• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Benoît Hamon, voiture-balai d’un PS vermoulu

Benoît Hamon, voiture-balai d’un PS vermoulu

Que certains aient appelé de leurs vœux un compromis gribouillé sur un coin de table entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, rétrospectivement, donne des sueurs froides ! Si « La France insoumise » s'est donnée la peine de bâtir un programme, on suppose que ce n'est pas pour se livrer, en catimini, à des marchandages pré-électoraux avec une social-démocratie moribonde. Le péril semble écarté, mais c'est le moment de rappeler quelques évidences.

Il faudrait l'admettre une fois pour toutes : M. Hamon n'est qu'un margoulin chargé de recycler la vieille garde d'un parti vermoulu qui contamine tout ce qu'il touche. Ni son programme de bric et de broc, ni ses concessions aux caciques solfériniens, ni le ralliement alimentaire des girouettes écologistes ne viendront démentir cette analyse. Ceux qui ont combattu la Loi-Travail sous les crachats combinés du « Figaro », du FN, du MEDEF et de Manuel Valls, par contre, en savent quelque chose.

Le pouvoir socialiste a trahi ses engagements, il a failli à sa mission et berné le peuple. La démonstration est plus que suffisante. Que M. Hamon se présente aujourd’hui la bouche en cœur n'y changera rien. Durant toutes ces années, que l’on sache, il a été ministre et député socialiste. Il vient d'investir pour les législatives ceux qui ont poignardé dans le dos les travailleurs de ce pays et ruiné l’indépendance nationale. Sa candidature est une supercherie, une arnaque. C'est la voiture-balai des rescapés d’un quinquennat de trahison.

Depuis 2012, ce dirigeant socialiste a approuvé la politique étrangère d'une présidence qui a battu tous les records de servilité atlantiste, d'arrogance néo-coloniale et de veule soumission à la politique sioniste. M. Hamon se réjouit de notre allégeance à l'OTAN, il répète comme un perroquet les poncifs néo-cons sur la Syrie, il est un chaud partisan de l'intégration européenne et ne voit aucun inconvénient à la politique dictée par l'ordolibéralisme allemand puisqu’il se garde bien d’indiquer comment y mettre fin.

Ses propositions en témoignent. Alors que la monnaie unique européenne est une usine à chômage et qu'il est urgent d'en sortir, M. Hamon veut la sauver. Comment ? En créant un parlement de l'euro. Avec qui, et pour quoi faire ? Il paraît qu'on en rit encore à Berlin. Il veut instituer le revenu universel, mais cette marotte électorale signifie en réalité l'acceptation du chômage de masse. C'est une idée néo-libérale déguisée en lubie progressiste, dans laquelle le secrétaire général de la CGT, à juste titre, voit la « négation du travail ».

Pour exécuter les diktats de la Banque centrale européenne et asservir le pays aux multinationales, le PS a poursuivi sous la présidence de François Hollande une démolition en règle des acquis de la Libération que la droite n’avait jamais osé entreprendre. Redoublant de zèle, les socialistes ont mené aussi loin que possible la mise en cause des droits collectifs, chaque régression permettant de franchir un nouveau seuil symbolique. M. Hamon a la bouche en cœur, mais il est socialiste. Demain, s'il est élu, il fera la même chose.

Pour ceux qui ont la mémoire courte, il faut rappeler que les droits des travailleurs français ont été conquis de haute lutte. Sans les occupations d’usines de l’été 36, les salariés ne partiraient jamais en congés payés. Sans les combats héroïques de la Résistance et de la Libération, la Sécurité sociale et les comités d’entreprise n’auraient jamais vu le jour. Sans les grèves ouvrières de juin 68, la revalorisation salariale exigée par la croissance des Trente Glorieuses serait restée un vœu pieux.

Le parti socialiste, lors de ces combats historiques, était aux abonnés absents. Léon Blum a pris acte du rapport de forces en mai-juin 1936, puis il a saboté le Front populaire en trahissant la République espagnole. La SFIO n’a joué qu’un rôle secondaire à la Libération, où le général de Gaulle confia les postes-clé aux communistes, qui ont créé la Sécurité sociale et promu l’effort de reconstruction économique. En 1968, le PS était inexistant, et c'est la CGT de Georges Séguy qui a négocié les accords de Grenelle. Quant aux avancées de 1981, le PS les a reniées, en même temps qu’une souveraineté dont il est avec la droite le principal fossoyeur.

L'expérience historique sert quand même à quelque chose. Le rôle des socialistes, c’est d’organiser une alternance au pouvoir purement cosmétique, dont le principal résultat est d’empêcher une véritable alternative à la tyrannie du capital. C’est de nous distraire de l’essentiel pour garantir la pérennité d’un système dont la caste politicienne reçoit ses prébendes. C’est de substituer à la véritable question, celle de la répartition du produit social et de l’exercice de la souveraineté populaire qui en est la condition, toute une série de contre-feux et de querelles grotesques.

De la théorie du genre à l’antisémitisme, du mariage pour tous au voile islamique, de la réforme de l’orthographe à la gestation pour autrui, de la dépénalisation du cannabis au revenu universel, le PS adore les controverses périphériques. Illusionniste par goût et par profession, il a une dilection particulière pour ces écrans de fumée qu'on jette aux yeux des citoyens médusés. M. Hamon va nous en servir, de la poudre aux yeux, vous allez voir. La voiture-balai de ce quinquennat d'imposture, elle aussi, est « en marche ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 21 février 08:40

    Il ne restera bientôt plus rien à brader de nos droits. de nos biens, de notre héritage, le PS va devenir caduque.

    Grand œuvre de la « gauche » accompli...

    Ce qui reste est à la porté de la droite officielle ou de n’importe quel clown sur-médiatisé.

    Que de boulot en trente ans !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 21 février 11:29

      @Clocel

      à qui la faute ?
      pas seulement à ceux qui en ont profité !
      ceux qui ont refusé (et refusent toujours dans leur bunker signé Niemeyer) l’analyse critique de leurs erreurs portent aussi une lourde responsabilité

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 21 février 12:16

      @Jeussey de Sourcesûre

      à l’auteur

      le choix de la photo est à la fois cruel et plein d’humour

      vous auriez pu noircir une dent, ça aurait ajouté au côté « déglingué ».

    • Clocel Clocel 21 février 12:37

      @Jeussey de Sourcesûre

      « à qui la faute ? »

      Aux joyeux suffrageurs, qui, ne tirant aucun bilan de leurs conneries précédentes se remettent sur le métier pour accomplir la suivante...

      Les mêmes causes produisant les mêmes effets...

      La physique est têtue...

      Ceux-là même qui n’hésitent pas à te chier dessus si tu ne participes pas à l’orgie, te rendant responsable par tes non-choix des catastrophes qu’ils entretiennent...

      Je plains sincèrement ceux qui vont hériter de l’ardoise...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 21 février 14:08

      @Clocel

      tes enfants et les miens

    • jeanpiètre jeanpiètre 21 février 16:20

      @Clocel
      la pseudo gauche s’affaire a passer les lois les plus scélérates pendant qu’il en est encore temps, parce qu’il me semble que c’est la dernière election de ce type , si elle a lieu 


    • izarn izarn 21 février 17:47

      @Clocel
      Mais Macron, l’héritier de Hollande est encore pire que Hamon !
      Mister Guigne devrait faire un copier coller de son texte sur Macron...

      Macron, Hamon ; piège à cons !
      Kif kif y bourricot !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 17:51

      @Clocel
      C’est notre appartenance à l’ UE et à l’euro qui a imposé la Loi El Khomri.
      Peu importe la couleur politique du Gouvernement, quand il est impossible de dévaluer la monnaie, il faut dévaluer le prix du travail.


      Caseneuve a demandé à Hamon d’assumer le bilan du quinquennat.
      Hamon n’a pas démissionné, donc tout ce qu’il peut raconter depuis, c’est du pipeau...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 19:39

      @izarn
      Vous pouvez faire au prix de gros !
      Aucun ne propose le Frexit, ils appliqueront tous le programme économique de la Commission européenne de 2015 , que Hollande n’a pas eu le temps de terminer :

      - privatisation progressive de la Sécurité sociale au bénéfice des mutuelles privées.
      - privatisation des services publics.
      - hausse de l’âge de départ à la retraite.
      - poursuite du gel des retraites et des pensions
      - fin des CDI et du SMIC
      - réduction des dépenses publiques
      - hausses des prix de l’électricité et du gaz
      - les euro-régions
      - et la privatisation de la SNCF.


      Le programme pour 2016/2017 a été publié en Mai 2016.
      Il contient, entre autres, une hausse de la TVA....

      Bercy tient à jour la liste de toutes les réformes avec les mentions : « Fait », « réforme en cours » etc
      Page 160 annexe 4 du document vous trouverez les "recommandations du Conseil européen de 2014, pour la période 2014/2015.

    • MAIBORODA MAIBORODA 22 février 08:59

      @Jeussey de Sourcesûre

      ..... et à l’auteur

      Hamon n’est qu’un leurre pour gogos, jocrisses, benêts, gourdiflots, jobards ,nigauds et coquebins.

      Ce petit apparatchik élevé dans le sérail du PS est désormais missionné pour une opération survie de son parti.

      Nous devrions assister en outre dans les prochains jours à une seconde phase de la manœuvre, consistant à détacher, avec l’appui des hiérarques du P.C résiduel, préoccupés par les législatives ultérieures, un partie de l’électorat communiste.


    • dobertou 26 février 11:48

      @jeanpiètre
      ça c’est VRAI, mais la presse parle pas de trop des textes de la gauche qui passent en silence pour confisquer les biens des français. En plus ils ont inventé le DECODEX, histoire de sanctionner dans un proche avenir les médias où des auteurs disent la vérité. Donc Agoravox bénéficiera d’un carton rouge, car trop d’auteurs se permettent de dire la la vérité ici. Cet article est une sérieuse mise au point, mais reste à savoir pour qui voter, et là............................
      J’ai pas la réponse, et je ne suis pas sûr de me déplacer pour des menteurs et pour des voleurs.


    • Tall Tall 21 février 08:46

      Et le PS, en parfait traître jusqu’au-boutiste, va maintenant tenter d’empêcher Mélenchon d’arriver au 2e tour en lui piquant juste les électeurs qu’il faut pour ça. Et avec l’aide des écolos en prime, alors que le programme de Mélenchon est pourtant bien vert.

       
      Ah, elle est vraiment bonne, la gauche ... pour ses adversaires.


      • Abou Antoun Abou Antoun 21 février 09:59

        @Tall
        Oui, avec de pareils ennemis, la droite n’a vraiment pas besoin d’amis.


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 21 février 12:21

        @Abou Antoun

        je vous signale que Hollande, Valls, Collomb et d’autres stars du PS ont clairement indiqué leur soutien à Macron.
        Hamon est clairement la chèvre attachée au pieu pour attirer le loup.
        Comme il n’est pas complètement idiot, il faut croire que la compensation qu’il tirera de ce rôle ingrat sera à la hauteur de l’effort consenti.

        Moi je le verrais bien remplacer Lang à l’institut de monde arabe ou quelque chose comme ça.

      • Abou Antoun Abou Antoun 21 février 12:59

        @Jeussey de Sourcesûre
        Cela paraît vraisemblable. En fait chacun des candidats cherche déjà à se placer en vue d’un maroquin ou même d’un simple strapontin dans le futur gouvernement. Alors ça négocie dur. C’est sûr il y aura des miettes pour le ’benêt’ qui aura fait son job : ruiner les chances de Mélenchon.


      • izarn izarn 21 février 17:50

        @Jeussey de Sourcesûre
        Macron, le zombie de la gauche. Le Dr Faust à l’éternelle jeunesse et son pacte avec le Diable !


      • MAIBORODA MAIBORODA 22 février 09:03

        @Tall


        Jadot n’étant qu’un écolo électoralement poussif , rien d’étonnant à ce qu’il négocie des sièges avec le conducteur du corbillard.

      • dobertou 26 février 12:20

        @Tall
        Le PS organise le harcèlement médiatique et judiciaire contre tous les autres candidats. La presse oublie de parler des ennuis judiciaires des parlementaires PS. En plus au PS, ils se bouffent tous la gueule entre eux. Même Macron il n’est pas tout blanc, raison pour laquelle il préfère ne pas parler des affaires des autres.


      •  
        La branlette des controverses périphériques de la Ploutocratie Sexialiste, du Purinage Sociétaliste est certes diversion suite a l’abandon de la lutte des classes, mais c’est surtout la fuite dans la subjectivité, les « vertues », contre la vision, le projet le concept. Et cette subjectivité a un gros avantage, les vertus sont multiples, multiethniquées, multiakulti ... alors qu’un projet est au nom d’un seul peuple ... uniforme à même vision ...
         
        Le libéral libertaire aime la subjectivité comme alibi, l’égalitarisme subjectif branlette la Nuit Avachie, les droits diverses sociétalistes branlette, le RU pour la branlette, l’écologisme de la branlette ... 20000 lieues sous les mer de la branlette de La Baudruche etc ...
          
        Et les négriers ONG font leur traite pour Capital ....


        • izarn izarn 21 février 17:54

          @La Baudruche négrière patronale verdie
          Au point de vue libéral, le libertaire veut surtout dire libertin....
          Comprenne qui pourra...
           smiley


        • Le421 Le421 21 février 19:37

          @La Baudruche négrière patronale verdie
          La branlette est surtout pratiquée par ceux dont les commentaires stériles n’attirent plus l’attention...


        • howahkan howahkan 21 février 08:51

          Salut...ah le PS, la trahison ultime , enfin non, des le début le ver était dans le fruit...on est là dans un complot sur le long terme.....en occident tout le pouvoir remonte à la FED en fait, mais c’est pour notre bien Lloyd Blankfein alors directeur de la FED n’a t’il pas dit : « nous faisons l’œuvre de dieu..mais aussi pire que » ....mais chut !

          mais écoutons Lavrov, le
          Ps est déjà un cadavre...il l’a toujours été..

           Russia is no longer interested in resuming the pro-Western path embraced during the Boris Yeltsin era and the early Putin years.

          la Russie n’est plus intéressée a reprendre le chemin pro occident de l’ouest suivi pendant l’ere Yelltsine et les premieres années poutine

          In other words, the vastly experienced envoy was signaling how any American notions of joining up with Russia to ‘contain’ China are misguided. And serving notice of how a much-reported scheme to “drive a wedge” between Moscow and Tehran won’t wash either. This was take your G8 and shove it.

          Dit autrement, le très expérimenté envoyé (Lavrov signalait par là ) comment toute notion américaine de se joindre à la Russie pour « contenir » la Chine sont peu judicieuses.Et de notifier par là aussi que le plan de bloquer les relations entre Moscou et Téhéran ne marcheront pas non plus. Cela voulait dire ; prenez votre G8 et allez vous faire voir !

          “I hope that (the world) will choose a democratic world order - a post-West one - in which each country is defined by its sovereignty," was the exact quote.

          J’espère que le monde choisira un ordre mondial démocratique, un monde post ouest occidental, dans le quel chaque pays se définit par sa souveraineté , ce qui est la phrase exacte

          Later he pointedly characterized Russia as a “Eurasian power,” as if to emphasize how Moscow is entirely disinterested in assimilating with the EU.

          Ensuite avec insistance il caractérisa la Russie de pouvoir Eurasien, comme comme souligner le fait est totalement désintéressé à s’assimiler avec l’UE..

           smiley

          =========================================================

          ceci est aussi vital et différent que de continuer la guerre, le vol, ou alors de cooperer en paix...

          ce que je dis du choix a faire là de suite est bien cela la..

          la mise en place si elle demande du temps comme le temps de la rose qui fleuri sera le futur si la juste intention est là des le départ...désolé mais les usa et ceux qui les dirige réellement n’en n’ont rien a foutre de coopération eux ils veulent le chaos pour continuer à voler...sans même savoir pourquoi, ce sont des malades..


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 08:36

            @howahkan
            Merci de rappeler les valeurs que défend Poutine depuis son discours de Munich de 2007, qui a fait faire des cacas nerveux à tout l’ Etat profond néo conservateur de Washington !


            Intervention de Vladimir Poutine, président de la fédération de Russie, le 10 février 2007, lors de la 43ème Conférence de Munich sur la politique de sécurité. Poutine y dénonce le fantasme états-unien de gouvernance unilatérale du monde, comme illégitime et immoral. Ce discours majeur marque un basculement dans la politique extérieure russe.

            - « Le Nouvel ordre Mondial conçu par Washington n’a pas d’avenir, seul compte désormais la souveraineté des Etats, la non ingérence, le non - alignement (sur les USA), et le respect absolu de la Charte de l’ONU et du Droit International ... »


          • aimable 21 février 09:35

            le problème des partis , des hommes ou des femmes qui veulent gouverner , pour y parvenir doivent prêter allégeance au diable , c’est a dire a ceux qui tiennent la finance et faire partis de sociétés occultes ayant pignon sur rue ou non
            le jour ou le peuple dit stop, cela s’arrête , alors ils changent de nom, mais le système reste le même, pour l’instant l’exemple flagrant est la droite , mais tous sont gangrénés , le p. s lui aussi changera peut être de nom ?


            • Alpo47 Alpo47 21 février 09:55

              @aimable

              Et la seule manière qui nous reste de dire « non », c’est l’abstention GENERALISEE ; Si seulement 20% des moutons habituels pouvaient aller voter, le système sera en bonne voie d’effondrement.


            • Sparker Sparker 21 février 10:09

              @Alpo47
              J’ai longtemps cru ça aussi, mais ce n’est qu’un rêve et si ça n’en est pas un ça sera le chaos.
              Pas sur que ça soit évolutif.


            • PiXels PiXels 21 février 11:37

              @Alpo47
              .
              Bonjour Alpo.
              .
              Si vous lisez de temps à autre mes commentaires, vous aurez compris ce que je pense de cette escroquerie qu’est le système électif.
              (cf. le dernier en date... il y a 5 mn)
              .
              Néanmoins, je pense que vous vous faites de douces illusions en pensant qu’une abstention massive résoudrait le problème.
              .
              Tout d’abord, vous ne convaincrez quasiment aucun « Filloniste » et guère plus de « Le Penniste ».
              .
              Du coup, le résultat se transformerait en véritable plébiscite (un peu comme en 2002).
              .
              Et puis surtout, rappelez-vous 2005/2007 !
              .
              Dites-vous que si « ILS » sont capables de s’asseoir sur un vote « perdu » « ILS » se contrefoutront royalement du « message » que vous souhaitez leur envoyer.
              .
              « ILS » se relaieront sur les plateaux télés pour « regretter », « déplorer », jurer la main sur le coeur que cette fois ils ont « entendu les français », blablabla...
              Et dès le lendemain ils se « remettront au boulot » comme si RIEN ne s’était passé !


            • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 21 février 12:48

              Bonjour Alpo47,


              Généralement je suis d’accord avec vos commentaires, et je constate que c’est encore le cas aujourd’hui. 
              À ceci près que, si comme vous je pense qu’il est grand temps de dire « non  », je propose plutôt le vote blanc. Mais attention : un vote blanc massif !

              Car l’abstention, comme on vous l’a dit, est une occasion pour les politiques de pleurnicher de 20H00 à 20H03 en début de soirée électorale, et ensuite on passe à autre chose.
              Non, ce qu’il faudrait faire, c’est un vote blanc massif, et au premier tour, évidemment.
              Après, ce sera trop tard. Et même cela n’aurait aucun intérêt.

              Et les Mélenchonistes, que je respecte et même que je comprends, devraient admettre — s’ils savent prendre le temps de la réflexion au lieu de réagir dans la seconde qui suit — que cela ne nuirait pas du tout à ce que JLM souhaite faire, ni à sa candidature, bien au contraire.

              Je me permettrai d’exposer tout ça dans un article sur lequel je planche depuis déjà un certain temps. Tout est clair. Simplement, il faut me laisser encore un peu de temps.

              Cordialement.

              Thierry Saladin


            • phan 21 février 13:43
              @Thierry SALADIN
              Bonjour,
              Comme le mouvement #blacklifesmatter, le #voteblanccompteaussi : pas besoin d’organiser de primaire entre l’abstention, le vote blanc et le vote nul, pas besoin de parrainage dans l’immédiat.
              En attendant le buzz de ce parti


            • PiXels PiXels 21 février 14:35

              Bonjour Thierry SALADIN.
              .
              Je ne manquerai pas de lire très attentivement votre article et je pense comprendre votre logique.
              .
              Mais sans être pour autant un « Mélenchoniste » je pense que voter blanc n’est pas une bonne solution.
              .
              Du moins pas cette fois.
              Car en plus des mêmes motifs que ceux avancés pour l’abstention, le temps restant avant l’échéance est insuffisant pour modifier sensiblement le comportement d’un nombre suffisant « d’électeurs ».
              .
              Que représentent les moyens de communication accessibles aux partisans du vote blanc face à la « puissance de feu » des défenseurs du système actuel ?
              .
              Et que vous le vouliez ou non votre « cœur de cible » n’étant présent que chez les « anti-système » vous ne retirerez pas une voix à Fillon et à Hammon, très peu éventuellement à Macron et l’essentiel à Le Pen et surtout à Mélenchon. (pour ne parler que des « gros » candidats)
              .
              Donc, même si à mon avis, ce sera de façon infinitésimale, vous offrirez une « prime » aux candidats « pro système » (pro UE pour faire simple).

               
              .


            • Le421 Le421 21 février 19:35

              @Fifi Brind_acier
              La reconnaissance du vote blanc n’est valable qu’avec le vote obligatoire...
              Caramba !! Encore raté.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 19:40

              @Le421
              Et pourquoi ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 05:36

              @Thierry SALADIN
              Si les Français se sont massivement inscrits en décembre sur les listes électorales, c’est pour voter. En l’état actuel, l’abstention indiffère la classe politique.... Le soir des résultats, les médias parlent de l’abstention à 20h, et à 20h 05 ils ne parlent plus qu’en % de votants...

              Lors des élections européennes, les pays de l’ Est se sont massivement abstenus, les résultats ont été validés quand même !


            • Le421 Le421 22 février 11:24

              @Fifi Brind_acier
               ???

              Ah bon ?.

              Ca vous échappe !!

              Ben, disons que si seulement 50% des électeurs se déplacent, votre vote blanc ne voudra rien dire.
              Représentera t-il quelque chose de différent de l’abstention ?

              Le vote blanc est une abstention volontaire de gens qui ont fait la démarche de se déplacer aux urnes.
              Bon, de toute façon, on pense différemment.
              Mais faites un peu de maths...
              50% d’abstention, 10% de vote blanc. Quelle est la signification du vote blanc ?
              Je recommence.
              5% d’abstention (cas de force majeure, etc...) car vote obligatoire.
              55% de vote blanc. Calculez-bien, ça donne toujours 40% de votes exprimés.
              Sauf que de 10% pour 40, on passe à 55% pour 40
              Et là, ça devient vraiment significatif !!

              Oui, c’est bon ? Ou je recommence...

              Vite !
              Une idée pour Asselineau...
              Je rigole !! ’savez que je vous aime bien !!  smiley

              Même si j’aimerais lire un de vos articles.
              C’est « le chef » qui veut pas ??


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 11:33

              @Le421
              Il faudrait sortir du cadre étroit de l’ Europe des banksters ....
              Qui vous dit que dans une France souveraine, il y a aura autant d’abstention ?


              Les électeurs ne vont plus voter parce que X fait la même chose que Y, puisque c’est Bruxelles qui décide de la politique économique : article 121 du TFUE. 80% des lois sont d’origine européenne, à quoi ça sert d’aller voter dans ce cas ? Les jeux sont faits d’avance !

              C’est justement pour que les lois soient faites en France que l’ UPR propose le Frexit en priorité, et le referendum d’initiative populaire. Pour que les citoyens puissent peser sur les lois, ça les changera de 40 années passées où ils ne décidaient plus de rien !

            • macarel macarel 28 février 00:17

              @Thierry SALADIN
              Bonjour,

              désolé mais je pense que tout le monde sait cela : un vote blanc n’a absolument aucune incidence sur le résultat d’une élection. Si vous n’avez rien à voter dans le champ des possibles, alors autant rester chez soi...

            • Armelle 21 février 10:14

              L’équipe de com de Hamon va devoir se mettre au boulot !!!
              Le gars ressemble plus au pochtron du coin de la rue, qu’à un présidentiable !!!
              Enfin, en même temps c’est à l’image de son programme !!!
              Et puisque la période invite à évoquer « les épouses », en l’occurrence, la sienne, cadre dirigeante chez LVMH n’a pas à son bras l’effigie du luxe masculin...pas très bon pour Arnaud tout ça !
              Comment ? Cadre dirigeante chez LVMH ? Un couple qui doit sans doute avoir les moyens de se mettre au niveau du smicard !!! Comme notre JLM à 12000 euros par mois qui pense savoir ce que ressent ce même smicard à partir du 20 du mois... Quelle blague !!!


              • leypanou 21 février 12:38

                @Armelle
                Comme notre JLM à 12000 euros par mois qui pense savoir ce que ressent ce même smicard à partir du 20 du mois... Quelle blague !!! : avec ce genre de raisonnement débile, aucun parlementaire, mais pas seulement, n’est capable de savoir ce que ressent le smicard.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès