Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bachar, Poutine, Mélenchon, uniques objets de leur ressentiment

Bachar, Poutine, Mélenchon, uniques objets de leur ressentiment

Hier samedi soir chez Ruquier à ONPC Mélenchon a essuyé les tirs en rafale des deux chroniqueurs de service où la mauvaise foi virait parfois en chasse à l'homme...

Face à deux chroniqueurs censés avoir préparé leur émission mais qui se bornaient en fait à ressasser les lieux communs de la propagande occidentale sur le méchant Bachar El Assad massacrant son peuple, Mélenchon a essuyé un tir nourri de flèches dont la pointe était trempée dans le fiel des haines recuites.

On a eu droit à l'étalage d'une agressivité de roquets, ratiocineurs d'autant plus aboyeurs que leur connaissance du sujet se limitait à répéter différentes variations sur le même thème officiel bien implanté dans les médias où il a valeur de vérité révélée.

Sans qu'il y ait jamais eu de leur côté la moindre tentative d'analyse des événements.

C'est donc une chose entendue ! Il y a quatre ans, le bon peuple de la région d'Alep s'est senti par génération spontanée une grande appétence pour la démocratie, surtout quand elle se manifeste par le délitement de l'état et le triomphe du chaos ( la mythologie n'est jamais bien loin qui fit naître Gaïa, la déesse terre, du chaos ) .

Sont par conséquents d'infâmes complotistes ceux qui suspectent des interventions souterraines d'officines spécialisées dans la déstabilisation d'états qui n'ont pas l'heur de se couler dans le moule de la complaisance aux intérêts géopolitiques de ceux qui voudraient bien les asservir – en tout bien, toute démocratie, ça va de soi.

Je ne sais si l'éclairage géopolitique donné par Mélenchon des causes du conflit seront validées un jour par les faits mais elles ont l'avantage d'être rationnelles, de laisser de côté les approximations de nos deux duettistes et de faire un sort aux élucubrations sémito-humanistes de notre grand philosophe médiatique, le Jonas mythomane qui a avalé sa baleine.
La cécité de nos rhéteurs s'appuie sur leur inculture historique : oublié Mossadegh, renversé en Iran dans les années 50 parce qu'il voulait s'opposer à la main mise des majors américains sur les richesses minérales du pays, oubliées les calamiteuses interventions en Irak où le seul souci fut à l'époque de préserver le contrôle des ressources du pays.

Il est d'ailleurs symptomatique que les USA – redevenus pour un temps autosuffisants dans le domaine énergétique – lèvent maintenant un peu le pied au Moyen-Orient, prélude qui sait ? à l'abandon des Français, Anglais et tutti quanti qui se sont précipités dans la pétaudière, appelés par on ne sait quel Dieu vengeur pour procéder à des bombardements dont la précision épargne miraculeusement les civils et l'imprécision préserve l'état islamique.

Ah, la technologie de l'Occident ! droit de l'hommiste, démocratique, miséricordieuse, qui ne laisse plus à Dieu le soin de reconnaître les siens mais qui discrimine et qui permet de mettre au débit du gouvernement syrien les centaines de milliers de morts de ce conflit.

Il est donc interdit de penser que Bachar El Assad serait un moindre mal ! Que nenni, c'est le mal absolu et Poutine, son protecteur, un remède pire que le mal !

Daech financé par d'obscurs réseaux – qui ne doivent pas être inconnus de nos services de renseignements - a sans doute eu le tort de se prendre au sérieux, de se retrouver submergé par sa propre logorrhée verbeuse et de se laisser emporter par la fièvre d'une mégalomanie messianique alors qu'il aurait pu se contenter à la satisfaction générale d'entraver la réémergence de l'Iran en tant que puissance régionale : c'était tout de même pour ça qu'ils étaient payés, ces zombies, sacredieu !

La créature a échappé à ses concepteurs et pire elle frappe maintenant sur le sol des apprentis sorciers.

Mais tout de même, on a beau avoir contribué à mettre le bordel, sus à Poutine qui fait le ménage !

 

On passera par charité sur les moments du débat qui concernaient la politique intérieure : il a été reproché en somme à Mélenchon de faire de la politique, ben oui !

Il lui a même été suggéré de se transformer en statue du commandeur pérorant dans le vide.
Le procès qui lui fut fait était tellement absurde qu'on peut se demander si Moix et Salamé ne jouaient pas une nouvelle version de l'avocat du diable. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

153 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 21 février 15:03

    « Bachar, Poutine, Mélenchon »



    En version noble art, ça nous donne un poids léger, un poids lourd et un poids mi-mouche (amateur), drôle d’dée de les mettre sur le même ring.

    • Piere CHALORY Piere Chalory 21 février 15:33

      @César Castique


      J’allais le dire ! Un peu (beaucoup) flatteur pour un des trois...

      Sinon, je préfère quand c’est Ariane Walter qui fait le débrief d’onpc, c’est largement plus rigolo !

    • César Castique César Castique 21 février 20:09

      @Piere Chalory

      « J’allais le dire ! Un peu (beaucoup) flatteur pour un des trois... »


      Il y des gens qui n’ont aucun sens des proportions, d’autres, c’est l’orientation, moi, mon problème, c’est le temps qui passe. J’ai l’impression que tel événement s’est produit, il y a a trois ans, alors que c’était huit, ou que tel autre remonte au maximum à cinq ans, alors que c’était il y a douze ans. Du coup, je ne me risque plus, je consulte le web avant de m’avancer.



      « Sinon, je préfère quand c’est Ariane Walter qui fait le débrief d’onpc... »


      Je peux comprendre ça, mais je la trouve quand même un peu trop fantasque dans ses engouements successifs...

    • Piere CHALORY Piere Chalory 21 février 20:34

      @César Castique



      ’’Je peux comprendre ça, mais je la trouve quand même un peu trop fantasque dans ses engouements successifs...’’

      Il faut la comprendre, elle a été terriblement déçue par Mélenchon, qu’elle adula, tant et si bien qu’elle n’a pas supporté son reniement abject, lorsque il appela à voter pour qui vous savez...

      Alors bon, Elliot c’est presque aussi bien écrit, mais carrément pas drôle, enfin c’est comme ça...

    • @César Castique

      pour salamé et moix quel courage !!!!! il est plus facile d’attaquer notre "ami
       méluch’ que poutine assad ou erdogan............................................

      aurait elle autant de gueule saLamé dans son pays d’origine face au hezbollah  ????

      et moiX in n’a que de la gueule sait il lui le réformé ce que c’est la guerre ?????????


    • @Piere Chalory

      la WALTER se fait soigner quel calme sans ses elucubrations débiles !!!!!!! OUF.............


    • alainmarc 21 février 15:29

      Et sur la même chaine, passait jeudi, le magazine « un œil sur la planète » démontant l’enfumage dans lequel les deux crétins se vautraient comme des cochons dans la boue (pardon aux cochons).


      • doctorix doctorix 21 février 17:28

        @alainmarc

        A voir (impérativement) ici :
        Il souffle ces temps-ci (mais bien tard) comme un vent insolent dans les naseaux du gouvernement.
        Ici, ça fait quand même quatre ans et plus qu’on leur dit la même chose, à ces boeufs...
        Ne cherchez plus : les vrais assassins sont chez nous ; Sarko, Hollande, Valls et Fabius ont toute leur place au banc du TPI.
        Côté accusés, bien sur.
        Ils ont des dizaines de milliers de morts sur la conscience, y-compris ceux du bataclan ; et c’est loin d’être fini.

      • escoe 21 février 20:01

        @alainmarc ma femme me fait remarquer que « un œil sur la planète » a été diffusé le jeudi soir alors que l’émission de Ruquier est enregistrée le jeudi après midi. Les clowns médiatiques n’avaient sans doute pas encore vu le documentaire. Il n’empêche qu’ils se sont totalement vautrés en révélant une ignorance abyssale des faits. Et Salamé a bien fait voir qu’elle est membre de la ploutocratie avant d’être libanaise.


      • Michepat Michepat 21 février 16:07

        Les chroniqueurs deviennent de plus en plus insupportables. Je leur conseillerais de regarder en replay le fameux documentaire « Un oeil sur la planète » diffusé Jeudi soir sur France 2, la chaine pour laquelle ils travaillent : « Syrie, le grand aveuglement », qui corrobore tout ce que Mr Mélenchon a pu dire sur le sujet. La propagande, vu les derniers évènements, est en train de tomber en lambeaux.


        • @Mich

          Chroniqueurs ou chro....................niqués  SALAMI ET POIX FONT LA PAIRE !!!! de gros

          niqués !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • Etbendidon 21 février 16:55

          ça parle de quoi ?
          De poutine ou de merluchon ???
          Et pi le dessin tout sauf Merluchon !
          Comme dit Truquier euh non, mon charcutier : Dans le Mélenchon tout est ...
           smiley
          Et pi faut compredre Léa salami elle a plein de problèmes la pôvre
          Elle s’est fait piquer par les flics en voiture sans permis et sans assurance (voir google) la semaine dernière !
           smiley


          • fred.foyn Le p’tit Charles 21 février 16:59

            3 sur un bateau..2 tombent à l’eau...qui garde les rames sur le bateau.. ?


            • foufouille foufouille 21 février 17:21

              pas contente la groupie du merlan.
              c’est une émission pour beauf, il lui paye à bouffer pour qu’il se déplace.


              • Odin Odin 21 février 19:15

                J’ai vu la fin de l’entretien de Mélenchon. Face au sodomite rieur et de ses deux suppôts du NOM qui m’horripilent, je trouve que Mélenchon a été très bon. 


                • Le421 Le421 21 février 19:25

                  Ce qui est étonnant, c’est combien un homme politique nul au possible et frappé de tous les maux, j’ai cité Mélenchon, représentant une floppée négligeable d’imbéciles abrutis sincèrement de gauche (dont je fais partie), dérange autant le petit monde médiatique dans ce pays.
                  Il est vrai qu’avec des ordres venant directement de (l’ennemi juré) l’Elyzée*, la télévision française ne peut décemment pas offrir une tribune à un personnage divergent de l’uniformité droitière de la France.
                  Pour être bien vu, il faut être de droite, de droite ou bien de droite.
                  La gauche c’est vilain !! Beurk, caca, ça pue...
                  Et puis surtout, personne n’en veux.
                  Depuis le temps qu’on est dans la merde, on s’y est habitué.
                  Alors, restez-y les ploucs !!
                  *Le coup du Capitaine de pédalo est resté en travers de la gorge. Et puis, le PS, c’est la droite !!


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 19:39

                    @Le421
                    L’Élysée n’est pas l’ennemi juré, puisque Mélenchon appelle à voter PS au 2e tour.


                  • Shawford Shawford 21 février 19:42

                    @Le421

                    T’as le job que tu sais, tu restes en l’état ?

                    Il est bien évident en ce qui te concerne que tu te dois de savoir ce que je dois savoir pour pouvoir répondre de toi en toute circonstance, on se comprend ?


                  • Le421 Le421 21 février 20:08

                    @Shawford
                    On change d’avatar, le troll de service ??  smiley


                  • Shawford Shawford 21 février 20:09

                    @Le421

                    A chaque commentaire, pourquoi ?


                  • Le421 Le421 21 février 20:16

                    @Fifi Brind_acier
                    Vous en êtes resté, vous aussi à 2012 et au désastreux duel Hollande - Sarkozy.
                    Il me semble que depuis, il y a eu des explications que vous zappez soigneusement.
                    Vous zappez aussi l’histoire du « capitaine de pédalo » qui avait, à l’époque, frisé le crime de lèse-majesté !!
                    Entre la peste et le choléra, vous choisissez quoi.
                    Ne pas voter.
                    Pas très citoyen.
                    Remarquez qu’en 2017, au deuxième tour, entre PS-FN ou LR-FN, c’est sûr, je voterais blanc.
                    Et je ne pense pas que Mélenchon appellera à voter Hollande ou Sarkozy (si c’est lui !!).
                    Même face à la S.A. Le Pen & Fille...

                    Post Scriptum
                    Ne vous fiez pas à la prose de Shawford, on n’a pas gardé les cochons ensemble, on ne se connaît pas. Juste un(e) appariteur particulièrement incorrect(e).
                    Mais bon. Les bonnes habitudes sont difficiles à prendre pour des gamins gâtés !!
                    A l’époque, on collait des torgnoles. C’est strictly forbidden maintenant !!  smiley


                  • Shawford Shawford 21 février 20:18

                    Ça y est ça (re)commence, j’aurais aimé m’incruster avec juste des smileys bien sentis mais la distribution est tellement limitée en la matière que je vais sans doute quitter cette taule au plus vite smiley


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 20:20

                    @Le421
                    J’ai lu le projet de Mélenchon. J’attends qu’il explique comment il compte sortir des Traités ?
                    et pourquoi il n’y a pas un mot sur la sortie de l’ euro ?


                  • alinea alinea 21 février 21:44

                    @Fifi Brind_acier
                    Regarde l"émission !! smiley


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 09:25

                    @alinea
                    Des discours, on peut en faire tous les 4 matins, ça n’engage personne, y compris ceux « dont l’ennemi est la finance »... Je ne m’intéresse qu’aux engagements écrits officiels : programmes et professions de foi, qui sont les seuls documents officiels des Partis politiques en France. En particulier les professions de foi électorales qui sont les seuls documents politiques conservés aux Archives nationales. 


                    Voici la profession de foi de Mélenchon aux élections présidentielles de 2012.
                    Tout ce qu’il propose est interdit par la Troïka et les Traités européens. Mais il ne le dit pas. Nulle part il n’est écrit qu’il va aider la France à sortir de l’ UE ni de l’euro. J’en conclue qu’il veut y rester.

                    Il propose de « désobéir », sans parler des conséquences : conflits avec les autres pays qui ne nous ont rien fait, conflit avec la Commission européenne, la Cour de Justice européenne et/ou Cour Pénale internationale qui vont imposer des « astreintes », c’est à dire de lourdes pénalités financières . Ce qu’il ne dit pas.

                    Plus l’obligation de sortir... par l’article 50, dont il ne veut jamais parler. Et pour cause, il n’a aucunement l’intention d’en sortir, il veut « changer l’ Europe », pas s’occuper de la France et des Français. On aurait perdu du temps pour rien et violé le Droit International, ce qui n’est pas rien.

                  • Shawford Shawford 22 février 09:27

                    @La ligne alinea

                    celle sur Star Wars ou celle sur le Panthéon Grec ?


                  • Shawford Shawford 22 février 09:53

                    @Fifi Brind_acier

                    Alors chère Présidente d’une nation sans sens ni direction, ça va, tu t’éclates au quotidien ?


                  • xantrius 22 février 10:15

                    @Fifi Brind_acier
                    « ...Reste vierge : un jour, ton Prince viendra.

                    L’intégriste politique (comme le religieux) ne veut épouser qu’une vierge (néanmoins experte dans les jeux de l’amour). Et comme on en manque sous nos latitudes, l’intégriste renonce à fonder un foyer, à procréer. Il préfère être seul que mal accompagné, même si la marche en commun qu’on lui propose conduit hors du désert et l’éloigne de l’onanisme politique, forcément stérile. … »

                    Tout est dit et bien dit ici : 

                    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/en-2017-comme-je-l-ai-fait-en-2012-177904


                  • Ar zen Ar zen 22 février 10:49

                    @xantrius

                    Puisque vous savez écrire vous savez aussi lire :

                    Article 121 TFUE :

                    "Article 121

                    (ex-article 99 TCE)

                    1. Les États membres considèrent leurs politiques économiques comme une question d’intérêt commun et les coordonnent au sein du Conseil, conformément à l’article 120.

                    2. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, élabore un projet pour les grandes orientations des politiques économiques des États membres et de l’Union et en fait rapport au Conseil européen.

                    Le Conseil européen, sur la base du rapport du Conseil, débat d’une conclusion sur les grandes orientations des politiques économiques des États membres et de l’Union.

                    Sur la base de cette conclusion, le Conseil adopte une recommandation fixant ces grandes orientations. Le Conseil informe le Parlement européen de sa recommandation."

                    Article 55 de la constitution actuelle de la France :

                    "ARTICLE 55.

                    Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l’autre partie."

                    Vous arriveriez à mettre tout ceci en perspective ou alors de demander à Mélenchon comment il fait pour respecter l’un et l’autre ?

                    Je connais un restaurant sur la vitrine duquel le taulier a écrit : « demain c’est gratuit ». Voulez-vous l’adresse ?


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 10:52

                    @xantrius
                    Passez bien sous silence la question des engagements programmatiques...
                    Syriza, qui fait partie, comme Podémos, le PCF et le Parti de Gauche, du Parti européiste de la Gauche européenne, Syriza n’a jamais mis dans son programme la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

                    Bilan, les Grecs sont ruinés, et la Grèce est toujours soumise aux pillages de la Troïka.


                    Alors, seul ou accompagné, si Mélenchon veut être crédible, la moindre des choses serait de sortir le PG de la Gauche européenne et de ses financements par Bruxelles.
                    Ce Parti touche 1,6 million d’euros par an de Bruxelles.

                    En France, le Parti de Gauche touche de l’argent du PS, via le PCF et de Chevènement.
                    Ou du moins, il touchait. Une clarification sur les finances serait la bienvenue.
                    Car c’est bien connu, c’est la main qui donne qui dirige la main qui reçoit.


                  • agent ananas agent ananas 22 février 13:34

                    @Fifi Brind_acier

                    Bonjour Fifi

                    Attendons de voir le résultat du referendum du Brexit en juin ... Si les britanniques votent pour la sortie, je ne donne pas cher à la survie de l’UE.
                    Donc pas besoin d’appeler à la sortie de l’UE/euro ... pour le moment ! Laissons l’Histoire suivre son cours ... Time will tell !


                  • julius 1ER 22 février 14:27
                    @Le421
                    L’Élysée n’est pas l’ennemi juré, puisque Mélenchon appelle à voter PS au 2e tour.

                    @FIFI,
                    on vient de te dire qu’entre la Droite, la Droite et la Droite dont ton Assholinau fait partie ... les pauvres gens de Gauche n’ont jamais été si peu représentés !!!! 

                  • julius 1ER 22 février 14:31
                    Alors, seul ou accompagné, si Mélenchon veut être crédible, la moindre des choses serait de sortir le PG de la Gauche européenne et de ses financements par Bruxelles.
                    Ce Parti touche 1,6 million d’euros par an de Bruxelles.

                    @Fifi Brind_acier
                    il t’ a sans doute échappé que l’argent avant de venir de Bruxelles venait de France ...car la France est le deuxième contributeur au budget européen !!!!

                  • Ar zen Ar zen 22 février 16:21

                    @agent ananas

                    Je ne suis pas convaincu par votre théorie. J’en ai une autre.

                    De Gaulle s’est toujours opposé à l’entrée de la Grande Bretagne dans le marché commun. Selon lui la GB était beaucoup trop proche des USA et De Gaulle voulait conserver l’indépendance de la France. Dès son arrivée à la présidence, Georges Pompidou donne son aval à l’entrée de la GB dans le marché commun. le 23 janvier 1972 la GB intègre le marché commun. L’Union européenne n’a qu’un seul but, un but caché évidemment, celui d’asservir les Etats européens aux USA. La Grande Bretagne est le pion placé dans l’échiquier à cette fin. C’est le loup dans la bergerie. Depuis 1992 les choses se sont accélérées. Traité de Maastricht, traité d’Amsterdam, traité de Lisbonne. Les transferts de souveraineté de la France vers l’U.E ont été avalisés dans la constitution française à la suite de 19 lois constitutionnelles en 16 années. Sur du long terme, le peuple français ne s’est rendu compte de rien.

                    Quant à la Grande Bretagne, elle a fait le choix de ne pas adhérer à la zone euro. Elle conserve donc sa monnaie et tous les avantages que cela procure (maîtrise de son taux de change externe, maîtrise de son inflation). Elle n’a pas signé la convention d’application des accords de Schengen. Elle n’est pas partie prenante du TSCG (pacte budgétaire européen). Maintenant que tous les pays de l’UE sont ligotés, la Grande Bretagne peut sortir de l’UE pour retrouver sa pleine liberté de mouvement, son autonomie, sa grandeur, sa place dans le monde, jouer dans la cour des « grands ». En revanche, la France est décapitée. Plus de monnaie, plus d’industrie, le TSCG à appliquer. La France pert son titre de « grande puissance », et est reléguée au 22 rang de l’IDH, avant d’atteindre la 50ème place en 2020, dans 4 petites années. La France est transformée sous les coups de boutoir des euro atlantiste en un pays en voie de développement. Ne manque plus que le TAFTA et c’est toute l’agriculture française, vins compris, qui tombera en ruine. L’hégémon américain aura eu raison de la France, dans l’indifférence générale et l’aveuglement de son peuple, de tous ceux qui veulent « une autre Europe » qui veulent « renégocier les traités » sans comprendre que si ceux ci sont comme ils sont c’est par une volonté délibérée, sur du très long terme, traité après traité. La Grande bretagne aura joué son rôle d’agitateur de l’intérieur et reprendra sa place aux côtés des USA. Tout le continent européen sera sous l’influence des multinationales américaines et de la place financière de la City. Tout bénéfice.

                    Les Françaises et les Français sont effectivement des « veaux » et bêtes à manger du foin.


                  • Ar zen Ar zen 22 février 16:27

                    @julius 1ER

                    Quelle objectivté Julius 1er ! Alors petit défit : Qu’est ce qui serait une mesure de droite dans le programme de gouvernement proposé par Asselineau ? Vous n’avez même pas lu ce programme et vous osez ramener votre fraise ! C’est simplement lamentable. Un site comme Agoravox est un site d’échanges. Pour échanger il faut se tenir informé. Vous ne connaissez rien du programme de l’UPR puisque, visiblement, vous arrivez à écrire à peu près n’importe quoi sur son compte. Où est votre objectivité ? Je vous le demande, où est votre objectivité ? Il est acceptable de se tromper dans une analyse mais il est inacceptable de donner son avis sans connaître le sujet. C’est votre cas. Vous n’êtes donc pas crédible une seule minute !


                  • agent ananas agent ananas 22 février 17:34

                    @Ar zen

                    Bonsoir Ar zen

                    Oui la GB a un statut spécial en Europe (non adhérent à l’euro, à Schengen et au TSCG).
                    Néanmoins, que le Brexit provoque la dislocation de l’UE ou non (l’Histoire le dira), ce referendum n’a pas l’heur de plaire aux Etats-Unis qui risquent de perdre leur « loup dans la bergerie ». La sortie de la GB rendra certainement plus difficile l’adoption du Traité Transatlantique entre autres et un vent de panique souffle sur DC. C’est pourquoi les Etats-Unis menacent la GB si elle quitte l’UE.

                    http://www.euractiv.com/section/uk-europe/news/obama-phones-cameron-stay-in-eu/

                    http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/eu/11962277/Major-blow-for-Brexit-campaign-as-US-rules-out-UK-only-trade-deal.html


                  • Ar zen Ar zen 22 février 19:20

                    @agent ananas

                    Je pense que la stratégie ne doit pas être pensée au premier degré. Ce n’est qu’un avis, mais, je pense, que les USA n’auraient jamais laissé la Grande Bretagne avancer l’idée d’un référendum pour sortir de l’UE sans donner leur aval. Lorsque Cameron a annoncé ce référendum, les dés étaient déjà jetés. Les USA avaient donné leur autorisation. Le reste est simplement de « l’enrobage ». Celui ci pourrait servir si, d’aventure, un quelconque pays avait des velléités de sortie de l’UE. Les USA pourraient leur « imposer » de rester dans l’Union européenne, mais, cette fois, avec une insistance lourde de sens. C’est, pour moi, un jeu de dupes que jouent les USA et la GB. Ils sont parfaitement d’accord, la City et Wall Street aussi !


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 19:49

                    @agent ananas
                    Je crois que vous n’avez pas bien entendu ce qui se dit chez nos Mamamouchis...
                    Comme il y a des problèmes qu’ils ne peuvent plus cacher, la solution, c’est ... encore plus d’ Europe !


                  • alinea alinea 22 février 20:13

                    @Fifi Brind_acier
                    Alors il est vital de se serrer les coudes avec Mélenchon, qu’on s’y mette tous pour donner du poids, parce que « eux » ils ne vont pas le louper, et il sera descendu pire qu’il ne le fut !
                    Chacun peut compter les siens et ne pas se faire amalgamer mais s’engager dans une campagne commune plutôt que s’éparpiller. Cela me semble vital et que ce soit une aventure et qu’on la vive avec courage et confiance.
                    Si le NPA, LO, l’UPR, le PRCF joue chacun son jeu, que le PC fraye avec le PS officiellement, on le saura vite, perso, je résilie mon contrat orange !! Quoique le PC peut faire ce qu’il veut, je suis convaincue que beaucoup de militants et sympathisants, après l’expérience FdeG, ne seront pas aux ordres !
                    À cette belle énergie, il serait bon d’ajouter comme consigne, et dès le départ, que le deuxième tour, ce sera sans nous !


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 février 11:19

                    @julius 1ER
                    Encore un inculte de Gôooche !
                    Vous avez déjà lu le programme du Conseil National de la Résistance ?

                    Vous connaissez la liste des signataires du CNR ? Certainement pas, sinon vous n’écririez pas autant de conneries.


                    Le programme de l’ UPR est calqué sur celui du CNR, qui a permis la mise en place du modèle social français, que le FMI, le MEDEF, la Commission européenne et Hollande sont en train de détruire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès