• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Chrétiens d’Orient : « l’été des barbares sous le sommeil des (...)

Chrétiens d’Orient : « l’été des barbares sous le sommeil des lâches ? »

Au hit-parade des émotions médiatiques, le drame des chrétiens d'Orient se situe, on ne sait trop pourquoi, en bas de classement. On dit souvent qu'un peuple sans racines est un peuple sans avenir. Mais, n'en est-il pas de même pour les civilisations ? L'indifférence européenne au sort de peuples avec lesquels elle partage un lien historique qui devrait être indéfectible est alarmante. Elle témoigne d'un repli sur soi, d'un refus d'assumer son identité. Pire de l'effacement dans les consciences de celle-ci au profit d'une humanité mondialisée idéalisée, standardisée, sans âme et sans saveur. 

L'Union Européenne ne peut se limiter à avoir comme ambition unique de ne devenir qu'une super-Suisse spectatrice passive des affres du monde. On mesure aujourd'hui la pente sur laquelle nous entrainent les hommes sans visage qui conduisent l'UE et qui, dans l'indifférence générale, avaient fait retirer en 2005 la notion de racines chrétiennes de l'Europe de la constitution européenne par peur de froisser les importantes communautés issues de l'immigration, adeptes d'une autre religion.

L'UE était censée grandir la France. L'impuissance de Bruxelles, son apathie, aujourd'hui ternissent l'image de notre pays dans le monde. Protectrice historique des chrétiens d'Orient, la France doit être à la hauteur de son passé. Le droit d'asile et l'accueil des chrétiens d'Orient en Europe doublés d'une aide humanitaire dérisoire ne constituent en aucun cas une réponse suffisante. Défendre les chrétiens d'Orient, c'est aussi défendre une vision du monde dans laquelle peuvent cohabiter en toute harmonie, sur un même territoire, des populations aux confessions différentes. Ce qui est vrai à Gaza et en Israël l'est aussi en Irak.

Il est regrettable que François Bayrou soit le seul homme politique d'envergure nationale à s'être ouvertement ému de la situation des chrétiens d'Orient et à avoir appelé à une mobilisation en leur faveur. "Nous vivons l'été des barbares sous le sommeil des lâches" estime de son côté Jean-Christophe Lagarde qui lui emboîte le pas. Le député-maire UDI de Drancy invité ce matin de Sud Radio a exhorté François Hollande à "secouer Merkel et Ashton". Au même moment, la Conférence des évêques de France, qu'on ne peut accuser pourtant d'être va-t-en-guerre, dénonce l'"attentisme en Europe" dans le dossier irakien et demande l'usage de la "force" pour aider chrétiens et yazidis, cibles des jihadistes en Irak en réponse à ce qu'elle considère ressembler à un génocide.

Son de cloche en revanche totalement différent du côté de Jean Glavany. Le député socialiste desHautes-Pyrénées a déclaré, en réponse à certaines déclarations de l'opposition réclamant une intervention militaire de la France en Irak, "qu'il ne souhaitait pas "que (son) pays devienne le gendarme du monde".

L'ancien chef de cabinet de François Mitterrand n'avait pourtant pas les mêmes réticences à propos de l'intervention Française au Mali, en février 2013. François Hollande à l'occasion d'une visite éclair sur place avait évoqué "sans doute la journée la plus importante de ma (sa) vie politique". C'était, il est vrai, avant de tailler dans les crédits militaires et d'assurer l'impuissance de la France.


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • adeline 13 août 2014 13:47

    Henry en haut du classement sont les différents événements sportiques et la météo et la bourse, tu vis ou ?


    • bourrico6 13 août 2014 15:53

      Si tu veux donner du grain à moudre à ceux qui nous bassinent avec leur croisade à la con, la bonne idée serait d’y aller... Ca facilitera encore plus le recrutement des groupes armés islamistes.

      Mais y aller pourquoi, pour qui ?

      Les Orthodoxes ? Vu de Rome, ce sont ni plus ni moins que des hérétiques, non ?
      Et à ce propos, les paroles du Pape risquent de faire quelques vagues, c’est du jamais vu.
      Qui alors, les pré-islamistes dont personne n’a jamais entendu parler ?

      Les USA détruisent des Etats, et nous avons fait pareil en Libye... on peut aujourd’hui admirer le résultat de la démocratie de la GBU.

      ps :
      Et si on cherche des Orthodoxes avec qui nous avons une Histoire commune, la Russie est toute proche et toute disposée.


      • christophe nicolas christophe nicolas 14 août 2014 09:40

        Non, les orthodoxes ne sont pas hérétiques, c’est le problème du « filioque » ou « De qui procède le Saint-Esprit ? », du Père ou du fils ?

        Pour les orthodoxes, c’est du Père, pour les catholiques, il est consubstantiel au Père et au Fils

        Ce sont plutôt les catholiques qui on raison. Le saint esprit est la forme intentionnelle de bonté du Père vers le Fils et du Fils vers le Père. La meilleure « image » de la forme intentionnelle de bonté est Marie. 

      • christophe nicolas christophe nicolas 14 août 2014 11:01

        Ce sont des points qui n’étaient pas clairs parce qu’en l’an mille, on ne savait pas trop distinguer « forme intentionnelle » et « comportement ».


        Les apparitions mariales sont effectives partout sur terre, Japon, Inde, Vietnam, Océanie, Corée, Afrique, Moyen orient, Europe, Amérique. Il y a eu beaucoup d’apparitions dans le monde Musulman, notamment à Zeitoun. C’est logique, La forme intentionnelle de bonté s’adresse à tous.

        Il faut repenser au songe de Don Bosco. On vit une époque où beaucoup de gens ne perçoivent plus la vérité car ils ont perdu la forme intentionnelle de bonté, presque toujours par cupidité. Je suis désolé mais des réseaux professionnels complets ont ouvert la chasse aux chrétiens, une belle bande de crétins qui se sont laissés prendre au jeu de l’esprit sioniste depuis la chute du mur de Berlin, « je te pose la main sur la nuque » pris dans un sens matérialiste, du grand n’importe quoi... On a le résultat pour la France au bout de 25 ans, ça peut se résumer ainsi « mise sous pression des gens pour foncer collectivement dans le mur ».

      • claude-michel claude-michel 13 août 2014 16:15

        A ma connaissance sur les problèmes de l’Irak..le pays à blâmé sont les USA uniquement...Qu’ils prennent donc leurs responsabilités pour une fois... ?

        Que va encore faire la France dans ce merdier alors que le gouvernement du « tout-mou » a tourner la tête lors des bombardements sur Gaza...Suis je bête..les bombes étaient juives donc acceptables.. !

        • Berkano Othala 13 août 2014 16:26

          Les Chrétiens Serbes du Kosovo sont parqués et subissent mille pressions des musulmans, mais comme ils soutenaient Milosevic ils furent bannis dans leur Bantoustan .

          200 Nigérianes vendues en esclavage, pas un mot du pape, ni des femen, étonnant non !
          On n’entend pas non plus Mr Boubakeur lancer l’anathème sur ces fascites qui tuent au nom de l’islam . Le silence de Fourest et compagnie est assourdissant

          • OMAR 13 août 2014 18:00

            Omar33

            Calmez-vous Berkano.

            Les serbes n’ont jamais eu de Srébrénica et sont toujours présents en Croatie, en Bosnie, en Macédoine et au Kosovo.
            Alors que la Serbie est 100% serbe...

             Par contre, la Ligue Arabe a enfin condamné la barbarie de ces hordes salafistes et wahhabites qui sévissent en Syrie et en Irak.
            http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/336656-l%E2%80%99ei-condamn%C3%A9-enfin-par-la-ligue-arabe...-mais-pourquoi

            Et le Pape soutient les frappes américaines contre ces « djihadistes » de merde.
            http://www.lepoint.fr/monde/le-pape-demande-a-l-onu-de-tout-faire-pour-arreter-les-violences-en-irak-13-08-2014-1853551_24.php

            Enfin, Mr. Boubekeur étant invité en permanence aux diners du CRIF, nous aurions aimé vous lire sur les massacres de gosses palestiniens à Gaza.


          • OMAR 13 août 2014 17:46

            Omar33

            @Henry  :« L’indifférence européenne au sort de peuples avec lesquels elle partage un lien historique ... ».

            Vous amalgamer perfidement lien historique avec lien religieux...

            Sinon, il n’y a pas que les chrétiens qui sont terrorisés par ces hordes barbares, il y a aussi les yazidis et aussi des musulmans.

            La protection de ces communautés doit reposer sur des normes humanitaires et non sur la base d’appartenance communautaire et confessionnelle.

            Enfin, les Kurdes, font de leur mieux pour repousser ce criminels djihadistes, armez-les qualitativement et quantitativement, ils feront leur boulot.


            • Dany romantique 13 août 2014 18:06

              Les médias occidentaux sont trop contents d’orienter un relais de diversion pour la gêne des images de Gaza et oblitérer la responsabilité des ultra religieux d’Israël dans les bombardements.. Là est le vrai problème territorial, problème d’épuration ethnico-religieux historique qui n’est pas assez dénoncé.

              Pour le reste prendre parti pour les chrétiens d’orient, en Irak, en Libye, en Syrie, ou d’Ukraine ces guerres éternelles de religions : les jihadistes, les sunnites, les salafistes les chiites, les orthodoxes juifs, les chrétiens d’orient, les chrétiens contre les musulmans de Centre Afrique, etc.c’est du délire cette fantasmagorie au XXI e siècle.
              En France les guerres de religions sont réduites à l’application de la Laïcité ce qui est (quand même) mieux que de reprendre les croisades des uns et des autres fanatiques. La religion disait Marx c’est l’opium du peuple. Et il y a encore un peu trop d’opium délirante dans les têtes au XXI ème siècle dans ces pays là qui restent crispés et arriérés sur ces questions. Qui a vraiment une légitimité morale ? la morale de qui, ? de quelle appartenance. Si c’est au nom de la démocratie ou de la République, de la religion (de quel Dieu ?) , des traditions claniques, de la force des armes : c’est à géométrie variable ; le camp du bien vs le camp du mal, qui est fédérateur ? personne et surtout pas l’ONU qui n’est en rien crédible car les stratégies restent une affaire du conseil de « sécurité » émanation de Yalta, en fait des pays détenteurs de l’arme nucléaire : ce qui n’a rien de moralement justifiable. En fait cela est plutôt idéologique, identitaire/religieux et/ou économique selon les intérêts. La démocratie de l’occident, il faut en convenir, c’est le cheval de Troie des américains pour les majors ; l’habillage bon chic pour faire pénétrer le « marché ». 
               Allez, qu’ils règlent les problèmes avec des arbalètes, cela fera moins de dégâts déjà ; sinon qu’ils jouent un bon match de foot.. ! 

              • Le421 Le421 13 août 2014 18:30

                Comment, oui comment peux t-on, au nom d’un Dieu, massacrer les uns ou les autres !!
                Les musulmans auraient beau jeu de critiquer la présence des croisés avec les exactions qui en ont découlé, à d’autres époques !!
                Perso, je renvoie les uns et les autres dos à dos.
                La guerre économique qui sévit en occident ou les puissants et les riches écrasent le petit peuple en faisant, de façon discrète, des milliers de victimes, ne mobilise que quelques illuminés de gauchistes dont je fais partie.
                Alors, comprenez que je ne vais pas tomber dans le sensationnel à tout prix et plonger un peu partout ou il y a le merdier.
                Si vous cherchez un minimum, vous verrez que l’origine de ces guerres est partout la misère.
                Je vous invite à parcourir les écrits de Jaurès avant son assassinat.


                • wesson wesson 13 août 2014 18:38

                  bonjour l’auteur, 


                  « Au même moment, la Conférence des évêques de France, qu’on ne peut accuser pourtant d’être va-t-en-guerre, dénonce l’ »attentisme en Europe« dans le dossier irakien et demande l’usage de la »force« pour aider chrétiens et yazidis, cibles des jihadistes en Irak en réponse à ce qu’elle considère ressembler à un génocide. »

                  Je considère que la l’église a manqué une bonne occasion de réfléchir avant de l’ouvrir.

                  Parce que dès lors que on réfléchit 3 minutes à la situation en Irak, on se rends compte que le problème vient à la base des armes que les Américains déversent depuis maintenant 3 ans sur les « rebelles » Syrien (c’est à dire la « branche modérée » d’Al Qaeda), et qui se retrouvent toutes dans les mains des combattants de l’ISIS.

                  Et dès lors que on comprends cela, on comprends qu’ajouter encore des armes dans un endroit ou il y en as déjà trop ne fera qu’aggraver le problème sans espoir de solution.

                  Le gouvernement Irakien est sur le point de s’effondrer. Et lorsqu’ils le feront avec Bagdad, toutes les armes Américaines vont se retrouver dans les mains de l’ISIS. De plus, rien ne permet de penser que les Peshmergas Kurdes vont mieux conserver les armes que les rebelles Syriens. Et même à supposer qu’ils le fassent, et qu’ils remportent une victoire contre l’ISIS, que feront-ils avec toutes ces belles armes ? Probablement ils essaieront de pousser vers la Turquie, qui ne vas pas du tout apprécier.

                  C’est pourquoi appeler à plus de violence là bas ne servira absolument à rien dans la pacification de cette société. Il feraient mieux d’appeler à la prière, d’autant que en théorie c’est cela leur métier.

                  Et de qualifier cela d’opération humanitaire, on est là carrément dans le surréalisme.

                  • 65beve 65beve 13 août 2014 21:47

                    Bonsoir,


                    Et pour aider les chrétiens de Gaza, faut il donner des armes au Hamas ?

                    cdlt.



                    • Crab2 14 août 2014 09:14

                      [ Pour l’anecdote : à signaler, dans la presse, l’intervention infantile des trois ex-premier ministre ( F. Fillon,A. Juppé, et le comique troupier J-P. Raffarin ) pour exhorter le chef de l’Ètat à intervenir à Gaza et en Irak , dans le plus pur style garçonnets en culottes courtes, ridiculise un peu plus une droite qui n’avait rien trouvé de mieux que de commettre la pire erreur politique en participant à la guerre de Libye et qui voudraient à présent une intervention de la France aux coté des des islamo-terroristes de Gaza ]

                      Suites :

                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/quand-un-voile-ne-brouille-pas-lesprit.html

                      ou sur :

                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/13/quand-un-voile-ne-brouille-pas-l-esprit-des-femmes-5427479.html


                      • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 14 août 2014 10:47

                        Bonjour,


                        Si je peux partager globalement votre indignation et votre colère face à l’indifférence de l’Occident face à la situation vécue par les Chrétiens d’Orient, je ne peux en revanche cautionner cette phrase tout droit sortie des clichés habituels qui nous sont servis dans les médias français :

                        « L’Union Européenne ne peut se limiter à avoir comme ambition unique de ne devenir qu’une super-Suisse spectatrice passive des affres du monde. »

                        Décrire la Suisse « comme spectatrice passive des affres du monde » c’est ignorer la réalité des choses et oublier l’histoire, notamment la fondation de la « Croix Rouge » par Henry Dunant et Gustave Moynier, au lendemain de la bataille de Solférino.
                        Oublier aussi le rôle que joue le CICR et la Suisse en général dans l’humanitaire qui lutte dans la tourmente de ce monde de brutes ...

                        Vous avez raison de vous indigner, mais un peu plus d’objectivité élèverait votre crédibilité !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès