l’extrême droite) qui voudrait faire croire qu’il est une victime et de sa volonté impérialiste sur le moyen orient. Et tout est prétexte à ces gens ( dont fait partie kouchner, finkelkraut, levy et autres nauséeux ) pour en appeler à la mémoire et au parallèle de la shoa, un peu comme si la Russie venait lors de son agression contre la Tchétchénie nous dire, nous avons bien le droit à exterminer car notre pays a enregistré 25 millions de victimes lors de la 2 éme guerre mondiale !

              GAZA n’a toujours pas été reconnu comme un génocide ignoble et le nombre réel de victimes pas encore décompté. Les coupables courent toujours, ils sont même reçus en grandes ^pompes par kouchner à l’Elysée !! 


              • barbouse, KECK Mickaël barbouse 18 mai 2009 11:44

                bonjour,

                j’ai été trés tenté d’en écrire une aussi de « lettre ouverte a madame lévy », mais je ne pense pas que j’aurais passé la sélection.
                 
                Votre article essaye de démontrer que dieudonné veux aider les juifs a sortir de la propagande israelienne,

                tout comme d’une manière générale a nous sortir de la mécanique de la propagande médiatique dans ses méthodes de diabolisations, divisant les Français, excluant du débat, interdisant d’opinion, détournant l’attention, hystérisant les clivages, en générant la haine.

                dieudonné résume bien cela dans « on m’as appris a hair les petits blanc d’extreme droite comme des nazis, et maintenant que le vent tourne, les mêmes veulent expliquer aux petits blancs que c’est moi le nazis »

                divisé pour mieux régner, ça c’est la politique « sioniste », qui métaphoriquement deviens l’idéologie de la séparation communautaire, des murs, des divorces, des 2 points 2 mesures en fonction de la force de son lobby devant la loi, l’accès aux médias, etc...

                Mais pas uniquement dans les métaphores, il suffit de voir qui a fait voter les lois pour facilité le divorce, jouer les femmes contre les hommes, rendre anodin voir légalisable le cannabis, le crack lacher sur les cerveaux dans les banlieue française pour les « calmer », les crises de manque en moins.

                De l’autre madame lévy est sérieuse, et a sérieusement peur, notamment de la réception des idées et de la démarche de dieudonné dans les banlieues, de ces « jeunes », et des conséquences que cela peu avoir,

                notamment de la possibilité d’un autre concensus, ont dira le concensus national des zones de non droits et des exclues de la démocratie véritable, qui, ponctuellement, voient dans le sionisme L’ennemi véritable, 

                celui qui diabolise avec ces médias corrompus, celui qui dans le feutré des bureaux parisien impose son intérêt, israelien donc étranger, contre l’intéret des français d’une part, et via son bétar, met en danger la vie de citoyen devant une justice corrompue et soumise elle aussi.

                 Celui qui divise les français, décide de qui est « antisémite » pour criminaliser n’importe qui qui ne « pense pas conforme » aux intérets d’israel, et pas sur place où la liberté d’expression est plus grande, mais bel et bien ici en France. 

                Aussi, les jeux sont ouvert, pour ma part j’espère que la liste de dieudonné va faire un score remarquable, et cristalisé un débat véritable aprés ce premier test de rapport de force démocratique, 

                pour que quantité de personnes constatent qu’un équilibrage est nécessaire a remettre en place, et qu’il ne se fera pas sans luttes, alors autant que cela se passe dans les urnes.

                amicalement, barbouse. 


                • katalizeur 18 mai 2009 11:46

                  @ mcm

                  j’ai pas tout compris de ton charabia ; peux tu etre plus explicite.......

                  mais tu dois avoir exploser ou implosé comme la dame levy.......respire et reecris de maniere comprehensible.....aller on se calme


                  • Sébastien Sébastien 18 mai 2009 11:47

                    Oui, l’antisemitisme c’est de la faute des juifs. Le chomage, c’est de la faute des chomeurs... Et puis les antisemites n’ont pas d’autres choix que d’etre antisemites en voyant les agissements d’Israel...

                    Quand vous ecrivez qu’Israel maintient les arabes au Moyen-Age, j’espere que vous rigolez. Qui les fait revenir des annees en arriere ? Ce sont les israeliens ? Mouarf. Les palestiniens sont a l’image du monde arabe, au moyen-age par le fait de dictateurs qui assoient leur pouvoir et en blament les autres. Et vous les croyez...

                    Allez en Israel cher auteur et regarder la difference entre les territoires et Israel. Il y a 60 ans, il n’y avait rien sur cette terre. A force de travail et de volonte, des terrains fertiles ont pousse en plein desert en Israel. Dans les territoires, il n’y a rien. Est-ce de la faute des israeliens ?


                    • Rounga roungalashinga 18 mai 2009 11:58

                      Allez en Israel cher auteur et regarder la difference entre les territoires et Israel. Il y a 60 ans, il n’y avait rien sur cette terre. A force de travail et de volonte, des terrains fertiles ont pousse en plein desert en Israel. Dans les territoires, il n’y a rien. Est-ce de la faute des israeliens ?

                      Monsieur, c’est un très bon argument qui va clouer le bec à tous ces antisémites primaires qui pullulent sur la toile. La verdure d’un pays atteste du degré de Bien auquel il est parvenu, c’est indéniable. En fait tout antisémite est un anti-jardinier et derrière tout anti-jardinier se cache un antisémite. Ah ! Ah ! Messieur les antisémites ! On fait moins les fiers, hein !?


                    • toug toug 18 mai 2009 12:02

                      Tu dis que Israel ne veut pas empêcher les arabes d’évoluer ? Je comprend pas pourquoi le mossad assassine 530 scientifiques Irakiens par exemple moi, je ne saisi pas l’intérêt, tu peux m’éclairer Sebastien.
                      http://www.skyscrapercity.com/archive/index.php/t-643346.html
                      ( Sebastien qui disait recemment dans un com que le lobby pro Israelien n’avait aucune influence au USA mouarrf mouaarrf..)


                    • Sébastien Sébastien 18 mai 2009 12:13

                      Toug, je n’ai jamais dit que le lobby israelien n’avait aucune influence aux US. Il en a au meme titre que bien d’autres lobbies qui, curieusement, ne te derangent pas...

                      A l’autre commentateurs : mon commentaire te fait rire ? Je peux comprendre, tous ceux qui parlent d’Israel n’y ont jamais foutu les pieds. Il y a de quoi rigoler en effet... Quand l’auteur parle de moyen=age alors que tout ce qu’il connait du pays c’est les articles qu’il peut lire, je trouve ca assez pathetique.


                    • toug toug 18 mai 2009 12:16

                      Ouai surement une info inventé par le lobby le PLUS puissant de France de gouasmi hein ? eh eh, les envahisseurs !!!


                    • toug toug 18 mai 2009 12:20

                      Sebastiens on peut parler du Darfour s’y être aller non ? On peut parler d’aller faire la guerre en Irak s’en y être aller non ? Toi tu peux stigmatiser l’Iran et son president islamofaschiste comme vous dites souvent ou les nazislamiste sans y etre aller non ? Faut arreter de déconner deux minutes...


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 18 mai 2009 12:32

                      @ Sébastien

                      Je vous prierai de bien vouloir changer de mots, s’il-vous-plaît. Le problème mondial, c’est le crétinisme. Et n’essayez pas de me prouver le contraire et de m’ostraciser. J’ai créé le Parti Anti-Crétins, moi, Monsieur, pour que règne la Vérité sur terre pour les siècles des siècles, et ce ne sont certainement pas des gens comme vous, sans doute grassement payés par le lobby crétin international pour venir répandre des Faussetés partout, qui parviendrez à me mettre des bâtons dans les roues. Compris ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès