• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Aude WTFake contre François Asselineau

Aude WTFake contre François Asselineau

JPEG

Aude WTFake nous a laissé quelques vidéos sur YouTube où elle attaque François Asselineau notamment celle qui est intitulée : « L’Union Européenne, un projet nazi ?!! La nouvelle blague de François Asselineau ».

Aude WTFake veut se faire passer pour une journaliste libre qui se serait donné pour mission de démonter les intox et les « fake news ». Voudrait-elle démonter « les fake news » du pouvoir, de la macronnie, comme celle sur l’attaque chimique ?

Tout le monde le sait le trio USA, Angleterre, France a envoyé des missiles le 13 avril 2018 sur la Syrie. Assurément ce n’est pas une fausse nouvelle. C’est bien vrai. Ce que, par contre, les français n’ont jamais entendu sur TF1, BFM-TV… c’est que cette action guerrière était illégale au regard du droit international car il n’y avait eu aucun vote à ce sujet à l’ONU. Mais ces organes de presse, si silencieux à ce sujet, ont par contre fait un grand tapage pour expliquer qu’il s’agissait d’une riposte à une prétendue attaque chimique du 7 avril 2018 à Douma. Cela sans que l’ONU ait pu diligenter une enquête. Si vous ne croyez pas leur baratin, alors que ce sont les services secrets français qui l’affirment, vous êtes accusé d’être un bien mauvais citoyen, complotiste, complice des terroristes de tous bords… Nous pourrions nous attendre à ce que Aude WTFake cherche à décortiquer toutes les soi-disant « preuves » de l’attaque chimique du 7 avril. Nous ne doutons pas qu’il y aurait là un sérieux travail à faire. Dans le même genre, elle pourrait revenir sur les preuves de la présence d’armes de destruction massives en Irak… Mais que nenni ! Cette chasseuse de « fake news » ne s’attaque qu’à ceux qui dérangent les macronnistes, européistes... Elle s’attaque à ceux qui ont la mauvaise idée d’œuvrer contre la doxa journalistique. Bref ! Aude WTFake est du côté du manche. Autant dire qu’elle n’est pas du côté des gilets-jaunes et d’ailleurs elle s’attaque tout particulièrement à deux hommes politiques qui ont le grand défaut ces temps-ci d’être assez bien appréciés chez nombre des gilets-jaunes. Nous avons cité : Etienne Chouard et François Asselineau.

Aude WTFake a choisi ses cibles et il est facile de deviner le thème qui l’intéresse. Nous sommes à quelques semaines du Brexit et les élections européennes se préparent. C’est d’ailleurs dans cette perspective qu’Emmanuel Macron a lancé son grand bla-bla. Le thème qui paye, dans ce contexte, c’est assurément la défense de l’Union Européenne. Puisqu’Etienne Chouard et François Asselineau ont eu l’idée de montrer que Walter Hallstein était bien compromis par un passé de dignitaire du IIIème Reich, elle va s’employer à montrer que ce qu’ils disent n’est qu’un ramassis de « fake news ». L’enjeu est de taille car, elle ne le nie pas, Walter Hallstein a joué un rôle de premier plan dans la construction européenne après la guerre. Mais pendant la guerre, quelle place a-t-il occupé en Allemagne ? Restons-en encore à ce qui est consensuel : personne ne dit qu’il ait eu la moindre miette de sympathie pour de quelconques résistants. C’est le moins qu’on puisse dire ! Et Aude WTFake voudrait faire croire qu’il était, comme la majorité des allemands, ni nazi ni résistant de même que la majorité des français n’était ni franchement des collabos ni vraiment des résistants. Il lui faut alors s’attaquer à Etienne Chouard et François Asselineau. Sa méthode est le pinaillage. Et, puisqu’il faut être précis avec les pinailleuses, voici la définition du verbe « pinailler » qui est donnée par le CNRTL (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales) : « Avoir le souci exagéré des détails, de la précision ; argumenter sans cesse de façon souvent mesquine ».

Son cheval de bataille est de montrer que Walter Hallstein n’était pas un nazi contrairement à ce que disent ses deux adversaires. On pourrait croire que cette pinailleuse donnerait alors, avec toute la rigueur qui s’impose, sa définition de ce qu’est un nazi. Or, ce n’est qu’implicitement qu’elle le fait car elle s’emploie à montrer que personne n’a apporté la preuve qu’il était encarté au parti nazi. Nous en concluons que pour elle un nazi ne peut être qu’une personne qui a pris sa carte du parti nazi. Admettons. Quoique, il faudrait qu’elle nous dise à quel parti il faut avoir adhéré pour être qualifié de gaulliste, de trotskiste, d’anarchiste… Avec sa définition implicite, assurément, Schindler était un nazi. Oui, Oskar Schindler, celui de « La liste de Schindler ». Il y a eu un roman et un film à son sujet. Il est dépeint comme celui qui a sauvé tant de juifs de la mort… Eh bien oui : lui c’était un sale nazi. Nous sommes d’accord. Tandis que Walter Hallstein… Ah ! Voyons !

Ainsi, serait coupable d’avoir diffusé une « fake news » celui qui a dit que Walter Hallstein était un nazi, quelle que soit sa définition du terme « nazi ». Pourtant François Asselineau lui a répondu plusieurs fois qu’il n’est pas historien. Ajoutons aussi qu’il n’est pas journaliste. Ce n’est pas à lui d’être à la source des informations. C’est un homme politique et quand il fait des analyses il doit dire d’où viennent ses sources. Il l’a fait et il faudrait qu’Aude WTFake cesse de l’accuser car elle n’a absolument rien à lui reprocher. Il a donné ses sources et il ne lui appartient pas d’aller vérifier que les livres et les articles qu’il lit et qu’il cite ont les preuves de tout ce qu’ils affirment.

Mais, voyons qui est Walter Hallstein. Car, s’il n’était pas nazi, aurait-il été pour autant un allemand, comme tant d’autres ni nazi, ni résistant ? Nous pouvons consulter quelques renseignements sur lui dans un livre dont le titre traduit en français est  : « Dictionnaire des personnalités du IIIe Reich ». Cet ouvrage a été réalisé par Ernst Klee, historien de la période nazie. Il répertorie 4300 noms de l’élite sociale au sein du régime nazi. Walter Hallstein faisait partie de cette élite. Sa fiche se trouve à la page 221. Cela suffit déjà à disqualifier Aude WTFake.

Il était membre de la "Fédération de juristes nationaux socialistes" fondée en 1928 par Hans Franck. C’était en effet une personnalité du IIIe Reich qui a collaboré avec ce criminel de guerre au sein de "l'académie de droit allemand". Aude WTFake veut montrer que Walter Hallstein n’était pas un proche d’Hitler. Certes, nous n’en avons pas la preuve mais nous savons par contre qu’il était un proche de ce grand criminel de guerre nazi nommé Hans Franck, condamné à mort et exécuté à Nuremberg. Il a œuvré comme expert pour la nazification du droit allemand au sein de « l’académie de droit allemand ». Walter Hallstein fait partie de la petite délégation de quinze juristes de haut niveau qui a accompagné Hans Franck lors de son voyage en Italie en juin 1938. C'est à Rome, au Capitole qu'il a écouté son discours enflammé : « Pensez allemand, agissez en allemand, professez votre essence allemande et soyez fier d'être allemand ! Vous préférez mourir allemand plutôt que de nier votre origine allemande ! De ce sentiment profond de votre race découle la plus haute règle de tout votre comportement envers la société ! De cette foi dans le pouvoir de notre peuple découle notre conception du problème de la race : selon notre législation, il ne peut s'agir que d'un Allemand de sang allemand, et d'un sang allemand ne peut être que de celui de sang aryen. (…) » Près de 20 ans plus tard, Walter Hallstein est revenu exactement au même lieu, au Capitole, pour signer le traité de Rome.

Remarquez bien que nous ne faisons pas état des autres associations dont Walter Hallstein était membre comme « la fédération nationale socialiste de protection anti-aérienne » créée par Göring ou « la fédération nationale socialiste pour le bien être populaire » qui pratiquait le culte hitlérien. Comme cela a été maintes fois dit, notamment dans la Wikipédia, le régime obligeait à un contrôle de la moindre organisation par les nazis. Mais, avec la « Fédération de juristes nationaux socialistes », il s’agissait d’autre chose. Cette association était affiliée au parti hitlérien le NSDAP. Elle est devenue en 1936 le NS-Rechtswahrerbund, NSRB. Ses membres étaient considérés comme « incarnant la pensée juridique nationale-socialiste ».

Aude WTF voudrait nous faire croire que Walter Hallstein était un allemand comme tant d’autres et que François Asselineau serait coupable d’avoir diffusé des « fake news. » Que chacun juge sur pièce et dise qui est le plus près de la vérité. Quant au grand crime d’avoir dit que « L’Union Européenne était un projet nazi » il faut aussi en parler. Comme si le projet d’une construction européenne avait été mis entre parenthèses pendant la deuxième guerre mondiale alors qu’il existait avant et après. Bien évidemment, pendant la guerre, le projet de construction européenne dans la partie ouest de l’Europe était un projet nazi. Les thèmes de propagande de ce projet étaient pour l’essentiel les mêmes que ceux que nous connaissons aujourd’hui en ajoutant que cette puissante Europe devait se dresser contre le bolchévisme et le judaïsme. Nous ne reprendrons pas tous ces thèmes ici. Vous les trouverez maintes fois exposés sur internet avec les affiches de propagande nazie. Certaines ne seraient guère reniées par les européistes actuels comme celle où on voit d’un côté l’Europe rétrograde avec des frontières qui sont des cloisons et de l’autre côté l’Europe moderne avec des grands axes de communication qui relient les capitales européennes. Les européistes d’aujourd’hui se reconnaîtrons sans doute aussi dans les affiches qui prônent une « France européenne » ou dans celles qui célèbrent l’Europe de Charlemagne. Vous trouverez aussi les photos des expositions et celles des journaux. Ainsi le journal « Paris Soir » qui titre en première page : « Vers l’ordre nouveau - 1941 sera l’année historique du grand rassemblement de l’Europe a déclaré le Führer… » Tapez par exemple sur votre moteur de recherche « expositions Europe nazie » et demandez les images. Le résultat nous dispense de faire de longs discours.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

225 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 14 mars 10:00

    Bonjour, Jean

    Très franchement, je n’ai pas envie d’entrer dans cette polémique entre Asselineau et cette « journaliste ».

    Mais le fait est qu’Asselineau, dans sa haine de l’Europe, présente Walter Hallstein comme un « nazi »  ce qui n’a jamais été le cas  et n’évoque jamais, parmi les hommes qui ont contribué à la naissance de cette Europe politique, Paul-Henri Spaak, l’homme qui, quasiment le premier, a soutenu De Gaulle dans son action politique. Sans doute ce Belge a-t-il été trop honnête intellectuellement pour pouvoir être ciblé..

    S’il y a un mot qui qualifié Asselineau  l’homme qui fait très exactement ce qu’il reproche aux autres leaders politiques —, c’est celui de « duplicité ». 


    UPR : Union des Propagandistes Réactionnaires



    • Attila Attila 14 mars 10:31

      @Fergus
      Là, vous pratiquez la méthode Coué :
      « présente Walter Hallstein comme un « nazi » — ce qui n’a jamais été le cas  »
      Vous osez tout, c’est à ça qu’on vous reconnaît. Et là, il est en uniforme de boy-scout Hallstein ?

      .


    • zzz'z zzz’z 14 mars 10:55

      @Attila
      Vous êtes méchant, les pro-européistes en Ukraine ont tout à fait le même costume, et, ils sont du camp du BIEN !


    • troletbuse troletbuse 14 mars 10:58

      @zzz’z
      ET nazis.... comme Hallstein  smiley


    • troletbuse troletbuse 14 mars 10:59

      @troletbuse
      Je veux dire européen et nazi comme Hallstein


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 mars 11:16

      @Fergus
      S’il y a un mot qui qualifie Fergus— Troll !! de l’UE.
      Vous n’avez rien à envier aux Apathie, Praud, Barbier et CIe.

      Bientôt chez BFM WC le Fergus.


    • Fergus Fergus 14 mars 11:45

      Bonjour, Attila

      Il s’agit là d’un uniforme de la Wehrmacht, pas de la SS !!!

      Mais peut-être ignorez-vous que de nombreux officiers de la Wehrmacht no’nt jamais été adhérents du NSDAP ?


    • Fergus Fergus 14 mars 11:48

      Bonjour, GrandGuignol

      Pourquoi trollerais-je l’UPR qui ne représente quasiment rien dans le paysage politique français ?

      Je n’interviens d’ailleurs qu’assez rarement sur les articles à la gloire du bonnet de nuit Asselineau.


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 mars 12:03

      @Fergus

      « Pourquoi trollerais-je l’UPR qui ne représente quasiment rien dans le paysage politique français ? »

      On se le demande, du moins on ne se le demande plus, on sait pour qui roule le Fergus Macronien.
      La monté inexorable de l’UPR, qui petit à petit fait son nid (34 800 adhérents), qui n’a aucun crédit auprès des banques pour son financement, pas de dettes comme tous les autres partis politiques qui ne savent même pas gérer leur propres argent et voudraient gérer l’argent de la France, vous fait peur, oui, oui vous avez peur comme les journaputes des merdias et autres baltringues pro UE.

      Et vous avez raison d’avoir peur, les adhésions en ces temps de révolte populaire grimpent à vue d’œil, ne vous en déplaise. les gens s’informent maintenant. Fini le temps des manipulations.


    • baldis30 14 mars 12:31

      @Fergus
      bonjour,
       «  uniforme de la Wehrmacht, pas de la SS  »
       Même engeance sous deux uniforme différents ... les uns purs aryens, les autres aussi purs aryens mais avec un doute sur les capacités à générer une descendance aux yeux bleus et tignasse blonde.
      Le coup de l’uniforme diversifié les nazis l’ont fait avec plus de cent cinquante uniformes différents ! Chacun le sien sinon même deux selon les capacités d’emploi de l’individu ... et tous au pas de l’oie, croix gammée bien visible, et bras tendu  ...


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 12:36

      @Fergus. On admire la haute tenue de tes interventions « à la gloire du bonnet de nuit ». Une gonflante donzelle de 17 ans ferait aussi bien.


    • Fergus Fergus 14 mars 12:50

      @ GrandGuignol

      « vous avez raison d’avoir peur »

      Peur, moi ? smiley
      Vous plaisantez ! ce n’est pas demain que l’UPR pourra faire de l’ombre à La France Insoumise !


    • Fergus Fergus 14 mars 12:59

      Bonjour, baldis30

      Désolé, mais vous racontez n’importe quoi !

      J’ai rencontré en Allemagne un ancien officier de la Wehrmacht chez qui j’ai été hébergé dans ma jeunesse. Comme beaucoup d’autres, il n’a jamais eu quoi que ce soit à voir avec l’idéologie nazie comme le montraient clairement ses engagements antérieurs à la guerre. 

      Vous devriez lire également les livres de Hans Helmut Kirst (et notamment la trilogie 08/15). Quasiment tous dénoncent l’idéologie nazie. Or, Kirst a lui aussi été un officier de la Wehrmacht ! 


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 mars 13:02

      @Fergus
      « Vous plaisantez ! ce n’est pas demain que l’UPR pourra faire de l’ombre à La France Insoumise ! »

      ...faire de l’ombre à Macron vous vouliez dire...

      Mais si mon cher Fergus, l’UPR vous fait peur, vous n’intervenait jamais sur les articles du PCFR qui prône aussi la sortie de l’UE, mais vous ne manquez rarement l’occasion de venir troller les articles concernant l’ UPR.


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 mars 13:04

      @GrandGuignol
      rectif :
      Vous n’intervenez jamais sur les articles du PCFR...


    • Dom66 Dom66 14 mars 13:11

      @Fergus

       Dans Wiki de merde

      Durant la guerre, il fut officier de la Wehrmacht en France. Capturé par les troupes américaines en 1944, il passa le reste de la guerre dans un camp de prisonniers de guerre aux États-Unis. Après la guerre, il fut professeur invité à l’université de Georgetown (état de Washington aux États-Unis) avant de revenir en Allemagne où il reprit sa carrière universitaire jusqu’à ce qu’il commence une carrière diplomatique

      Ho le pauvre dans un camp de prisonniers et en suite propulsé par les ricons pour l’Europe ??

      Les gugus qui ont écrit ça sur Wiki, nous prennent pour des idiots.

       

      La phrase ’’il appartient à diverses organisations professionnelles prises en mains par le régime nazi (étant donné l’absorption des associations et syndicats par des officines nazies lors du Gleichschaltung)" pourrait laisser à penser que Hallstein n’était pas un nazi. Je propose de remplacer et racourcir tout simplement par "il appartient à diverses organisations professionnelles du régime nazi"

      " Durant la guerre, il fut officier en France. Capturé par les troupes américaines en 1944, il passa le reste de la guerre dans un camp de prisonniers de guerre aux États-Unis."

      C’était donc un SS ? Pourquoi ce n’est même pas écrit dans l’article ? Des ouvrages le qualifie de « nazi », en donnant des arguments, pourquoi la polémique n’apparaît-elle pas ? Juste parce que c’est un des Pères de l’Europe et qu’il faut blanchir son passé ? Sur les autres articles de wikipédia, quand il y a une telle polémique, ça apparaît au moins dans un paragraphe, ici, même le mot « SS » a été comme censuré


    • troletbuse troletbuse 14 mars 13:32

      @Fergus
      Moi aussi, j’ai rencontré beaucoup d’allemands après la guerre 39-45 mais ils ne m’ont jamais dit si ils avaient été nazis. Je ne leur avais d’ailleurs pas demandé.
      Adolescent, on n’avait absolument pas ce souci, pas comme vous fergus qui savez tout, qui a été partout comme Arrias. Je pense que La Bruyère était un peu médium car il a écrit un billet sur vous bien avant que vous naissiez :https://www.ibibliotheque.fr/selection-thematique/portraits-de-personnages-th02_personnages/arrias-a-tout-lu-la-bruyere-les-caracteres-18
      Et depuis on nous a ressorti la Schoah afin que l’antisémitisme se développe. Une bonne stratégie de nos gouvernants pour cacher la merde au chat.


    • SEPH SEPH 14 mars 14:10

      @Fergus

      Walter Hallstein : 

      Haut fonctionnaire allemand, rédigea le projet hitlérien d’Europe fédérale. Il s’agissait de détruire les États européens et de fédérer les populations par ethnies autour du Reich aryen. L’ensemble aurait été soumis à la dictature d’une bureaucratie non-élue, contrôlée par Berlin.

      C’est qu’ainsi à la Libération, il mit en œuvre son projet avec l’aide des Anglo-Saxons et devint, en 1958, le premier président de la Commission européenne !!!!

      On connait la triste suite......


    • Yukimuras 14 mars 14:17

      @Fergus
      Et pourtant si, Spaak est cité également dans plusieurs conférences d’Asselineau, faisant parti des escrocs d’origine.


    • Attila Attila 14 mars 16:05

      @Fergus
      Hahaha ! Bien sûr qu’il s’agit d’un uniforme de la Wehrmacht. Je me doutais bien que vous réagiriez comme cela.
      Mais, quelle était la fonction de Walter Hallstein au sein de la Wehrmacht ? Instructeur en idéologie Nazie.
      Philippe de Villiers , quoi qu’on pense de ses idées politiques, a effectué des recherches approfondies dans les archives et a découvert de nouvelles informations :

      "Créé en 1943 sur ordre de Hitler, le corps des Nationalsozialistischen Führungsoffiziers – NSFO – avait en effet pour mission d’enseigner le national-socialisme aux soldats pour s’assurer de leur volonté de combattre jusqu’à la mort. Chargés de la surveillance politique des troupes, prédicateurs et mouchards, ils s’apparentaient aux commissaires de l’Armée rouge. On ne devenait pas commissaire national-socialiste sans être membre du parti nazi ou sans avoir été parrainé par deux de ses membres, ni sans avoir donné assez de gages idéologiques.

      Comment Hallstein a-t-il pu se retrouver sur une telle liste parmi quinze officiers instructeurs en national-socialisme, proposée par l’université de Francfort ? « 

      Voilà, Walter Hallstein n’aurait pas pu être instructeur sans avoir donné des preuves de son engagement dans l’idéologie nazie.

      .

      L’accusation de nazisme envers Walter Hallstein est antérieure à l’action de François Asselineau. Voici un document datant de 2008 :

       »Walter Hallstein fut un éminent professeur de droit nazi qui déclara en 1939 : L’une des plus importantes lois (dans la partie occupée des pays européens) est la « loi sur la protection du sang et de l’honneur allemand. "

      Procès de Nuremberg

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 mars 16:28

      @Fergus

      Vous jouez sur les mots Fergus. Walter Hallstein était proche de « l’idéologie nazie ». Les historiens en ont la preuve. 

      Walter Hallstein a accompagné Adolphe Hitler et le nazi Hans Franck (pendu après le procès de Nuremberg) du 21 au 25 juin 1938 en Italie. Il s’agissait de jeter les bases de la « nouvelle Europe », rien de plus.

      Walter Hallstein ne savait donc pas ce qu’il faisait ? Il était là par hasard ? Il servait les boissons ? 

      Le projet de la « nouvelle Europe », d’essence nazie, a été recyclé à la fin de la 2ème guerre mondiale, pour devenir « l’Union européenne ». Même le terme « directive » a été ré-employé par Walter Hallstein.


      Par ailleurs Fergus, savez vous qui était la femme de Walter Hallstein ? Une blanche colombe ? Non, une nazie décomplexée, maitresse de Himmler. Mais vous avez tout à fait raison, Walter Hallstein n’a jamais porté l’uniforme nazi. C’est bien pour cette raison qu’il n’était pas nazi. L’habit ne fait pas le moine, n’est pas Fergus ? 

      Je vous l’ai déjà écrit Fergus : « Sigrid Hunke, militante nazie et maitresse de Himmler, était la femme en titre du premier président de la Commission européenne, Walter Hallstein, celui la même qui a « recyclé » l’idée nazie de la « nouvelle Europe », en mettant en place le système juridique qui deviendra la manière de fonctionner de l’UE, donnant le pouvoir à des personnes non élues, éloignant les Peuples définitivement du pouvoir, confiant l’ensemble des décisions à une petite oligarchie. Walter Hallstein, lui même recyclé par les USA, après son arrestation et son incarcération aux USA. Du bon boulot n’est-ce pas ? »


    • tiers_inclus 14 mars 17:30

      @Fergus

      « Mais le fait est qu’Asselineau, dans sa haine de l’Europe »

      On dirait du Castaner ou du Macron à bout d’arguments, à bout de souffle. Haine ?
      Plutôt amour de la France et de la démocratie, non ? En outre FA ne se prononce pas sur un véritable projet européen mais sur l’UE, faux nez de la mondialisation contre les nations et les peuples. Opposition ne signifie pas haine, seriez vous contaminé par la démagogie ambiante de l’exécutif ? 

      « et n’évoque jamais, parmi les hommes qui ont contribué à la naissance de cette Europe politique, Paul-Henri Spaak, l’homme  »

      Donc selon vous pour que l’argument tienne il aurait fallu que tous les contributeurs soient nazis ? Vous voulez rire ? 

      « S’il y a un mot qui qualifié Asselineau  l’homme qui fait très exactement ce qu’il reproche aux autres leaders politiques —, c’est celui de « duplicité ».  »

      Duplicité ? Mais dans ce cas FA aurait tous les médias ouverts, comme votre mentor dont la passivité dans le contexte jaune est consternante au point de se demander où est la duplicité. 

      Bonjour chez vous, résident prisonnier qui s’ignore.


    • lejules lejules 14 mars 18:28

      @Fergus

      mais non l’UPR n’est pas Union des Propagandistes Réactionnaires mais

      Union des Poissons Rouges

      duplicité Caractère d’une personne qui feint, qui a deux attitudes, joue double jeu.

      je ne vois pas ou et quand on peut dire de telle chose a propos d’Asselineau explicité ! sinon c’est de la calomnie.


    • malitourne malitourne 14 mars 19:52

      @Fergus
      Fergus, dans son amour de l’Europe, est capable de soutenir la France Insoumise et se faire l’avocat de Walter Hallstein. Il n’y a qu’un troll européiste pour réaliser cette prouesse intellectuelle. 



    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 mars 20:35

      @Fergus
      .
      "Mais le fait est qu’Asselineau, dans sa haine de l’Europe

      "
      fin de citation —
      .
      Vous avez tout faux ! Asselineau n’a rien contre l’Europe.
      L’Europe est un continent et même ceux qui ne font pas partie de l’UE sont des européens !
      .
      François Asselineau est oppose à la dictature de l’UE.
      Il est un fervent opposé a l’Union Européenne, UE, tout comme moi, c’est à dire nous sommes opposées aux traitées esclavagistes qui sont le TUE et le TFUE.
      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2010/11/UE-escroquerie-12mai2016-WEB_V2.pdf
      .
      Alors si on connait les traitées et leur but il faut être masochiste pour aimer l’UE !
      .
      S’il vous plait arrêtez des faire l’amalgame entre Europe et UE !!!!
      .
      Le projet de l’Europe Unifié été celui des NAZI !
      https://www.youtube.com/watch?v=nwS0E1N1OCg&t=36s

      .


    • machin 15 mars 07:23

      @Fergus

      "UPR : Union des Propagandistes Réactionnaires

      "

      Fergus : Le laquais collabo stipendié par une boite de com européiste....


    • Attila Attila 15 mars 18:34

      @Fergus
      « présente Walter Hallstein comme un « nazi » — ce qui n’a jamais été le cas —  »
      Alors, toujours pas nazi Walter Hallstein ?
      Vous avez le droit de changer d’avis.

      .


    • Roubachoff 16 mars 05:28

      @Fergus
      Votre amour pour cette saloperie d’UE ordo-libérale et néo-conservatrice vous aveugle. Les rares Allemands qui n’étaient vraiment pas nazis ont fini dans les camps de concentration ou, comme Sophie Scholl et son frère Hans, décapités à la hache dans une prison. Par respect pour leur mémoire, veuillez ne pas les comparer avec des « juristes » comme Carl Schmitt ou Walter Hallstein. Soit dit en passant, c’est un historien allemand qui a mis en doute la « pureté » du second à tort ou a raison, je n’en sais rien et ça n’a guère d’importance. Pour rejeter Junker et Merkel, point n’est besoin de se référer au nazisme, là-dessus, je suis d’accord avec vous. Sauf que vous ne les rejetez pas, votre adhésion à LFI (plus enthousiaste que jamais depuis que ce mouvement pédale dans la semoule) n’étant que le faux nez d’un fieffé réactionnaire. 


    • troletbuse troletbuse 14 mars 10:20

      Toujours la mauvaise foi.Fergus. Vous n’entrez pas dans la polémique mais vous tapez sur FA. A qui peut-on appliquer ce terme de DUPLICITE ? mais à vous même qui passez votre temps à modérer les critiques contre la Macronie.

      On ne peut pas dire que Philippe de Villiers est de gauche et vous ne lirez pas son livre car vous êtes sectaire et que vous avez vos vérités absolues qui ne peuvent être contredites. Pour le livre, je n’ai pas encore tout lu mais quand je vois que l’europe a été crée sous contrôle des américains avec un grand arriviste comme Monnet, on ne peut qu’être d’accord avec lui.

      Il ne vous reste plus qu’à traiter de Villiers de complotiste, le terme qui a été créé après les attentats du 11/9 organisée par les Etats-Unis avec la coopération de l’arabie saoudite afin d’ostraciser les sceptiques. Vous ressemblez à cette journaliste de pacotille qui est naturellement dans l’air du temps afin de bouffer dans la gamelle.


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 11:01

        @troletbuse. Non, « complotiste » a été créé suite à l’assassinat de JFK. Cette insulte était servie à ceux qui s’apercevaient à quel point la commission Warren avait bidonné sa prétendue enquête.


      • Fergus Fergus 14 mars 13:00

        Bonjour, troletbuse

        Un commentaire clownesque qui m’a beaucoup diverti. Merci à vous pour ce moment de franche gaîté !  smiley


      • troletbuse troletbuse 14 mars 13:22

        @Fergus
        Je remarque que sur AV, les commentaires clownesques vous sont plus attribués que pour moi. Il n’y a plus grand monde qui vous croît. On vous considère comme un microlatre déguisé en Insoumis. Mais le Mardi-Gras est passé et votre copain a interdit les masques, une idée lumineuse de votre astre.


      • Fergus Fergus 14 mars 14:02

        @ troletbuse

        « les commentaires clownesques vous sont plus attribués que pour moi. Il n’y a plus grand monde qui vous croît. On vous considère comme un microlatre déguisé en Insoumis. »

        Tout dépend par qui l’on est jugé. Quand il s’agit de personnes dans votre genre, manifestement devenu accro au RN de Le Pen, ou d’assilnâtres aveuglés par leurs oeillères haineuses anti-Europe, cela me fait sourire, et même franchement rigoler.

        Ne le prenez pas mal : tout le monde à le droit de faire fausse route. Le principal est d’être sincère dans ses convictions. Personnellement, et contrairement à vous, je n’ai pas de certitudes, je sais seulement que la poursuite de la politique néolibérale est une calamité, et çà cet égard Macron porte une énorme responsabilité. Quant à LFI, pour qui je vote, je ne soutiens que ses engagements sociopolitiques et pas vraiment les agissements de ses dirigeants.

        Bref, rien n’est simple ! Sauf pour vous évidemment, avec votre vision binaire de la société ! 


      • Jeekes Jeekes 14 mars 14:54

        @Fergus
         
        ’’avec votre vision binaire de la société !’’
         
         
        C’est pas forcément plus mal que d’avoir une vision ’’larbinaire’’ de la société.
        Hein ? fergu-gusse, le jésuite, le faux-nez (pour pas dire le faux-cul), le collabo qui ne s’assume même pas.
         
        Dans ma déjà longue vie j’en ai rencontré des lèche-culs, des sous-merdes-à-plat-ventristes, des sans-couilles qui prônent le oui-mais-non.
         
        Mais franchement, je dois reconnaitre qu’avec toi, j’ai trouvé une référence, un summum, un véritable mètre-étalon !!!
         
        Si tu savais à quel point tu me fais gerber, fergu-gusse...
         
         


      • Dom66 Dom66 14 mars 15:12

        @Jeekes
         smiley très bon.....++++ pour moi


      • Drugar Drugar 14 mars 15:59

        @Jeekes

        En effet. De toute façon Fergus, comme les autres Troll réagissant sur ce file, ont commencés directement avec des attaque ad personam, montrant le néant absolu de leur « argumentaire » et discréditant, de fait, tous leurs propos. Et cela sans compter tous les sophismes et amalgames grossiers
        Pour l’heure, je crois que la palme sur ce file revient au trou du cul de Julius 1er, se trouvant certainement très malin de nommer F.A. « Assholineau ». Pitoyable de bêtise profonde...


      • Roubachoff 16 mars 05:32

        @Fergus
        Avant de critiquer le RN dans l’œil de votre voisin, occupez-vous de la Wehrmacht qui est dans le vôtre. Merci d’avance.


      • Sparker Sparker 14 mars 10:32

        FA ne veut pas de sixième république, le présidentialisme de la cinquième convient bien mieux à son ambition.

        Aujourd’hui seul la sixième est le propos pertinent, citoyenne, populaire, participative, émancipatrice et surtout horizontale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès