• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Chirac coupable !

Chirac coupable !

Voilà une excellente nouvelle, malgré la combinazione avec Delanoë, malgré un parquet servile Chirac vient d'être condamné pour les emplois fictifs à la mairie de Paris. C'est une victoire pour la justice et peut-être pour la démocratie.

Voici la nouvelle brute (Le Figaro) : Jacques Chirac, 79 ans, a été déclaré coupable de "détournement de fonds publics" et "abus de confiance" dans le volet parisien de l'affaire, qui porte sur 21 emplois rémunérés par la mairie de Paris au début des années 90.

L'ex-chef de l'Etat a aussi été déclaré coupable de "prise illégale d'intérêt" dans le 2e volet de l'affaire, qui avait été instruit à Nanterre.

[…]

Poursuivi pour "prise illégale d'intérêt", "abus de confiance" et "détournement de fonds publics", il encourait dix ans de prison et 150.000 euros d'amende.
L'affaire avait deux volets : l'un, instruit à Paris, portait sur 21 emplois et l'autre, instruit à Nanterre, sur sept postes. Ce dernier dossier avait valu à Alain Juppé une condamnation en 2004, en tant qu'ancien adjoint de Jacques Chirac.
La lecture du jugement entamée peu après 10 heures se poursuivait.
Les emplois en cause ont été rémunérés par la mairie de Paris de 1990 à 1995. Jacques Chirac - qui était à l'époque maire de Paris, président du RPR et préparait la présidentielle de 1995 - était soupçonné d'avoir mis les deniers municipaux au service de ses ambitions électorales et des intérêts de son parti.

Ce jugement est primordial car il va peut-être inciter les juges à ne pas lâcher le morceau dans les deux autres affaires qui ont permis l'un à faire campagne et l'autre à faire campagne et à être élu. L'un c'est jevousdemandedevousarrêter, sa suffisance vendeur à la sauvette de tee-shirts et l'autre celui dont les familles des victimes disent qu'il au cœur de la corruption du karachigate et qui est accusé publiquement par Claire Thibout d'avoir fait financer sa campagne via Woerth et Maistre (sans doute mis en examen pour abus de faiblesse aujourd'hui quand Courroye ne voyait rien d'anormal dans l'affaire Bettencourt) par de l'argent illégal et liquide des Bettencourt et via la femme GFuabert d'avoir accompagné Takieddine en Suisse pour retirer des fonds illégaux en pleine campagne électorale, Nicolas Sarkozy.

On se souvient que le malfrat Président du Conseil Constitutionnel, Roland Dumas avait déclaré que les comptes de sa suffisance n'auraient jamais dû être validés parce qu'alors il aurait fallu invalider ceux de super-menteur encore plus louches.

Depuis toujours le RPR, puis l'UMP ont eu de très graves problèmes avec la loi et le financement de leur parti. Ce n'est en majorité qu'un repère de traîtres (Chirac/Chaban Delmas, Chirac/GIscard, Sarkozy/Pasqua, Sarkozy/Chirac etc.). Leurs leaders ne vivent que de trahisons des hommes, des idées et des paroles et de combines semi-mafieuses. Ils ont le soutien des crapules financières et des héritiers qui n'ont eu comme difficulté que de naître (Bouygues, Lagardère, Bolloré) ou alors qui ont bénéficié de leurs appuis politiques (Arnault et Pinault) pour bâtir leur fortune ou, navigant entre tous, des Tapie crapules finies.

Ce jugement est tout à la fois inquiétant et rassurant. Il est inquiétant car il nous plonge au cœur de la corruption qui trahit la démocratie permettant des financements à certains hommes politiques, financements non seulement illégaux mais puissants qui déséquilibrent un juste combat électoral et ne permettent pas une démocratie de plein exercice. Ils obtiennent le pouvoir par la tricherie et l'illégalité et s'y maintiennent par les mêmes forces. Inquiétant car Delanoë s'est mouillé dans cette combine. Inquiétant car le parquet avait réclamé la relaxe. Ceci prouve qu'une partie de la justice est aux ordres d'un pouvoir moralement et judiciairement et politiquement corrompu. Du reste je vous laisse méditer sur cette information, elle aussi essentielle, qui démontre que si nous ne sommes pas dans un état totalitaire, nous sommes dans un état à relents totalitaire. Libération : 

 

Le quotidien régional La Montagne a révélé mercredi soir sur son site internet qu’il s’agissait de deux anciens gendarmes du groupement de l’Allier, de deux gendarmes de la brigade de recherches de Moulins, d’un gendarme de la brigade du Mayet-de-Montagne et de deux gendarmes de Vichy.

Les sept hommes, mis en examen pour atteinte à la liberté individuelle, « sont suspectés d’avoir été impliqués, à un moment ou un autre, dans la chaîne de commandement qui a conduit à l’arrestation abusive de Frédéric Le Marrec ».

Le 25 novembre 2010, ce syndicaliste, qui avait l’intention de manifester contre la réforme des retraites, avait été maintenu à la gendarmerie du Mayet-de-Montagne toute une matinée, lors de la visite de Nicolas Sarkozy.

Il avait affirmé avoir déposé une plainte pour « arrestation abusive » après avoir été entendu cinq heures à la gendarmerie du Mayet-de-Montagne, dans l’Allier, lors d’une visite de Nicolas Sarkozy fin novembre, ce que conteste le préfet de l’Allier.

« Deux gendarmes sont venus me chercher à ma sortie du travail le 25 novembre alors que j’allais à une manifestation » organisée à l’occasion de la venue du chef de l’Etat, avait déclaré en décembre Frédéric Le Marrec, éducateur spécialisé au Mayet-de-Montagne, syndiqué à SUD-Santé-Sociaux.

 

On s'en souvient, les gendarmes avaient arrêté, sans fondement juridique semble-t-il, ce syndicaliste du simple fait qu'il voulait manifester contre Sarkozy. On l'avait gardé dans un local puis laisser partir. Cette affaire est évidemment scandaleuse.

Mais cela est rassurant car on peut condamner un ancien président de la République et donc que Sarkozy n'est à l'abris de rien. C'est rassurant car même contre le parquet la justice peut se faire. C'est rassurant car même des gendarmes usant arbitrairement de leur statut peuvent être poursuivis avec ce bémol qu'il faudrait qu'ils ne soient pas les dindons de la farce car ils ont obéi (ils pouvaient ne pas obéir ce qui est leur devoir de désobéir quand il y a viole de la loi y compris quand c'est un ordre) mais doit être sur le même banc toute la chaîne de commandement jusqu'à son maillon le plus haut, le plus rouillé et le plus faible : Ncolas Sarkozy. C'est rassurant car cela va conforter les Le Loire, les Trévidic, les van Ruymbeke, les Zimmermann qui savent dorénavant qu'ils ne se battent pas contre des moulins et qu'il peut y avoir une justice. Cela démontre comment tous les Courroye et Marin sont une insulte à la France et à sa justice. On voit comment les magistrats de Bordeaux à une vitesse qui s'accélère mettent en examen les Bannier et Maistre, découvrent la démence de madame Bettencourt, les abus de faiblesse, les avocats véreux, et découvrent ce que la police avait découvert mais que Courroye, celui qui aime le lac des cygnes et les impossibles particules du néant, l'orgueilleux qui a dérapé alors qu'il fut, dit-on, un grand magistrat, n'avait pas vu.

Enfin pouvons-nous peut-être être rassurés qu'en moins de quatre mois tous ces petits tsunamis judiciaires vont enfin attaquer la falaise pourrie Sarkozy pour qu'elle s'effondre et se vautre en 2012, emportée ensuite, sable pollué loin dans la mer et enfin oublié un temps, juste le temps que ramené au rivage la justice fasse son œuvre de dépollution, et que celui qui arrive à marcher sur l'eau des scandales se rendent compte que de Jésus il n'y en eu qu'un et qu'il va faire comme tout un chacun, se mouiller quand on tombe dans l'eau et sentir aussi mauvais quand ce n'est pas de l'eau mais le dégueuli des égouts que son pouvoir relâche à chaque heure de chaque jour de l'année depuis des années et des années (secula seculorum dirait la Bible).

Amen !

 

 

Il nous reste un peu plus de cinq mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible.
 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 20é version du 6 décembre 2011) :
 N’oublions jamais :
  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takieddine
  • les possibles malettes de Bongo pour financer la campagne de 2007
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation.
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle du stylo …
  • l’affaire Pérol
  • l’affaire de l’Epad (et du scooter)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Ceccaldi Raynaud …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20

Vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 15 décembre 2011 12:40

    Bof ! Le parquet fera appel dans l’lntérêt général de Monsieur Chirac.
    « Vive la France » ?


    • Fergus Fergus 15 décembre 2011 13:12

      Bonjour, Taverne.

      Peut-être, mais le pli est pris et les juges d’appel, décomplexés, iront peut-être dans le même sens.

      Qui plus est, je ne suis pas sûr qu’il soit de l’intérêt de Chirac que l’on remette à nouveau ses turpitudes sous les feux des projecteurs.


    • Emmanuel Aguéra LeManu 16 décembre 2011 10:04

      Pourquoi, la mémoire lui est revenue ?
      Déjà ?


    • Daniel Roux Daniel Roux 15 décembre 2011 12:59

      Ce jugement est scandaleux.

      Les faits pour lesquels Chirac et ses complices jugés coupables sont très graves en eux mêmes et par leurs conséquences. Ils ont faussé le processus démocratique, permis la victoire de délinquants aux élections municipales, syndicales, législatives et présidentielles.

      L’image et la position de la France dans le monde serait totalement différents si ces délinquants et leurs successeurs avaient été neutralisés.

      Les condamnations sont extrêmement faibles, pas de prison ferme, pas d’amende, pas de suppression des droits civiques. On se fiche de nous.

      Souvenons nous que le président des « enfants de don quichotte » de Strasbourg a été condamné à 6 mois de prison ferme pour avoir réagi à la persécution policière dont il faisait l’objet.

      http://probe.20minutes-blogs.fr/archive/2011/12/13/proces-d-alex-6-mois-de-prison-ferme.html


      • Fergus Fergus 15 décembre 2011 13:16

        Bonjour, Daniel.

        Tu as raison, et si, comme dans les démocraties dignes de ce nom, Chirac avait été poursuivi et jugé durant son 1er mandat pour des faits ne relevant pas de l’immunité présidentielle, l’Histoire de notre pays en eût sans doute été changée, ne serait-ce que par l’impossibilité pour Chirac de se représenter en 2002 suite à une condamnation.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 décembre 2011 17:25

        Et je ne vous parle même pas des comptes de campagne bidonnés de Chirac et Balladur en 1995...


      • Emmanuel Aguéra LeManu 16 décembre 2011 10:03

        Tout-à-fait. Et considérer comme une victoire ce verdict ridicule à un procès de mascarade ne me convient pas. Tout au plus cet épisode me permettra-t-il de ranger Chirac aux côtés des Pinochet, Moubarak et autres charmants personnages ayant échappé sinon à la justice du moins à la sentence.


      • Fergus Fergus 15 décembre 2011 13:10

        Bonjour, Imhotep.

        Excellente nouvelle, en effet. Et quelle claque au parquet servile qui sort ridiculisé de cette affaire !


        • jymb 15 décembre 2011 13:15

          Chirac, c’est la culpabilité généralisée à coup de repentances nauséeuses et la fabrication industrielle de pseudo délinquants à coup de radars ( aidé alors par ses acolytes Sarko et Villepin)

          Je ne pleure donc pas sur ce jugement , même si, comme Daniel Roux, je regrette l’absence de peine ferme.


          • dawei dawei 15 décembre 2011 13:33

            Bon ba y a plus qu’à dissoudre l’UMP !!
            et le PS par la meme occasion ... ça fera du nettoyage et surtout de la place.


            • raymond 15 décembre 2011 15:13

              Bonjour, merci à votre réactivité Imothep. Même si est une demi bonne nouvelle c’est tout de même une première qui je l’espère vraiment de tout coeur sera le début d’une liste surement bien longue.
              En ce moment depuis janvier 2010 je me demande si quelque part il n’y a pas des petits hommes verts aux manettes...


              • Fergus Fergus 15 décembre 2011 15:32

                Comme je viens de l’indiquer dans un autre article, malgré cette condamnation, Chirac est assuré de garder son triple A : Arnaqueur, Amoral, Amnésique.


                • alain_àààé 15 décembre 2011 15:38

                  bravo a l auteur de l article mais je voudrais ajouter qu il a été nommé par les rotchilds comme le dauphin de POMPIDOU


                  • anty 15 décembre 2011 16:00

                    Chirac a eu une peine symbolique
                    Tout autre prévenu aurait une sanction plus sévère.
                     


                    • Fergus Fergus 15 décembre 2011 17:27

                      Bonjour, Anty.

                      Pas si symbolique que cela, cette peine. Elle est même assez lourde si l’on se réfère au passé. Car jamais à ma connaissance un personnage politique important n’a écopé de prison ferme pour de tels motifs dès lors qu’il n’y a pas eu enrichissement personnel.

                      Cela dit, la peine aurait en effet pu être plus lourde si Chirac avait répondu des autres accusations portées contre lui dans des dossiers comme les lycées d’Ile-de-France, les frais de bouche de l’Elysée ou l’affaire de l’imprimerie Sempap, car dans plusieurs de ces dossiers la possibilité d’enrichissement personnel était évoquée. Mais Toubon et ses successeurs, servilement secondés par les procureurs généraux, veillaient au grain : de procédures dilatoires en non-lieux, tous ces dossiers sont passés aux oubliettes.


                    • Yohan Yohan 15 décembre 2011 17:06

                      Maintenant Tibéri...


                      • anty 15 décembre 2011 17:18

                        Faut pas trop rêver pas mal de coupables seront oublié par la justice et d’autres s’en tireront à bon compte
                        Elle est comme ça la justice en France dur avec les faibles et douce avec les puissants


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 décembre 2011 17:21

                        Excellente chose. Il y aura donc une condamnation bien réelle pour les emplois fictifs de Jacques Chirac. L’affaire n’a pas fait « Pchiiit » et elle n’avait rien d’abracadabrantesque. Merci aux magistrats, merci au juge Éric Halphen.

                        La place est chaude au tribunal correctionnel de Paris pour accueillir Sarko.


                        • anty 15 décembre 2011 17:51

                          Oui mais pour quels délits
                          En France on ne juge pas (encore)les ex présidents pour la gestion calamiteuse du pays
                          hélas


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 décembre 2011 23:24

                          Hélas, oui.

                           smiley


                        • roro46 16 décembre 2011 11:36

                          Non, mais pour des affaires de type « Karachi », ça peut s’envisager...


                        • LOKERINO LOKERINO 15 décembre 2011 20:55

                          il y a un truc bizare .. vraiment etonnant ...
                           peut etre une perte de memoire temporaire de l’ami « imhotep » ..
                           
                          il fait reference à l"’ump , au rpr ..mais... rien sur l’udf ? pourtant composante de l’ump
                          N’y aurai t’il pas eu de ce coté la auxune affaire financiere.. ????,

                          Non, Imhotep, je ne peux croire que votre legendaire perspectivité soit limité a vios seuls enemis


                          • Imhotep Imhotep 15 décembre 2011 22:39

                            x x x x x x x x x x x x x x x 


                          • Ptetmai 15 décembre 2011 21:11

                            Je ne sais si pour être député de Corrèze il a triché, mais pour être maire de Paris, c’est sûr que oui et ça l’a passablement aidé à gagner la présidentielle avec un compte de campagne dépassé ; ce qui aurait dû l’invalider si Dumas, président du conseil constitutionnel, n’avait pas lui même des casseroles à se faire pardonner.

                            Pouvait-il être candidat à la présidence alors qu’il était coupable ?

                            Les juges l’ont condamné pour sauver la face, mais c’est de la prison ferme qu’il aurait dû faire en son temps

                            Alors laisser entendre que LES Français garderont de l’estime pour lui, c’est insulter l’intelligence de pas mal de Français , et je suis fier d’en être.

                            Si mépriser était sage, ce type serait à mépriser profondément comme son successeur.


                            • anty 15 décembre 2011 21:25

                              Les juges l’ont condamné pour sauver la face

                              et surtout pour montrer une fausse image au public

                              la pseudo justice française est impartial


                            • Sat is Fay 15 décembre 2011 22:45

                              On croirait un clown avec un bonnet blanc sur la photo...
                              Pour la condamnation ; c’est c’que prendrais un mec qui pique dans un supermarché, un peu léger, j’ vois pas où on peut crier à la jurisprudence dissuasive.


                              • sasquash 16 décembre 2011 01:11

                                Ce que ne dit pas cet article, c est que c est l association ANTICOR qui a seule portée le procés CHIRAC jusqu’à son denouement... sur les seuls fonds de l’association

                                Proces qui n aurait pas eu lieu sinon car toutes nos institutions et politiques se sont bien gardés de faire valoir la justice

                                HIP HIP HIP... adhérez à ANTICOR (pour anti corruption)


                                • mateo 16 décembre 2011 04:55

                                  Hâte de connaître la position de Bayrou sur ce jugement. Pas vous Im


                                  • mateo 16 décembre 2011 04:56

                                    Pas vous Imhotep pardon ?


                                    • Imhotep Imhotep 16 décembre 2011 08:33

                                      Il l’a fait hier à France Info 


                                    • Constant danslayreur 16 décembre 2011 08:33

                                      En anglais le mot pour emploi fictif est ghosting de ghost fantôme ou quelque chose dans ce goût là, alors JC qui croirait en des êtres invisibles pour le commun des mortels ? Tu parles d’un scoop smiley

                                      PS : Bernadette (*1*) a t-elle déjà réagi à cette crucifixion ?

                                      (*1*) Soubirou banane !


                                      • Constant danslayreur 16 décembre 2011 08:38

                                        L’est venu à Alger dans les quartiers populaires apporter son soutien après les inondations mortelles de l’époque. Je l’aime bien moi Chirac et re- smiley

                                        Et si vous n’en voulez plus, je lui offre l’hospitalité moi (heu... ce sera un peu plus spartiate que l’appartement de Hariri mais bon, le coeur y est.


                                      • roro46 16 décembre 2011 11:40

                                        Bonne nouvelle, tu parles !!

                                        Cette « peine » (2 ans avec sursis, n’importe quoi !!!) n’est là que pour pour nous faire ressentir - à nous le bon peuple - la trompeuse satisfaction du « ça y est, il est condamné !! Enfin justice est rendue envers un »puissant«  »

                                        Dans les fait, que dalle ! C’est une peine ridicule (en plus, comme il n’est plus « aux affaires », comment voulez vous qu’il récidive !), et le fautif court toujours.


                                        • Christoff_M Christoff_M 16 décembre 2011 12:53

                                          condamner Chirac et Villepin, est ce que cela ne fait pas partie des tactiques de la clique Sarkozy,

                                          pour montrer qu’avec eux tout cela est bien fini, et que les partis ont changé !!

                                          Vaste pantalonnade médiatique qui satisfait les aigris et les rancuniers...

                                          S’il fallait mettre en examen la classe politique actuelle, pour sa gestion au niveau de l’état ou des régions, des postes bidons de conseillers, de consultants, de chatgé de, de prof une fois par semaine dans nos grandes écoles d’état, payés comme des rois...

                                          Vingt ans ne suffirait pas, encore faudrait il avoir une justice non inféodée au pouvoir, ce qui n’est pas le cas avec Sarkozy et ses sbires nommés partout aux postes stratégiques...


                                          • Defrance Defrance 16 décembre 2011 17:19

                                              Chirac a payé, 

                                                  j’ai apprécié la déclaration de l’avocat d’anticor, insistant sur le fait que Chirac etait le premier .... avec un ton suggestif ? 

                                                 Saurons nous un jours a qui était destinée la valise de 1,5 millions saisie au Bourget ? Technique qui ressemble au voyages Genève Paris via Londres (dixit Mme Gaubert ) ? 

                                               Qui a dénoncé ziad pour que la douane le cueille au Bourget, ou normalement on passe sans question ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès