• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ces riches et ces groupes qui s’approprient les ri-chesses mondiales (...)

Ces riches et ces groupes qui s’approprient les ri-chesses mondiales produites par les salariés

Selon les derniers rapports économiques de l’INSEE, de plus en plus de sociétés s’organisent sous forme de groupes dans l’objectif de faire face à la concurrence internationale et d’améliorer leur efficacité productive, financière et fiscale… Mais à qui profitent les gains de richesses produites ?

Les chiffres de 2014 portant sur l’année 2011 indiquent que sur les 3,14 millions entreprises marchandes non agricoles en France, 243 d’entre elles sont des multinationales qui emploient 4,5 millions de salariés. Ces grands groupes sont dans la majorité des cas sous la direction des actionnaires privées qui possèdent une partie ou une majorité de parts du capital de ces firmes. Ainsi, le première employeur de France Carrefour qui emploie 134000 salariés a pour actionnaire principal Bernard Arnault, président du Groupe LVMH, deuxième fortune de l’hexagone et 13ème fortune du monde selon le magazine Forbes (37,2 milliards d'euros). Liliane Bettencourt, personnage la plus riche de hexagone, héritière de L'Oréal a un pactole de 40,1 milliards d'euros, et le milliardaire Gérard Mulliez se trouve être le président du Groupe Auchan. La multinationale Pinault-Printemps-Redoute est le n°1 mondial de la grande distribution, et le n°3 mondial du secteur des produits de luxe appartient à la sixième fortune de France François Pinault (6.3 Milliards d’euros). Les exemples se suivent et se ressemblent, comme Robert Peugeot et sa famille qui sont les principaux actionnaires (1.355 Milliards d’euros) de Peugeot et sont les deuxièmes employeurs du pays (127 950 salariés). Après calcul, sur les 26,507 millions de salariés Français, 17% d’entre eux sont économiquement dépendantes de ses quelques centaines d’entreprises internationales ! Avec une telle influence sur le marché du travail, le Top 10 des plus grandes fortunes de France qui rassemblent à elles seuls 195 milliards d'euros ont augmenté leur richesse personnelle de plus de 5 milliards d'euros en moyenne en 2014, ce qui représente un « salaire » net de 417 000 000 d'euros par mois (soit 285 874 fois le smic) pendant un an ! En comparaison, le PIB de la France n'a augmenté que de 0,2 % en 2014 et le smic de 0,8% sur la même période (de 1 445,38 € au 1er janvier 2014 à 1 457,52 € au 1er janvier 2015). Des chiffres qui laissent penseurs en cette période de crise et de chômage de masse !

Mondialement ; toujours selon le magazine Forbes il y a désormais 1826 milliardaires en 2015, et la fortune cumulée des 22 personnes les plus riches, est comparable au PIB des Pays Bas (770 milliards) qui est la 18ème économie de la planète. Certes, ce type de comparaison ne signifie rien aux yeux des économistes, mais elle met en évidence des richesses individuelles supérieures à la production économique annuelle de biens et de services opérée à l’intérieur de centaines de pays. Les chiffre parlent d’ailleurs d’eux même, la première fortune en 2015 est l’américain Bill Gates ancien président de Microsoft avec 76,2 milliards de dollars (soit le PIB de la Libye avec son pétrole). Selon Oxfam, entre 2010 et 2014, la fortune des 80 personnes les plus riches a augmenté de 600 milliards de dollars tandis qu'elle a diminué pour la moitié la plus pauvre de la population. Aujourd'hui, ces 80 personnes se partagent le même montant de richesses que 3,5 milliards autres ! D’après cette même ONG, « la part du patrimoine mondial détenu par les 1 % les plus riches était passée de 44 % en 2009 à 48 % en 2014, et dépasserait les 50 % en 2016 ». Cela signifie que s'ils continuent à s'enrichir, ils posséderont plus que l'ensemble des autres habitants de la planète réunis. La quasi-totalité des 52 % de patrimoine individuels restant sont aux mains des 20 % les plus riches. « Au final, 80 % de la population mondiale doit se contenter de seulement 5,5 % des richesses », estime le rapport. En ce qui concerne les entreprises multinationales qui sont principalement propriétés de ces riches, elles sont au nombre de 82 000, elles possèdent 790 000 filiales, produisent 11% du PIB mondial, et contrôlent 2/3 du commerce international. D’après une étude d’économistes et de statisticiens Suisse publiée en 2011, 80% de la valeur du capital des 43 000 multinationales actives sur les 5 continents sont sous le contrôle de 737 groupes bancaires, industriels ou d’assurances. Analysées par 3 chercheurs de l’Ecole Polytechnique fédérale de Zurich, ces données montrent qu’un noyau de 147 de ces firmes par l'entremise de réseaux complexes de prises de participation, possèdent 40% de la valeur économique de toutes les multinationales du monde. Les 20 plus grands détenteurs de Capital sont d’ailleurs principalement identifiés comme des groupes financiers (activités bancaires, d’assurances, de crédits, de spéculations, d’achat et de ventes d’actions…), ce qui place ces institutions au cœur du système économique international. Acteurs du Marché en tant que telles, elles s’approprient désormais 51% des plus grosses concentrations de richesses mondiales, contre 49% pour les Etats !

Estimée à 263 000 milliards de dollars en 2014, les richesses individuelles et collectives mondiales n’ont jamais été aussi élevées et les disparités aussi grandes. Pour se donner un ordre d’idée, 43% de la population de la planète soit 2,5 milliards de personnes, vivent avec moins de 2$ par jour alors que 0,5 % de la population (24,5 millions d’adultes) a une fortune supérieure à un million de dollars ! Face à ces inégalités, les citoyens devraient selon le journal Le Monde, contraindre les dirigeants de la planète à s’attaquer « aux intérêts particuliers des poids lourds qui font obstacle à un monde plus juste et plus prospère ».

SaeD


Moyenne des avis sur cet article :  2.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 14 août 2015 09:10

    Faut pas avoir peur des riches...c’est quand même eux qui font les pauvres.. !


    • Robert GIL Robert GIL 14 août 2015 09:55

      @Le p’tit Charles
      le probleme c’est que nous n’avons plus les moyens d’entretenir les riches, car ils en veulent de plus en plus chaque année et malgré les cadeaux repété des gouvernements successifs, il faut bien se dire qu’ils n’en auront jamais assez , il faut donc prendre des mesures radicales. Voila bien un secteur qu’il est grand temps de reformer ... lire la suite


    • Le p’tit Charles 14 août 2015 10:03

      @Robert GIL...Ce sont les « RICHES » qui ont des idées pour ouvrir des usines ou vienne travailler les pauvres.. ?
      Les gens qui ont peur des riches ce sont comme les gens qui ont peur des juifs ou des arabes..etc
      Une maladie de l’humanité.. !


    • Robert GIL Robert GIL 14 août 2015 10:29

      @Le p’tit Charles
      L’ensemble des cadeaux faits au patronat sous forme d’aides directes et de crédit d’impôt se monte annuellement maintenant à prés de 250 milliards d’euros. Que fait le patronat de cette manne financière accordée sans aucun contrôle ?
      .
      voir :
      ARGENT PUBLIC ET ENTREPRISES PRIVÉES !…remettre les choses à leur place !


    • Le p’tit Charles 14 août 2015 10:50

      @Robert GIL...Mais mon cher..le rôle des riches n’est pas de transformer les pauvres également en riches..mais des gens toujours plus pauvres pour abaisser les salaires encore et toujours..pour que les riches gagnent encore plus d’argent.. !
      Aboyer devant une porte sans l’ouvrir ne sert à rien.. ?


    • eric 14 août 2015 09:19

      Beaucoup de chiffres. Un peu dans tous les sens. Une logique, le Picketisme pour les masses. Il faut augmenter les prélèvements obligatoires/ A 57% sur les flux (PIB, richesse produite annuellement), l’État n’y arrive plus, il faut donc ponctionner plus les stocks. Cela rappelle un peu l’irresponsabilité écologique qui consiste a consommer en milieux d’année le total des ressources produites par la planète en un an... Pourtant l’auteur a sous les yeux la réalité du problème. la richesse des plus grosses boites les pus performantes a crue de 5 milliards pour 195 milliards en 2014 dit il. Je le crois sur parole. cela fait du 2,5% soit de 1,5 a 2% de rentabilité, compte non tenu du fait que la quantité de capitale fixe nécessaire par emploi augmente chaque année. Et ce sont les boites très internationalisées. Celles qui font encore des profits, mais a l’étranger. Et c’est une moyenne ! Bref dans bien des cas tu es un capitaliste, tu as intérêt a bourrer ton livret de caisse d’épargne et après a acheter de l’emprunt d’État, 0, 0 quelques pourcent, mais pas de risque du tout.Tu as des chances de t’y retrouver. Rien qu’avec ses stupidites sur les Mistrals, le pouvoir socialiste va nous couter un peu moins de la moitie de l’ensemble de la remuneration du capital de toutes les plus grosses boites françaises ( 2 milliards !)tu rajoute un milliard ou 2 pour l’eco taxe, le milliard du bouclier fiscal de hollande, président des riches, celui des intermittents du spectacle. On comprend pourquoi les gens qui vivent d’argent public montent au créneaux pour expliquer qu’il faut taxer plus les stocks puisque les flux n’y suffisent plus.


      • oncle archibald 14 août 2015 09:28

        « la première fortune en 2015 est l’américain Bill Gates ancien président de Microsoft »


        Tout est dit par cette seule constatation : un mec génial qui a le sens des affaires et parti d’à peu près rien peut accéder au titre de « première fortune mondiale » … Et certains disant que « le reve américain » du mec qui fait fortune après avoir commencé vendeur de journaux à la criée c’est fini … Apparemment la réponse est non, c’est encore possible.

        Ceci dit, la fortune des autres je n’en ai absolument rien à cirer s’ils paient normalement leurs impôts et si la collecte de l’impôt pèse sur eux plus que sur les autres. L’impôt sur le revenu à taux progressif est l’impôt de loin le plus équitable mais hélas il est de moins en moins la source des rentrées fiscales.

        C’est la redistribution des excédents au profit de ceux qui du fait de la faiblesse de leurs revenus ne peuvent pas contribuer au budget général, et c’est cela qui est mal organisé actuellement. Parmi les grosses fortunes beaucoup trop échappent à l’impôt. 

        L’impôt était bien mieux collecté il y a un demi siècle sous Charles de Gaulle et Georges Pompidou que maintenant sous François Normal de Hollandie plus doué pour les moulinets de bras les campagnes électorales et les compromis de synthèse hasardeux que pour les grandes réformes fiscales.

        • eric 14 août 2015 10:04

          @oncle archibald je vous arrête, le président élu par toutes les gauches unies a réussi a dépenser plus que Sarkozy en bouclier fiscal, pour donner plus d’argent a un nombre plus réduit de riches plus riches. Le tout sans alléger le fardeaux des pauvres ( effet pêcheur de l’ile de Re) et sans dissuader les dit plus riches de continuer a se barrer en nous laissant payer le manque a gagner pour l’État a leur place.
          Il est rare qu’une politique fiscale ait autant d’effets a la fois...


        • oncle archibald 14 août 2015 10:21

          @eric ; oui il parait bien difficile d’arriver à faire plus mal que lui … Exemple : je supprime la loi portant la TVA à 20% déjà votée et je fais voter la >TVA à 12% deux ans après .. Ou c’était une bonne mesure et il a perdu deux ans ou c’était u,e mauvaise mesure et il ne fallait pas la prendre .



        • oncle archibald 14 août 2015 18:09

          @oncle archibald : erratum


          Lire «  je supprime la loi portant la TVA à 20% déjà votée et je fais voter la TVA à 20% deux ans après ». Scusi.

        • Robert GIL Robert GIL 14 août 2015 09:50

          j’ai comparé le PIB départemental (richesse produite sur une année) et la richesse accumulé par les 4 plus grandes fortunes de France... impressionnant ! ... voir la suite


          • eric 14 août 2015 12:47

            @Robert GIL
            Moi c’est pareil, j’ai compare le débit de la dernière pluie d’aout avec le stock d’eau du lac de Monteynard et j’ai pu constater qu’il n’y avait pas photo. Maintenant, votre lien n’en dit pas autant...


          • Spartacus Spartacus 14 août 2015 10:08

            On est pas sorti de la crise avec des gens qui ne savent pas lire des bilans d’un simple charcutier et font des articles sur des univers qu’ils ignorent.


            Vous en avez pas marre de comprendre l’économie comme un gâteau qui se sépare en parts ?

            Vous ne comprenez pas que ça ne fonctionne pas comme cela.
            Si les théories économiques sont trop dure à comprendre essayez le volcan.
            Plus le volcan est haut plus le diamètre qui l’entoure est large. 
            Plus de gens en profitent.

            Vous en avez pas marre de ne rien vouloir comprendre à l’économie de marché et vivre dans le monde des clichés et des décalés économiques Marxistes ?
            Vous n’avez pas compris que dans le pays des 1% les plus riches, les 10% les plus pauvres sont plus riche que 70% des habitants de la planète ?
            Vous voulez pas le voir car vous êtes des religieux Marxistes et que le déni fait partie de votre religion ?

            Convoitise, jalousie, envie de la richesse des autres, stigmatisation, exagérations, avidité, déni des talents, déni des réussites, déni de l’esprit d’entreprise....
            Vous pouvez réfléchir en vous définissant par rapport à vous même ?
            Dans la critique des autres plus riches, voyez vous votre propre incompétence et comportement de soumission à vos valeurs d’immobilisme ?

            Vous savez au lieu de vous morfondre que votre voisin est plus riche, mettez vous à votre compte. Ayez l’esprit d’entreprise. Investissez. 
            Il n’existe pas de barrière ni d’interdictions pour le faire. Osez ! 
            Peut être seriez vous devenu Bill Gates et auriez comme lui vacciné et sauvé la moitié de l’Afrique ?

            Et vas y que je compare des valeurs de patrimoine avec des revenus.
            Et vas y que je compare des revenus obtenus sur des croissances mondiale avec des salaires franco-français.
            Et vas y que j’appelle richesse des parts sociales, parfois achetées à crédit.Et vas y que la richesse devient une valeur sans rien comprendre.
            Et vas y que je repique les chiffres de bilans en € alors que les entreprises internationales se mesurent en USD.
            Et vas y que j’explique que les actionnaires se sont E-NORMEMENT enrichis en prenant l’€uros comme base, sans intellectualiser qu’il y a un an l’USD était 1.35€ ET 2014 à 1.13€.
            Et vas y que je choppe les chiffres des organisations ouvertement menteuses et remplie de communistes qui y viennent chercher des indemnités comme Oxfam. 

            Vous avez pas l’impression les gauchistes que vous patinez dans la semoule de la jalousie et l’ignorance économique....

            Au lieu de critiquer la richesse des autres, posez vous la question pourquoi le ,socialisme a toujours terminé dans la catastrophe.

            PS : La fille de Chavez est donné comme la plus riche du Venezuela avec 4.2 milliards d’USD de fortune.....
            Moi je m’en fou mais vous, vous avez oublié de la mettre dans votre liste ? 
            ...

            • bourrico 7 14 août 2015 10:15

              @Spartacus

              On est pas sorti de....


              tututut, dans ce « ON », soyons clair, tu ne considères que les gens de ta caste.

              La plupart des gens ne se reconnaissent pas dans ce « on ».

              Alors cesse jouer les poissonnier en tentant de vendre ta soupe frelatée, les gens ne sont pas intéressés.


            • foufouille foufouille 14 août 2015 13:49

              @Spartacus
              "On est pas sorti de la crise avec des gens qui ne savent pas lire des bilans d’un simple charcutier et font des articles sur des univers qu’ils ignorent."
              comme toi le mytho qui a jamais vu de fiche de paye anglaise.


            • foufouille foufouille 14 août 2015 15:32

              @Gethen
              il se plante très souvent car il a aucune connaissance en gestion ou compta.
              il corrige rarement car il comprend pas grand chose : il se paye après une analyse fine de son « fonds de roulement » qui est composé de charges fixes.
              certainement un rocla avec une petite retraite et jaloux de son voisin qui a 200€ de plus.


            • rocla+ rocla+ 14 août 2015 10:33

              Sont quand même cons ces salariés qui engraissent les riches . 


              Ils travailleraient pour eux c ’est eux qui seraient riches .

              Le plus con du con c ’est qu’ ils viennent encore se plaindre de leur 
              bêtise .

              • aimable 15 août 2015 09:05

                @rocla+

                si tout le monde était a son compte , je ne suis pas sur que le gâteau soi assez grand
                donc vous auriez des patrons très pauvre !


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 14 août 2015 13:34

                Le cercle vicieux
                Le consommateur bavant d’envie devant les vitrines veut ce qu’il désire au moindre prix. Pour le satisfaire et réduire les prix, les fournisseurs forment des groupes de plus en grands et produisent en très grande quantité en comprimant les salaires au maximum. Par simple effet de masse, leurs dirigeants obtiennent mécaniquement des fortunes colossales.
                Aucune politique de redistribution ne peut atteindre ces groupes qui transcendent largement les frontières, cela ne fait que pénaliser les petites entreprises qui arrivent tout juste à surnager.
                Le système perdure parce que tout le monde croit que c’est dans son intérêt.


                • Petit Lait 14 août 2015 13:35

                  Indépendamment du problème de la concentration de richesse, l’auteur devrait d’abord admettre que : 1. la fortune des exemples qu’il donne n’est pas du cash sur un compte bancaire mais bien la valeur des parts de l’entreprise qu’ils détiennent. 2. Lorsque ces fortunes ont fondu en 2008 d’environ 1/3 pour les entreprise cotées, l’auteur (et les autres ayant le même mode de pensée) ont ils à ce moment là été réclamer de partager avec les salariés ? 


                  Personnellement, je n’ai jamais compris cette lute de la gauche « contre » les riches... au lieu de luter contre la pauvreté.... Pour moi, cela démontre plus une certaine forme de jalouse que d’altruisme.. mais bon, je peux me tromper... ceci dit, j’ai à plusieurs reprise pu me rendre compte que des gens tenant ce genre de discours très « gauche progressiste et sociale » sont en fait de véritables rapaces égoïstes s’accaparant largement plus que leur dû dès qu’ils en ont l’occasion... 

                  • Petit Lait 14 août 2015 15:18

                    @sampiero
                    Je ne sais pas, mais ce que je sais c’est que rendre les riches moins riche ne rendra jamais les pauvres moins pauvres, bien au contraire... l’état plus dépensier et moins efficient peut-être dans certains cas.... mais ce sera le seul effet.... 


                    Je veux bien croire ce que vous dites, mais pourtant, souvent, c’est dans les endroits où se trouvent le plus de riches que tous les autres vivent généralement le mieux et qu’il y a le moins de pauvre (je ne dis pas qu’il n’y a en a pas non-plus.... je vous vois déjà me parler des pakistanais à Dubai)...

                    Méchants riches contre gentils pauvres, c’est tellement tarte à la crème comme raisonnement, on dirait la chanson de générique de Starski et Hutch... ou Candy.... 

                  • foufouille foufouille 14 août 2015 16:34

                    @Petit Lait
                    si mais riche commence à 4000€, 6000 maxi.


                  • Petit Lait 14 août 2015 17:17

                    @foufouille
                    Ah ah ah.... en Suisse, c’est même pas le salaire médian !!!! 


                    Comme quoi, la notion de richesse est bien relative..... 

                    Et surtout, je ne vois pas ce que ça vient faire là... ’fin bon. De toute façons, tous ces bon gauchiste français qui se peignent des riches, sont juste plus riche que 80% des habitants de la planète ! Et accepteraient-ils de s’appauvrir pour que la majorité de la planète ne soient moins pauvre ? Même pas ! Puisque c’est aux autres de le faire selon eux ! Pour eux, on doit tout faire, mais surtout pas avec leur pognon ! 

                    C’est pour ça que ce genre de théories fumeuse me fait gentiment hurler de rire ! 

                  • rocla+ rocla+ 14 août 2015 17:23

                    @Petit Lait


                    Ce message ne peut s’ adresser à des malcomprenants . 

                    Les pauvres d’ ici c ’est pas leur faute s’ il y a des plus pauvres ailleurs . smiley

                  • foufouille foufouille 14 août 2015 17:30

                    @Petit Lait
                    en suisse la vie est plus cher comme en moldavie où la vie est moins cher.
                    toi y en a comprendre ?
                    loyer cher = smic élevé.
                    toi comprendre ?
                    tu peut être riche avec 300€ en afrique ou en chine.
                    toi comprendre ?


                  • Petit Lait 14 août 2015 17:44

                    @foufouille


                    C’est bien ce que je dis, c’est une notion bien relative. L’exprimer comme vous le faites est d’une stupidité confondante... mais bon, c’est du niveau de l’argumentation que l’on trouve souvent ici...

                    Et en Suisse, il n’y a pas de SMIC pour votre information.... juste des conventions collectives pour certaines branches, prenant en compte la branche justement, l’endroit ou l’on se trouve (les prix à Genève ou Zurich ne sont pas tout à fait les même que dans le Jura), bref, toi y a savoir de quoi tu parles ou pas ?

                    Reste que le pouvoir d’achat est infiniment plus élevé dans ces horribles enfers ultra libéraux que sont Singapour, le Luxembourg ou la Suisse, que dans le paradis gauchiste qu’est la France... 

                    Allez savoir qui a raison ou qui à tort avec ça ! 

                  • foufouille foufouille 14 août 2015 17:56

                    @Petit Lait
                    en france, riche c’est plus de 4000 par personne, pour moi c’est riche.
                    donc oui c’est relatif à l’endroit où tu habites.

                    luxembourg et suisse sont des paradis fiscaux. la suisse est une véritable démocratie et la vie est chère, tu as pas intérêt à être incapable de travailler.
                    singapour, ça m’étonnerais beaucoup hors propagandes.
                    la somalie est un pays ultra libéral.


                  • rocla+ rocla+ 14 août 2015 18:18

                    @sampiero


                    Le boulanger  est très heureux avec ce qu’ il a . 

                    Il écrit pas un article par jour , par mois ni par année pour se plaindre 
                    à l’ instar de plein de tocards trainant par là  , pour se plaindre que d’ autres 
                    ont plus d’ argent que lui , une plus belle auto que lui et une plus belle femme 
                    etc ... 

                    Il a travaillé sa vie durant , la tête dans le guidon , et une fois à la retraite il jouit d’ une bonne santé et d’ une famille unie . 

                    Il faut quand même , à moins d’ être handicapé , pour  passer sa vie à gémir et 
                     se plaindre et gémir sans arrête sur son sort avoir une grosse dose d’ imbécilité dans la tête . 

                    Le CAC 40  il s’ en branle le boulanger .

                    Du Médef il s’ en bat les couilles le boulanger . 

                    Le boulanger il regarde le beau nuage qui passe là-haut 
                    et il est  «  HEUREUX  »


                  • jean-marc D jean-marc 14 août 2015 18:41

                    @rocla+
                    Bonjour,

                    « Les pauvres d’ ici c ’est pas leur faute s’ il y a des plus pauvres ailleurs »
                    Le problème, c’est que les pauvres d’ailleurs souhaitent que ce soient les un peu moins pauvres d’ici qui les aident à résoudre leurs problèmes.
                    Bien à vous

                  • rocla+ rocla+ 14 août 2015 17:55

                    D’ ailleurs on s ’en fout si c ’est plus cher ou moins cher , ce qui est 

                    intéressant c ’est de manger un émincé de veau à la Zurichoise , ou 
                    bien en hiver une fondue aux fromages . 

                    Les mal réussis ont toujours quelque chose à râler . 

                    Jamais contents toujours la gueule ouverte .

                    A se demander ce que ces couillons apportent à la société . 

                    • foufouille foufouille 14 août 2015 18:13

                      @rocla+
                      le veau est hors de prix mais la fondue est abordable une fois de temps en temps.


                    • jean-marc D jean-marc 14 août 2015 18:48

                      @foufouille

                      Bonjour,
                      Cher, le veau ? Zut alors, nous sommes pourtant 66 millions, le prix devrait être raisonnable, au moins pas plus cher que le cochon, pourtant........
                      Bien à vous,
                      PS : c’est bien De Gaulle qui avait qualifié les Français de veaux ?

                    • rocla+ rocla+ 14 août 2015 18:50

                      Il pensait pas spécialement à Foufouille .


                      • rocla+ rocla+ 14 août 2015 20:20

                        C ’est plus sûrement de la faute du monde imaginé par des tordus qui coulent

                        leur boite comme ceux de la SNCM  .

                        • rocla+ rocla+ 14 août 2015 20:24

                          Et demain l’ article de Gil sera  : 


                          Maman , le voisin de la pouponnière dans laquelle je suis m’ a volé mon biberon . 


                          Et la CGT  viendra dire  le rappel à la loi . 

                          Le monde des cons pour les cons .




                          • bourrico 7 14 août 2015 20:27

                            @rocla+

                            Et demain tu viendras poser les mêmes propos creux et puérils... rrrrrrrzzzzzzzzzzzzzzz

                             smiley

                          • rocla+ rocla+ 14 août 2015 20:29

                            Oui avec toi comme con dans le monde des cons .


                            • bourrico 7 14 août 2015 20:34

                              @rocla+

                              Je sais pas....

                              En même temps, tu répètes sans cesses les mêmes slogans, on a vite fait le tour.
                              Je n’attends plus le moindre propos posé, la moindre réflexion de ta part, la moindre idée, rien, rien que des slogans.
                              Donc je viendrai peut être me payer ta fiole une fois ou deux, mais pas sur.





                            • rocla+ rocla+ 14 août 2015 20:51

                              @bourrico 7


                              Tu peux laisser tomber , je n’ ai pas besoin d’ un connard comme toi pour exister .

                              Fais ta route et lâche moi la grappe .

                            • bourrico 7 14 août 2015 20:54

                              @rocla+

                              Je ne le fais pas pour toi.

                              Tu ne fais qu’aboyer et mordre, toujours agressif, toujours sur les mêmes sujets....


                            • Enabomber Enabomber 15 août 2015 00:42

                              C’est vrai que c’est grave. Mais il faut voir le côté positif : c’est mieux que l’an prochain !


                              • Hervé Hum Hervé Hum 15 août 2015 01:15

                                Ce qui est sidérant en lisant certains commentaires, c’est de les voir défendre les riches comme s’il s’agissait de la veuve et de l’orphelin.

                                Ils trouvent normal que les riches écrasent les pauvres, mais que certains disent que ces mêmes pauvres devraient écraser les riches leur paraît comme la pire des ignominie. Chez eux, les riches sont forcément juste et les pauvres des voyous. Cela fleure bien la mentalité du XVIII et XIXème siècle ou les honnêtes gens sont les gens fortunés et la canaille les travailleurs.

                                Pourtant, en suivant leur propre raisonnement, il ne s’agit là que de la même logique de la concurrence et du rapport de force. Mais chez eux, cela doit marcher dans un sens, pas dans l’autre. Les riches, c’est à dire les rentiers, doivent exploiter et écraser les travailleurs, mais pas l’inverse ! Pourquoi ? Parce que pour eux, le libéralisme consiste à défendre la liberté des riches mais pas celle des travailleurs.

                                Les riches se sont fait eux mêmes, mais ont besoins des travailleurs pour pouvoir en profiter, alors, on ne peut pas défendre tout à la fois la liberté d’être riche et celle des gens qui sont chargés de rendre possible cette jouissance. 

                                Bref, ils jouissent de la richesse par procuration, comme d’autres jouissent en regardant un site porno.

                                Chacun prend son plaisir là où il peut...


                                • Spartacus Spartacus 15 août 2015 08:53

                                  @Hervé Hum



                                  Donc il n’y aurait que la veuve et l’orphelin comme intouchables et les riches seraient des gens qui auraient le droit d’être stigmatisés et ostracisé parce qu’ils sont « riches » ?

                                  Dire que « les riches écrasent les pauvres » ou sont « rentiers » s’appelle un procès d’intention.

                                  Dire que ceux qui défendent les riches considèrent les pauvres comme des « canailles » est là encore un procès d’intention.

                                  Il ne viendrait pas à l’esprit, que certain ne considèrent pas les « riches » comme des ennemis, et qu’envier leur fortune ou accaparation de leur biens ne rendra les pauvres plus riche.

                                  Il ne vous viendrait pas à l’esprit que certain considèrent que la richesse se crée en se sortant du mimétisme de facilité salarial et d’immobilisme, et qu’il n’est pas nécessaire de rêver de la voler à ceux qui en ont pour en avoir ?

                                • Hervé Hum Hervé Hum 15 août 2015 10:33

                                  @Spartagus

                                  Procès d’intention ???

                                  C’est votre lecture biaisée

                                  Pour le reste, lisez mes articles, vous y trouverez ma réponse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

SaeD


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès