• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bonne nouvelle... la grippe A/H1N1 aurait réduit et jugulé la mortalité de (...)

Bonne nouvelle... la grippe A/H1N1 aurait réduit et jugulé la mortalité de la grippe saisonnière ?

L’homme vit dans un environnement plus ou moins dangereux, parmi les dangers qui le menacent les virus et les bactéries sont bien ceux qui lui font courir le plus de risques mortels.

La grippe kézako ?

La grippe est une maladie infectieuse causée par 3 virus. sources : Institut Pasteur, Wikipédia et Jussieu (Jussieu indique bien les virus influenza C donnent pratiquement que des infections inapparentes). Cette maladie touche certains mammifères (porc, chat, cheval, et l’homme) et les oiseaux.

En France concernant les humains chaque hiver sévit une grippe que les spécialistes nomment "La grippe épidémique ou grippe commune" et les grippes pandémiques

à savoir : espagnole, de Hong Kon, asiatique, et celle apparue en 2009 (dite grippe AH1N1, et enfin la grippe dite aviaire.

Grippe « saisonnière »... taux de mortalité !

Le taux de mortalité imputé à la grippe saisonnière est fluctuant car le taux de morbidité est différent chaque année : source, ce qui permet d’envisager une fourchette comprise entre 1.000 à 3.000 décès selon les années, certains avancent même 6.000 décès d’autres près de 7 500 décès par an chez les plus de 75 ans. (pour info, je pense que dans tous les cas il s’agit en fait « d’estimations » car à ma connaissance il n’a jamais existé un organisme officiel pour comptabiliser les décès dus à la grippe saisonnière. Sur le web j’ai trouvé ceci : les décès de la grippe saisonnière ne sont pas décomptés au jour le jour ; le nombre de décès est estimé en fonction des excédents de mortalité par rapport à une moyenne, grabataire ou pas.) Si l’un d’entre vous à d’autres infos sur ce sujet, merci de les placer en réponses

La « nouvelle » grippe !

En mars 2009 au Mexique une nouvelle souche de grippe fait son apparition, initialement appelée grippe porcine par l’OMS, cette grippe a également été nommée, par différentes institutions internationales, grippe nord-américaine, grippe mexicaine ou grippe nouvelle avant que l’OMS ne recommande le nom de grippe A (H1N1) le 30 avril 2009 : source.

Dès l’apparition au Mexique de cette nouvelle grippe, le monde s’est emparé d’une immense panique, il vous suffit juste de faire appel à vos souvenirs, à cette époque que n’a-t-on pas écouté comme nouvelles et toutes plus alarmantes les unes par rapport aux autres.. des millions de morts étaient prévus ! : source...., néanmoins je pense qu’il ne faut pas crier victoire trop tôt car le propre des virus est de muter, comme a muté le terrible virus responsable de la grippe espagnole. Apparemment originaire de Chine, ce virus serait passé, selon des hypothèses désormais controversées, du canard au porc puis à l’Homme, ou selon une hypothèse également controversée directement de l’oiseau à l’Homme. Elle a gagné rapidement les Etats-Unis, où le virus aurait muté pour devenir plus mortel. Cette nouvelle souche est 30 fois plus mortelle que les grippes communes avec 3 % des malades : source.

Les vaccins...et la vaccination !

Dans mon article je ne m’étendrai pas sur ce sujet, je laisse à chacun la liberté de se faire sa propre opinion !!! (pour info je ne suis pas fais vacciner)...si vous êtes curieux regardez voir l’influence des laboratoires envers les experts de l’OMS : et ici. Concernant la France : et ici .

L’épidémie AH1N1, ... la situation début février 2010 !

Pour ce rendre compte de la situation, il faut juste consulter le Réseau Sentinelles France et se reporter à la carte des syndromes grippaux : .. ; et les conclusions qu’en tirent les spécialistes, c’est-à-dire qu’ils constatent la fin de l’épidémie : .

Comparaison de la mortalité due à la grippe pandémique et à la grippe saisonnière !

Ici un article de l’OMS qui a établit la comparaison sur la gravité entre la grippe saisonnière et la grippe AH1N1 : .

Quelle conclusion en tirer !

La première conclusion est que cette nouvelle grippe a déclenché un emballement médiatique et que cet emballement est monté crescendo orchestré par les différents formes d’information (presse écrites, radios, télés).

Souvenez-vous dans ces médias chaque expert dévoilait le nombre de décès que cette nouvelle grippe allait occasionner à travers le monde.

La deuxième conclusion et surtout constatation c’est qu’à la venue de cette grippe AH1N1 ne s’est heureusement pas « rajoutée » la grippe saisonnière, mais si on se réfère au tableau du réseau sentinelle ( vu plus haut ) qu’elle l’aurait plutôt « effacée » et comme dit mon médecin traitant qui exerce à Saint-Aygulf... elle est où la grippe saisonnière ?

Les virus évoluent, mutent !

Les virus et les bactéries se transforment, mutent, voir , évoluent, ou développent des résistances : et ici ... à se demander si comme dans la nature ou entre les espèces (animales et végétales) la compétition est perpétuelle car chacune voulant prendre la place de l’autre, alors entre les deux espèces de grippe, les virus de la « nouvelle » auraient-ils cette saison « éliminés » ceux de la grippe saisonnière ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89volution (biologie)

Cette faculté qu’ont les virus à muter intéresse et inquiète fortement les virologues ; on peut dire qu’entre les scientifiques et les virus une course est constamment engagée, pour preuve « l’OMS se penche sur la mutation du virus », tout comme les politiques français : ,et ici .

Heureusement que cette mutation du virus AH1N1 semble pour l’instant n’avoir pas de grosses conséquences sur sa dangerosité... espérons que cela continue car si la grippe AH1N1 s’est installée à la place de la grippe saisonnière et que cette dernière soit absente cette année, sûr que c’est pour le plus grand bien de tous !

Finalement les oiseaux de mauvais augure se sont heureusement trompés, pour l’instant les décès dus à la grippe AH1N1 font moins de 300 victimes : sources : et ici.

(toujours trop pour les victimes et leurs familles d’où mon article : AH1N1 une « grippette » mais qui chez un sujet sain peut avoir parfois de sévères complications » !

Finalement comme l’épidémie semble finie il est peut-être judicieux de dire que cette nouvelle forme de grippe par rapport à la « grippe saisonnière classique » a plutôt présenté un certain « avantage »... mais restons prudent car avec leurs possibilités de muter les virus peuvent dans l’avenir nous réserver des choses très inquiétantes !

Quelques liens !

Grippe A (H1N1) : vaccin, antiviraux, risque de mutation...

Face à la mutation des virus ...

Gilbert Spagnolo dit P@py


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 5 février 2010 11:08

    Qn peut avoir deux points de vue ;
    1’ il n’y a pas eut de grippe saisonnière. Merci à toutes les précautions que nous avons prise et à toutes les afichettes sur le lavage des mains et le mouchoir.
    2’ Il n’y a pas eut de grippe H1N1, ce n’était que de l’enfumage de gogos...
    Ou alors la réalité se situe entre ces deux extrèmes moi je vote pour un mélange de 30% de 1 et 70% de 2
    Qu’en pensez vous ?


    • JL JL 5 février 2010 11:23

      Merci Papy pour ces infos et ces liens.

      Vous écrivez : « Cette faculté qu’ont les virus a muter intéresse et inquiète fortement les virologues, on peut dire qu’entre les scientifiques et les virus, une course est constamment engagée »

      Que cette mutation intéresse les virologues, ça ne fait aucun doute. En revanche, pas sûr qu’elle les inquète, si vous voyez ce que je veux dire ...

      Quant à la course entre les scientifiques et les virus, c’est une course folle dont le vainqueur ne sera probablement pas notre système immunitaire, si l’on à continue à s’en remettre aux stakhanovistes de la vaccination : en effet, si l’on devient des handicapés immunitaires au point de devoir se faire « inoculer » tous les ans contre deux, et pourquoi pas trois, quatre, ... virus, nul doute que nous serons bientôt tous atteint de SIDA dont je rappelle ce que ça signifie : Syndrome immuno-déficitaire acquis ! A bon entendeur ...


      • RilaX RilaX 5 février 2010 11:56

        Vu que les tests pour savoir par quelle grippe les francais (et le reste du monde d’ailleurs) ont été atteints étaient trop couteux, ils n’ont que tres peu été fait.
        Du coup les médecins ont décrété (a tord ou a raison) que tout syndrome grippal = grippe A.

        Ce peut être un élément qui a masqué les grippes saisonnières.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 5 février 2010 12:56

          @ Jet,et @ Rilax,


          Ce qui fait penser que les malades ont été victimes de la grippe AH1N1 est leus âges ( plutôt des jeunes.. et sans pathologie graves connues ).... et tous les personnes décés suite à la gripe avaient une sérologie positive au AH1N1


          @+P@py


          • liebe liebe 5 février 2010 21:59

            bonsoir papy,
            Les personnes décédées n’étaient pas toutes porteuses du virus de grippe A, car elles n’ont pas toutes été testées.
            Dans les personnes décédées , il y a eu celles qui sont décédées suite aux surinfections bactériennes ( pneumocoque, staphylocoque, virus syncitial, streptocoques...)
            il y a eu celles qui ont eu une décompensation de leur maladie préexistante,
            il y a eu celles décédées suite à la prise de Tamiflu
            il y a eu celles décédées de la grippe.

            Nous vivons en bonne entente avec la majorité des virus et bactéries.

            Nous ne serons jamais si les soit disant cas de grippes étaient dues au virus de grippe A / H1N1 , au virus grippal H3N2 ... Il aurait fallu faire des tests fiables systématiquement , et les tests n’étaient ni fiables ni faits systématiquement.

            Tous les hivers les jeunes sont malades, ils sont de plus en plus fragiles et attrappent facilement tout ce qui passe.
            Ils doivent manquer d’exercices, d’une bonne alimentation équilibrée...
            Toujours est-il que nous ne pouvons pas faire le ratio entre le nombre de cas de grippés A/H1N1 et de grippés de la grippe saisonnière. Ceci dit, l’hiver n’est pas fini et le virus grippal saisonnier devient souvent plus virulents au mois de février et au mois de mars.


          • liebe liebe 6 février 2010 09:03

            pardon, nous ne saurons jamais


          • cmoy patou 5 février 2010 13:15

            Vous ne vous posez pas la question d’erreurs , ni d’accidents de laboratoires des virus que l’on aurait manipulé ?
            D’autre part quel est votre sentiment vous sentez vous agréssé par mes questions , êtes vous pour la censure sur agora lors que l’on respecte la charte ?
            Merci de bien vouloir me répondre papy.
            Cdt


            • liebe liebe 5 février 2010 22:05

              Bonsoir Patou,nous avons pu lire au fil des articles parus sur le sujet de cette grippe que le virus A/H1N1 était forcément sorti d’un laboratoire.
              La manipulation de tels virus en laboratoire ne veut pas dire qu’ils seront forcément virulents, sinon cette gripe nous aurait tous décimées. En effet, le virus ne réagit pas comme l’homme l’a décidé, il faut que son réceptacle soit fragilisé pour qu’il puisse se développer sinon, le corps est très bien fait , il va tout de suite éradiquer ce virus.



            • Gourmet 5 février 2010 15:14

              « leurs possibilités de muter les virus peuvent dans l’avenir nous réserver des choses très inquiétantes »
              Surtout si l’être humain les aide un peu !

              db


              • xray 5 février 2010 21:10


                Médical terreur !
                 

                Vous voyez bien que la piqûre avait du bon. 

                Les gens qui sont morts de la piqûre ne risquent plus d’attraper la grippe cochonne. 

                Les virus de curés 
                http://levirusmachin.hautetfort.com/ 



                • xray 5 février 2010 21:11


                  Virus :

                  Idéal pour pomper l’argent social et public. 
                  Virus : Un mot de 5 lettres pour faire tout comprendre à des gens qui n’ont pas besoin de savoir. 

                  En matière médicale, les virus sont toujours imaginaires.
                  Les virus imaginaires, qu’ils soient du Sida, de la Grippe saisonnière, de la Grippe aviaire ou de la Grippe cochonne ne sont pas des affaires médicales, mais des affaires politiques. 

                  On ne parviendra jamais à imaginer le nombre de gens qui se sont pourri l’existence  (Et qui ont pourri l’existence des autres) à cause de ces virus de curés. 

                  La cuisine diabolique des croyances   
                  http://echofrance36.wordpress.com/2008/10/25/la-cuisine-diabolique-des-croyances/ 



                  • curieux curieux 5 février 2010 23:51

                    En revanche, je connais deux personnes bien malades depuis qu’ils ont reçu le divin vaccin contre la grippe ah ah ah


                    • olivier cabanel olivier cabanel 6 février 2010 07:26

                      papy,
                      les conséquences de la vaccination h1n1 ne seront connues que dans dix, vingt ans, ou plus, tout comme pour l’amiante...
                      les 150 morts que la vaccination a provoqué ne sont hélas peut être qu’un début.
                      libre aux uns et aux autres de se faire vacciner, mais ils faut qu’ils soient prets à en assumer les conséquences, d’autant que les instances OMS ont prévus que les éventuelles poursuites que des plaignants pourraient faire vis à vis des labos resteront lettre morte, ainsi que vous avez pu l’apprendre dans mon article paru sur agoravox :
                      http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/des-labos-immunises-66123
                       smiley


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 février 2010 10:15

                        Salut lieb,( ma fonction réagir à ce message ne fonctionne pas )


                        Regardes ce que j’ai répondu à Jet et à Rilax :


                        « Ce qui fait penser que les malades ont été victimes de la grippe AH1N1 est leus âges ( plutôt des jeunes.. et sans pathologie graves connues ).... et tous les personnes décés suite à la gripe avaient une sérologie positive au AH1N1 »

                        ... se sont les paroles d’un spécialiste invité à l’émission « C dans l’air » sur la 5, l y à 3 semaines environ.


                        « Tous les hivers les jeunes sont malades, ils sont de plus en plus fragiles et attrappent facilement tout ce qui passe. »

                        Entièrement d’accord avec toi.


                        « Ceci dit, l’hiver n’est pas fini et le virus grippal saisonnier devient souvent plus virulents au mois de février et au mois de mars. »

                        Itou.


                        @+P@py


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 février 2010 10:30

                          Salut Patou,


                          « Vous ne vous posez pas la question d’erreurs , ni d’accidents de laboratoires des virus que l’on aurait manipulé ? »

                          l’objet principal de mon article est la disparition ( pour l’instant ) de la grippe saisonnière

                          répondre aux erreurs et accidents des labos demande une enquéte sérieuse avec des moyens que je n’ai pas


                          « D’autre part quel est votre sentiment vous sentez vous agréssé par mes questions « 

                          Non pasdu tout.


                          « , êtes vous pour la censure sur agora lors que l’on respecte la charte ? »

                          Perso, je suis contre la censure, la preuve regardes sur mo blog mon article  :

                          Quand est-ce que l’on se décide enfin à euthanasier tous les clébards dangereux !

                          ....et tu verra que j’ai laissé même les répopnses qui m’insultent !!!


                          @+P@py


                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 février 2010 10:42

                            Salut Olivier,


                            « les conséquences de la vaccination h1n1 ne seront connues que dans dix, vingt ans, ou plus, tout comme pour l’amiante... »


                            Je pense également comme toi, la preuve perso contre lesgrippes pas de vaccins !( contre la grippe saisonnière juste un vaccin homéo voir l’article suyr mon blog.

                            Contre la grippe, .. alors vaccin classique ou vaccin homéopathie !



                            Concernant la mon responsabilité des labos... c’est unehistoire complétement dingue... et faire confiance à cela m’interpele !!!


                            @+P@py


                            • Dolores 6 février 2010 17:13


                              Les laboratoires peuvent se frotter les mains : des millions de vaccins vendus alors que la mortalité est ridicule si on rapporte le nombre de morts dans le monde (14 000) au chiffre de la population mondiale (+ de 6 milliards).

                              Comment faire confiance à l’OMS dans l’avenir quand on sait que ses « experts » travaillent pour les laboratoires qui ont fabriqué les vaccins ?

                              On comprend mieux la stratégie pratiquée quand on voit la pub qui est faite pour un vaccin contre le cancer du col de l’utérus sur des gamines de 14 ans.
                              C’est en fait une rente d’au moins 400 000 vaccins par an puisqu’on encourage la vaccination sur 100% des filles comme si toutes risquaient ce cancer.

                              On incite les crédules à vacciner à tout va et contre tout, bientôt nous verrons des vaccins contre les panaris, les verrues....
                              Mais ce qui est le plus choquant, c’est de voir des médecins se précipiter à la télé pour affoler le bon peuple qui leur faisant confiance les croit sur parole, et l’inviterà se faire injecter des produits qui n’ont même pas été sérieusement testés.
                              Que penser de surcroît quand on vous annonce que les bébés et les femmes enceintes auront droit à un vaccin sans additif, moins dangereux, et que le commun des mortels aura un vaccin avec de la squaline produisant des effets secondaires et potentiellement dangereux (à cause de la squaline)
                              Je n’en ai entendu qu’un (Debré) qui disait que c’était une « gripette », mais qui a quand même cédé à la pression médiatique et médicale pour dire qu’il fallait quand même se faire vacciner,
                              conformément à la ligne de la pensée unique et le politiquement correct.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès