Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Aujourd’hui Bruxelles, demain à nouveau la France et toujours ces (...)

Aujourd’hui Bruxelles, demain à nouveau la France et toujours ces insupportables postures compatissantes

Aujourd’hui Bruxelles, demain à nouveau la France

Derrière les criminels qui sont les responsables …

Aujourd’hui les criminels frappent la Belgique, personne n’est dupe, demain ce sera à nouveau la France. Le temps n’est plus aux postures mais à l’action. Derrière les criminels, il y a les responsables, ceux qui par faiblesse ou idéologie s’accommodent avec le nazisme des temps moderne, l’islamisme.

Dans « Pourquoi les Gaulois ont-ils peur que l’Islam leur tombe sur la tête ? » j’ai fait de mon mieux pour expliquer, chercher à comprendre.

Notre géopolitique est monstrueusement responsable et l’histoire sera sévère avec ceux qui nous ont dirigés. Nous avons alimenté, équipé les terroristes en Libye puis en Syrie. Les masques tombent, les djihadistes portent pour certains les armes de guerre fournies par la France. Le mythe des bons rebelles de l’ASL s’effondre et même si le régime d’Assad est une dictature, ce n’est pas notre ennemi. Il est temps de dénoncer les imposteurs des médias qui en déformant la réalité alimentent le djihad vers la Syrie. Ceux qui donnent une image positive des djihadistes en France sont responsables d’apologie du terrorisme et ils le font en toute impunité. Le premier d’entre eux, Laurent Fabius a même été promu Président du conseil constitutionnel. Une Honte. Ce Fabius qui estimait que al Qaeda faisait du bon travail en Syrie.

Que la presse fasse son travail et les flics de la pensée islamiste lui tombe dessus. On peut tout dire en France sauf la vérité .

Pour une fois un magnifique reportage de Samah Soula bousculait les idées reçues. Il s’intitulait :

« Syrie : le grand aveuglement »

Le reportage se lance sur une longue séquence tournée au cœur des affrontements entre djihadistes et armée régulière syrienne. l’équipe d’Un œil sur la planète s’est appuyée sur les images de Yacine Benrabia, un journaliste indépendant algérien. Cette séquence met en évidence les liens très étroits entre les groupes dits « modérés » et l’État Islamique à proprement parler. Cette séquence se termine d’ailleurs par l’attaque-suicide d’un des combattants contre une position de l’armée syrienne, illustrant un acte emblématique de ces groupes.

Par le truchement d’un flash-back, le documentaire nous ramène ensuite dans les premiers jours de la révolution pour reprendre du début l’enchaînement des évènements. On y voit des premiers soulèvements pacifiques d’abord tolérés par le gouvernement syrien, puis, petit à petit la lente dérive autoritaire de celui-ci, et finalement, les premières répressions d’un régime devenu fébrile et en proie à des craintes de déstabilisation.

Mais on voit aussi comment les armes ont soudainement commencé à circuler dans la foule, et comment la nature même de ces manifestations a changé, les soulèvements pacifiques des premiers jours laissant place à des actes violents, allant jusqu’à de véritables tueries orchestrées sur les forces de l’ordre. Toute la question se pose alors de savoir d’où sont venues ces armes. Un djihadiste laisse échapper qu’elles ont été livrées de l’étranger avant d’être repris par son «  supérieur ».

Pourtant, si les tensions gagnent les zones rurales et pauvres, le soutien à Bachar El-Assad reste fort dans les zones urbaines et parmi les classes moyennes. Des manifestations massives de soutien s’organisent. La voix off note que ces images furent très peu diffusées dans les médias occidentaux. Un témoin s’étonne même, «  si des élections libres avaient été organisées, je ne suis pas le seul à penser qu’il (NDLR : Bachar El-Assad) les aurait gagnées ».

Et peu à peu la situation bascule. À noter le témoignage très poignant de Jacques Bérès, un chirurgien français parti sauver des vies dans l’enfer de Homs et qui confie, avec beaucoup d’amertume comment au fil des jours les idées djihadistes ont commencé à diffuser dans les esprits.

Plusieurs piques sont clairement lancées à l’encontre de la diplomatie française. Le documentaire insiste sur les lourdes conséquences de la fermeture de l’ambassade de France à Damas, puis plus tard sur la présence surprenante, entre les mains de djihadistes, de missiles Milan de fabrication française Enfin, l’attaque chimique au gaz sarin en août 2013 attribuée sans preuve à Bachar El-Assad par Laurent Fabius est largement évoquée. Même le rapport du MIT, dont il est très rarement fait référence dans les médias qui laisse planer le plus grand doute sur les responsabilités de cette attaque, est mentionné.

Mais la force du documentaire est aussi et surtout de prendre de la hauteur pour tenter d’expliquer ce qui pourrait être une des causes majeures de ce conflit, les enjeux géostratégiques mondiaux, et en premier lieu, la guerre du pétrole. Le reportage se fait ainsi l’écho de la thèse déjà avancée depuis plusieurs mois par Alain Juillet, ancien Directeur du Renseignement de la DGSE (les fameux « renseignements extérieurs  » français) selon laquelle les soulèvements populaires auraient été dirigés depuis l’Arabie Saoudite dans sa guerre d’influence contre l’axe « Iran – Syrie ».

Encore plus audacieux, les intérêts d’Israël dans ce conflit sont également abordés avec une phrase choc, tout en sous-entendus :

« En novembre 2015, selon le quotidien Haaretz, Benyamin Netanyahou aurait testé Barack Obama sur un possible redécoupage des frontières de la région, le chaos syrien permettant de penser… différemment l’avenir du Golan dont l’annexion par Israël n’a jamais été reconnue par les États-Unis et la communauté internationale. »

Nous y avons vu un travail d’une honnêteté rare à la télévision française, montrant avec finesse les enjeux et les jeux malsains des acteurs du conflit, tous prêts à profiter de ce chaos pour leurs intérêts. Contrairement aux attaques des détracteurs, nous n’avons en revanche vu aucun angélisme, loin de là, vis-à-vis du régime de Damas, qui porte naturellement aussi toute sa part de responsabilité.

Enfin, nous avons apprécié la grande qualité des très nombreux témoignages d’observateurs privilégiés qui étayent et appuient le propos tout au long du documentaire

Reporter pendant douze ans, notamment pour Le Monde et France 3, Adeline Chenon Ramlat a longtemps vécu au Proche-Orient et notamment au Liban et en Syrie. Elle a donc une connaissance personnelle de ce pays, en plus de sa caution professionnelle difficilement attaquable.

Diplômé de Sciences-Po et docteur en Histoire contemporaine, Frédéric Pichon a vécu à Beyrouth et séjourné régulièrement au Proche-Orient, notamment en Syrie., il est l’auteur de l’ouvrage « Syrie, pourquoi l’Occident s’est trompé »

Dans ce livre basé essentiellement sur des sources ouvertes, Frédéric Pichon présente d’abord le profil politique, socio-économique et religieux de la Syrie. Il s’appuie ensuite sur ces données pour mieux analyser la révolte de 2011, et commenter son traitement médiatique. Il évoque l’intervention de la Russie (qui fut diplomatique, économique et logistique avant d’être militaire) et la « question taboue du djihadisme » telle qu’elle est traitée par les médias et nos dirigeants. La politique de la France, que l’auteur analyse comme néo-conservatrice, n’est évidemment pas épargnée, eu égard à l’influence qatarie, notamment. Enfin, Frédéric Pichon constate qu’il est aujourd’hui peu probable que le régime syrien tombe, et s’interroge sur l’avenir du pays.

Georges Malbrunot a fait toute sa carrière pour le compte des plus grandes rédactions françaises. Actuellement grand reporter au Figaro, il a vécu plus de vingt ans au Proche-Orient où il fut correspondant pour l’AFP. Il est le co-auteur, avec Christian Chesnot (avec qui il fut otage en Irak, en 2004, de « l’Armée islamique en Irak  »), du livre « Les chemins de Damas  ».

Cet ouvrage s’appuie sur un grand nombre de sources gouvernementales ou issues des services de renseignement et des milieux diplomatiques et économiques, tant syriens que français, américains, ou encore saoudiens… Il offre une plongée dans les eaux troubles de la relation franco-syrienne de ces quarante dernières années, de lunes de miel en déchirements, de réconciliations en déceptions, d’emportements enthousiastes en malentendus, puis en naufrage. Les auteurs profitent de leur accès privilégié à de nombreuses sources de qualité pour détailler les profonds désaccords qui émergèrent en France entre les services de renseignement d’une part, et les diplomates et responsables politiques de l’autre. Les auteurs se demandent enfin comment, avec un tel passif, retrouver le chemin de Damas…

Après une formation académique en langue arabe, en droit et en sciences politiques, Alain Chouet a commencé sa carrière à l’ambassade de France à Beyrouth puis à Damas, avant de diriger le bureau de coordination des recherches et opérations anti-terroristes (1980). Il rejoint ensuite le monde du renseignement en tant que conseiller technique spécialisé dans les affaires touchant à l’islam et au terrorisme auprès du directeur du renseignement de la DGSE (1996) avant d’être nommé chef du service de renseignement de sécurité en 2000.

Qu’il s’agisse donc des journalistes (tous témoins des faits) ou des experts en renseignement, le choix des intervenants est particulièrement pertinent et ne saurait selon nous être remis en cause, même s’il reste à chacun sa part de subjectivité.

Une bonne émission donc , elle s’est attirée toutes les foudres de ceux qui d’une manière ou d’une autre trouvent des excuses à l’islamisme en inventant le concept d’islamisme modéré.

Souria Houria, une association pro rebelles, est même allée jusqu’à envoyer un courrier à la présidente de France Télévisions pour lui demander l’ouverture d’une enquête … sur l’enquête !

Ras le bol du Monde des prétendus experts qui nous expliquent que « pas d’amalgame » il existerait des islamistes modérés.

A quand Tariq Ramadan à la télévision ?

Ras le bol de Merkel, de Hollande et de tous ceux qui s’agenouillent devant le sultan Erdogan allié des islamistes et qui maintiennent les sanctions contre la Russie.

L’accord avec la Turquie est une honte.

Ras le bol de Hollande Compatissor qui donne la légion d’honneur au ministre saoudien de l ‘intérieur .

Il n’y avait pas de nazisme modéré, il n’y a pas d’islamisme modéré.

Je vous renvoie à cette définition simple de l’islamisme :

Il serait trop facile de présenter les terroristes comme des simples d’esprit ou des religieux illuminés. Ils sont porteurs d’une idéologie politique, l’islamisme.

Ils partent faire le djihad pour construire un Etat théocratique, le Khalifat. Ils tuent pour cet idéal.

Sans doute tous les islamistes ne sont-ils pas des terroristes mais ils partagent le même idéal, la théocratie, et c’est pour cela que la notion d’islamisme modéré pose problème.

Il importe tout d’abord de définir l’islamisme et de dépasser la multiplicité de ses formes pour aller à l’essentiel et en ce sens la lecture de Bruno Etienne (1) est importante :

Avant la période coloniale il signifie tout simplement l'islam comme « mahométisme ».Voltaire l’emploi comme synonyme de mahométisme. Cette définition est aujourd’hui totalement abandonnée. L’islam n’est pas l’islamisme, l’islamisme est une doctrine politique qui s’appuie sur l’islam et souvent même le manipule.

Au XX eme siècle l’islamisme part d’une réaction politique de mobilisation de la communauté musulmane face à la colonisation et à l’occidentalisation, ressourcement et relecture. Il critique la laïcité et le modernisme. L’islamisme traditionaliste constitue une réaction anti moderne destinée à créer une entité communautaire musulmane. Pendant les années1950/80 la contestation politique de l’occident passe par le panarabisme laïc et ce dernier emprisonne les islamistes.

Depuis une trentaine d’année l’effondrement du nationalisme arabe, du nassérisme et des régimes laïcs (Saddam, Moubarak, Ben ALI, ASSAD) permet l’éclosion d’un islamisme radical. L’islamisme d’aujourd’hui n’est plus une simple réaction identitaire. Il a élaboré un projet politique mais les moyens pour le mettre en œuvre diffèrent.

 L’islamisme tel que nous le définissons est donc une idéologie multiforme qui a pour finalité la mise en place d’un système politique appliquant un islam littéral tel qu’il serait présumé être au temps des compagnons du prophète. L’ordre transcendantal des choses est la religion (din) qui prévaut sur le monde séculier (dunya) et la forme du pouvoir politique (dawlat).

Est islamiste dans notre définition

- l’islamisation par l’interprétation littérale du Coran pour justifier la mise en place de la charia et l’avènement d’un ordre politique musulman

-L’islamisation par le bas, travail caritatif dans les quartiers populaires ; les frères Musulmans en Egypte avant le Printemps arabe, les frères partout dans le monde avec l’argent du Qatar

-L’islamisation « démocrate » (voie légale) : AKP , Ennahda ont pour objectif de transformer la société pour construire légalement un Etat islamique. Erdogan est un islamiste .

-L’islamisation par la violence contre l'État impie ; les islamistes qui combattent le régime en Syrie, en Egypte

-Le Jihad externe Al Qaeda et Daesh

-La restauration du Khalifat en 2014 et l’abolition des frontières avec Daesh

Nous n’avons pas à nous allier aux islamistes et tous ceux qui le font sont responsables.

http://www.amazon.fr/Pourquoi-Gaulois-peur-lislam-tombe/dp/B01A5CKTHQ/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1458650493&sr=1-1


Moyenne des avis sur cet article :  3.54/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

290 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 22 mars 14:38

    Les vrais responsables sont les dirigeants européens et particulièrement Merkel et son chienchien. Responsables, donc coupables.


    • colere48 colere48 22 mars 19:19

      @troletbuse

      Il n’a échappé à personne que le crime de trahison n’est plus puni depuis une loi scélérate de Sarko, asservi au Qatar, et que notre poussa actuel asservi a l’Arabie saoudite et aux émirats , échappera au châtiment....

      A moins que le peuple dans sa grande sagesse (LoL) en décide autrement !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mars 19:28

      @troletbuse
      Les vrais responsables sont les USA, dès 2001 : liste des 7 pays à envahir en 5 ans : la Somalie, le Soudan, l’ Irak, la Libye, la Syrie, le Liban et l’ Iran.


      L’Iran est sans doute un trop gros morceau, mais pas le Liban, qui est dans l’oeil du cyclone.

      Les armes que la France devait vendre au Liban seront livrées .. aux Saoudiens.

    • Ouallonsnous ? 23 mars 08:14

      @troletbuse

      Il est « aveuglant » que les peuples Belges, Français, etc.... commencent et vont continuer à payer la soumission de leurs dirigeants europèistes à la mafia sioniste UE/OTAN anglo-yankee dans sa guerre néo-coloniale contre les pays non alignés sur les USA !

      Une seule solution, évoluer vers un paradigme de dialogue apte à promouvoir la paix et le développement mutuel dans le respect de nos différences, entre nous, les peuples de la terre !


    • izarn 23 mars 15:58

      @troletbuse
      Ce ne sont pas les véritables, les vrais ce sont l’OTAN et les USA.
      Et bien sur Obama.


    • Richard Schneider Richard Schneider 22 mars 14:59

      Même si je ne partage pas totalement la thèse de l’auteur, je trouve que son article est solidement étayé ...

      Les interventions inconsidérées des Occidentaux, depuis 2003, dans cette partie du monde, soi-disant pour « libérer » les peuples arabo-musulmans épris de liberté et de démocratie, ont entrainé pire que la déstabilisation : la misère, la mort, le désespoir. Quel avenir pour les Syriens, par ex. ? 
      Malgré le zèle des « idiots utiles » (formule de Lénine) qui, sous prétexte de démocratie, plongent les peuples irakiens, lybiens, syriens dans le néant. Et, comme le souligne l’auteur, la France, depuis Sarkozy, a mené une politique étrangère désastreuse. Politique encore aggravée par Hollande ! Heureusement que Obama n’a pas suivi le va-t-en guerre Fabius, en 2012-2013 ... 
       Étrange quand même : nos socialistes sont encore plus atlantistes que les américains !

      • agent ananas agent ananas 22 mars 15:59

        @Richard Schneider
        Étrange quand même : nos socialistes sont encore plus atlantistes que les américains !

        Parce que Obama, malgré tous ses défauts, exaspéré par Netanyahu a mis un frein à l’agenda des néo-cons du lobby sioniste, qui dicte la politique US dans le monde arabe.
        En France, notre politique dans le monde arabe est dictée par Fabius, BHL et leurs cousins du CRIF.
        Donc pas vraiment étrange ...


      • izarn 23 mars 16:02

        @Richard Schneider
        Mains non, soyez cohérent : Les USA se cachent derriere Hollande et Cameron.Parcequ’ils(Obama) ne sont plus crédibles.
        On est pas pire qu’Obama : ON SE SALIT LES MAINS A SA PLACE !


      • Piere CHALORY Piere CHALORY 22 mars 15:05

        Le pire, au delà des carnages est de devoir supporter, devoir visualiser le faciès horrible de clowns sinistres sautant sur l’occase pour ’’passer à la télé’’.


        Pitoyables pitres, pour lesquels ces attentats sont encore prétexte à se montrer, cuistres qui prétendent encore représenter le Peuple de France, ou d’ailleurs ; voir Valls et mourir...

        • Piere CHALORY Piere CHALORY 22 mars 15:33

          Ce soir ; ’’la Tour Eiffel sera illuminée aux couleurs de la Belgique’’ selon le maire de Paris...


          Waou, quelle réactivité, quel sens de la ’’fête’’ ! 


          C’est les Belges qui vont être contents...

           smiley

        • Fergus Fergus 22 mars 17:56

          Bonjour, Piere CHALORY

          Et encore n’avons-nous pas encore eu droit de la part de nos élites politiques à une phrase du genre : « Aujourd’hui, nous sommes tous belges ! »


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 22 mars 18:48

          @Fergus


          « Aujourd’hui, nous sommes tous belges ! »

          Oh, ça ne devrait pas tarder... 

          Tout ce cirque autour de ces attentats est insupportable, le story telling gore, le son et lumière ajouté en temps réel ! 

          Pour un peu, à voir ce ’’spectacle’’ si bien synchronisé, cette ’’solidarité’’ inter état si instantanée, on finirait presque par devenir complotistes...

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mars 19:47

          @Piere CHALORY
          C’est la suite qui va être intéressante...Chaque attentat est prétexte à grignoter une liberté de plus...


          Sans doute , ce sera l’adoption du PNR, les données personnelles des gens qui prennent l’avion ?
          Sinon, les Républicains ont d’autres idées, comme bloquer Facebook et Twitter... ?
          Ou bien Schäuble, qui veut une armée européenne... ?

          La seule idée qui ne vienne pas à nos Mamamouchis, c’est la paix et la reconstruction de la Syrie...
          Ni de cesser de donner de l’argent à Erdogan et cesser de vendre des armes aux Saoudiens...
          Ainsi va l’ OTAN, d’un conflit à l’autre, d’une ingérence à l’autre...

        • smilodon smilodon 22 mars 21:46

          @Fifi Brind_acier :Chère « fifi » !... Je sens bien que tu mourras seule !... Comme moi !.. Mais toi, tu mourras où ??.... (Entre nous..... Faut être vraiment seul(e) dans la vie..Pour écrire sur ce genre de « site » !..)... Biz ma poule (ou mon poulet)....Adishatz.


        • izarn 23 mars 16:04

          @Piere CHALORY
          Moi je dirais voir mourir Valls....
          Chacun son truc....


        • MagicBuster 22 mars 15:08


          En d’autres temps on interdisait à l’école
          * aux bretons de parler la langue bretonne en bretagne,
          * aux corses de parler la langue corse en corse

          On devrait interdire de parler arabe dans nos entreprises, dans nos transports, dans nos rues. . .

          Ne tolérons plus la langue des terroristes ==> Que disent -ils dans votre dos ?

          Mélangeons du porc dans tous les plats - ajoutons de l’alcool partout.
          Séchons des saucissons partout ou cela est possible pour mettre une bonne odeur partout.
          et surtout mettons des femmes militaires partout ou ils seront obligés d’aller.
          (avec des chiens partout)

          Que tous ces arriérés de blédards ne soient pas tout confort chez nous ------ AU CONTRAIRE !!!! !

          Ils veulent une mosquée, indiquez leur la mecque ....
          Ils ne faut pas qu’il trouve mieux en France.


          • leypanou 22 mars 15:40

            @MagicBuster
            Mélangeons du porc dans tous les plats - ajoutons de l’alcool partout. : du porc hallal alors !


          • Jean Pierre 22 mars 19:59

            @MagicBuster
            Si on voulait que, parmi les quelques millions de musulmans vivant en France, la radicalisation soit encore plus forte, si on voulait qu’encore plus de musulmans se radicalisent et passent au terrorisme, vous avez exactement défini le programme à mettre en place.

            Un responsable de Daesh pourrait faire exactement le même commentaire que vous afin d’activer un peu plus la guerre de civilisation. Bravo.


          • cedricx cedricx 23 mars 06:24

            @MagicBuster Mais cher Monsieur nous aurions pu commencer par ne pas abandonner nos églises entre les mains de tenanciers de boites de nuit ou de réalisateurs de films pornos, nous avons lâché ce qui était notre ciment et notre âme. 


          • izarn 23 mars 16:12

            @MagicBuster
            Dans l’école publique, depuis Jules Ferry, le colonialiste bien connu, il ne fallait pas parler breton ou corse, soit.
            N’empeche que le « patois » n’a jamais été interdit....
            C’est une autre problème, celui jadis du dominant sur le dominé.
            L’arabe reste iillégal dans nos école publiques, quoique l’anglais semble prendre beaucoup plus d’aises...Vous vous trompez pas d’ennemis ? Parceque qui est derriere le Qatar ou les saoudiens ?
            A votre avis ?


          • Massada Massada 22 mars 15:19

            Cette fois-ci j’espère que vos politiques vont prendre des mesures vraiment efficaces contre le terrorisme islamiste :
             
            Des clips : « tous unis contre la haine »
            Une marche blanche
            Des commémorations
            Des grands discours émouvants
            L’ouverture de nouvelles mosquées pour éviter la stigmatisation
            La légion d’Honneur au Prince d’Arabie Saoudite
            Des allégements fiscaux aux investissements du Qatar en France
            Décorer Mahmoud Abbas pour sa contribution à la paix.
             
            Autre chose ?


            • antyreac 22 mars 15:32

              @Massada
              Bref 

              il faut appliquer envers les terroristes d’autres méthodes qu’ils comprendrons mieux ,
              le poing en plein gueule et les méthodes d’Israël qui sont si efficaces sur le terrain dans ce pays...

            • jacques jacques 22 mars 15:42

              @Massada
              « in cauda venenum » que viens foutre « Décorer Mahmoud Abbas pour sa contribution à la paix. ».
              Il a surement fait plus pour la paix en Palestine que la clique actuelle au gouvernement israélien .Mais venant d’un sioniste revendiqué et assumé rien d’étonnant ayant la même vision de la mort (massada) que ces kamikazes .
              Vous avez oubliez quand même « pas d’amalgame ».


            • Trelawney Trelawney 22 mars 18:37

              @jacques

              « in cauda venenum » que viens foutre « Décorer Mahmoud Abbas pour sa contribution à la paix. ».

              Il s’est trompé, il voulait dire Mohammed ben Nayef, prince héritier d’Arabie saoudite , mais sa langue a fourché smiley


            • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 23:42

              @Massada
              Vous oubliez le plus important : la tour Eiffel, ce soir, est illuminée aux couleurs de la Belgique. Je ne l’ai pas vérifié, mais j’ai entendu annoncer plusieurs fois cette importante nouvelle. On ne pourra donc pas dire que la France n’a rien fait contre le terrorisme. Au pied de la statue de la République, où je suis passé il y a quelques jours, il y a encore des fleurs et des inscriptions votives en faveur de la paix et de la tolérance. Qu’est-ce que vous voudriez de plus ? Ce qui compte avant tout en pareille circonstance, me semble-t-il, c’est l’efficacité des solutions retenues. Aussi n’avons-nous aucun attentat à déplorer ce soir à Paris.


            • izarn 23 mars 16:14

              @Massada
              Si vous avez oublié « Je suis Charlie »....


            • Massada Massada 22 mars 15:33

              Aout 2014, je combattais alors dans la Bande de Gaza.
              Des civils israéliens se trouvaient dans les abris souterrains.
               
              L’Etat d’Israël était pris sous le feu des missiles et des combattants tombés étaient inhumés.
               
              Au même moment en Belgique, des activistes de BDS ont déversé des énormes quantités de sang artificiel à l’aéroport de Bruxelles en accusant Israël de massacre.
               
              Oui, oui, ça s’est à l’aéroport où ce matin, c’est du sang véritable qui a été versé par les amis islamistes du BDS.
               
              Je ne sais pas pourquoi, mais ce souvenir me revient tout d’un coup.


              • jacques jacques 22 mars 15:49

                @Massada
                C’est sur pendant que vous versiez le sang des palestiniens, le sang artificiel vous a choqué .
                Je reconnais bien là votre coté retour aux origines,la valeur bio que des choses naturelles .
                Êtes vous dentiste car les amalgames ne vous font pas peur  ?


              • Alpo47 Alpo47 22 mars 16:13

                @Massada

                « Combattre » veut dire « massacrer des civils », c’est ça ?


              • Massada Massada 22 mars 17:04

                @Alpo47
                 

                Tant que vous ne comprendrez pas que vos ennemis ne sont pas les israéliens mais les islamistes vous continuerez à vous faire sodomiser par les fous d’Allah !
                Mais vous etes trop limité du bocal pour penser plus loin que la propagande de vos merdias.


              • Trelawney Trelawney 22 mars 17:25

                @Massada
                Une chose est certaine, c’est que les attentats d’aujourd’hui on ne les verrait pas à l’aéroport Ben Gourion. Aussi si un jour les gars de Mossad et du Shabak viennent expliquer à nos manche à balaie de flics locaux comment faire, j’en serais très heureux


              • Massada Massada 22 mars 17:36

                @Trelawney
                 

                Je suis très étonné d’apprendre qu’a l’aéroport international de Bruxelles, le public peut pénétrer sans être filtré dans les bâtiments .
                 
                Dans la situation qui prévaut en Europe, il est absolument nécessaire d’établir un premier périmètre de sécurité autour du terminal, avec un filtrage routier des véhicules s’y rendant. Il s’agit de plusieurs cabines de contrôle (un peu comme sur les péages d’autoroute), munis de ralentisseurs et de barrages amovibles, et servis par des physionomistes, policiers ou militaires armés, spécialement formés à ce genre d’exercice.
                 
                Lorsque ces contrôles sont correctement conçus, à l’instar du filtrage routier de l’aéroport Ben Gourion à Tel-Aviv, le temps supplémentaire d’attente est quasi-nul.


              • Massada Massada 22 mars 17:41

                @Trelawney
                 
                A l’aéroport de Bruxelles on laissait le public pénétrer sans être filtré dans les bâtiments d’un aéroport. smiley
                 

                Dans la situation qui prévaut en Europe, il est absolument nécessaire d’établir un premier périmètre de sécurité autour du terminal, avec un filtrage routier des véhicules s’y rendant. Il s’agit de plusieurs cabines de contrôle (un peu comme sur les péages d’autoroute), munis de ralentisseurs et de barrages amovibles, et servis par des physionomistes, policiers ou militaires armés, spécialement formés à ce genre d’exercice.


              • Trelawney Trelawney 22 mars 18:07

                @Massada
                A Bruxelles, la seule station où l’on peut prendre toutes les lignes du métro est Bekkant en plein Molenbeek. A croire qu’ils le font exprès. Le type est certainement monté à cette station et s’est choisit la destination en fonction du monde. Bien sur aucune détection et aucun portique lorsque l’on monte dans un métro. Quand on met sa main trop prés du feu on fini toujours par se bruler

                Pour la petite histoire : les deux faux journalistes qui ont tué le commandant Massoud en Afghanistan le 10 septembre 2001 (veille de l’attentat qu’on sait) venaient tout droit de Molenbeek. Ils ne diront pas qu’ils ne savaient pas


              • OMAR 22 mars 19:23

                Omar9

                @Massacrada : "Des civils israéliens se trouvaient dans les abris souterrains. ..".

                Menteur !!!!!!

                Vous avez fait des bombardements de Gaza, un spectacle où les israéliens venaient s’installer sur les collines avoisinantes, siroter leurs boissons sur des transats pour jouir du spectacle de la mort et de la désolation qui s’abattaient sur les palestiniens :
                http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-israel-comment-le-mal-fut-rendu-banal-ils-assistent-comme-au-spectacle-aux-bombardements-sur-124134694.html

                http://www.parismatch.com/Actu/International/Gaza-Les-bombardements-comme-au-cinema-575456

                Vous êtes aussi inhumains et barbares que ces criminels djihadistes de merde.


              • Massada Massada 22 mars 19:55

                @OMAR
                 

                Omar l’islamiste qui donne des leçons d’humanisme.
                Tentative de me faire mourrir de rire !

              • Debrief 22 mars 20:06

                @Massada,
                SVP, ne nous associez pas à votre exécrable activité militaire de conquête par le vol des terres et le massacre et l’humiliation d’un peuple. Vos ennemis sont palestiniens, ceux de notre civilisation sont des islamistes.


              • Pomme de Reinette 22 mars 20:27

                @Debrief

                Il vous a sans doute échappé le fait que le hamas est une organisation terroriste djihadiste ... mais c’est pas grave, vous pouvez continuer à dormir.


              • Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 23:30

                Quand on lit certains commentaires, on se demande vraiment si AgoraVox n’est pas un diverticule de Molenbeek.
                Il serait temps que les islamistes qui viennent pourrir ce site, dégagent le plus rapidement possible. Leur place est à la mosquée jihadiste du coin, en attendant qu’on la ferme ou, mieux encore, à Raqqa..


              • Felgrand AGESC 22 mars 23:33

                @Christian Labrune
                pourquoi tu ne retournes pas sur fds....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès