• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bernard-Henri Lévy - Après la pantalonnade libyenne, un auto-entartrage (...)

Bernard-Henri Lévy - Après la pantalonnade libyenne, un auto-entartrage syrien ?

L’étiquette de sioniste colle à la peau de Bernard-Henri Levy comme celle de nazi colle à la peau d’Hitler. Il s’enorgueillit et va jusqu’à déclarer que c’est en tant que juif qu’il s’est engagé en Libye. Comme par hasard, son parcours de soldat de l’humanitaire le mène souvent dans les contrées musulmanes. Après la Bosnie, la Tchétchénie, l’Afghanistan, le Soudan et la Libye, le voilà qui repart à l’assaut de la Syrie. Pour le spectateur qui l’observe se démener comme un diable depuis des années, le nouveau round va sûrement être le plus intéressant à suivre. C’est que, autant que pour BHL sinon plus, pour le peuple syrien, la notion d’identité dépasse souvent tout autre intérêt. 

Le sionisme de Bernard-Henri Lévy

Pour ceux qui refusent de le reconnaître, Bernard Henri Levy est un sioniste pur et dur, donc par extension un raciste, si l’on s’en tient à la résolution 3379 des Nations Unies qui en 1975 a jeté l’opprobre sur le sionisme le décrétant « une forme de racisme et de discrimination raciale ». Partant de ce constat, on ne peut que demeurer sceptique quant à ses engagements pour les causes humanitaires dans le monde et particulièrement dans le monde arabo-musulman. La seule cause pour laquelle se bat BHL est celle d’Israël et du sionisme. Le Grand prêtre du Ramsès français s’est jeté corps et âme dans l’aventure libyenne, pour la seule raison d’être juif, entraînant l’Elysée dans sa folie meurtrière. "J'ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël" a-t-il déclaré lors de la première Convention nationale organisée par le Conseil de représentation des organisations juives de France (Crif).

Le soutien aveugle de BHL à Israël a toujours constitué un obstacle à l’adhésion des masses arabes à son « souci continu de démocratie et de paix » auquel ils opposent toujours ses déclarations sur les massacres des enfants de Gaza en 2009 qu’ils s’accordent tous à juger ignobles.

Là où certains voient en BHL un défenseur de la justice, de la paix et de la démocratie, nombreux sont les Arabes qui continuent à l’accuser de jouer un rôle suspicieux dans la manipulation des masses. Ils demeurent convaincus que là où BHL est passé, la situation sécuritaire des pays s’est encore plus détériorée avec l’intensification des massacres commis dans le cadre de conflits confessionnels et sectaires. Même le CNT libyen n’a pas hésité à rappeler à BHL qu’il n’était nullement dans les projets de la Libye Post Kadhafi de reconnaître Israël. Le journaliste Slimane Dogha va jusqu’à déclarer à Al Jazeerah que « l’allégeance de BHL à Israël représente un réel danger dont le CNT doit tenir compte. Le « conseiller » de Sarkozy n’est plus le bienvenu en Libye et sa présence porte préjudice à la révolution libyenne ».

 Mais le succès grise son auteur et, tournant le dos à la nouvelle position des Libyens à son encontre, le Lawrence d’Arabie des temps modernes, en quête d’une nouvelle victoire, a déjà jeté son dévolu sur la Syrie.

Le réalisme des Syriens

Aucune personne sensée ne peut s’opposer aux désirs de liberté et d’égalité des peuples et il ne saurait y avoir d’exception pour le peuple syrien.

Mais quand Bernard-Henri Lévy décide de voler aux secours de la révolution syrienne, même les opposants les plus farouches au régime de Bachar El Assad tirent la sonnette d’alarme.

En Syrie, à part quelques exceptions aujourd’hui pointées du doigt, tous les opposants sont d’accord pour émettre de sérieuses réserves quant à cet « « ennemi du peuple palestinien » en raison de ses liens étroits avec Israël.

Si à Benghazi, son allégeance sans nuance à Israël ne l’a pas empêché de faire tomber la dictature de Kadhafi, il en va tout autrement du régime de Bachar El Assad.

Les opposants syriens ne s’y sont pas trompés quand ils ont décidé de boycotter la soirée organisée par le philosophe, baptisée « SOS Syrie ». Venir s’exprimer ainsi que BHL les y avait conviés

devant un parterre on ne peut plus acquis à Israël, dont notamment Fabius, Kouchner, Delanoë, Glucksmann, Fadela Amara ou encore...Jane Brikin, c’était sans aucun doute se discréditer et donner du grain à moudre au régime syrien qui se serait empressé de les accuser de trahison.

C’était également sans compter que pour les Syriens se battre pour la liberté c’est également se battre pour son indépendance et celle de tous les autres peuples. Comme l'a déclaré Suhair Atassi, figure emblématique de l'opposition syrienne, "celui qui se fait l'ennemi des droits d'un peuple ne peut prétendre soutenir une révolution fondée sur les mêmes droits" avant de rappeler que "BHL a considéré les enfants tués à Gaza comme des dommages inévitables de la guerre contre le terrorisme. Celui qui parlait de guerre propre au Liban en 2009 alors qu’en 33 jours, les bombardements israéliens avaient fait 1300 morts civils dont un tiers de moins de 12 ans, avait poussé l’ignominie lors du massacre de Jénine en 2002, à entrer dans le camp de réfugiés à bord d'un char israélien en déclarant haut et fort que « L'armée israélienne est l'armée la plus humaine de l'histoire moderne".

Après la pantalonnade du CNT libyen dans lequel il avait placé ses espoirs pour la signature d’un traité de paix avec Israël, avec le dossier syrien cette fois Bernard Henri Levy qui selon Desproges détient le record incontestable et incontesté du nombre d'entartage, semble parti pour s’auto-entartrer. 

Fatma BENMOSBAH

*Bernard-Henri Lévy, épargnez aux Syriens votre soutien !

http://www.afrique-asie.fr/category/moyen-orient/politique/article/bernard-henri-levy-epargnez-aux-syriens-votre-soutien


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Bill Grodé 25 novembre 2011 10:09

    Alors là, chapeau !
    Dès la première ligne, le point Godwin.
    Il fallait oser....


    • Talion Talion 25 novembre 2011 16:23

      Oui, mais c’est tellement vrai !...  smiley

      Mon Dieu, que ce fut bon de lire cette phrase... C’est beau comme un poème !


    • mick_038 mick_038 25 novembre 2011 22:55

      Et il a osé, et c’est tellement bon...
      Je me demande d’ailleurs si le sionisme n’a pas fait plus de victimes que le nazisme....


    • jaja jaja 25 novembre 2011 10:23

      "Aucune personne sensée ne peut s’opposer aux désirs de liberté et d’égalité des peuples et il ne saurait y avoir d’exception pour le peuple syrien."

      Article que je trouve très juste. Les Révolutions arabes ont deux ennemis, le premier ce sont bien sur les dictateurs des régimes corrompus et le deuxième les puissances impérialistes qui ont bien compris que les soulèvements populaires iraient jusqu’au bout et qu’il vaut mieux accompagner le mouvement en tentant d’y mettre des marionnettes à sa tête...

      Que BHL soit viré par les opposants syriens est une bonne nouvelle...


      • DSKprésident 26 novembre 2011 09:36

        BH Lévy est capable d’engager la France dans une guerre en Libye : on voit bien que la France politique et médiatique est sous domination sioniste, israélienne...

        en 1939, Hitler déclarait les guerres, aujourd’hui c’est BHL !

        On a toujours un fou nazillon et raciste, un anti-islam ces temps-ci...


      • garisamui garisamui 25 novembre 2011 10:33

        L’AUTEUR

        BHL représente le pire de l’homme : fat, prétentieux, tricheur, extrémiste dangereux.

        Mais rassurez vous il ne représente pas grand chose à part lui même et n’a que très peu d’amis ; la clique qui le suit n’est autour que par parasitage et à l’affût de quelques menus avantages que cela pourrait leur valoir.

        Il a écrit 3 livres intéressant au début puis l’écrit vain est né. Il ne mérite aucunement le tintamarre que l’on peut lui porter. D’ailleurs c’est pour cela qu’il en fait autant des gesticulations pour faire parler de lui
         S’il n’avait pas été riche de naissance il ne serait qu’un pitre standard.
        Mais tout se paye un jour où l’autre, le bien comme le mal, et dans son cas le prix du mal sera lourd ; c’est une question de temps....



        • Roland Franz Roland Franz Jehl 25 novembre 2011 17:09

          « Mais rassurez vous il ne représente pas grand chose à part lui même... »

          Détrompez-vous : s’il ne représente rien en philosophie et en littérature, il reste très influent dans les médias. Il a ses entrées à « Libération », au « Monde », s


        • Roland Franz Roland Franz Jehl 25 novembre 2011 17:18

          Mon texte a été coupé ; je reprends :

          « Mais rassurez vous il ne représente pas grand chose à part lui même... »

          Détrompez-vous : s’il ne représente rien en philosophie et en littérature, il reste très influent dans les médias. Il a ses entrées à « Libération », au « Monde », dans tous les médias audio-visuels. Les journalistes et animateurs (comme Ruquier dans son dernier show), rivalisent de flagornerie et ceux qui lui tenaient tête, comme Nauleau, Zemmour, Boniface, Collon, n’aparaissent plus beaucoup sur les écrans.

          Son influence auprès du public de la presse généraliste et de la télé, reste considérable.


        • garisamui garisamui 25 novembre 2011 19:03

          Fonzi ........... Roland

          C’est vrai qu’avec la clique sioniste présidentielle aux affaires il s’est senti pousser des ailes l’immonde, mais dans quelques mois si la France du bas se réveille il disparaitra de nos horizons aussi vite qu’il est apparu aux créneaux tous azimuts

          Au mieux s’il laisse une trace après Mai 2012 ce ne pourra être qu’une trace de freinage.....


        • mortelune mortelune 25 novembre 2011 11:06

          Un article qui donne une certaine idée des révolutions arabes et une bonne image du personnage BHL. Il faut pourtant faire la différence entre des révolutions internes et des révolutions préparées depuis l’extérieur. 

          On peut admettre que les dirigeants de l’Egypte et de la Tunisie ont été renversé par le peuple. Il n’en est pas de même pour la Libye ni pour ce qui se prépare en Syrie. Les ’révoltés’ sont manipulés par les sionistes soit directement soit indirectement, Turquie et Qatar pour ne citer qu’eux. 
          Soulever un peuple est une nouvelle arme bien plus économique en armes et en hommes qu’une guerre ouverte. 
          La Libye offre un territoire stratégique à l’Otan. En effet en cas de conflit avec l’Egypte, Israel pourra compter sur ses alliés pour attaquer sur le front Ouest. 
          La Syrie offre un autre territoire stratégique pour les sionistes. Avec la Turquie, l’Irak et la Syrie, ils enferment l’Iran sur tout le front Ouest. Sans compter l’Afganistan sur le front Est. 
          Bref ! En déstabilisant les pays Arabes les sionistes gagnent sur toute la ligne car si d’aventure quelque chose tournait mal, cela donnerait le prétexte à Israel de faire une guerre ’préventive’ contre les pays qui échapperait au controle de l’Otan. 
          Question : Le voeux caché des sionistes ne serait-il pas d’agrandir l’état d’Israël du Nil à l’Euphrate ? 
          BHL doit savoir tout ça très bien et il n’est pas le seul...

          • jaja jaja 25 novembre 2011 11:23

            « On peut admettre que les dirigeants de l’Egypte et de la Tunisie ont été renversé par le peuple. »

            Ca à l’air de vous écorcher la bouche.... D’autre part Israël sait créer de toutes pièces les prétextes à guerre préventive quand il en a besoin et ce n’est pas avec de la géopolitique à deux balles que les sionistes seront un jour défaits...

            Les révolutions arabes visent à redonner le pouvoir au peuple et non de conserver des dynasties pseudo-anti-impérialistes et qui ont aussi du sang palestinien sur leurs mains....


          • mortelune mortelune 25 novembre 2011 15:01

            « Ca à l’air de vous écorcher la bouche. »

            Quand je vois l’ancien Premier ministre d’Hosni Moubarak revenir sur la scène et un pouvoir aux mains des militaires j’ai en effet un peu mal à la bouche. Ne pensez-vous pas que les sionistes ont essayé de ’dévier’ la révolution du peuple en leur faveur par crainte d’une gouvernance anti Israélienne ?
            Pour ce qui est de la géopolitique à 2 balles ce n’est pas de mon fait mais celui des sionistes. Le rappelle en passant que tous les juifs ne sont pas sioniste est j’en suis très heureuse.
            Pour le reste il y est évident que Asad et sa clique ne sont pas respectueux de la démocratie et les politiques de nos pays pas davantage.

          • jaja jaja 25 novembre 2011 15:11

            Les Égyptiens tentent actuellement de virer l’armée et ne se contentent pas d’avoir éliminé Mubarak... Une Révolution c’est toujours un processus et jamais un simple « grand soir »...

            Que les USA et par conséquent leur pantin sioniste tente d’interférer... bien sûr.. et notamment en soutenant le nouveau régime militaire que le peuple tente de renverser...

            Jeter le bébé avec l’eau du bain est tout simplement criminel....


          • latortue latortue 25 novembre 2011 12:01

            le monde arabe et ses révolutions ,n’est pas seulement arabe mais aussi musulman ,et partout ou ces révolutions aboutissent ce sont les musulmans qui ont la majorité ,ce qui n’est pas fait pour rassurer ces messieurs Israéliens et aussi leurs chantres dont fait parti BHL mais aussi bien d’autre.
            Israel a la bombe atomique en toute illégalité et personne ne dit rien, Israël ne respecte pas les résolutions et personne ne dit rien ,Israël crache a la face du monde entier et personne ne dit rien ,le danger au moyen orient c’est Israël et c’est par Israël que viendra la guerre un peuple belliqueux et arrogant ne peut que semer le désordre .laissez donc les arabes en paix faire leur révolution .
             BHL oui parlons de BHL lui a les réseaux pour faire parler de lui ,malgrés la détestation qu’il soulève auprès du commun des mortels ,ce dont il ne se rend même pas compte bien sur puisqu’il ne fréquente pas le petit peuple la seule salle de café qu’il fréquente c’est le café FLORE et le siege de son bureau ou il use ses fesses osseuses car le saviez vous il écrit nue ce c.. ,
            le primtemps arabe tout ce qu’on a été capable de faire pour lui c’est d’envoyer des matraques des bombes lacrimo ,et des tenues anti émeute,alors laissons les arabes se démerder avec leur révolution arrêtons de mettre notre Groin puant partout ou il se passe quelque chose dans le monde et balayons devans notre porte oui notre porte là ou la démocratie a été bafoué par notre président là ou la majorité sauf quelques rares député, la majorité de nos députés qui se disent contre la peine de mort ont voté la poursuite de la guerre en Libye tuant des centaines de gens innocents ,car ne venez pas nous faire croire quand on regarde des villes détruites que nos frappes sont sélectives .
            Nous avons une facheuse tendance a croire que l’avis de la France est nécessaire au fonctionnement du monde eh bien non le monde fonctionne tres bien sans l’avis de la France ,occupons nous plutôt de la merde ambiante dans notre pays de notre dette ,et monsieur BHL qui avec les lois Gillardin ne doit pas payer beaucoup d’impot sur les sommes qu’il a gagné en appauvrissant les forets des pays d’Afrique on est toujours salit par la merde me disait mon père et il avait bien raison .


            • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 25 novembre 2011 13:20


              Très bien vu.

              Attention à ne pas confondre révolution et contre-révolution. C’est pas du tout la même chose !

              Révolutions : Égypte, Tunisie...

              Contre-révolutions : Libye, Syrie...

              La contre-révolution est financée par la CIA. On envoie des forces spéciales qui vont tirer sur les manifestants et sur les forces de l’ordre, pour qu’il y ait des morts. Et préparer la colonisation.


              • mahatma mahatma 25 novembre 2011 17:35

                Vent de panique au sein de la CIA après le démantèlement d’un réseau d’agents américains au Liban, en Syrie et en Iran, conduisant la centrale américaine à transférer son quartier général de Beyrouth à Dubaï.

                La révélation en juin dernier par Cheikh Hassan Nasrallah de la découverte de quatre agents de la CIA dans les rangs du Hezbollah a donné le signal à une chasse à l’homme, qui a abouti à l’arrestation de 17 agents américains en Syrie et d’une cellule d’une trentaine de membres en Iran, rapporte mardi 22 novembre 2012 le quotidien libanais « Al Akhbar », sous la plume du directeur de la publication Ibrahim al Amine. Bien qu’observant un mutisme officiel sur cette affaire ou cherchant à en minimiser la portée, les Américains semblent consternés par le démantèlement d’un réseau qu’ils avaient mis tant de soin à édifier, avec d’infinies précautions.

                Redoutant un attentat comparable à celui opéré le 18 avril 1983 contre l’ambassade américaine à Beyrouth, qui avait fait 63 morts et 100 blessés, entraînant la décapitation de l’antenne de la CIA au Moyen-Orient, Washington a procédé à la centralisation de toutes les activités d’espionnage de la centrale américaine vers Dubaï, ordonnant le transfert du personnel des antennes de Beyrouth et d’Arabie saoudite vers l’émirat pétrolier, ajoute le quotidien.

                L’activisme pro-américain des pétro-monarchies, exclusivement contre les régimes républicains, tant en Libye qu’en Syrie a suscité une levée de boucliers de certains des intellectuels arabes, qui ont dénoncé une nouvelle manœuvre américaine, visant à abolir l’esprit de résistance dans le Monde arabe. Les plus en vue des critiques pétro-monarchiques auront été l’universitaire égyptien Rifa’at As Sayyed Hassan, Maan Bachour ainsi que Ibrahim Allouch, fils du dirigeant palestinien Naji Allouch, qui a pris la tête d’une manifestation contre l’ambassade américaine à Amman.

                http://oumma.com/ 


              • Aldous Aldous 25 novembre 2011 14:30

                BHL c’est le BHV de la pensée... Rayon armurerie.


                • mahatma mahatma 25 novembre 2011 16:20

                  étagère grenade philosophale,
                  qui explose et transforme tous ceux qui s’unissent,
                  avec en option flash spécial divisions éthniques ou religieux ...


                • oncle archibald 25 novembre 2011 14:33

                  Auto entartrage disiez vous ?? Il va falloir passer un peu d’eau acidulée dans les canalisations et les radiateurs ..


                  • Lou Lou 25 novembre 2011 15:48

                    BHL botul fils de bourge sioniste est une sous merde anti française, il défends sa classe mondialiste racialiste ...
                    À vomir, passons à un autre appel ...


                    • mahatma mahatma 25 novembre 2011 16:11

                      BHL ? un cheval de troie qui s’introduit dans tous programmes de paix ou d’union et sème la division et discorde pour l’intérêt de quelques uns ...
                      Il pourrait incarner l’archétype de l’arrogance et du mépris, s’il pouvait laisser une trace dans l’histoire, mais il n’en restera rien ...


                      • Pyrathome Pyrathome 25 novembre 2011 18:24

                        mais il n’en restera rien

                        si...............


                      • guillietta 25 novembre 2011 18:04

                        Bernard Henri Levy, a infiltré tous les médias, où il a ses tribunes le Point, Libération, Nouvel Observateur, Arte, Le Monde...


                        • Pyrathome Pyrathome 25 novembre 2011 18:21

                          Botul est un dangereux soucoupiste.....


                          • soubise 25 novembre 2011 18:22

                            On ne sait jamais ,une balle perdue peut être.
                            Perdue par pour tout le monde.


                            • Louisiane 25 novembre 2011 20:12

                              C’est bien là ce qu’on n’ose pas faire, et c’est bien dommage, car ça nous débarrasserait définitivement de toute une frange parasitaire profiteuse et tueuse...

                              Quelques balles perdues !!!!!


                            • Serpico Serpico 25 novembre 2011 20:45

                              Un sioniste qui fout la merde : pléonasme.


                              • mick_038 mick_038 25 novembre 2011 23:15

                                Le but ultime des sionistes, et par définition de l’israël intégriste, c’est la conquête du monde entier et la mise en esclavage de tout être vivant non juif. Je ne l’invente pas, c’est écrit dans leur ramassis de merde qu’ils appellent le talmud...
                                Et les sionistes s’emploient à mettre ceci en oeuvre :
                                -ils gouvernent et détiennent une grosse partie des US, c’est valable aussi pour quelque pays européens, heureusement, dans l’europe du nord, la chasse aux sionistes est tolérée et recommandée.
                                -ils détiennent quasiment tous les medias les plus puissants au monde, sont très bien implantés dans le showbizz et hollywood, idem en europe d’ailleurs. Qui détient les médias, la presse ? Suffit de se rappeler de l’affaire dieudo, de l’affaire zemmour, où celui qui dit du mal de zem est forcément antisémite, de l’avocat Levy qui se permet de menacer et de faire l’éloge de la pédophilie sans que personne ne bronche, de l’affaire polanski, où notre philosophe de merde, voir notre gouvernement, ont soutenu un violeur d’enfant, de l’affaire BHL, de Woerth, ... etc, etc.... Qui détient les plus grandes banques, les plus gros établissements financier ? Et notre président, il est quoi ? Vous n’avez pas un peu l’impression d’avoir été réduit à l’esclavage aujourd’hui ? Non ?
                                Ai-je besoin d’en rajouter ? De donner d’autres exemples ? Est il nécessaire de faire des démonstration ?
                                Alors, tant qu’on reste assis tel des vaches, à regarder les choses faire et se dire « ah mon dieu, attention cela peut être dangereux », forcément ils feront ce qu’ils voudront, sans vous demander votre avis. Faut pas oublier que leur dieu leur dit, dans le bouquin, que tous les non juif sont des chèvres...
                                Ou alors va falloir se décider à faire quelque chose...


                                • Christoff_M Christoff_M 26 novembre 2011 06:44

                                  C’est tabou, on ne peut pas en parler mais nettoyage ethnique, mais déplacement des populations voisines, constructions de murs de protection de la population « élue »...

                                  Construction de maisons sur les territoires voisins rasés au bull de manière illégale.

                                  Qui ose utiliser de tels mesures en 2011 sans aucune réaction de la communauté internationale plus que passive...

                                  Quels sont ces méthodes en 2011 à part des attitudes déjà vues sous les nazis et les régimes de l’est après 1917...


                                  • TROLL 26 novembre 2011 07:12

                                    Révolutions...sion...sion...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Fatma Benmosbah


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès