• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Chez nous » film anti-FN nuancé

« Chez nous » film anti-FN nuancé

J'ai vu « Chez nous » aujourd'hui dans une salle parisienne entouré de spectateurs qui étaient déjà persuadés du bien-fondé du message véhiculé par le film. Je doute sincèrement que des sympathisants du Front National ou des électeurs s'apprêtant à voter Marine le Pen aillent le voir. Une leçon de morale même intelligente, même raisonnée solidement, même donnée au sein d'un film bien réalisé demeure une leçon de morale. Et je suis convaincu que la plupart des citoyens appartenant à cette « France périphérique » méprisée largement par les élites de ce pays ait envie d'en entendre une de plus, si finement amenée soit-elle.

Ce qui est ironique est que ce film est peut-être trop fin, trop complexe, pas assez dans la dénonce, pour les bourgeois pédagogues et les arbitres des élégances politiques. Certains se demandent déjà où se positionne Lucas Belvaux qui ne leur paraît pas suffisament agressif finalement dans son portrait-charge, telle Elizabeth Martichoux éditorialiste et intervieweuse sur RTL. Sans doute aurait-elle préféré ces diatribes anti-FN où les invectives vertueuses tiennent lieu d'argumentaire.

« Chez nous » de Lucas Belvaux co-scénarisé avec Jérôme Leroy, auteur de « le Bloc », est pourtant bien un film anti-FN même si ce n'est pas du tout un film exactement militant. Le paradigme de départ est clair malgré tout ce que le réalisateur pourra en dire. Mais c'est aussi un film tout en nuances et bénéficiant d'une interprétation solide. La direction du Front National et certains de ses militants se sont hâtés de condamner le long-métrage et d'en railler les acteurs, en particulier les actrices sur leur physique, sur leurs sur les réseaux dits sociaux.

Mais finalement, les politiques affiliés au Bloc patriotique (le FN donc) de l'oeuvre dont le personnage d'André Dussolier qui est montré comme un politicien aguerri sont dédiabolisés en quelque sorte par le film, humanisés. Des cyniques oeuvrant pour la cause du « Bloc » (du FN) comme ce bon docteur Berthier qui soigne avec dévouement le cancer de la mère de l'héroïne jouée par Emilie Dequenne, on en trouve dans tous les partis...

Elle est Pauline, petite fille de militant communiste. La figure de son grand père est une icône de communiste idéal. Il me rappelle celle quant à moi de monsieur L. connu à Evreux, qui avait les grèves de 36, qui rèvait encore à 87 ans d'une société plus équitable, il rèvait encore d'idéal ce que la plupart des gens en 2017 sont parfaitement incapables. Pauline est une infirmière qui se dépense sans compter pour ses malades, qui connaît beaucoup de monde dans la ville imaginaire du Nord où elle habite (mais comment ne pas penser à Hénin-Beaumont).

Celle-ci entend les angoisses de ces personnes sur la montée des communautarisme, des haines religieuses, sur l'insécurité de plus en plus pregnante et l'impunité des voyous menant leurs trafics selon les dogmes économiques libéraux les plus orthodoxes avec entrain.

Elle constate « de visu » ce que vivent les filles et les femmes dites « issues de la diversité », la bêtise religieuse les opprimant un peu plus chaque jour.

Elle voit bien que l'Etat ne se soucie plus de ces français considérés comme des ploucs, des beaufs, des franchouillards dédaignés. Pensez donc, des prolos se passionnant pour les matchs de football dont ceux du RC Lens comme Pauline dans le film, divertissement bien vulgaire. Les prolos s'en fichent de Xavier Dolan ou du dernier livre d'Angot.

Et surtout Pauline déplore que la gauche les ait laissé tomber. Lorsque le docteur Berthier lui propose d'être candidate aux municipales, elle accepte bien que terrorisée car elle apprécie les discours enflammés d'Agnès Dorgelle, la blonde et froide dirigeante du « Bloc » (donc le FN) assurant vouloir défendre les droits du petit peuple. C'est une femme, ce n'est pas pareil que son père, un fasciste lui. Pauline se laisse mener docilement par les caciques du parti afin de modeler son discours, remodeler son apparence pour gagner les élections.

Elle vit dans le même temps une passion amoureuse avec « Stanko » qui est la face sombre du parti, celle que les dirigeants voudraient bien faire oublier. Il tient des propos racistes et xénophobes haineux sans se poser aucune question et exerce des « ratonnades » certaines nuits. Elle perd des amis, son entourage s'éloigne d'elle ce dont ni le docteur Berthier ni Agnès Dorgelle n'ont vraiment cure. Cela les embête bien ainsi que son conseiller ancien technocrate en rupture de ban.

Je pense que tout cela les électeurs du FN le savent déjà, qu'ils sont déjà au courant par le biais des médias qui adoptent presque tous le point de vue des bourgeois pédagogues et donc relaient largement toutes ces questions en sous-main derrière la « dédiabolisation ». Et que ces électeurs s'en foutent...

...Leur vote FN est un vote pour envoyer un bras d'honneur aux élites adeptes de la mondialisation reputée heureuse et de l'endogamie sociale et culturelle soigneusement entretenue. Pas de mésalliance surtout ! Leur vote FN est un vote qui dure. Il exprime leur ras le bol devant le laxisme de l'Etat, l'indignation à deux vitesses, le détricotage des services publics etc...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration empruntée ici

 

Ci-dessous la bande annonce :


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

117 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 22 février 2017 17:05

    Bon voila, pour le « pitch » c’est fait.

    Après ça, j’ai pas compris où l’auteur voulait en venir...


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 17:20

      @Jeekes
      On a pas le droit d’être nuancé ?


    • Jeekes Jeekes 22 février 2017 17:52

      @Amaury Grandgil
       
      Certes.
      Et même avec (plus ou moins) cinquante nuances.

      Ce qui n’empêche pas d’être explicite sur ce de quoi on veut parler...
      Sinon, ça revient à dire qu’on a pas d’avis.
      Ce qui est un droit absolu.
      Mais là encore, ça va mieux en le disant.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 17:59

      @Jeekes
      Explicite je le suis.
      ça dépend ce qu’on entend par explicité, les injures ? l’invective ?
      le film est intelligent, et je dis ce que j’en pense.


    •  
      Grandes oreilles fait allégeance aux « forces de l’argent » (qu’il dénonçait ya seulement 10j )... Flanby bis ... Farid Fillon est fictif !
       
       
      ALLEZ LES GOGOCHO LUBRIFIEZ VOUS BIEN !  smiley
       
      COMTESSE A BARON DE ROTHSCHILD VOTRE HÉROS !

       
       
      Le destin du gogocho .... le troupeau de vovo rabattus ... (par une Baudruche lambertiste)
       
       
       « Dans le « Crédit d’Etat », Hume résume l’hypocrisie DroitDelHommiste : Il n’y a que dans l’époque moderne, avec sa continuité juridique de la propriété (2 articles) que les capitaux financiers augmentent à l’infini par intérêt et spéculation, ceci sur une période infinie. Le denier placé à la naissance du Christ n’existe plus, éradiqué par les vicissitudes de l’Histoire. En revanche il existe multiplié par 1000, le pfennig placé par le vieux Rothschild, et il grossira pour l’éternité des bobos comopolites sans-frontièristes, sous la gouvernasse des Seigneurs du Global State. » Gottfried Feder


      • Louve Louve 23 février 2017 00:29

        @La Baudruche négrière patronale verdie


        Les glands remplacés iront voter comme un seul homme pour le Micron. Les glands remplacés ont la mémoire courte....

        « On est chez nous
        On est chez nous 
        On est chez nous ! » 

        scandent en chœur les combattants du remplacement, mais le gland remplacé s’en offusque et accepte docilement qu’il n’est plus chez lui. 

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 23 février 2017 09:51

        @Humphrey Binchié
        Typique du milicien en bouture encore


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 2017 17:46

        Bonjour,

        pour ma part, j’ai suivi les bons conseils de « Fabien M », qui, il y a près de 2 mois, dans son article écrit à la schlague, donnait un avis définitif sur ce film sans même l’avoir vu, et pour cause.

        Il n’est donc pas question que j’aille voir ce tubercule légumineux.

         smiley smiley


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 2017 17:51

          @Olivier Perriet

          correction : ce « légume racinaire »

           smiley


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 18:03

          @Olivier Perriet
          Votre réaction et celle de Fabien M sur le film sont exactement celles que les auteurs du long métrage attendent de vous.
          Vous tombez dans le panneau, ils se veulent nuancés, répondons leur intelligemment, pour ne pas leur donner l’occasion en or de parler de fââchiisme rampant.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 2017 20:37

          @Amaury Grandgil

          Je plaisantais !
          (j’avais trouvé assez « pavlovien » de débiner un film avant sa sortie)


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 20:46

          @Olivier Perriet
          OK, avec les trolls et les coms hargneux on a parfois du mal à garder la tête froide



          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 18:06

            @bartneski
            C’est vrai qu’en les injuriant vous allez changer le vote des électeurs FN


          • Brice Bartneski bartneski 22 février 2017 19:54

            @Amaury Grandgil

            Ah bon ? J’injurie qui ? Quand ? Où ? 

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 20:14

            @bartneski
            la vidéo en lien c’est quoi ?


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 23 février 2017 09:36

            @Humphrey Binchié
            Mélenchon, votre messie cosmoplanétaire de gauche ?


          • Brice Bartneski bartneski 23 février 2017 10:55

            @Amaury Grandgil

            Tu l’as regardée ? Si oui, dis moi à quel moment j’ai insulté qui que ce soit ou à quel moment tu t’es senti insulté ?

          • Louve Louve 23 février 2017 21:30

            @Amaury Grandgil

            votre messie cosmoplanétaire de gauche

             smiley smiley smiley

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 24 février 2017 13:14

            @Humphrey Binchié
            ça s’appelle de l"ironie, quelque chose qui vous est inaccessible, les miliciens de la pensée unique sont surtout réputés pour leur côté primaire il faut dire smiley


          • non667 22 février 2017 18:16

             un film anti -fn si près des présidentielles ?
            l’amalgame emploi fictif fillion/ double travail marine
            prochaine étape ? un carpentras ? entre les 2 tours !


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 18:19

              @non667
              Bien sûr que ce film est opportuniste


            • pemile pemile 22 février 2017 18:25

              @Amaury "Leur vote FN est un vote pour envoyer un bras d’honneur aux élites adeptes de la mondialisation reputée heureuse et de l’endogamie sociale et culturelle soigneusement entretenue"

              Les élites seraient adeptes de l’endogamie sociale et culturelle ?

              Le vote FN est un bras d’honneur aux adeptes de l’endogamie sociale et culturelle ?


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 février 2017 20:36

                @pemile
                Les élites françaises sont adeptes de la méritocratie, ? elles ne favorisent aucun réseau ?


              • pemile pemile 23 février 2017 00:14

                @Amaury Grandgil

                Le vote FN serait donc une promotion de l’exogamie ?


              • Xenozoid Xenozoid 22 février 2017 18:30

                amaury est un grand frustré

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès