• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Coke en stock (LIX) : au Mali, la drogue est le nœud du problème (...)

Coke en stock (LIX) : au Mali, la drogue est le nœud du problème (b)

L'homme au milieu du trafic est donc aujourd'hui libre, comme son collègue assassin : l'œuvre de l'ex président ATT (réfugié depuis dans sa villa sénégalaise, située à proximité de l’ambassade du Mali) ; impliqué jusqu'au coup dans l'événement révélateur qu'a été l'incendie d'un Boeing ayant transporté entre 6 et 10 tonnes de coke au Mali en 2009. Un individu qui ne s'était pas contenté de cette participation, mais qui avait mis une véritable infrastructure aérienne au service de la livraison de cocaïne... en Europe, notamment via le Maroc, l'Espagne et le Portugal, haut lieu du transit actuel vers la France. Le Sénégal jouant un rôle privilégié dans la mise en place de l'organisation, notamment avec l'usage de hangars à l'aéroport de Dakar, relais vers les deux pays de Guinée, qui seront refusés à un moment par le fils du président Wade, pour des raisons qui restent fort obscures. Le redéploiement de la société se faisant vers le Mali, ou un autre hangar a servi à de bien étranges manipulations d'appareils. La saga d'Aero Services Mali se confondant à partir de 2009 avec celle d'une autre entreprise, Malian Aéro Company, détenue par un milliardaire en francs CFA présenté par le gouvernement d'ATT comme un exemple industriel à suivre (nous verrons bientôt ce qu'il en a été depuis)...

Direction Conakry

Eric Vernay (ici à gauche à bord de son Chieftain, quasiment en train d'imiter John Belushi) était donc arrêté avec fracas, en mars 2011, par "Interpol-Mali. Alors que l'agence venait en mars de l'année précédente de subir un coup de balai... lié au trafic de cocaïne ! Un coup de balai qui nous amenait directement en Guinée Conakry cette fois : "après l'arrestation, le 23 février dernier du fils du défunt président, Ousmane Conté, ainsi que de nombreux officiers de la police guinéenne dont l'ex-directeur du Bureau de l'Interpol, de hauts gradés de la police malienne, d’Interpol-Mali en l’occurrence, ont été évincés de leurs postes. la Direction nationale de la police, l'on entretient délibérément le mystère autour de l'affaire. Comme la peste, tout le monde évite d'en parler mais personne ne nie les faits. Chacun ici, reste accroché aux informations provenant de la Guinée Conakry.  "Que s'est-il donc passé là-bas ?" écrivait MaliJet, qui ajoutait aussitôt que "dans la nuit du 22 au 23 février, le fils de feu Lansana Conté a été arrêté. Il est accusé d'être un maillon essentiel du trafic de cocaïne en provenance de Colombie. Lui, ainsi que le frère cadet de l'ancienne première dame Henriette Conté, la quasi-totalité des officiers et directeurs de section de la police guinéenne ont été arrêtés suite à la dénonciation du Commandant Ousmane Conté. Ils seraient tous membres d'un vaste réseau avec des antennes dans les pays limitrophes et chargés du ravitaillement.  Et comme pour corroborer ces faits, de hauts responsables de la police de certains pays voisins ont été, soit entendus dans le cadre d'une enquête, soit relevés de leurs fonctions". Conté sera libéré "provisoirement" le 15 juillet 2010... alors que Washington l'avait pourtant inscrit comme faisant partie des "barons de la drogue". En février 2012, rebelote, son "provisoire" visiblement prolongé : il était de nouveau arrêté chez lui... pour détention illicite d'armes de guerre. L'avion de Vernay visitait décidément de drôles de pays, dont l'archipel des Bijagos, appartenant à la Guinée Bissau cette fois, paradis des pêcheurs au gros (dont celui-là)  truffé de petites pistes au milieu de la jungle ! Les Bijagos, lieu de retraite "d'artistes" au lourd passé (Yann Tassin, "l'inventeur" supposé des sous-marins à cocaïne !). Là où de vieux coucous déposaient parfois des touristes venus pour la pêche, si fructueuse dans le coin (ci dessus à gauche la piste de Bubaque dans les Bijagos, à droite ci-dessous en pleine forêt) !

Libéré sans caution

Pour en revenir à Vernay, depuis sa libération, signée par l'actuel ministre de la justice, Malick Coulibaly, en juin 2012, l'homme n'a pas donné signe de vie, et son activité... sénégalaise (et non malienne, donc) n'a pas repris. Son avion mis en vente est resté longtemps à l'abandon sur l'aérodrome de Sénou, au Mali, (photo ici à gauche) avant d'être retrouvé dépoussiéré chez Ibrahim Diawara, le responsable "d'Aero Malian Company", devenu "Ibi Group", qui partagait visiblement le même hangar de Bamako, ou le hangar voisin ! L'homme a été présenté comme "le plus riche des maliens de moins de 45 ans" et faisait alors dans le transport et l'ensemencement de nuages.  Au delà de ça, ce qui est a retenir, c'est que c'est bien le gouvernement actuel en effet et non celui d'ATT qui a fait libérer tout le monde, au grand dam de la justice malienne ! Aujourd'hui, des maliens s'interrogent surtout sur l'impartialité de leur ministre de la justice qui a laissé filé de tels gros poissons, et suivent avec intérêt ses démêlés avec le procureur Daniel Tessougué, qui fait figure d'homme plus probe. Aujourd'hui, celui qui a fait libéré les narco-trafiquants applaudit même l'intervention française des deux mains.

Une autre compagnie, avec les mêmes appareils

Et Diawara s'est empressé lui aussi de prendre le train de la reconquête du pays, à l'arrivée des français avec son entreprise d'aviation (toujours appelée Aero Malian Company), après un appel présidentiel malien aux accents forts patriotiques : "c’est en réponse à l’appel du président de la République pour soutenir l’effort de guerre, qu’Ibrahima Diawara, Pdg de Malian Aero Compagny, a mis à la disposition de l’Etat malien un avion BE 1900D de 18 places, ainsi que son équipage de deux pilotes, pour les besoins de transport des troupes et d’évacuations des blessés. D’ores et déjà, le transport des troupes a commencé à bord de cet avion BE 1900D. Selon le Pdg, chaque voyage coûte à sa compagnie plusieurs millions de francs Cfa". pouvait-on lire dès le 21 janvier dernier.  La proposition de Diawara, nous allons le voir plus loin est loin d'être anodine... (nous y reviendrons). Il est vrai aussi que ce n'est pas Air Mali, du groupe Aga-Khan, avec ses avions gros porteurs loués qui pouvait faire de même. En 2010, aux côtés du hangar semblant bien investi par Aero Malian, on trouve l'un des Saab 340 de Mali Air Express... aux pilotes libanais, une compagnie à la réputation catastrophique (elle possède aussi un Let)... et un peu plus loin l'aile toute droite d'un Britten-Norman BN-2A Islander 5V-TTB, à la carrière bien remplie (G-BCAE, 4X-AYE, G-BJWM, LX-AJH) appartenant aussi à STA, lui aussi abandonné depuis plusieurs années. A Bamako, il semble s'en passer de belles.

Du Mali à la Seine et Marne, il n'y a qu'un pas

Quant à Vernay, on n'en sait pas plus sur lui-même ou ses autres appareils, ceux que j'avais décrit ici en octobre 2011 : "en tout cas, l'homme a beau faire des affaires en Afrique, il continue à faire ses emplettes en France, où personne ne l'inquiétait, visiblement, et surtout pas la DGSE... Le 14 mars (2011), Togosite, en fin observateur, avait pourtant repéré son manège : "Face à la méfiance développée par d'autres acteurs du milieu de l'aviation légère à l'égard des appareils immatriculés en Guinée-Bissau, le nommé Eric Vernay a fait venir, depuis plusieurs semaines, un petit avion privé de type Piper, immatriculé en France F-BUVZ. Cet avion, qui est actuellement maintenu à côté du J5-GAS au parking de l'aviation légère de l'Aéroport de Bamako-Senou, pourrait être utilisé par Eric Vernay pour les mêmes fins de trafic de drogue au vu et au su de tous les acteurs du milieu de l'aviation civile.  A cette époque déjà, en effet, la société Malienne de Vernay, C'est certainement le "Piper Comanche" cité par Daniel dans son article sur la découverte de l'épave. Aero Services Mali, a déjà été fermée, ses Cessna immatriculés en Guinée Bissau interdits de vol, il avait choisi d'utiliser en dépannage un autre appareil, vu l'imminence de l'atterrissage du Boeing." La DGSE, ou Pierre Camatte, n'aurait pas vu le fameux "manège" du Piper acheté à Lognes, en Seine et Marne ??? Sorti du premier aérodrome français d'aviation légère privée, exploité par la société des Aéroports de Paris ! En France, on n'aurait rien suivi du manège ? C'est fort difficile à imaginer ! D'autres encore avançant une énième hypothèse ici à propos du pilote de Boeing... mais elle est difficilement crédible, ou démontre une implication gouvernementale bien plus grave.

Une véritable infrastructure pour diffuser la drogue en Europe

Car c'était bien toute une chaîne de transport par avion de la drogue qui était en train de se mettre en place, avait noté judicieusementt Togosite : "l'arrivée à l'Aéroport de Bamako-Sénou entre octobre et novembre des J5-GTQ, J5-GCU et J5-GAS, s'inscrivait dans le cadre d'une vaste opération logistique portant sur le transport d'importantes quantités de drogue. Tout porte à croire que le chargement contenu dans le Boeing 727 J5-GCU devait être réembarqué dans les deux petits avions J5-GTQ et le J5-GAS pour la suite de l'acheminement discret". De quoi emporter en plusieurs fois la cargaison d'un Boeing... en partant du Sénégal. Vernay avait en effet comme associé le sénégalais Ibrahim Gaye : "la Brigade d’Investigation judiciaire a transmis hier des avis de recherche contre plus d’une demi-douzaine de suspects - maliens surtout- dans l’affaire du boeing de Tarkint. La tête d’affiche reste cependant un Sénégalais très connu de certains milieux à Bamako pour sa grande générosité. C’est seulement en décembre 2010 que le nom d’Ibrahima Gueye est publiquement cité dans l’affaire d’Air cocaïne. Enquêtant alors sur le mystérieux avions, les diplomates américains en poste à Bamako écrivent dans leur câble qu’Air cocaïne, un Boeing 727-200 avait été affrété par Africa Air Assistance, la filiale dakaroise d’un avionneur basé à Malaga, (Espagne) et qu’elle a pour patron un Sénégalais du nom de Ibrahima Gueye." Malaga, car l'immatriculation d'origine du Boeing incendié était espagnole, un appareil qui était, il y a peu encore, visiteur régulier de l'aéroport de Ténérife, aux Baléares, ou de Madrid Bajaras. On est bien dans le cas d'un trafic international ! Celui de la coke de Colombie, qui après avoir traversé l'Atlantique par voie aérienne doit encore remonter vers l'Europe... par voie maritime (des go-fast ou des chalutiers, la plupart marocains) mais aussi par de petits avions bimoteurs, du même type que ceux qui ont traversé l'Atlantique.

Vernay a trop longtemps conservé son triple A

Une compagnie d'aviation sénégalaise appelée Africa Air Assistance enregistrée en Guinée-Bissau, dont le siège est à Dakar, sous un nom d'emprunt et une adresse de boîte postale et qui possède ou loue des hangars en Guinée Bissau et au Sénégal, : avouez que les arcanes des trafiquants sont parfois difficiles à démêler. "Avant 2009, la Compagnie, a, on peut dire, pignon sur rue à l’Aéroclub Iba Gueye sis à l’Aéroport Léopold Sedar Senghor (...) le téléphone du bureau n’est plus aussi silencieux que maintenant. Il sonne sans arrêt et les cinq employés de cette Sarl au capital de 10 000 000 Cfa sont débordés. Africa Air Assistance est sollicité. Il possède un Fokker 27-200 de 26 ans -le même que celui qui part assister le jet de Bissau ! - ainsi qu’un Beechcraft Kingair 90 B90 de 46 ans. Les recherches Google indiquent également que le représentant dakarois de la maison n’a pas de peine à affréter des gros porteurs et des hélicoptères. Il affectionne notamment un Boeing 727-230 dont on entendra parler. En 2009 cependant, Africa Air Assistance, avec une autre entreprise (Derishbourg-Atis), est interdite d’exercice par les autorités aéroportuaires qui leur reprochaient de « squatter » carrément le hangar de maintenance de l’aéroport international de Dakar. « Sans autorisation, ni agrément » ! Le journal sénégalais qui relate l’affaire est formel : « au moins 3 avions, dont un Boeing 727/230 d’Africa Air Assistance destiné au fret, et deux autres petits avions, dont un appartenant à la Guinée-Bissau, ont été évacués du hangar »". Evacués vers l'aéroport Osvaldo Viera... en Guinée-Bissau, où se trouverait donc aujourd'hui le second 727 qui avait été prévu pour le vol transatlantique de drogue) !

Le Portugal, terre d'accueil 

Ce n'était pas le seul appareil d'Africa Air Assistance, un autre bien visible avait été requis pour le trafic. Celui-là nous donnait même sans hésiter la destination... européenne et le point de chute prévu pour la cocaïne : le Portugal. "Qu’est devenu Ibrahima Gueye ces derniers temps est une bonne question, car personne ne sait vraiment. Il n’est plus venu au Mali depuis plusieurs mois. Ce qui lui est reproché est d’avoir affrété au moins le boeing de Tarkint et d’avoir en partenariat avec Eric Vernay et Ben Hako, inculpés depuis mars dernier, d’avoir fait poser des avions sans autorisation au Mali. En particulier, un petit bimoteur de 6 à 10 places, un Cessna 402 C, immatriculé J5-GTA, que la presse donne pour familier au Mali. Rien d’étonnant sauf que les célèbres « spotters » que sont Tiago Palla et Jaoo Mellim ont plusieurs fois photographié le même coucou avec le même numéro à l’aérodrome d’Evora, au Portugal en septembre 2009." A Evora, à une centaine de km de Lisbonne, ou sur le tarmac du Tires Airport, à Cascais, à une vingtaine seulement de la capitale, comme ici le 23 août 2008. Les avions achetés devaient bien servir à transporter en Europe la drogue débarquée de gros porteurs au Mali, via le Portugal !!! Geye ayant déjà auparavant été mêlé à l'arrivée surprise en juillet 2008 en Guinée Bissau du Gulfstream N351SE porteur de 600 kilos de drogue dont le pilote n'était autre que Carmelo Vicente Vázquez Guerra, le frère du pilote du DC-9 saisi au Mexique avec 4,5 tonnes de coke à bord ! 

L'entrée en scène du Sénégal

Finalement, le gouvernement sénégalais, face aux rumeurs de trafic, qui remontent jusqu'au fils Wade (et l'usage de son jet privé au Maroc, une révélation fuitée par Wikileaks) décide de supprimer l'autorisation d'utliser les hangars de Dakar à Africa Air Assistance. C'est ce jour là aussi qu'on apprend qu'un de ses appareils (son Fokker F-27 *) avait failli tuer la première dame du pays : "le patron de AAA, qui détient un agrément en bonne et due forme, compte tenir une conférence de presse dans les jours à venir pour s’expliquer devant l’opinion nationale et internationale sur les raisons de la fermeture de sa société. A noter également qu’il a eu à offrir ses services pour la réparation du Fokker 27. Lequel avait perdu son train d’atterrissage au moment d’atterrir, avec à son bord, la première dame Viviane Wade. Sans oublier les maintenances des avions de l’armée dont il avait la charge. Ce qui lui avait valu des remerciements de la part du Colonel Mouhamadou Moustapha Diawara, à l’époque Chef d’Etat-major de l’Armée de l’air de 2000 à 2004 et actuel, haute autorité de l’Aéroport Senghor. Bizarrement, lors de l’expulsion de AAA, la haute autorité de l’aéroport a soutenu qu’il était dangereux de confier du travail à ses gens devant les écrans de la Rts". Encore plus bizarrement, Mouhamadou Moustapha Diawara recevra le 13 janvier 2007 les insignes de la légion d'honneur française... allez donc savoir !

Des plombiers d'avions pas très inspirés

Un gouvernement sénégalais plutôt embarrassé avec les révélations à répétition de la presse sur la gestion de son parc aéronautique militaire : le 3 juin 2008, le moteur du même F-27 vétéran des Fokker F27 du Sénégal, le 6W-STA ASFA, avait pris feu, alors qu'il était entretenu par Africa Air Assistance. Un avion qui avait été vu en Guinée-Bissau, venu à la rescousse du Gulfstream aux 600 kg de drogue : "quarante huit heures après, venant de Dakar, un Fokker 27 se porte au secours du Gulfstream. Les services de renseignements bissau-guinéens arraisonnent les deux avions. Mais, au nez et à la barbe de la Cia et de la Dea dont les agents n’ont pas tardé à se rendre sur le lieu, le Fokker 27 est tout de suite « libéré » (« il n’y a rien à lui reprocher ») pendant que l’équipage vénézuélien de l’autre jet est jeté en prison. Relatant l’affaire, Jeune Afrique précise que le Fokker 27 est affrété par Africa Air Assistance." Un F-27 venu avec à bord les collègues du pilote Carmelo Vicente Vázquez Guerra, arrêté en descendant du Gulfstream G1159B N351SE  avec 600 kilos de drogue à bord (il sera vite relâché !). Le frère même du pilote de DC-9 coincé à Mexico avec 4,5 tonnes de coke à son bord ! On est bien dans le cas d'un trafic gigantesque qui outrepasse les frontières de plusieurs pays (le Sénégal, la Mauritanie, les différentes Guinée, le Portugal et l'Espagne ont été cités) et dont l'origine est bien la Colombie et ses cartels !!! Impossible d'imaginer que les militaires supérieurs sénégalais n'aient pas eu vent de l'opération de sauvetage ou d'extraction envisagée !!! Impossible de croire que la DEA n'ait pas su le lien entre le Fokker sénégalais et l'avion contenant 600 kilos de coke ! Un F-27 bloqué en février 2012 par la présidence après l'incident, pour la campagne électorale, et dont l'opposition dénoncera l'immobilisation pour évacuation sanitaire de soldats blessés !

Et pendant ce temps, la France fait cadeau de moustiques au Mali

Des tas d'avions de trafic divers ont donc sillonné le ciel malien sans être repérés. C'est à se demander en effet au Mali à quoi on bien pu servir les "Tetras" de Humbert-Aviation, le renouveau du Bébé Jodel dans le désert ! Le bébé de la firme située dans les Vosges à Ramonchamp, inventrice de la "moto du ciel". Des "Tetras", en effet , des petits ULM offerts par la France pour surveiller l'immense désert malien... un choix plutôt dérisoire, vu l'immensité de la tâche. "Depuis 2001 la Direction de la Coopération Militaire et de Défense déploie au Mali (mais aussi dans d’autres pays sahéliens) un projet d’Aviation Légère d’Observation. Equipée d’Ultra Légers Motorisés, au nombre de six, l’armée de l’air malienne trouve dans ce projet une opportunité de maintenir l’entraînement en vol de ses pilotes pour un coût particulièrement modeste. Qu’ils soient qualifiés sur appareil de chasse ou de transport, les pilotes sont également « transformés » sur les ULM. Constituant un escadron spécifique au sein de l’armée de l’air, les ULM ont aujourd’hui une place reconnue au sein de celle-ci" pouvait-on lire sur le site de la diplomatie officielle française. Des engins offets aussi au Burkina Faso voisin. Les engins, "déployés à la frontière mauritanienne", ont servi à repérer des colonnes de Toyota islamistes, ajoute Slate, qui montre pour l'exemple un véhicule retrouvé calciné dans la forêt de Wagadou, des engins qu'avaient vu passer les bergers locaux

Libéré ou échappé ? Parti ou déjà revenu ?

Tout cela ne nous dit pas où est passé notre homme, libéré en août 2012 par le pouvoir actuel malien, rappelons-le. "Pas donné signe de vie", ai-je écrit un peu plus tôt à propos d'Eric Vernay ? C'est à voir, avec le 18 novembre 2012, un communiqué qui apparaissait sur le net ainsi rédigé à la rubrique "carrières de pilote" : "Global Air Trans est une compagnie aérienne qui résulte de la fusion de deux compagnies aériennes : Aéro Services du Mali et Malian Aéro Company. C’est une société de droit malien spécialisé dans le taxi aérien. Elle peut intervenir sur tout le territoire malien, dans les pays limitrophes et aussi au Maroc. Elle est opérationnelle 24/24 et ce, tous les jours de l’année. Global Air Trans a pour but principal de louer des avions".  la flotte de la nouvelle compagnie se présentant ainsi : "1 BE20 Beech Super King Air 200 Turboprop, 1 PA31-350 Piper Navajo Chieftain, 1 PA32-300 Piper Lance Single." A savoir les deux avions de Vernay et un "nouvel" appareil, un Lance monomoteur. Vernay avait été libéré le 18 août qui précédait. Sur l'annonce demandant des pilotes, une exigence : savoir parler français ! Depuis, remarquez ça n'a pas l'air de trop marcher : l'adresse du site, www.globalairtrans.com ne répond plus, c'est une coquille vide. Le nom, aujourd'hui à vendre, avait été déposé le 9 avril 2010. Avait-on tenté de relancer une affaire avec les anciens appareils ? Qui en était l'auteur ? Pas de réponse à ces questions. Pendant ce temps, la cocaïne, pour sûr, continuait à traverser le pays... nous en verrons les détails demain, si vous le voulez bien.

(*) A noter la belle carrière d'un autre fameux Fokker F-27 malien, en réalité le Fokker F-27-200 OY-EBC numéro 10675 photographié ici à Anvers, un appareil qui a volé pour Busy Bee en Norvège (LN-AKD), puis pour la SABENA (LN-AKD, British Midland (LN-AKD, Sweden Airways (SE-KXZ, une vente annulée) Elbee Airlines (VT-SSD (même chose) Newair Airservice (OY-EBC), Sunu Air (6V-AHS), dont les vols ne se sont arrêtés qu'en 2012, après des déboires à répétition en 2004 et 2005, et avant d'être envoyé à Africa Air Assistance mais est resté longtemps à Dakar. L'appareil se cache aujourd'hui dans le plus grand hangar de Sénou, aux côtés d'un ATR42, tous deux sous les ailes du gros Airbus 330 TU-TAS d'Air Afrique, qui avait investi les lieux en premier., il y a une bonne paire d'années. A noter que les soldats français ont pris leurs quartiers provisoires là ou étaient installés les rares MIG-21 de la force sénégalaise : où sont-ils passés (la photo, il est vrai avait été prise en 1997... ; mais celle-ci en 2010) ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.23/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Hermes Hermes 6 mars 2013 10:20

    Bonjour Morice, c’est une approche intéressante et originale de la question malienne. Toujours un gros travail derrière tout ça (seul ?). C’est effectivement surement une des composantes importantes de la quetstion malienne, mais pourquoi LE noeud du problème. Il y a aussi l’or, l’uranium, la géopolitique, etc. etc. La réalité est multifacettes.


    • Hermes Hermes 6 mars 2013 14:29

      Houla !!! j’ai commenté un article de Morice, alors ça moinsse un max. Même si je ne lui donne pas 100% raison ni 100% tort. Terrain Miné ! Heureusement que c’est juste des pixels sur un écran...... Bonne journée smiley


    • morice morice 6 mars 2013 10:48

      mais pourquoi LE noeud du problème. Il y a aussi l’or, l’uranium, la géopolitique, etc. etc. La réalité est multifacettes.


      ça vous l’apprendrez dans les épisodes suivant, figurez-vous, car la drogue est devenue un problème POLITIQUE et cela ne concerne pas qu’un pays !!!

      à côté l’or et l’uranium ne représentent pas le même IMPACT sur la DIRECTION du pays et de ses voisins : c’est bien plus IMPORTANT comme effet !

      • Gonzague Gonzague 6 mars 2013 11:04

        Peut-être, mais Photoshop, ca existe. 


        • devphil30 devphil30 6 mars 2013 11:20

          Article toujours très fourni et très intéressant.


          L’auteur se donne beaucoup de mal pour fournir des informations pas toujours accessible malgré cela son travail est trop souvent dénigré.

          Philippe 

          • morice morice 6 mars 2013 13:40

            . depuis, j’en suis revenu de ce gugusse.


            c’est marrant, moi je n’ai jamais changé à votre propos de troll...

          • joelim joelim 6 mars 2013 12:51

            C’est quoi cette connerie Morice ? Tu écris ici :


            « Joelim », le nouveau nom de est tout placé pour parler havre de paix : ancien auteur de textes historiques, le premier posté sur les vikings ; il a un jour mis en ligne des insultes sur Agoravox même, en accusant le site d’être pro-islamiste... comme quoi, les faux culs ici... le gars a avoué depuis avoir été complètement manipulé par une meute d’islamophobe aujourd’hui orphelins d’un site en fin de vie, sous la férule d’un dictateur de pensée de quartier... ambiance... ambiance...

            Allez j’attends des excuses circonstanciées, d’autant que tes accusations sont graves. 

            T’es bien capable avec tes « dossiers » de vérifier que je n’ai rien à voir avec ce garçon ?

            C’est aussi un test : es-tu capable de reconnaître que tu t’es trompé ? 

            En tout cas ça révèle que tu es incapable de distinguer les hypothèses des faits. Tu devrais essayer d’assimiler la méthode scientifique... smiley 

            • morice morice 6 mars 2013 14:18

              Mille excuse, c’est Joachim et non Joelim : vous auriez la pression que j’ai vous vous tromperiez aussi, car je ne tiens pas de fiches : c’est ma seule mémoire là en réaction...



            • joelim joelim 6 mars 2013 19:25

              vous auriez la pression que j’ai vous vous tromperiez aussi


              Certainement pas ! Encore une fausse rumeur... La raison : je ne cultive pas le ressentiment.

              Et d’ailleurs vu la teneur de vos posts (ailleurs que sur vos fils) c’est trop facile d’attribuer aux seuls autres la responsabilité de vos problèmes web-relationnels.

            • morice morice 6 mars 2013 19:48

              cinq ans que je suis ici et cinq ans que je me fais insulter TOUS LES JOURS par des mec virés et revenus sous un autre nom, cinq ans qu’ils s’en sont pris à tous les membres de ma famille et m’ont menacé de mort à deux reprises, et à une troisième en mettant la photo de ma maison en ligne : vous résisteriez à ça, vous ? alors cessez donc de laisser entendre que ça vient de moi : personnellement je ne me sens pas chrétien si on me fout une baffe, je la rends, aussi sec et ne tend pas l’autre joue. Et ça ils ne le supportent pas. Depuis 2008 un site en train de mourir, fort heureusement s’occupe de moi tous les jours, alors qu’il dit ne pas le faire. Leur site est devenu un anti-momo, comme ils disent, alors qu’ils en veulent à Agoravox de les avoir virés pour insultes et diffamations graves à répétition. Cela fait 5 ans que ça dure. Et c’est en train de se terminer, car ceux qui attendaient un autre site se sont aperçus que ce n’était qu’un anti momo. Celui, qui ici, les a le plus rabroué et le plus démontré comment ils agissaient en meute contre un seul mec, le propre des fachos.


            • Icarus 10 mars 2013 15:39

              Voyons Morice, soyez sérieux. Qui peut bien vous menacer ? Il ya comme vous des centaines d’oisifs qui passent leur journées sur internet puis compilent et amalgament les fruits de leurs recherches pour accuser n’importe qui de n’importe quoi avec des conséquences terribles pour les victimes de vos élucubrations - j’ai déjà eu l’occasion de vous rappeler à l’ordre sur un cas précis - Le seul risque que vous encourez c’est un bon procès en diffamation car vous n’êtes rien d’autre que l’héritier des corbeaux de l’ancien temps qui avaient tôt ou tard maille à partir avec la gendarmerie du village. Autres temps autres moeurs, on est passé aux cyber-corbeaux. Mais à partir du moment où vous causez des préjudices à autrui, vous devrez fatalement rendre compte à la Justice. Mon conseil, écrivez des romans, vous avez du talent pour ça. 


            • zomboid zomboid 6 mars 2013 13:37

              Le nœud du problème c’est les consommateurs, ils vont déprimer les bobos si il n’ont plus rien a se mettre dans les naseaux.


              • zomboid zomboid 6 mars 2013 14:34

                J’avais oublié la coco ça rend pas accro.
                et l’héro c’est pour les métallos.


              • morice morice 6 mars 2013 13:40

                Allez j’attends des excuses circonstanciées, d’autant que tes accusations sont graves. 


                allez voir vos amis, ils vous expliqueront...

                • morice morice 6 mars 2013 13:42

                  Le nœud du problème c’est les consommateurs, 


                  si c’était si simple, ça serait déjà résolu, réfléchissez et revoyez votre définition de « bobo »

                  • morice morice 6 mars 2013 14:22

                    Pour info :


                    - Les familles de victimes sont effectivement persuadées que Merah a eu des complices. C’est normal de leur donner la parole, mais dans les faits, aujourd’hui, il n’y a aucune aide matérielle avérée par l’enquête. Il y a eu de nombreuses gardes à vue, sans qu’elles ne débouchent jamais sur rien. Seul Abdelaker, le frère de Mohamed Merah, est en détention provisoire depuis près d’un an. Nous rappelons les éléments en sa faveur, ceux qui le sont moins.

                    Pour ma part, je défends plutôt la thèse du loup solitaire. Les dernières années, Mohamed Merah est très peu à Toulouse, voit très peu sa famille. Quand il voyage, on sait qu’il raconte à ses proches ses prétendues visites touristiques. J’ai la conviction qu’il n’a informé personne dans son entourage. S’il y a des complicités, elles sont plutôt à rechercher à l’étranger. C’est au Pakistan qu’il est allé chercher la légitimité, la caution de son projet de massacre. Le juge d’instruction n’est pas encore allé enquêter dans le pays comme nous l’avons fait.


                    Le documentaire de ce soir est donc orienté vers la thèse de Squarcini...à rejeter...

                    • Pyrathome Pyrathome 6 mars 2013 14:55

                      Merci morice de toutes ces infos sur les réseaux de la drogue....
                      Doit-on alors conclure que Obama est un narco-trafiquant ?
                      Et que pensez-vous, encore une fois de plus dans la même semaine, de ces infâmes charognards qui viennent cracher sur une dépouille encore chaude d’un homme de bonne volonté avec ses qualités et ses défauts ?? .......( Essel, Chavez....)


                      • morice morice 6 mars 2013 15:14

                        Doit-on alors conclure que Obama est un narco-trafiquant ?


                        un tueur aussi... par drones interposés. Pour un détetenteur de Prix Nobel de la paix, ça restera un cas de figure inégalé... la CIA a TOUJOURS dealé...

                        Et que pensez-vous, encore une fois de plus dans la même semaine, de ces infâmes charognards qui viennent cracher sur une dépouille encore chaude d’un homme de bonne volonté avec ses qualités et ses défauts ?? .......( Essel, Chavez....)

                        sur Chavez je ne vous suis pas : si le trafic de drogue perdure, c’est aussi grâce à lui. Enfin c’était... il aurait pu y mettre fin mais ne l’a pas fait. J’y reviendrai sans doute bientôt...

                        Essel ne se fait flinguer que par l’extrême droite, les beaufs n’ayant pas de grandeur d’âme.

                        • Pyrathome Pyrathome 6 mars 2013 15:49

                          sur Chavez je ne vous suis pas : si le trafic de drogue perdure, c’est aussi grâce à lui. Enfin c’était... il aurait pu y mettre fin mais ne l’a pas fait.

                          Pouvait-il réellement contrôler et empêcher tous ces trafics ? j’en doute....
                          Hollande est-il lui aussi un narco trafiquant avec ce même raisonnement ?


                        • morice morice 6 mars 2013 16:12

                          pour Chavez oui


                          je crois que vous n’avez pas compris le sens de l’intervention française...

                        • Pyrathome Pyrathome 6 mars 2013 16:44

                          pour Chavez oui

                          Je ne crois pas, pas plus que pour Hollande ou Obama ( ces deux derniers n’ayant pas d’autres pouvoirs que celui de jouer les marionnettes en public.....)


                          je crois que vous n’avez pas compris le sens de l’intervention française...

                          Si j’ai très bien compris le sens et le contre sens......
                          Mieux vaut avoir un pays ( ancienne colonie...) aussi riche dans son sous sol dans sa poche que de le voir se faire piller par les autres....


                        • Guy Mauve de Bancreune Salminelle 6 mars 2013 18:01

                          la CIA a TOUJOURS dealé...


                          Il n’ont rien INVENTé

                          Offensive commerciale des puissances étrangères[modifier]

                          Les Chinois connaissaient déjà l’opium. Ils ne l’utilisaient pas comme drogue ou stimulant, mais plutôt comme analgésique. C’est à partir du xviie siècle qu’ils ont commencé à l’utiliser comme drogue. Les premiers à leur en vendre furent les Portugais, l’opium venant d’Inde.


                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Première_guerre_de_l’opium


                        • morice morice 6 mars 2013 18:11

                          l n’ont rien INVENTé


                          ben là si, car vous confondez visiblement industrie pharmaceutique naissante et services spéciaux....

                        • morice morice 6 mars 2013 18:15

                          non là vous n’avez pas compris


                          pas plus que lui tiens :

                          « La règle, c’est qu’on ne va jamais dans un pays qui n’a pas de gouvernement », ajoute Nicolas Sarkozy.

                          parce que selon lui ATT, son ex grand ami, dirigeait le pays en laissant dealer les narcos trafiquants ET CEUX QUI SONT AUJOURD’HUI POURSUIVIS PAR LA JUSTICE MALIENNE ?

                        • Guy Mauve de Bancreune Salminelle 6 mars 2013 18:28

                          Mais non je ne confonds pas.


                          Utilisation de la drogue et objectifs géostratégiques, je veux bien en discuter, mais là je n’ai pas trop le temps.

                          Tout ce que fait la CIA ils l’ont pompé sur nous (les Européens).

                        • morice morice 6 mars 2013 18:48

                          Utilisation de la drogue et objectifs géostratégiques, je veux bien en discuter, mais là je n’ai pas trop le temps.


                          Ben laissez donc parler les autres.... z’on pas plus de temps mais ils en savent plus que Wikipedia sur la question...

                        • Guy Mauve de Bancreune Salminelle 6 mars 2013 19:58

                          J’aimerai le croire 




                        • morice morice 6 mars 2013 15:24

                          une couche en plus



                          Pour l’auteur de l’étude : « Le fait que les saisies de cargaisons d’armes et de drogue sont rares dans le nord du Niger, qui est un point majeur de transit, ne peut être expliqué seulement par le manque de moyens des forces nigériennes de sécurité.

                          Au moins dans certains cas, le gouvernement a fermé les yeux sur le trafic d’armes et de drogue pour préserver la stabilité dans le nord ».

                          Aux dernières nouvelles, confie un ancien diplomate et expert de la sécurité au Sahel sous couvert d’anonymat, le trafic et les affaires liant des officiels aux organisations criminelles continuent dans la région, même si l’intervention militaire française et ouest-africaine a forcément perturbé certaines des filières de la drogue.

                          bingo !


                          • morice morice 6 mars 2013 16:02

                            news du jour


                            Les liens de Merah avec Fabien Clain sont confirmés par le secrétaire général de SNP-FO. En septembre 2009, alors que Merah vient de sortir de réclusion, les services de la prison avaient intercepté une lettre de ce dernier à Mohamed Merah, raconte Jimmy Delliste dans un documentaire diffusé mercredi sur France 3.
                            j’avais cité le groupe de Clain dans mon enquête....

                            ans cette mouvance islamiste « raflée », il faut également rappeler ici le nom de Jean-Michel Clain, le véritable leader de la mouvance salafiste radicale toulousaine, qui avait été interpellé lui en 2008 pour son implication dans les filières djihadistes à destination d’Irak, et frère de Fabien Clain (celui dont Mohamed Essid, père de Sabri Essid, avait épousé la mère). Lors du coup de filet de 2007 qui arrête Stéphane Lelièvre, Imad Djebali, Mohamed Megherbi, Sabri Essid et l’albigeois Thomas Barnouin ; le journal la Dépêche n’y était pas allé par quatre chemins :« C’était le bureau de recrutement pour le djihad islamique » affirme-t-il en exergue de son article. Un journal qui fait aussi remarquer « qu’un seul homme, sur les sept personnes gardées à vue jusqu’à hier dans les locaux de la sous-direction antiterroriste, a été remis en liberté sans qu’aucune charge ne soit pour le moment retenue contre lui. L’homme habitait à Torcy, en région parisienne »... Torcy , à l’autre bout du réseau !!! Torcy, revenu ce week-end ) la une des journaux avec l’arrestation d’un homme de retour de la mosquée... porteur d’un pistolet 22 long rifle chargé sur lui !!!

                            • Ariane Walter Ariane Walter 6 mars 2013 19:03

                              Ce n’est pas Merah qui a tué. Non ?


                            • morice morice 6 mars 2013 19:29

                              Ce n’est pas Merah qui a tué. Non ?


                              si . il n’y pas eu de deuxième tueur ; mais il y a bien eu un 3eme complice toujours pas arrêté.

                              on reparles des liens avec Clain ; dont j’ai évoqué le parcours dans ma saga.

                              c’est autour d’Artigat que ça se joue : c’est la fameuse filière syrienne que j’ai décrite : le colocataire de Merah n’a toujours p as été interrogé semble-t-il !.

                               « Mohamed Essid présente aussi une étrange particularité : en quelques années, il a épousé religieusement deux mères de futurs combattants du djihad. Déjà père de Sabri Essid, arrêté à la frontière syrienne, il a ensuite épousé la mère de Fabien Clain, alias Omar, convertie comme son fils, avant que ce dernier ne soit condamné à six ans de prison pour association de malfaiteurs à visée terroriste. Enfin, à l’été 2011, il épouse, toujours religieusement, la mère d’Abdelkader et de Mohamed Merah. » Fabien Clain ? Il a été condamné en juillet 2007, juste après l’élection de Nicolas Sarkozy à 5 ans ferme pour organisation d’une filière de recrutement de jihadistes à Toulouse... « Fabien Clain, considéré par l’accusation comme l’un des organisateurs, a été condamné à cinq ans ferme. Arrivé libre au tribunal, il en est reparti les menottes aux poignets ». Le jour du procès, on avait tenu à spécifier que « les armes et la documentation islamiste radicale qui avaient été découvertes et placées sous scellés demeurent confisquées ». Voila qui aurait pu intéresser les renseignement français dont la DST, qui devrait bientôt muer en DCRI. Qui aurait ainsi dès 2007 de la liste de tout le réseau toulousain et montpelliérain. Car il devait y avoir énormément à apprendre sur le réseau toulousain, dans ces documents ! Tous emprisonnés, donc, sauf « Abdelkader Merah et le père de Sabri Essid ’(qui) apparaissent comme deux rescapés du coup de filet de 2007. Ils sont les seuls à être passés à travers les mailles, » note avec acuité le JDD du 22 avril 2012. Pourquoi ces deux-là, voilà qui reste à élucider ! 

                            • morice morice 6 mars 2013 18:18

                              NOUVELLE DU JOUR : UN MILLIARD DE DEPENSÉ POUR DES GENS QUI NE TRAVAILLAIENT PLUS.... POUR LUI :


                              The Pentagon spent nearly $1 billion in 2012 to provide unemployment benefits for former service members...who left the military voluntarily. As the Pentagon confronts a $46 billion sequester that will mean drastic cuts to programs and operations and, soon, furloughs for civilian employees, it spends a staggering $1 billion a year on an entitlement program that sends unemployment checks to soldiers, sailors, airmen, and Marines after they leave the military voluntarily. That’s in stark contrast to civilians in the private sector, who do not receive unemployment compensation when they leave a job of their own volition, and the program’s skyrocketing costs are alarming the services.

                              JOLIE NICHE ET JOLIE RENTE DE QUITTER L’ARMEE US ; NON ?

                              • morice morice 6 mars 2013 18:59

                                news de dernière minute : le troisième abattu ??



                                • Ariane Walter Ariane Walter 6 mars 2013 19:02

                                  Belle série. Tout s’explique évidemment . Mais on sait qui est GOD : Gold, Oil and Drugs !


                                  • morice morice 6 mars 2013 19:10

                                    Belle série. 


                                    merci, mais elle n’est pas finie...

                                    • zomboid zomboid 6 mars 2013 22:56

                                      Comment il s’appelle le chien ?


                                      • reveil 7 mars 2013 00:24

                                        Et le gang des pharmachiens, hein Morice, quand est ce que tu en parles.


                                      • morice morice 7 mars 2013 07:55

                                        toujours les mêmes trolls, des réinscrits.


                                        celui là en 2011
                                        26 septembre 2011 16:09

                                        Par reveil (xxx.xxx.xxx.250) 10 octobre 2011 21:31

                                        Au Portugal, la police accompagnée de chiens anti-drogue contrôle systématiquement les plaisanciers de passage dans les marinas. Par contre en France et en Espagne, pas un seul contrôle en 15 ans, bizarre, non ?.

                                        Moi je dis ça parceque je ne transporte que du rhum pour ma consommation personnelle... A votre santé m’sieurs dames !

                                        les passagers des avions portugais visités, mais pas les avions..

                                        • morice morice 7 mars 2013 10:10

                                          bah, je me dis que ce que je fais ici depuis 2009 commence à payer...



                                          on vient de s’apercevoir de quelque chose là...

                                          • morice morice 7 mars 2013 16:22

                                            news du jour :



                                            on parie sur la bande d’Artigat ? et ses ramifications en banlieue parisienne ?

                                            un échappé de la filière syrienne ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès