Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Tribune Libre > Bruit de bottes à Ankara

Bruit de bottes à Ankara

En Turquie, les responsables du Parti de la Justice et du Développement (AKP) affirment que le gouvernement de leur pays envisage d'étendre la définition de « crime terroriste » aux publications des médias supposés encourager des actes de violence ou faire leur.

Lundi, le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré que les lois antiterroristes qui sont utilisées pour interdire certains journaux et emprisonner des universitaires et des journalistes devraient être élargies. Selon Deutsche Welle, une radio internationale allemande, Erdogan a enfoncé le clou mercredi en annonçant que "la démocratie, la liberté et la primauté du droit n’en avaient plus pour longtemps" après un l’attentat suicide de dimanche qui a coûté la vie à 37 personnes et en a blessé 125.

« The Guardian » :

La police a arrêté 20 suspects, dont des avocats, dans la plus grande ville de Turquie, Istanbul, mercredi au cours d’une opération visant le parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), accusé de l'attentat à Ankara dimanche.

Un tribunal a quant à lui envoyé trois universitaires en prison mardi en attendant leur procès sur des accusations de « propagande terroriste » après avoir lu publiquement une déclaration réitérant un appel à des fins d’opérations militaires dans le sud-est à majorité kurde.

Un expert juridique spécialiste des questions concernant le parti AK a expliqué : « Un homme peut ne pas avoir participé directement à des actes terroristes, mais peut les avoir soutenus idéologiquement. Cela peut ne pas être un crime terroriste achevé, mais un élément de crime terroriste, "

"Il est prévu d'élargir la portée de la loi", a-t-il déclaré à Reuters, ajoutant que le ministère de la Justice avait envisagé cette perspective avant l'attentat d Ankara.

M. Chris Stephenson, un Britannique et professeur à l'Université Bilgi d'Istanbul, a été détenu pendant une nuit cette semaine pour un présumé acte de terrorisme consistant à montrer son soutien à des universitaires devant un tribunal. Après sa libération, M. Stephenson, qui est marié dont l’épouse est turque et qui vit en Turquie depuis 1991, a été escorté à l'aéroport pour être expulsé.

L’opération meurtrière de dimanche était le troisième attentat au cours des trois derniers mois et le deuxième dans la capitale en un mois. Ces attaques sont considérées par beaucoup comme une réaction aux opérations militaires de plus en plus violentes contre le PKK dans le sud-est de la Turquie. Erdogan a déclaré mercredi que certaines des armes confisquées au PKK provenaient des unités de protection du peuple kurde (auxquelles les États-Unis ont fourni un appui aérien dans leur lutte contre l'Etat islamique en Syrie), d’autres proviendraient du Parti Démocratique de l'Union Syrienne, d’autres de Russie ou d'Occident ( y compris les États-Unis).

Erdogan a également averti que « ceux qui soutiennent les personnes qui détruisent directement ou indirectement des vies innocentes ne sont pas différents des terroristes, et que l’on doit immédiatement revoir la définition de la terreur et du terrorisme. Nous devons changer immédiatement le code pénal pour qu’il soit conforme à cette nouvelle définition. " Son appel au changement du code pénal semble destinée à faire pression sur le Parti Populaire Démocratique (HDP), dont les élus constitue une gauche minoritaire pro-kurde.

Radio Deutsche Welle :

Le parlement turc a mis en place un comité dans le but de lever l'immunité de cinq membres du Parlement de la HDP, y compris les chefs de parti Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdağ. Cela permettrait de les juger pour leur appel à l'autonomie kurde.

Erdogan a appelé le Parlement à mettre fin rapidement à l'immunité de poursuites pour les législateurs pro-kurdes.

« Je ne les considère plus comme des acteurs politiques légitimes mais comme les membres d'un parti qui est une branche de l'organisation terroriste", a déclaré Erdogan, en répétant que le HDP est un soutien au PKK. »

Les médias turcs ont affirmé que la majorité simple serait suffisante pour dépouiller les députés de leur immunité lors d'un vote au parlement, où le parti « Justice et Développement d'Erdogan (AKP) détient plus de la moitié des sièges.

Un puissant parti politique kurde syrien a déclaré mercredi qu'il envisageait de créer une région fédérale kurde dans le nord de la Syrie, à la frontière de la Turquie. Pour Erdogan , il est exclu de soutenir toute forme d’autonomie kurdedans le pays.

 

Le HDP a condamné l'attaque de dimanche. Comme pour les attaques antérieures, le gouvernement a interdit des articles de journaux, la diffusion de bulletins d’informations radios ou télévisés ainsi que l'utilisation des médias sociaux après l’attentat.

L'offensive sur les médias et le journalisme vient quelques semaines après la prise de contrôle par le gouvernement des deux plus grands journaux de la Turquie, Cihan et Zaman. The Guardian a indiqué que dans le cas de la saisie Zaman, la police a violemment réprimé la manifestation à l'extérieur des bureaux de journaux avant de pénétrer dans les locaux.

Yavuz Baydar, membre fondateur de la Plate-forme pour le journalisme indépendant, a déclaré à The Guardian : "La saisie de l'agence de presse suivant celle de Zaman est un nouveau clou dans le cercueil du journalisme en Turquie, l’agence estconnue pour surveiller de façon indépendante chaque élection en Turquie. Les effets réels de sa fermeture ne peuvent pas encore être compris, ni par les autorités locales, ni par le public mondial. » Selon M. Baydar, 1 300 journalistes risquent d’être licenciés et 2 000 autres ont déjà été mis à pied depuis les manifestations de Gezi Park, une vague de manifestations et civile qui a commencé le 28 mai 2013.

La Turquie mène actuellement des négociations avec l'Union européenne pour parvenir à un accord sur l'afflux de réfugiés syriens en provenance de Turquie. L'accord, étant négocié par la chancelière allemande Angela Merkel, permettrait de voyager sans visa de la Turquie vers l'Europe faciliter les perspectives d’adhésion de la Turquie à l'UE. La Turquie recevrait une aide financière supplémentaire pour ses quelque 3 millions de réfugiés et « reprendrait » ceux qui sont entrés en Grèce en utilisant des itinéraires « clandestins ». Pour chaque syrien renvoyé, un réfugié serait autorisé à entrer dans un autre pays européen. Le contenu de ces pourparlers n’est pas plus rassurant pour notre avenir que les initiatives d’Erdogan ne le sont pour la population turque.


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • roman_garev 18 mars 11:50

    La Turquie s’approche de plus en plus à la « meilleure démocratie du monde », celle de la Corée du Nord, qui vient d’emprisonner à 15 ans un étudiant étasunien pour avoir « essayé de voler une pancarte » propagandiste dans son hôtel pour des rares touristes étangers situé sur une île sans ponts afin de les empêcher de se promener librement sur le territoire nord-coréen.


    Le plus comique, c’est que l’une est l’amie et l’allié le plus sûr de la citadelle de démocratie globale (et de ce fait de ses alliés européens dont la France), tandis que l’autre en est le pire ennemi (après la Russie, évidemment). Des goûts et des couleurs...

    • Vous avez raison 20 mars 04:04

      @roman_garev

      En France garde vue pour un enfant de huit ans. Apologie du terrorisme, la dėmocratie franaise vous classė ou dans quel coin du monde


    • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 18 mars 12:26

      Quand je pense que l’UE discute avec Erdogan (dictateur qui est responsable de génocide envers les Kurdes..)

      Fermons nos frontières devant ce genre d’individu...

      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 18 mars 12:40

        @Le p’tit Charles

        Apparemment, les directives de la maison mère, c’est que l’Europe « discute » avec tous les pays membres de l’OTAN. Les critères sont à géométrie variable selon qu’on parle d’économir, d’armées ou de philosophie. Les critères philosophiques (droits de l’homme, démocratie, etc...) sont utilisés pouralimenter la conversation avec le peuple. Les autres critères sont réservé aux gens « sérieux » ! 

      • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 18 mars 12:46

        @M de Sourcessure...Oui bien sur...mais OTAN suspend ton « VOL »... !


      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 18 mars 12:52

        @Le p’tit Charles

        sauf si OTAN en emporte le vent (et récolte la tempête, évidemment !).

      • Doume65 18 mars 13:56

        « ceux qui soutiennent les personnes qui détruisent directement ou indirectement des vies innocentes ne sont pas différents des terroristes »

        Il cherche à se faire trainer devant le tribunal de La Haie, Erdogan, ou sa main gauche ignore-t-elle ce que fait la droite ?


        • wesson wesson 18 mars 16:14

          « La Turquie mène actuellement des négociations avec l’Union européenne pour parvenir à un accord sur l’afflux de réfugiés syriens en provenance de Turquie. »


          Et je peux déjà vous annoncer que l’arnaque qu’ils sont en train de mettre en place fera date dans toute l’histoire de la carabistouille.

          L’idée est la suivante : présenter un « accord » ou la Turquie recevrait du pognon - beaucoup - pour se garder tous les réfugiés. Mais la Turquie demande en plus une petite chose : Un régime de visa libre pour les Turcs, ce que l’Europe va probablement lui accorder.

          Et c’est là que toute l’arnaque réside : Une fois l’accord obtenu, les Turcs vont se dépêcher de naturaliser tous les migrants, tout en leur faisant comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenus en Turquie. 

          Sauf que une fois la nationalité Turque obtenue, ils pourront tranquillement voyager en Europe et sans visas, vu que c’est un point clé de cet accord.

          Je prévoit que en 2 ans, les Turcs vont nous renvoyer la quasi totalité des migrants sur leur sol, mais avec la nationalité Turque. Nous n’aurons d’autre choix que de les accepter, avant qu’ils ne s’évaporent dans les régions qui font travailler la main d’oeuvre illégale. 

          Bref, un pur marché de dupe, ou les Turcs nous auront délestés de au moins 6 milliards, pour que au final ils nous envoient tout le monde.

          Moi je dit Bravo : on a vraiment les politiques que l’on mérites.

          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 18 mars 16:56

            @wesson

            comme quoi faut pas jouer au poker avec les tricheurs, puisque c’est eux qui ont inventé le jeu et veulent faire croire que c’est un jeu de « bluff » ou de « prise de risques »

            vous avez raison, Wesson, le but du jeu, c’est de plumer les oies blanches

          • Sozenz 18 mars 18:33

            @wesson
            analyse exacte, à mon avis .
            de plus :" Sur le plan politique, « certains considèrent que du fait de son poids démographique, la Turquie aurait un rôle trop important dans les institutions européennes et notamment au Parlement européen. La question de sa loyauté à l’UE est posée », ajoute M. Monceau."
            (partie du lien mis sous dessous.)


          • HELIOS HELIOS 18 mars 19:17

            @wesson

            ... vous revez, les turcs ne nationaliseront personne !!!

            L’Europe va accepter de renvoyer *tous* les migrants afin de readmettre seulement les « réfugiés » en contrepartie des visas, de 3 milliards et de l’accélération de l’entrée dans l’UE.

            une fois cet accord signé, la Turquie aura ses visa, ses sous et discutera son integration. ... et, et, et nous... ben rien car l’ONU va décider que l’accord sur les migrants est illégal, contraire aux droits divers et variés, c’est tout. On aura fait tout cela pour rien, pire on se sera fait b...ser par la Turquie.

          • wesson wesson 18 mars 21:53

            @HELIOS
            « vous revez, les turcs ne nationaliseront personne !!! »


            Nous verrons. Mais si on prends le problème dans une vue plus large, on comprends fort bien que ces réfugiés Syriens, et tout spécialement les derniers. D’une manière ou d’une autre, les Turcs devront les chasser ailleurs, et ça ne sera pas en Syrie.

            D’où qu’ils aillent, ces gens là dérangeront, car aucun gouvernement n’oubliera qu’ils ont en fait pris les armes contre leur propre gouvernement, et qu’ils ont été à 2 doigts de réussir si ce n’avait été l’intervention Russe. 

            Leur donner la nationalité turque en même temps qu’un coup de pieds au fesse direction Europe permettrait à les rendre « présentables ». Seuls les Turcs seront au courant de leur véritable pedigree, et peuvent parfaitement organiser chez eux des conditions d’existences à leur faire passer l’envie de rester.

            Je n’émets pas de jugement de valeur, est-ce que c’est bien ou c’est mal, mais je raisonne de manière cynique. Procéder comme je l’ai décrit permettrait au Turcs de solder ce problème de djihadiste en déshérence en se défaussant sur l’Europe sans trop effaroucher son opinion publique. 

            ça ne présente que des avantages, notamment arriver à se faire financer par Merkel et son Docteur Folamour (Schauble) au même moment ou ceux çi font subir mort et passion à la Grèce.



          • Laurent 47 19 mars 17:56

            @wesson
            Si encore les chefs d’états de la Communauté Européenne ( dont le nôtre ), n’étaient que des crétins, on pourrait le leur pardonner, tout en s’en débarrassant lors des prochaines élections.
            Mais c’est beaucoup plus grave que ça ! Ils sont tous à la solde de Washington, et obéissent servilement aux consignes du Congrès et des lobbies américains !
            Pour les USA, l’Europe est depuis 1945, un protectorat qui ressemble de plus en plus à une république bananière africaine, comme au bon vieux temps du colonialisme !
            Et les « nègres » que nous sommes devenus sont tout juste bons à servir de chair à canon, au cas où une guerre régionale serait déclenchée contre l’ennemi héréditaire des Etats-Unis, à savoir la Russie.
            Alors, tout est bon pour affaiblir la Communauté Européenne : la multiplication des pays membres, les sanctions contre la Russie dans le conflit ukrainien ( fomenté par Washington ) qui ont ruiné notre agriculture et compromis nos marchés à l’exportation, notre adhésion forcée à l’OTAN, cette organisation criminelle qui n’a aucune légitimité actuellement, et maintenant, comme vous l’expliquez si bien, cette intégration forcée de la Turquie, ce pays de fascistes qui occupe l’un des pays membres de ladite Communauté ( Chypre ), au mépris des lois internationales !
            Un chef d’état devenu ennemi de son propre pays aurait été traduit devant un Tribunal d’exception, et passé par les armes, il n’y a pas si longtemps que ça !
            Mais qu’est-ce qu’on attend pour foutre toute cette racaille en l’air, avant qu’il ne soit trop tard ?
            Tant qu’on sera marié contre notre gré aux va-t-en guerre de Washington, il ne pourra que nous arriver des catastrophes ( c’est le but recherché par l’oncle Sam ).
            Notre amie en Europe, c’est la Russie ( le plus grand pays européen, et celui qui n’a jamais nui à nos intérêts ), et non les U.S.A. qui ne sont pas européens, et qui n’ont donc rien à foutre chez nous !
            Mais allez faire comprendre ça à des tarés shootés aux hamburgers et au Coca-Cola !
            C’est carrément mission impossible !


          • Sozenz 18 mars 18:21

            cela fait plusieurs années qu ils veulent que la Turquie rentre dans l UE.
            Personne en veut ,mais ils prennent les immigrants comme prétexte pour y arriver .
            http://www.lemonde.fr/international/article/2014/01/29/le-long-chemin-de-l-adhesion-turque-a-l-union-europeenne_4355569_3210.html
            pour rappel ...
            un de commentaires qui avait été fait en 2014 :

            hop 14/12/2015 - 16h00

            Erdogan pense tenir l’Europe grâce aux migrants. Pas gagné : je préfère une marée de migrants à cet allumé.

            orchestration des migrants voulu . possible .

            Le comment encore mettre en place des problèmes pour donner les solutions qu ils veulent ...


            • Christian Labrune Christian Labrune 19 mars 00:52

              Les Turcs ont parfaitement compris, au vu des négociations avec les mollahs iraniens sur la question du nucléaire, que les Occidentaux étaient irrésistiblement attirés par le jeu de bonneteau.

              Rohani et Zarif, avec leurs beaux sourires, leurs gros bouquets de jolies fleurs sous les micros de leurs conférences de presse, ont exercé à peu près la même séduction sur Obama et ses homologues Européens que les petits voyous de la rue de Steinkerque faisant cercle autour d’une table de jeu formée de deux ou trois cartons de déménagement retournés, et qui agitent des billets de cinquante euros sous les yeux des touristes imbéciles en marche vers le Sacré-Coeur, pour bien les appâter.

              Erdogan, pourtant, est un acteur beaucoup moins habile. Il a tout du bravache et il semble en toutes choses imiter un modèle trop connu : Benito Mussolini.

              Il est à espérer qu’il finisse rapidement de la même façon.


              • elpepe elpepe 19 mars 06:04

                entre le nazisme et l islam mon cœur balance, Ankara la peste et le choléra finalement


                • cathy cathy 19 mars 11:39

                  Il y a dans le monde 85 % de sunnites. Cela pèse dans la balance. La langue turque est un mélange d’arabe, de perse et autres dialectes asiatiques. L’alphabet s’est latinisé en 1920. Le sunnisme espère un califat. L’empire ottoman est une continuité de l’empire mongol, qui lui s’est islamisé, alors que le mongol s’est judaïsé.

                  Les syriens sont plutôt des chiites comme les iraniens. 


                  • Sozenz 19 mars 12:34

                    @cathy
                    ça leurs ferait mal au cul d être simplement des humains ? ^^


                  • cathy cathy 19 mars 12:51

                    @Sozenz
                    L’empire turco-mongol n’est pas connu pour sa gentillesse. 


                  • Vous avez raison 20 mars 04:23

                    @cathy

                    On a vue votre gentillesse en Algrie et en Afrique


                  • Emin Bernar Paşa Emin Bernar Paşa 19 mars 15:19

                    z’avez pas honte de vos msg alors que les terroristes ont frappé Istanbul ce matin !!!




                    • roman_garev 19 mars 15:27

                      @Emin Bernar Paşa

                      L’Ankara n’a-t-elle pas honte de massacrer les Kurdes civils dans ses provinces de l’Est ?

                    • Vous avez raison 20 mars 05:00

                      @roman_garev

                      Des civils avec des kalachnikofs la main mdr et vous vous n’avez pas eu honte de massacr des jeunes de cit (francais) le 13 novembre Paris, bonne d’hypocrite


                    • roman_garev 19 mars 15:22

                      Le rédacteur en chef de Cumhuriyet, Can Dündar, récemment libéré de prison, a publié dans Le Monde la tribune libre que nous reproduisons. Il y dévoile l’enjeu de l’accord négocié entre l’Union européenne et la Turquie : ne pas avoir à assumer les conséquences de la déstabilisation volontaire de la Syrie en échange de 3 milliards d’euros par an et de l’ignorance de la dictature en cours d’installation par Ankara :
                      http://www.voltairenet.org/article190825.html


                      Qu’est-ce qui ce passe avec l’Immonde pour avoir publié ça ?

                      • Vous avez raison 20 mars 05:10

                        @roman_garev

                        L’opposition du gouvernement turk vous dis on vous donne les 6 milliards si vous prenez les 3 millions de refugies (cumhuriyet)


                      • franc 20 mars 13:04

                        la Turquie avec les islamistes des Frères Musulmans au pouvoir es t devenue non pas une dictature mais une tyrannie .Ce n’est pas des dizaines ,ni des centaines mais des milliers de journalistes ,de juges ,d’avocats ,d’intellectuels , d’hommes politiques ,de démocrates mais aussi d’hommes religieux ,qui sont éliminés ,tués ou jetés en prison ,sans compter le massacre des kurdes ,et le soutien à l’Etat Islamique

                        -

                        Toutes les élections sont truquées avec les islamistes au pouvoir et c’est l’Europe qui a mis Erdogan au pouvoir en chassant les militaires laïques ;Et après ça l ’Europe parle des droits de de lhomme ,de démocratie ,et gnagnagna .......

                        -

                        Et la Turquie qui va nous envoyer 3 millions d e réfugiés parmi lesquels des islamistes terroristes en toute légalité tout en recevant 6 milliards d’euros ,l’argent des contribuables européens. Elle n’est pas belle la vie . 

                        -

                        Et l’Europe qui baisse sa culotte et se met à genoux devant la Turquie ,quelle honte ,quelle ignominie.. Nos hommes politiques européistes ne sont pas à une infamie près.

                        -

                        Bravo Messieurs les hommes politiques européens ,vous faites du bon boulot comme dirait un de vos représentants éminents ,Mr Fabius qui en récompense a reçu le fauteuil de président du Conseil Constitutionnel ,excusez du peu, et le fils Fabius un appartement de milliardaire dans le quartier chic de Paris.

                        -

                        Après moi le déluge


                        • JC_Lavau JC_Lavau 23 mars 12:12

                          Vous ne comprenez pas le turc, moi non plus (kakarakamouchem excepté ), mais vous comprendrez bien le ton de cette voix : https://www.youtube.com/watch?v=DHYRqN48hd8

                          DEADLY FAST Turkish Military T129 ATAK Attack Helicopter

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès