Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Attentat de Charlie Hebdo : Maryse Wolinski pose la question du troisième (...)

Attentat de Charlie Hebdo : Maryse Wolinski pose la question du troisième homme

Des témoins gênants ?

Le 7 janvier, 2016, un an jour pour jour après le drame de Charlie Hebdo, a paru le livre de Maryse Wolinski, femme du célèbre dessinateur, Chérie, je vais à Charlie. On y lit ces passages évoquant un troisième homme, qui aurait conduit les frères Kouachi :

Selon Maryse Wolinski, "Joseph, Nathalie, Julien, Thomas" et "des policiers de la BAC" ont vu un troisième homme avec les deux terroristes de Charlie Hebdo. En outre, l'un des témoins, Nathalie, se serait vu intimer l'ordre, au Quai des Orfèvres, de ne pas mentionner le troisième homme. Précisons que Nathalie est habilleuse au théâtre de la Comédie Bastille, et que Thomas est acteur dans ce même théâtre.

Le 7 janvier sur France 5, dans l'émission C à vous, Maryse Wolinski évoque face à un Patrick Cohen dubitatif ces témoignages, ajoutant celui d'une conductrice, qui aurait eu un accident avec les Kouachi et qui, elle aussi, aurait vu trois hommes dans la voiture (voir à 14'30 dans la vidéo intitulée "Charlie hebdo : Les familles sortent du silence").

A ce stade, nous dénombrons cinq témoins civils, et des policiers au nombre imprécis.

Le 2 février, sur France Info, au micro de Philippe Vandel, Maryse Wolinski a réitéré ses propos relatifs au troisième homme et aux pressions policières exercées sur Nathalie pour cacher son existence. Elle ne parle plus alors que de trois témoins, alors qu'elle en mentionnait davantage auparavant. Elle précise que Thomas et Nathalie ont assisté à l'arrivée des Kouachi.

Les interrogations de Maryse Wolinski ont été fort peu relayées par la presse : une courte mention dans Metro, Le Figaro, et c'est à peu près tout.

Silence médiatique et théorie du complot

De quoi nourrir les théories du complot sur Internet, alors que, comme le relève l'Observatoire indépendant des Théories du Complot et des Contre-projets sur le net, "il serait certainement facile de retracer toute cette affaire, d’interroger les témoins qui ont déclaré avoir été managés par le 36 Quai des Orfèvres pour voir s’ils maintiennent ou non cette version, et de faire un compte-rendu public de l’avancée de l’enquête éclaircissant les points sombres".

Et, en effet, l'histoire du troisième homme, délaissée par les grands médias, a été principalement exploitée par le site Panamza, qui a tendance à voir du complot un peu partout.

Celui-ci rappelle d'abord à juste titre les propos du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le jour même des attentats contre Charlie Hebdo, parlant "des trois criminels qui ont commis cet acte barbare" (voir à 2'15 dans la vidéo ci-dessous).

Puis, après avoir mentionné que, dès le lendemain, la "version officielle" ne parlait plus que de deux hommes, Hicham Hamza pose la question : "Qui sont les responsables de la police judiciaire parisienne ?", ceux-là mêmes qui auraient demandé à l'un des témoins de ne pas évoquer le troisième homme. Sa réponse l'amène a mettre en évidence ce qui constitue, selon lui, leur point commun : la franc-maçonnerie. Bref, nous serions possiblement au coeur d'un énième complot franc-maçon...

Peut-être aussi a-t-on demandé au témoin de ne pas parler d'un troisième homme parce rien par la suite n'a pu confirmer sa présence, ou parce que peut-être d'autres témoins ont infirmé l'existence de ce troisième homme, ou encore parce qu'il fallait protéger certains éléments sensibles de l'enquête. On ne le sait.

En tout cas, Panamza va très loin dans la suspicion, puisque, dans une vidéo publiée sur Facebook, il va jusqu'à mettre en cause l'authenticité de la vidéo de la fuite des frères Kouachi, dans la seule mesure où l'on n'y voit pas le troisième homme. Ci-dessous, deux copies d'écran de la vidéo :

Alors quoi ? Le troisième homme, selon Hamza, aurait-il été gommé du film ? Ou bien la scène serait-elle factice, tournée en studio ? Tout cela n'est pas sérieux. Remarquons qu'Hamza présuppose que l'accident avec la conductrice mentionnant trois hommes, dont parle Maryse Wolinski, aurait eu lieu après l'attentat, alors qu'elle-même, lors de son passage sur France 5, ne précise pas le moment (ce pourrait être, tout aussi bien, avant l'attentat).

Une hypothèse que les complotistes (ceux qui veulent à tout prix croire à un complot étatique dans cette affaire) négligent, c'est celle d'une confusion dans les quelques témoignages parlant d'un troisième homme. Car, dans toutes les affaires d'attentats, dans la précipitation et le stress, des témoignages divergent nécessairement, et chacun ne retient que ceux qui arrangent sa version préétablie des événements.

Souvenons-nous du 11-Septembre. Dans cette affaire, les complotistes (selon la définition restreinte que j'en ai donnée) nient l'authenticité des témoignages, très nombreux, des gens qui ont vu un avion de ligne frapper le Pentagone (ou s'en approcher à basse altitude). Car ça ne les arrange pas. Mais, a contrario, les tenants de la version officielle nient les témoignages des gens qui ont entendu, voire enregistré des explosions, nombreuses, dans les tours du World Trade Center. Car cela ne les arrange pas non plus.

Quid du troisième homme ?

Cela dit, faute d'information, nous ne pouvons pas exclure l'existence de ce troisième homme, qui aurait conduit la voiture des Kouachi, au moins pour leur arrivée devant Charlie Hebdo. Dans ce cas, l'attitude des fonctionnaires du Quai des Orfèvres, demandant à Nathalie de se taire, pourrait nous amener à nous poser de bien dérangeantes questions.

A ce propos, il me revient en mémoire les paroles du géopolitologue Aymeric Chauprade, lorsque, le 24 août 2011, il était l'invité d'Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie. Il avait alors déclaré : "Le terrorisme est une fabrication essentiellement étatique, qui est exécuté par des opérateurs, des agents, souvent non-étatiques, mais qui est pensé, initié, piloté par des services de renseignement, quels qu’ils soient". Et surtout, à la 25e min de la vidéo ci-dessous, il expliquait comment cette fabrication du terrorisme se passait pratiquement :

"Vous avez 2 ou 3 agents de la CIA, en l’occurrence, qui vont créer une cellule dans un milieu idéologique connu, qu’il soit d’extrême droite, d’extrême gauche... Ils s’infiltrent d'abord dans ces milieux, ils se font accepter tout en se faisant passer pour des militants idéologiques, et ils commencent à recruter des gens qui, eux, sont sincèrement des militants idéologiques, sur leur psychologie, en pensant qu’ils peuvent les manipuler, et ils développent des cellules à l’intérieur desquelles les véritables militants idéologiques, qu'ils soient d’extrême gauche, d’extrême droite ou islamistes, pensent sincèrement agir pour une cause de manière radicale, et ils vont aller poser des bombes, s’exposer eux-mêmes, alors que les initiateurs, le jour où la police arrête les exécutants, ont disparu dans la nature, et c’est exactement ce qui s’est passé avec les exécutants de l’attentat de la gare de Bologne. Ceux qui ont été arrêtés ont dit : "on comprend pas, parce qu'il y avait tels ou tels types qui étaient avec nous, ils ont disparu, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus"..."

D'où la question dérangeante : l'hypothétique troisième homme, disparu dans la nature, pourrait-il être un agent infiltré à la solde de tel ou tel gouvernement ?

On se souvient encore de l’attentat de Noël 2009 au "slip piégé" du vol 253 Amsterdam-Detroit, conduit par un jeune Nigérian, Umar Farouk Abdulmutallab. Là encore, le terroriste avait été conduit dans l'avion par un autre homme, mystérieux, de type indien, que la version officielle avait curieusement oublié. Un témoin, l'avocat Kurt Haskell, raconte ce qu'il a vu lors de l'embarquement :

"J’étais près du terroriste quand il a passé les contrôles à l'aéroport d'Amsterdam au début de cette journée de Noël. Mon épouse et moi jouions aux cartes juste devant le comptoir de vérification. (...) Un homme de type indien, en costume élégant, âgé d'environ cinquante ans s'est approché du comptoir de contrôle avec le terroriste et a dit "Cet homme doit embarquer sur ce vol et il n'a pas de passeport." (...) L'agent au comptoir avait répondu "vous ne pouvez pas embarquer sans passeport." L'Indien avait répondu, "Il vient du Soudan, on le fait tout le temps." (...) L'agent de comptoir répondit ensuite "Il faudra en parler avec mon supérieur hiérarchique," et il les envoya tous deux dans un hall plus bas. (...)

Quoi qu'il en soit, de toutes manières, le terroriste a pu monter dans l'avion. (...) Le FBI a également arrêté un autre Indien alors que nous étions retenus en douane après la détection par un chien renifleur d'une bombe dans son sac de voyage et il a été fouillé après l'atterrissage. (...) un agent du FBI nous a dit "Vous allez être transférés dans une autre zone parce que celle-ci n'est pas sûre. Lisez entre les lignes. Certains d'entre vous ont vu exactement ce qui s'est passé." (l'arrestation d'un autre Indien). Je ne sais pas pourquoi ça n'a pas été rapporté dans les informations..."

L'histoire se répèterait-elle ?

Mais trève de spéculations. Comme le note le LABO 713705 :

"à trop vouloir cacher tous les éléments d’une enquête aussi importante que celle-ci, le Pouvoir prend le risque d’alimenter lui-même le conspirationnisme ! Cette affaire avait touché le coeur des Français par millions : la vérité et la transparence leur sont dus. (...) Malheureusement, la tendance naturelle va dans le sens inverse, qui vise à classer désormais « secret défense » tout élément de l’enquête…"

En cela, l'histoire se répète bel et bien, invariablement.

A l'heure d'Internet, les gouvernements et les journalistes seraient bien inspirés d'adapter leurs pratiques et de tenter de répondre au type de question soulevé dans cet article. D'autant que ce ne serait pas bien difficile, non forcément de déterminer l'identité du troisième homme, s'il existe, mais, au moins, de réinterroger les témoins évoqués par Maryse Wolinski. Cet effort serait le bienvenu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


    • JL JL 13 février 17:56

      @M de Sourcessure,


      oui, c’est la musique (originale ?) du film ’Le troisième homme’ . Et alors ?
      Pourquoi vouloir mettre le son à fond ? J’ai les oreilles fragiles.

    • acetrip 14 février 09:15

      @M de Sourcessure
      super, un chef d’oeuvre !


    • Muslim 15 février 12:17

      @l’auteur
      Bref, nous serions possiblement au coeur d’un énième complot franc-maçon...

      Interdisez pour vous même ce genre de réflexion, ou réduisez à peau de chagrin le champs des possibles, mais cette question qui n’aura jamais de réponse est tout de même à poser. Et en l’absence de thèse officielle, la possibilité du complot est plausible.
      C’est si douloureux pour vous de le supposer ? De même s’interroger ?


    • philouie 13 février 17:38

      Vous dites qu’une automobiliste aurait aperçue un troisième homme, il s’agit probablement de la personne qui conduisait le Touran blanc et qui fut percuté par les Kouachi dans leur fuite avant qu’ils abandonnent leur véhicule rue de Meaux.
      C’est du moins ce que rapporte le procureur de la république.
      Or, tout porte à croire que ce Touran et sa conductrice n’ont jamais existé et que le procureur ment ou du moins rapporte des faits inexacts.
      Les éléments qui portent à croire que ni ce Touran, ni cette femme n’existent sont les suivants :
      - il n’y a aucune trace d’accident sur le véhicule abandonné par les Kouachi.
      - cette femme n’a pas témoigné : on ne connait ni son nom, ni son visage.
      - personne n’a publié de photo de la Touran accidentée.
      - Aucune des mille caméras de Paris n’a filmé la fuite des Kouachi, il n’y a pas davantage d’image de cet accident.
       
      Il s’agit donc d’une fiction pour gogo.
       


      • philouie 13 février 17:44

        de réinterroger les témoins évoqués
         
        Dans une affaire criminelle, il y a normalement une enquète judiciaire menée par un juge indépendant.
        Les coupables sont reconnus coupable après une longue procédure et l’examen contradictoire des faits.
        Dans cet affaire il n’en est rien : il n’y aura pas d’enquête, il n’y aura pas de jugement et les kouachi sont déclarés coupables sans bénéficier de la présomption d’innocence jusqu’à ce que la justice décide de leur culpabilité. En effet, les mis en cause ayant avoué (au téléphone) leur crime et étant mort, l’affaire est considérée comme résolue.


        • Et hop ! Et hop ! 13 février 21:11

          @philouie : comme pour Merah qu’on pouvait allez cueillir chez lui tant qu’il ne se savait pas soupçonné, mais le police a donné son nom et son adresse à l’AFP pour qu’il s’affole et qu’on puisse organiser un beau spectacle de siège avec présence des TV, déplacement de ministres, etc..


        • philouie 14 février 09:52

          @Et hop !
          qu’on puisse organiser un beau spectacle de siège avec présence des TV,
           
          Voila.
          le crime n’est rien sans le spectacle du crime.
          Merah et Saint Denis, sont la démonstration de la puissance policière et sont en réalité des actes de terreur menés par les autorités à l’encontre du peuple Français.


        • thomas abarnou 15 février 13:33

          @philouie C’est bien beau de critiquer l’Etat, les médias, le proc’, les faits... Mais pourquoi ? Pourquoi nous auraient-ils menti ? Dans quel but ? Pour obtenir quoi ? Il faut se demander toujours pourquoi avant de crier au complot. L’incohérence ou la bourde ne signifie pas une conspiration quelconque. Je ne vois pas pourquoi on nous aurait menti sur un troisième homme ? Dans quel but ? Si vous répondez à cette question, alors je serais enclin à écouter vos critiques fumeuses. Mais vous n’y répondrez pas, parce qu’il n’y aucune raison évidente à mentir sur ce point. 


        • Morpheus Morpheus 15 février 13:58

          @thomas abarnou
          L’état policier (oups d’urgence) à perpétuité, ça vous dit quelque chose ?
          Plus les ficelles sont grosses mieux ça passe... smiley


        • philouie 15 février 14:17

          @thomas abarnou
          Il y a plusieurs points dans votre question, celle du mobile du crime est amusante parce que généralement elle est posée par les complotistes aux crédules et c’est rarement l’inverse.
          En ce qui concerne la thèse du troisième homme, personnellement je n’y crois pas - mais en vérité je n’en sais rien -
          Ce que je crois, c’est qu’il s’agit simplement d’un bug au sein du récit : il y a effectivement trois terroristes : les frères Kouachi et Coulabily sauf que le troisième n’intervient que le lendemain.
          Le ministre s’est emmêlé les pinceaux.
          Ce qui me fait croire à l’absence d’un troisième homme, c’est le témoignage de Wang qui vit le premier coup de feu tiré depuis son bureau.
          ce témoignage est à mon sens « très crédible ».


        • thomas abarnou 15 février 14:20

          @Morpheus Quel est l’intérêt de cet état d’urgence à perpét ? Vous croyez qu’il est viable ? Vous croyez qu’Hollande, ce mou du genou, veut rester au pouvoir ? Ca ne va certainement pas le réélire, voilà une chose de certaine. Que je sache et bien que j’exècre comme vous l’état d’urgence, il n’est pas durablement possible, trop de contre-pouvoirs fort heureusement. Donc cela met à mal la thèse complotiste. L’Etat ne retire aucun gain politique des évènements, ou si peu... Et puis, y aurait il besoin d’organiser un attentat pour prendre le pouvoir ? Non. Pourquoi l’Etat dans ce cas ne supprime pas la démocratie, directement ? Parce qu’il ne veut pas le faire ! Hollande est démocrate, à défaut d’être compétent. 


          Il n’y a aucun intérêt pour l’Etat à cacher les attentats ou à les organiser lui-même. Il n’y aucun gain possible sur le long terme. Vous les croyez assez idiots pour tirer d’aussi grossières ficelles ? 

        • thomas abarnou 15 février 14:24

          @philouie
           En effet, mais les complotistes ne se posent que rarement la question sur leur propre théorie. 


          Oui c’est une incohérence, un bug certainement. Les évènements de ce type en sont remplis. Logique vu l’urgence et la difficulté de s’exprimer sur le sujet. 

        • Morpheus Morpheus 15 février 14:59

          @thomas abarnou
          - « Quel est l’intérêt de cet état d’urgence à perpét ? » : Museler l’opposition : Vous n’êtes pas avec nous donc vous êtes contre nous.
          - « Vous croyez qu’il est viable ? » : Sur quelques années sans problèmes. Tous les moyens sont bon pour gagner du temps.
          - « Vous croyez qu’Hollande, ce mou du genou, veut rester au pouvoir ? » Hollande est une marionette corrompue, il ne détient pas le pouvoir qui est au main des multinationales.
          -« L’Etat ne retire aucun gain politique des évènements, ou si peu... » Les élection régionale de décembre ont été saboté. La vrai opposition a été interdite de réunion et de campagne. Il n’y en avait que pour les gus du gouvernement H24.
          -« Et puis, y aurait il besoin d’organiser un attentat pour prendre le pouvoir ? » : Il ne s’agit pas de prendre le pouvoir mais de le conserver.
          -« Pourquoi l’Etat dans ce cas ne supprime pas la démocratie, directement ? » : Nous ne sommes pas dans une démocratie, le peuple n’a pas son mot à dire. Il n’y a rien a supprimer !
          -« Hollande est démocrate, à défaut d’être compétent. » : Heu, on a le gouvernement le plus à l’extrême droite depuis 1944... Mais c’est un socialiste. Enfin, il faut quand même se méfier des mots. C’était le national « socialisme » à l’époque.
          -"Il n’y a aucun intérêt pour l’Etat à cacher les attentats ou à les organiser lui-même.«  : Et bien si justemment. Mais on ne fait pas boire un ane qui n’a pas soif. 95% des Français ne sont pas prêt a envisager que ce soit possible. A partir de la...
          - »Il n’y aucun gain possible sur le long terme.« Qui parle de long terme ? Pour les politiciens le long terme c’est la prochaine échanéance électorale. Les intérêt des français ils s’en moquent totalement.
          - »Vous les croyez assez idiots pour tirer d’aussi grossières ficelles ?" Le mot idiot n’est pas adapté, il faudrait dire culotté. Je pense que oui en effet. Il faut mettre ces évènements en relation avec d’autre pour tout doucement reconstituer le puzzle.
          C’est comme résoudre une équation en math. On n’a pas besoin de toute la droite. Deux points suffisent pour avoir la tendance.


        • thomas abarnou 15 février 16:51

          @Morpheus Vous êtes l’exemple du complotisme (con) permettez moi de vous le dire. 

          Point par point :

          - Quelle opposition ? Vous parlez de Chouard ou qui sais-je encore ? Mais on les entend. Ils sont peu audibles pour la plupart des gens car 1) leur pensée est complexe 2) leur pensée n’est pas majoritaire. Ce ne sont pas les politiques qui refusent de les écouter, ce sont les français eux même. A l’inverse les économistes du gouvernement et de Bercy connaissent ces gusses. 

          - Gagner du temps pour quoi ? Pour se faire virer en 2017. Ca s’arrêtera là. L’état d’urgence ne durera pas. Les contre-pouvoirs français sont trop solides. Vous voulez savoir ce que c’est une démocratie, c’est ça. Ce n’est pas simplement le fait que le peuple ouvre sa gueule, c’est qu’il y ait des institutions pour juguler et critiquer le pouvoir, que ce soit les institutions françaises comme les divers conseils d’Etat, Constitutionnel, les tribunaux, et les instiutions européennes dont le droit est possiblement supérieur au droit français. Si vous n’êtes pas satisfait d’ailleurs, saissisez cours et conseils. Vous en avez la possibilité. 

          - Conserver le pouvoir ? Mais le gouvernement actuel est sur le point de le perdre ! Qui est l’opposition ? Qui est muselé ? Exprimez vous. On croirait un complot, une conspiration d’un contre-pouvoir de l’ombre qui se plaint de n’être représenté par personne. Eclairez ma lanterne. Allez au bout de votre pensée. Vous avançez une thèse, il faut qu’elle soit solide. 

          - Vous osez la comparaison absurde entre Hollande et Hitler, bravo il fallait le faire !! A défaut d’être parfaite, notre démocratie en est une. Je ne suis pas non plus satisfait de son organisation actuelle mais pour autant vous avez la possibilité de vous exprimez, ici par exemple, sur AG. Une dictature ne le permettrait pas. Pensez à la Corée du Nord. 
          En fait vous confondez la démocratie à l’athénienne, originelle, celle d’un peuple totalement souverain, dans une ville de petite dimension, avec une citoyenneté restreinte et une démocratie représentative comme la nôtre où la masse de pensée et d’intérêt est tel, où les choses publiques sont si complexes qu’on ne peut s’improviser donneur de leçon, juge de tout. Il ne suffit pas de voter pour être compétent ou intelligent. Je ne crois pas en cette démagogie primaire. Sauriez vous gérer le budget de la France ? La réponse est non. Il faut être solide en économie. Ce n’est pas à la portée du péqueneau moyen. Après si vous voulez une médiocratie, c’est votre problème. Moi je veux des gens efficaces et compétents à la tête de l’Etat. Je ne dis pas qu’actuellement que c’est la panacé mais c’est mieux qu’une bande de gros beaufs à la tête de l’Etat qui s’exprime mal et qui n’a aucune culture politique et aucune culture tout court - ce qui est le Français moyen. On se plaint de la baisse de niveau scolaire. Et vous voudriez ensuite que l’on décide sagemment, par magie ? Il y a une différence entre voter, ça je suis 100% pour et décider, appliquer. La France est trop grande pour une démocratie directe. A moins que vous souhaitiez une France parcellaire, divisible et divisé. Ce qui est entendable mais qui n’est pas possible actuellement.

          - Sinon oui, je suis d’accord, il y a des collusions, des intérêts financiers et économiques. Mais vous oubliez que ces gens là sont aussi des citoyens, certes pas comme vous et moi mais tout de même citoyens. Je suis moi même très différent d’un paysan ou d’un ouvrier ou d’un millionnaire. Mais je suis citoyen autant qu’eux. Je ne crois pas qu’il faille uniquement voir dans les gens au pouvoir des monstres corrompus et égoistes. Il ne suffit pas de vouloir le pouvoir. On doit y croire un peu. Je pense sincèrement qu’Hollande pense faire le bien. Il ne le fait pas. Mais il ne fait pas ce qu’il fait contre le peuple. Ca me semble une vision très caricaturale du politique. Je dirais même naive, et dangereuse. C’est une vision de film américain, enfantine, avec des gentils et des méchants. Une vision facile et médiocre. 

          - 95% ne sont pas prêts de l’envisager car 1) beaucoup s’en foutent, ça ne titille que des gens comme vous. 2) Ils trouvent ça absurde - c’est mon cas. Je ne m’en fiche pas. Mais je ne suis pas prétentieux, à l’inverse de vous. Vous vous estimez sans doute le porteur d’une parole de vérité, une sorte de prophète fabuleusement intelligent. Mais mon petit, si le gouvernement vous trompait, croyez moi vous n’y verriez rien du tout. Ces gens là sont bien plus malins que vous et moi. Je n’aime pas que des citoyens s’improvisent des détectives politiques. S’interroger est sain. Discuter, critiquer, oui. Mais allez mettre en lien des choses sans rapport, c’est l’inverse de toute raison. 

          - Vous parlez d’équation mathématique : la condition de sa résolution passe par des facteurs d’un même degré, or vous mettez en relation des choses qui n’ont aucun lien logique. Cela vous donnera nécessairement un résultat faux. 




        • robin 15 février 20:20

          « @thomas abarnou

          Pourquoi les politiques et les médias nous mentent ? simple parce qu’ils servent l’un les financeurs de leur campagne, les autres leurs investisseurs, c’est difficile à comprendre ?
          Expliquez moi par exemple entre 1000 autres mensonges ce célèbre extrait de »C dans l’Air« en 2009 si je me rappelle bien où Jean François Kahn nous explique que le Bilderberg n’existe pas alors que son existence est évidemment de notoriété publique ?

          Expliquez moi donc cette citation de Rockefeller, entre bien d’autres : »Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés.


        • Shawford Shawford 13 février 17:55

          @l’auteur

          Remarquable façon de dérouler l’enquête en mettant en perspective la méthodologie comme les tenants et aboutissants, et ce en intégrant comme il se doit toute la problématique complotiste/anti complotiste.

          On attend cependant la réplique des tf1 groupie et autres tic tac (et plus surement encore de vrais trolls stipendiés) pour tenter de réduire à néant cette tentative de mise en perspective afin de pouvoir (vous) qualifier de sombre complotiste dérangée à votre tour.

          NB : quoique si on regarde l’autre article choc du jour sur Pujadas et le Crif, Massada n’a même pas osé posé sa bouse et Pomme de reinette a vraiment assuré le strict service minimum, tout n’est peut être pas perdu smiley


          • Pomme de Reinette 15 février 06:21

            @Shawford

            Je ne sais si c’est flatteur ou si ça relève de l’obsession mais je constate que Massada et moi sommes beaucoup « sollicités » pour donner notre avis sur les articles et que ce dernier apparaît tout à fait indispensable.
             smiley

            Pour ne pas faire trop languir la compagnie, je vais donner le mien sur ce sujet : je fais confiance à la Police et aux Enquêteurs Judiciaires pour mener à bien leur enquête et décider quels sont les éléments de conclusion qu’ils peuvent communiquer à la Presse et quand.

            Je n’ai aucune confiance dans les théories fantaisistes ou les spéculations diverses de ceux qui se substituent aux professionnels chargés de l’enquête en s’improvisant « Sherlok Holmes à la petite semaine », et occupent leur loisir à extrapoler à partir de bout d’info glanées à droite et à gauche.
            S’ils sont doués pour le métier, qu’ils essaient de se faire embaucher à la PJ.

            Pour ma part, je n’ai pas de temps à perdre avec ce genre d’élucubrations.


          • ENZOLIGARK 15 février 06:32

            @Pomme de Reinette ... , Aloha * ... , ... une police frOncaise qui ne veut pas collaborer ( AhAhAhAhAh ... ) avec les gendarmes frOncais ... , meme pour l ’ identification des restes de corps humains apres le 13 / 11 / 2016 ... ! . Beuuurk ... , VERGOGNA  ! . ... AFF ISS ...


          • robin 15 février 09:35

            @Pomme de Reinette

            Votre sionisme est un tel régal d’ignominie qu’on se fend la poire à chaque fois que vous venez.


          • Pomme de Reinette 15 février 09:47

            @robin

            Votre message est remarquable de ridicule et de faux-fuyant.
            Comme vous êtes incapable de dire quoique ce soit d’intelligent et d’argumenter de manière rationnelle sur le fond, vous préférez l’insulte, qui est le propre des haineux et des lâches.


          • robin 15 février 11:03

            @Pomme de Reinette :

            Pas besoin d’argumenter les faits parlent d’eux même, à GAZA notamment !


          • Pomme de Reinette 15 février 11:16

            @robin

            Gaza est un territoire dirigé par un groupe terroriste djihadiste, inscrit comme tel dans la liste des organisations terroristes, qui prône la destruction d’Israël, tire régulièrement des roquettes et des missiles sur les civils du pays voisin et fomente des attentats contre ces mêmes civils, ainsi d’ailleurs qu’en Egypte.

            Je ne vois pas le rapport avec le sujet de ce fil.
            D’autant que « les faits parlent d’eux-même » également partout dans le monde où sévissent des groupes terroristes djihadistes.


          • thomas abarnou 15 février 13:35

            @robin J’aimerais savoir en quoi les propos de Pomme de Reinette sont « sionistes » ?


            En tout cas une chose est sûre : votre connerie est un tel régal d’ignominie qu’on se fend la poire à chaque fois que vous venez. 

          • robin 15 février 20:21

            @thomas abarnou

            Insultez moi le pied gauche, ça porte bonheur !


          • thomas abarnou 16 février 09:27

            @robin Le mieux aurait été de vous abstenir de dire des absurdités et l’insulte ne serait pas arrivée. D’ailleurs il ne s’agit pas vraiment d’une insulte, mais d’une boutade. Je n’ai contre vous. 


          • Et hop ! Et hop ! 17 février 19:54

            @Pomme de Reinette : Gaza, Palestine, c’est le nouveau sujet godwin sur les forums.


          • JL JL 13 février 18:06

            Oui, le scénario semble se répéter. Ce scénario est parfaitement et minutieusement décrit dans l’ouvrage qui relate sous forme romancée, la tuerie du Conseil Municipal de Nanterre. Pourquoi changer un scénario qui a fait ses preuves ?

             
            Pour revenir à la tuerie de CH, je n’oublie pas les propos relatés publiquement par Jeannette Bougrab dans les jours qui ont suivi : en réponse à ses mises en garde, Charb lui aurait dit, je cite JB : ’’ils n’oseront pas’’.
             
            De qui parlaient-ils tous les deux ? Qui peut croire un instant qu’ils parlaient d’une de ces organisations terroristes lesquelles par définition, osent tout ? Pour ma part, je crois que CH s’apprêtait à publier quelque chose que quelqu’un voulait à tout prix empêcher de révéler au grand jour.





            • franc tireur 13 février 19:05

              @JL

              bah de qui veux tu qu ils parlent ?? des mecs qui lui lancent des menaces depuis des années au point d avoir des gardes du corps a son service 
              il voulait surement dire « ils n oseront pas mettre leurs menaces a execution »
              avant CH personne n aurait effectivement pu croire que ca finirait ainsi (sauf les fins limiers du renseignement )

            • JL JL 13 février 19:09

              Faut lire jusqu’au bout, bonhomme : Qui peut croire un instant qu’ils parlaient d’une de ces organisations terroristes lesquelles par définition, osent tout ?


            • Shawford Shawford 13 février 19:10

              @franc tireur

              avant CH personne n aurait effectivement pu croire que ca finirait ainsi

              LOLLLLLLLLLLLLLL allez dire ça à Salman Rushdi par exemple (je vous le concède il est encore vivant, mais à quel prix pour sa propre liberté d’aller et venir et pour nombre de ses proches assassinés !!)


            • franc tireur 13 février 21:35

              @JL

              c est beau la théorie , mais tant qu on a pas vecu ou vu on n y croit pas .

            • franc tireur 13 février 19:02

              laissez moi devinez : le troisième homme a un long nez crochu ,genre siouniste franc macon .



              • Phoébée Phoébée 13 février 19:14

                @franc tireur
                Faut pas le prendre comme cà, on dirait que c’est un de vos proches qui a morflé dans l’affaire ....


              • franc tireur 13 février 21:33

                @Phoébée

                je le prend beaucoup plus sereinement que la veuve wolinski 

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 février 20:12

                Après les attentats, conflit entre la Gendarmerie et la Police. Il semblerait que certains s’étonnent qu’il ne soit pas possible de prendre vivants les terroristes.. ?


                Il y a un billet sur ce sujet sur Agoravox. : « La guerre des polices refait surface »  

                • elpepe elpepe 13 février 20:52

                  OK donc le gouvernement a classe secret defense tous les elements de l enquete sur Charlie Hebdo correct ? on peut confirmer cela ?

                  Si c est le cas c est suffisant pour dire que le gouvernement Hollande a des responsabilites importantes dans la mort de journalistes, comment quel degre ? les petits enfants de Hollande, bourre aux as, pourront alors faire du poignon avec un livre sur la trahison de leur grand pere ...

                  On vit une epoque extraordinaire, jusqu a l heure de notre mort, seul instant de verite dans notre vie, et certains vont souhaiter alors s enfouir eux memes sous terre .... on pourra leur preter une pelle, car on est des Chrietiens et tjrs prets a aider notre prochain ...


                  • philouie 14 février 09:49

                    @elpepe
                    OK donc le gouvernement a classe secret defense tous les elements de l enquete sur Charlie Hebdo correct ? on peut confirmer cela ?
                     
                    Non. IL n’y a pas de raison de classé défense l’enquète sur Charlie Hebdo puisque d’enquête (de justice) il n’y a pas, les coupables étant morts.
                    ce qui a été classé défense c’est une enquête sur un trafic d’arme supposé entre un indic de la gendarmerie, Claude Hermant, et Coulibaly.
                    Le juge lillois s’interrogeait sur l’accord donné à Hermant, par les gendarmes, à cette vente.


                  • elpepe elpepe 14 février 15:52

                    @philouie
                    Bonjour
                    Merci beaucoup pour cette precision
                    Bien a vous


                  • troletbuse troletbuse 13 février 21:20

                    Pourquoi chercher un troisième homme alors que personne n’a vu les 2 premiers débachés. Si, Coco a remarqué ses yeux bleus. Et trop de preuves tuent les preuves : des prises de vue sans date ni heure qui relatent juste ce qu’il faut pour faire accuser des fous de Dieu. Et le « suicide » d’Helric Fredou avec les parents qui n’ont pas eu accès au dossier d’autopsie. Que fait Bougrab en Finlande ? C’est courant que l’on doit mettre les agents secrets au vert après une affaire comme celle-ci. Il faut écouter ce que dit Chauprade.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès