• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Contre la peine de mort

Contre la peine de mort

Cet article a été initialement publié sur mon blog le samedi 16 mai 2015.

En dehors des situations de guerre, il existe toutes sortes de mises à mort décidées par une puissance étatique ou simili-étatique. L’actualité récente nous en fournit simultanément trois exemples qu’on pourrait qualifier de spectaculaires s’ils n’étaient tous horribles, chacun à leur façon, et confrontés les uns aux autres. 

 Par situation de guerre, j’entends des opérations militaires décidées au niveau international, par exemple dans le cadre de l’ONU, dans le but de riposter à une attaque ou de venir en aide à tel ou tel gouvernement légitime attaqué de l’intérieur ou de l’extérieur de ses frontières par un autre Etat ou par des groupements terroristes. Il est bien évident que de tels combats armés peuvent provoquer des victimes civiles et militaires dans le cadre de leur programme d’offensive et de défense, et même parfois à l’opposé de ce programme, car les bavures ne sont pas rares, de l’Irak à l’Afghanistan en passant par le Mali. Mais ce n’est pas de cela que je souhaite parler, car on conçoit mal qu’un pays ne puisse se défendre en cas d’agression militaire. Tout comme le concept de légitime défense, même très encadré, existe pour les particuliers, il existe pour les particuliers constitués en nations.

Je pense aux mises à mort exécutées complètement en dehors de toute pression de légitime défense. Voici les trois exemples dont je parlais plus haut :

1. On a appris il y a quelques jours que le Président de la Corée du Nord, le dictateur Kim Jong-Un, avait fait abattre son ministre de la défense par un canon anti-aérien dans une académie militaire à proximité de Pyongyang. Motif : le ministre se serait endormi lors d’un défilé miliaire présidé par Kim Jong-Un, et aurait également échoué dans ses missions techniques et logistiques, en Russie notamment. Le fait d’être un proche du dictateur ne l’a pas protégé, mais témoigne peut-être d’une certaine fébrilité du régime. On se souvient qu’il y a environ dix-huit mois Kim Jong-Un avait fait exécuté son oncle pour trahison après une condamnation à mort prononcée par un tribunal militaire spécial. Le gouvernement nord-coréen a précisé que ces exécutions avaient été faites « pour l’exemple ».

2. Hier, vendredi 15 mai 2015, l’organisation terroriste Daesh, qui s’auto-proclame Etat islamique et dont j’ai déjà eu l’occasion d’expliquer les motivations, les modes opératoires, les zones d’influence et les ressources financières, a exécuté 23 civils dont neuf enfants. Les victimes appartiennent à des familles dont certains membres travaillent pour le gouvernement syrien. Cette boucherie, qui n’est pas la première, loin de là, a eu lieu à proximité de la cité antique de Palmyre en Syrie. Très belle, mais construite en pierres parfaitement inertes et sans opinion politique, cette ville est malgré tout aussi en danger : Daesh ne supporte aucun vestige pré-islamique et les détruit autant qu’il lui est possible de le faire.

3. Et pour finir ma liste en beauté si j’ose dire, on apprenait hier également que l’auteur survivant de l’attentat d’avril 2013 à l’arrivée du marathon de Boston, le jeune tchétchène de 21 ans Djokhar Tsarnaev, a été condamné à mort à l’unanimité des douze membres du jury pour six chefs d’accusation sur les trente retenus contre lui. Bien que jugé par une cour fédérale dans l’Etat du Massachussets, où la peine de mort a été abolie en 1984, le procureur avait requis la peine capitale contre lui en raison du caractère particulièrement haineux de l’acte perpétré au milieu d’une foule constituée de milliers de participants et spectateurs. L’attentat avait fait trois morts dont un enfant de huit ans, et 264 blessés dont 17 personnes amputées.

Trois cas bien différents dans la forme. Le premier est le fait d’un Etat officiel dont le régime politique est une dictature héréditaire totalitaire d’obédience communiste. Le second relève des activités pour ainsi dire récurrentes d’une organisation terroriste totalitaire qui se voit comme un Etat, c’est pourquoi je parle de simili-Etat. Et le troisième est l’application d’une peine encore disponible dans certains Etats démocratiques occidentaux.

Trois cas bien différents quant à leurs systèmes judiciaires : seul l’attentat du marathon de Boston a donné lieu a un procès digne d’un Etat de droit. Djokhar Tsarnaev a même eu pour sa défense l’avocate Judy Clarke, célèbre pour avoir évité la peine de mort à plusieurs auteurs d’attentats. En Corée du Nord ou chez Daesh, les tribunaux sont toujours soit militaires, soit d’exception, soit inexistants, soit parodiques.

Trois cas bien différents, enfin, quant au statut des personnes tuées. Les victimes de Daesh sont innocentes. Leur seul crime consiste à avoir déplu à l’organisation terroriste parce qu’elles appartiennent à des familles qui sont restées fidèles au pouvoir syrien en place de Bachar El-Assad. Le ministre coréen est dans un cas similaire. On ne sait pas vraiment quelles étaient ses relations avec Kim Jong-Un, on ne sait pas vraiment ce qu’il a fait ou ce qu’il n’a pas fait, mais est arrivé un moment où il est devenu un embarras pour le dictateur qui a choisi de s’en débarrasser. Par contre, Tsarnaev n’est pas un innocent, son procès a établi sa culpabilité dans l’attentat de Boston aux côtés de son frère (qui est décédé en tentant d’échapper à la police).

Mais trois cas semblables car aucun n’est en rapport avec une obligation de légitime défense. La non exécution de tous ces êtres humains n’aurait pas accru un quelconque danger pour ceux qui ont tué ou vont tuer, et dans tous les cas, une solution alternative existait. Ne rien faire, pour Daesh, une peine d’emprisonnement pour le ministre et pour le terroriste tchétchène. Trois cas semblables donc, car par trois fois c’est la solution de la haine, de la violence et de l’irréversibilité qui a été choisie.

Bien sûr, tout cela est vu de ma fenêtre. Il est plus que probable que dans chacun des cas, les responsables soient intimement, quoique faussement, persuadés qu’ils n’ont pas d’autre choix. Enfermés dans des considérations paranoïaques qui leur sont propres et qui s’éloignent toujours plus de la réalité, ils pensent oeuvrer à leur survie, ils pensent éliminer des personnes qui les mettent authentiquement en danger. C’est une fuite en avant qui n’a aucune raison de s’arrêter, chaque exécution entraînant la suivante.

Le fait que le gouvernement coréen ait indiqué agir « pour l’exemple » est très révélateur. La culpabilité du ministre en est affaiblie. Les raisons de l’exécuter, lui tout spécialement, s’amenuisent. Un autre gradé aurait tout aussi bien fait l’affaire, car rien n’est plus éloigné de la justice que la punition « pour l’exemple » qui n’a d’autre but que de terroriser les survivants. Ce genre de fausse justice est très utilisée dans les systèmes collectifs. Je pense en particulier aux collèges et aux lycées qui sont pourtant censés délivrer une toute autre idée de la justice à leurs élèves.

Les défenseurs de la peine capitale tendent à considérer que certains crimes sont particulièrement horribles, par exemple lorsqu’ils touchent des enfants, et ils pensent qu’une sévérité exemplaire aura un effet dissuasif sur d’éventuels candidats assassins. Selon moi, aucune vie n’a à être écourtée de quelque manière que ce soit. L’âge, facteur impressionnant, n’a rien à voir à l’affaire. La vie des adultes est précieuse aussi. Quant à l’effet dissuasif, ça tiendrait peut-être la route si les terroristes et les assassins raisonnaient comme nous, mais ce n’est pas le cas. Ils ont des objectifs propres, des penchants personnels, qu’ils réaliseront quoiqu’il arrive. De plus, les erreurs judiciaires existent aussi. On a déjà vu des révisions de procès. Si les années passées injustement en prison paraissent déjà impossibles à réparer, que dire de la peine capitale ?

En France, où la peine de mort a été abolie en 1981 à l’instigation de François Mitterrand et son Garde des Sceaux Robert Badinter, il est important d’y réfléchir. En effet, un parti politique plutôt en vogue en ce moment, le Front national, propose dans son programme de reposer la question aux Français par référendum en s’imaginant ainsi faire montre de fermeté sur les questions pénales. Ce genre de consultation directe des électeurs paraît hautement démocratique, mais des possibilités de manipulation existent. Puisqu’il est possible d’en choisir la date, il sera aisé d’orienter plus ou moins le résultat, en la fixant quelque temps après un meurtre ou un viol particulièrement horrible par exemple.

Tant de similitude entre le cas 3 et les autres alors que les conditions politiques sont totalement différentes et tellement plus favorables aux droits des humains, voila une situation qui me fait horreur. Conclure à la mort alors qu’on passe gentiment par toutes les étapes d’un procès équitable, rigoureux et conforme au droit, voila un basculement dans la barbarie qui ne reflète plus la sérénité de la justice, mais une hystérie soudaine qui s’empare de la société. Le tribunal fédéral des Etats-Unis aurait tout aussi bien pu condamner Tsarnaev à une peine d’emprisonnement à perpétuité. La société n’aurait pas été moins bien servie.

L’humanisme, le pardon et la possibilité de la rémission auraient par contre été préservés.


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 18 mai 2015 11:32

    oupssssssss
    54% des Français sont pour le retour de la peine de mort.. ?


    • straine straine 18 mai 2015 12:14

      @Le p’tit Charles
      À la question, « il faudrait rétablir la peine de mort en France »
      En 2014 45% de oui
      En 2015 52% de oui

       :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::
      image avec selon les sympathies et selon les professions
      http://escrocratie.tk/images/autorite-2.jpg
       :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :
      l’article sur le sondage
      http://escrocratie.tk/un-pays-a-la-derive-sondage-nouvelles-fractures-francaises-de-lipsos/


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 mai 2015 03:12

      @straine
      Ils étaient 60 % en 1981. 


      Pourtant, ils ont voté Mitterand qui avait dit qu’il ferait abolir cette peine en cas d’élection.

      Preuve qu’il ne faut JAMAIS baser une politique sur des sondages.

    • César Castique César Castique 18 mai 2015 11:53

      « ...on passe gentiment par toutes les étapes d’un procès équitable, rigoureux et conforme au droit, voila un basculement dans la barbarie qui ne reflète plus la sérénité de la justice, mais une hystérie soudaine qui s’empare de la société. »


      Pas du tout ! Le tribunal applique simplement à Tsarnaev la peine prévue - bien avant que ledit Tsarnaev ne soit né, au demeurant - pour le cumul de forfaits dont il s’est rendu coupable et/ou complice. A la différence des victimes de l’attentat de Boston, Tsarnaev n’a pas été lâchement pris en traître, il était dûment prévenu. Il s’est cru plus malin que la police, il a essayé, il perdu : dette de jeu, dette d’honneur.

      P.S. - Comment ne pas penser à cette mère de deux jeunes gaillards, privés de leurs jambes, et qui s’est dite soulagée en apprenant que le deuxième artisan du terrible malheur de sa famille serait exécuté ?

      • njama njama 18 mai 2015 13:36

        @César Castique
        cette mère de deux jeunes gaillards, privés de leurs jambes,...
        C’est pathétique ! Combien a-telle été payée ?
        https://www.youtube.com/watch?v=kOpMYz7bjuI
        Était-elle aussi sur les lieux du « drame » avec les acteurs amputés ?
        les américains sont très pro avec ce genre de scénario très hollywoodien, voir jusque 2’30 dans cette autre vidéo https://www.youtube.com/watch?v=dSqMUaacADk


      • César Castique César Castique 18 mai 2015 17:05

        @njama

        Merci d’avance pour les traductions...

      • njama njama 18 mai 2015 22:48

        @César Castique
        faites quelques efforts César Castique ... si vos souvenirs de collège et lycée datent un peu, regardez quelques séries TV en amerloque ça rafraichira un peu votre inglouche ...


      • César Castique César Castique 19 mai 2015 08:09

        @njama

        « C’est pathétique ! Combien a-telle été payée ? »


        Je me suis renseigné, 5 millions de dollars, tandis que 14 autres millions de dollars ont servi à acheter le silence complice de tous les gens qui, connaissant la famille, pouvait reconnaître cette mère (bidon) d’amputés (bidon) à la télévision.

      • jumbo11 18 mai 2015 12:16

        aujourd’hui , dans cette societé de m.... , on penses en premier lieu , aux criminels , assassins , on leur inventes mille excuses pour leurs forfaits , vous n’avez pas remarquer que les victimes , souvent mortes dans des circonstances atroces , ces pauvres gens qui ne demandaient rien à personne , elles comptent pour du beurre , comme , on disait quand nous etions enfants , et maintenant , nous avons droit aux sermons , leçons de toute cette engeance d’individus qui sont contre la peine capitale , ben voyons donc , ça fait bien , ça fait tellement humaniste , je leurs souhaites a ces bien-pensants de vivre un jour , une situation qui les fera réflechir sur le bien fondé de la peine capitale , ma politique etant la suivante , MORTE LA BETE, mort le venin , je suis a 100% pour l’elimination d’individus malfaisants .bonne journée a tout le monde.


        • Dom66 Dom66 18 mai 2015 15:32

          @jumbo11

          OK OK mais à une condition FONDAMENTALE

          Qu’il n’y ai AUCUN, mais AUCUN doute sur la culpabilité, Coupable à 200%, uniquement là je suis d’accord.

          Et que les condamnations à la prison a vie, soit bien à vie.


        • jumbo11 18 mai 2015 16:51

          @Dom66
          d’accord avec vous , qu’il n’y est aucuns doutes , quand aux condamnations a vie , c’est du pipeau , au bout de 10 a 15 ans , apres les recours de avocats , les peines sont generalement commuées a 25 ou 30 ans , donc commuée a30 ans en etant dur , le crimiminel ayant fait deja 10 a 15 ans , ben il n’est pas loin de la sortie , pret a commettre un nouveau crime ,


        • hans-de-lunéville 19 mai 2015 17:12

          @Dom66
          merci, cela revient à supprimer la peine de mort car cette condition :"Qu’il n’y ai AUCUN, mais AUCUN doute sur la culpabilité, Coupable à 200%, " ne pourra jamais être satisfaite.


        • njama njama 18 mai 2015 12:59

          seul l’attentat du marathon de Boston a donné lieu a un procès digne d’un Etat de droit.

          pas du tout d’accord !
          Djokhar Tsarnaev, a choisi de plaider « non-coupable ».
          Il était présumé coupable, comme son frère, et au prétexte de « terrorisme », du « Patriot Act » il a été jugé par la justice fédérale Il ’a pas eu droit à un procès équitable, en dépit de la pétition en sa faveur :
          we petition the obama administration to :
          DZHOKHAR TSARNAEV MUST BE GRANTED HABEAS CORPUS AND ALL CHARGES DROPPED BASED ON LACK OF EVIDENCE AND FALSE ACCUSATION

          DZHOKHAR TSARNAEV HABEAS CORPUS PRESENTED BEFORE BOSTON CHIEF JUDGE PATTI B. SARIS ON APRIL 22, 2013

          Le procès Tsarnaev est une parodie de justice !

          The Boston Marathon Show Trial
          Paul Craig Roberts
          April 11, 2015
          Alleged Boston Marathon bomber, Dzhokhar Tsarnaev, was convicted not on the basis of any evidence but by a jury intimidated by Tsarnaev’s prior conviction in the media by statements made by authorities precisely for the purpose of preventing a trial based on evidence. The jurors knew that the failure to convict would make them pariahs among their brainwashed families, friends, and communities. In former times when the US had the rule of law, the irresponsible statements by public officials repeated endlessly in the media would have likely resulted in the court dismissing the case on the grounds that public authorities had made a fair trial impossible.

          Tsarnaev’s attorney knew that evidence would play no role in the case and focused on trying to save Dzhokhar from a death sentence by blaming the older brother who was killed by police. Perhaps Dzhokhar’s attorney remembered what happened to attorney Lynne Stewart who was sentenced to prison for representing a client for whom the government only wanted a pro forma representation.

          West Point graduate and former US Army officer Joachim Hagopian * describes the orchestration and avoidance of evidence that delivered the mandatory conviction :

          * Boston Marathon Bombings’ Guilty Verdict Exposed as a Gross Travesty of Justice
          By Joachim Hagopian
          Global Research, May 14, 2015
          12 April 2015
          http://www.globalresearch.ca/boston-marathon-bombings-guilty-verdict-exposed-as-a-gross-travesty-of-justice/5442240


          • njama njama 18 mai 2015 13:03

            Death Penalty for Boston Marathon Suspect Drives Nail in the Coffin of US Justice System
            By Joachim Hagopian
            Global Research, May 16, 2015
            With the jury’s verdict now in sentencing an innocent man to death, the US justice system is sinking ever lower in its moral decay. So many giant holes in the prosecution’s case were simply ignored. Photos of the shredded backpacks allegedly containing the bombs never matched the backpacks of the Tsarnaev brothers. But the fact that they did match a number of Kraft International private security contractors photographed at the scene meant nothing. When evidence of a staged “realistic” enacted event complete with role actors and stagehand direction, fake bombs and fake blood, pre-marathon announcements of a “bomb drill” confirmed by a public notice in the Boston Globe, and no real evidence that either Tsarnaev brother committed a crime as much as admitted by the feds, there is absolutely no justice left in America today !

            The very actors seen on video walking around uninjured immediately after the fake bombs detonated are seen many months later showing up at court as fake witnesses brandishing fake injuries. If this innocent US citizen can be framed, found guilty prior to even the fake show trial and then be put to death by a fascist totalitarian police state government, then the stage is being set for any of us US citizens to be next. Below is the original article detailing this gross travesty of justice posted on GR on April 12th, 2015.
            [...]
            lire la suite : http://www.globalresearch.ca/death-penalty-for-boston-marathon-suspect-drives-nail-in-the-coffin-of-us-justice-system/5449846



          • César Castique César Castique 18 mai 2015 17:16

            @njama

            « Le procès Tsarnaev est une parodie de justice ! »


            Peut-être qu’il est d’ores et déjà prévu de lui faire une parodie d’injection...

          • njama njama 18 mai 2015 13:24

            Pour le cas n° 2
            23 civils exécutés, arbitrairement sans procès, hors « justice », car c’est un cas de terreur hélas pratiqué souvent dans toutes les guerres par toutes les armées du monde pour s’octroyer la docilité des personnes dans des territoires occupés.
            Pour Palmyre, la « communauté internationale » et l’UNESCO étaient vraisemblablement plus soucieuses des vieilles pierres que des syriens de Tadmor (ville qui jouxte les ruines). Hormis détruire ou vendre quelques vestiges des ruines, la cité antique n’avait que très peu d’intérêt stratégique, les mercenaires djihadistes de Daech devaient être intéressés par les puits de pétrole à proximité, (pour s’enrichir peut-être ? butin de guerre ?) ce dont ne parlaient pas les médias internationaux.
            L’Armée arabe syrienne a repris le contrôle :
            Une source militaire a déclaré à SANA que des unités de l’armée avaient infligé aux terroristes de lourdes pertes à la périphérie du gisement d’Arak et dans les fermes situées au nord et à l’est de Palmyre.
            La source a ajouté que l’armée de l’air arabe syrienne avait tué des terroristes de ”Daech”, en ciblant leurs repaires aux alentours du gisement de Hil et Saad Abiadh et à l’ouest de la 3ème station pour le transfert du pétrole dans la banlieue de Palmyre.
            http://www.sana.sy/fr/?p=35487


            • Alien Hunter cyrus 18 mai 2015 14:34

              Une « peine/punition » pour être utile a la société doit présenter plusieurs aspect fonctionnel :

              1/- elle doit présenter une garantie de sécurité pour le reste de la société et prévenir la recidive , elle doit être dissuasive aussi bien chez le prévenu , que chez ceux qui serait tenter de réitérer les memes actes.Dans le cadre du terrorisme on obtient exactement l’ inverse , en en faisant un « martyr » , même exécuter le condamner reste « nuisible » a la société , dans certain cas il ira lui même jusqu’a exiger la peine de mort si on lui refuse , ceci dans l’ idée politique de susciter d’ autre acte djihadiste.

              2/- elle doit être rééducatrice , et est supposé rendre « au monde » quelqu’un qui est incapable de commettre a nouveau cet acte.Rendre un cadavre est donc une solution bâclé qui n’ as pas atteint son objectif .

              3/- Elle doit aussi apporter un sentiment de justice et de paix au familles et victimes et accesoirement a la société qui l’ applique.

              4/- Face a l’ erreur judiciaire et faute d’ une justice infaillible , la sanction doit être reversible autant que possible en permettant une rehabilitation du condamné , s’ il n’ y a pas de flagrant délit ne laissant nul place au doute .

              ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
              Dans ce cas précis , la securité n’ est pas amené par la peine , elle incitera d’ autre kamikaze a se martyrisé , le tueur n’ est pas rééduqué , il n’ as pas évolué d’ un iota sur sa philosophie meurtriere et continu a propager sa philosophie morbide dans l’ enceinte même du tribunal , elle n’ apporte pas non plus la paix ni le sentiment de justice aux victimes , car avec l’ appel ceux ci reparte pour 7 a 8 années de souffrance morale a être maintenu dans le doute.
              La sanction n’ étant pas réversible , en cas « d’ enquête a charge » ou d’ aveux forcé , le condamné ne pourra pas obtenir de révision de sa peine (impossible de le ressusciter avec la technologie actuelle.)

              quel peine appliquer a la place ?
              -l’ exil, le bannissement ?
              -l’ affectation au déminage , a enlever les mine anti personnel posé pendant la guerre ? (boulot dangereux apprenant le respect de la vie humaine , mais ou il aura la chance de sauver des vie , tout en préservant autant que possible la sienne ?
              -l’ esclavage ( bagne) ?
              - le coma artificiel ( équivalent a la mort ) , mais reversible en cas d’ erreur ?

              Il y a de nombreuse piste , la mort n’ est pas la seule solution.

              même si dans ce cas précis , le condamné ne donne pas vraiment envie de défendre ses droit , car il négligeait totalement ceux des autres , tout cela au nom d’ une philosophie politico/religieuse/sectaire (ben non ce n’ est pas ça l’ islam , pas plus que l’ inquisition ne fut « l’ eglise catholique »).

              Qu ’ en est t’ il d’ ailleurs de ces pilote et servant d’ hélicoptère , qui ne sont jamais passé en jugement , ce crime est t’ il moins grave que celui de boston ? n’ est ce pas egalement une forme de terrorisme toléré par les nation unis ? en quoi la vie de civil irakien vaut t’ elle moins que celle de civil sportif americain ?

              Bonne réflexion a tous ...


              • njama njama 18 mai 2015 16:11

                @cyrus
                la justice à l’envers !
                Chelsea Manning a été condamné à 35 ans de prison pour avoir révélé entre autres ces saloperies de l’armée US sur des civils irakiens

                En avril 2010,Wilileaks donne à voir une vidéo du raid aérien du 12 juillet 2007 à Bagdad titrée Collateral Murder ; le 7 juillet, les autorités américaines désignent Bradley Manning comme l’informateur de WikiLeaks.


              • non667 18 mai 2015 15:27

                à nathalie
                et ils pensent qu’une sévérité exemplaire aura un effet dissuasif sur d’éventuels candidats assassins.

                on ne m’ôtera pas de l’idée que la guillotine :
                1° ça fait les pieds
                2°ça empêche toutes récidives
                sans parler du reste ....... que du bonheur ....


                • Éric Guéguen Éric Guéguen 18 mai 2015 15:50

                  Vous oubliez Morsi, victime de la barbarie démocratique.


                  • njama njama 18 mai 2015 15:56

                    A revoir ...
                    Robert Badinter « J’ai l’honneur de demander l’abolition de la peine de mort en France » - Archive INA

                    17 septembre 1981
                    Débat parlementaire sur la peine de mort - extraits du discours de Badinter : "Je demande l’abolition de la peine de mort en France...je dis simplement en rappelant la trace de Jaurès : La peine de mort est contraire à ce que l’homme a depuis 2000 ans rêve de plus noble, contraire à l’esprit du christianisme et de la révolution...il n’a jamais été établi de corrélation quelconque entre l’existence de la peine de mort et la courbe de criminalité ...la mort et la souffrance des victimes appelle en contre partie le sacrifice expiatoire. conviction d’une justice sure de son infaillibilité. "

                    https://www.youtube.com/watch?v=waM7DsuhX28


                    • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 18 mai 2015 16:09

                      Je n’ai jamais compris tout de ramdam à propos de la « peine de mort ».

                      Nous serions immortels, d’accord, je comprendrais.

                      Mais ON VA TOUS MOURIR, c’est dans nos gènes, c’est naturel,
                      c’est inéluctable !

                      Et la plupart des espèces animales décident d’éliminer
                      tout individu perturbant la vie de la communauté, voire la
                      mettant en péril.
                      Pourquoi cela ne serait pas pareil pour l’être humain ?

                      Pourquoi faut-il laisser en vie des [censuré] qui récidivent
                      encore et encore et encore...


                      • njama njama 18 mai 2015 16:24

                        @ben_voyons_ !
                        Et la plupart des espèces animales décident d’éliminer tout individu perturbant la vie de la communauté, voire la mettant en péril.
                        en dehors de l’homme, je ne vois pas quelle autre espèce ? vous pourriez préciser ...


                      • jumbo11 18 mai 2015 17:01

                        @njama
                         , faut dire aussi que les autres especes , appellées communement animaux , ne sont pas aussi cruels et tortueux que l’espece humaine , ils doivent tuer pour se nourrir , nous , nous avons des genes qui ont déviés , nous tuons pour le plaisir , pour le pouvoir , pour la religion, pour le sexe , pour une cigarette refusée , pour un refus de priorité , pour un regard ect ect ect ect


                      • Éric Guéguen Éric Guéguen 18 mai 2015 17:31

                        @jumbo11
                         
                        Ce ne sont pas des gènes « déviés » mais des gènes « libérés » (en quelque sorte). Libres de faire le bien ou le mal. Nous pouvons le regretter mais c’est ce qui fait la spécificité de l’espèce humaine.


                      • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 18 mai 2015 16:16

                        A tous ceux qui font référence au Christianisme, relisez la Bible, surtout le Nouveau Testament.

                        « Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.  »
                        (Matthieu 10-34)

                        Autrement dit le karsher à l’ancienne mode.
                        Jésus a voulu nettoyer l’Humanité, cette dernière a refusé.

                        Tant pis.
                        Continuons donc dans les horreurs, les massacres, les abominations, perpétrés par des êtres humains qu’il ne faut surtout pas condamner à mort, qu’il ne faut surtout pas éliminer...


                        • @ben_voyons_ !


                          IL N Y A PAS PLUS FAUTEURS DE TROUBLES ET DE GUERRES QUE LES RELIGIONS !!!!!

                        • Loatse Loatse 18 mai 2015 17:33

                          Breivik (norvège) pour 76 morts : 21 années de prison (peine assortie d’un minimum de 10 ans, le gus ne sera libérable que s’il est considéré comme n’étant plus un danger pour la société)...les norvégiens satisfaits du verdict


                          Etats Unis : (dans certains états) : 1 meurtre = peine de mort ou reelle perpétuité..

                          Chaque société donc possède ses propres critères correspondant à ses attentes en matière de justice.. certaines estiment que des humains agissant de manière monstrueuse ne méritent pas de vivre.. D’autres leur accorde la possibilité de prendre conscience de la gravité de leurs actes en rétention et leur offre « une seconde chance »...

                          Comment amener ces états appliquant la peine de mort à y renoncer sans que ceux ci perçoivent notre désaccord comme de l’ingérence dans leur système judiciaire ?

                          Comment à leurs yeux, ne pas être perçus, nous qui trouvons inhumaine l’application de la loi du talion, comme donneurs de leçons, détenteurs d’une supériorité morale qui plus est, faisant fi de leur conception de la justice et de leur souveraineté ?

                          Là est le dilemme...









                          • njama njama 18 mai 2015 22:57

                            bonjour Loatse
                            et merci pour ton commentaire
                            Qu’il serait très intuitif venant de ta part ne me surprendrait pas d’un atome (depuis le temps que nous nous croisons, côtoyons ici), s’il est réfléchi, c’est pareil, égal, cela confirme
                            nous qui trouvons inhumaine l’application de la loi du talion, ...
                            C’est très précisément l’essence même des enseignements du christianisme à ce qu’il me semble
                            je ne crois pas trop me tromper ...
                            bien à toi


                          • Loatse Loatse 19 mai 2015 02:17

                            @bonjour Njama,


                            « C’est très précisément l’essence même des enseignements du christianisme »

                            on retrouve la loi du talion (oeil pour oeil, dent pour dent..) déjà chez les Assyriens, c’est dire si cela remonte à loin.. qu’elle ait été appliqué dans le christianisme par le biais du bras séculier, certainement !

                            Toutefois un cheminement s’est fait et la grille de lecture catholique contemporaine de la doctrine implique si l’on veut bien s’y référer le refus de la condamnation à la peine de mort.


                            Bien à toi

                            loatse 

                          • jumbo11 18 mai 2015 18:01

                            a tous les detracteurs de la peine de mort , pensez un instant , aux derniers moments terrifiants de l’enfant que l’on a enlevé torturé sexuellement ,aux viellards , qui etaient tranquiles , regardant la téle et dont quelqu’un a decidé de les torturer et tués pour leurs econonomies , aux femmes violées , puis tuées de sang froid , aux personnes qui faisaient leur boulot et qu’on a tués pour x raisons ,aux victimes de poseurs de bombes, les tueurs ont décidés de sang froid d’etre leurs bourreaux ,tués sans jugement, sans raison ,sans pitié , eux , ils n’ont pas eu la chance de se defendre .pourquoi ne pas leur rendre la pareil , ha oui , c’est vrai , c’est nous l’espece évolué , je t’en foutrai moi , je prendrai bien sans aucune hesitation la place de monsieur MARCEL CHEVALIER, dernier chef executeur ,, merci


                            • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 mai 2015 03:18

                              @jumbo11
                              La justice n’est pas la vengeance.


                              Le meurtre fait partie de l’existence. L’application, depuis des millénaires, de la peine de mort n’a jamais empêché les assassinats.

                              Cette peine n’est donc pas dissuasive, et par là même inutile, dangereuse même en cas d’erreur judiciaire.

                              Voyons les choses sous cet angle : rétablissons la peine de mort mais lions le destin du condamné par erreur au juge. Si une enquête prouve l’innocence de l’exécuté, on décapite d’office le juge qui a prononcé la sentence et le bourreau qui l’a exécutée.

                              Logique, puisqu’ils auront commis un meurtre.

                              Maintenant, vous êtes le juge. Sachant que votre tête est aussi en jeu, allez-vous prononcer une sentence de mort ?

                            • Goldored Goldored 19 mai 2015 08:32

                              @jumbo11
                              « Le sang se lave avec des larmes. Pas avec du sang. »
                              Victor Hugo


                            • jako jako 21 mai 2015 18:30

                              @jumbo11
                              méthode Sarkozy, ramener à la personne un débat de société, c’est de la manipulation, on attend une réponse collective et sociale avec un vecteur d’amélioration, pas une vengeance, la loi du talion n’a que trop existée


                            • Jonas 18 mai 2015 20:29

                              A l’auteur de l’article .


                              Je reste malgré les abominations des criminels, violemment contre la peine de mort. Parce que la justice est humaine et comme tout ce qui est humain ,il n’est pas exempt d’erreur. Certains Français sont pour le retour de la peine capitale, c’est parce que , contrairement aux Etats-Unis , en France la perpétuité n’existe pas, cela révoltent ceux qui ont perdu des êtres chers. Il faut les comprendre sans les approuver. 

                              Il est anormal , comme le cas s’est présenté récemment , que l’assassin d’une jeune fille se retrouve après quelques années de prison, habitant dans la même rue que les parents de la pauvre victime. 



                              Reste qu’il y a un progrès malgré tout puisque 98 pays ont aboli la peine de mort. Aux Etats-Unis 12 Etats ’l’ ont supprimée . 

                              En dehors de la chine qui exécute des milliers de personnes par an, viennent immédiatement les pays suivants : Iran-Arabie-Saoudite -Irak-Etats-Unis Soudan-Egypte-Somalie- Jordanie et même la Palestine qui n’ a pas d’Etat a exécuté 5 condamnés en 2010. 

                              En dehors des Etats-unis, qui malgré de nombreuses erreurs judiciaires , je ne pense pas que les pays cités plus haut sont connus pour leur justice équitable ou pour leur respect du droit.

                               Le terroriste islamiste de Boston a eu droit à un procès public et à un avocat,. Avant l’exécution du terroriste islamique la procédure peut traîner des années. Cet ignoble individu , pour remercier le pays hôte qui la accueilli tue gratuitement des innocents et plonge des familles dans le malheur Chez Ramzan Kadyrov , lui et sa famille serait liquidée sans forme de procès. 

                              • Le pouvoir UMPS, officiellement contre la peine de mort a joyeusement pratiqué celle ci lors de l’interpellation des terroristes de Charlie Hebdo ou d’ailleurs ! Ce pouvoir n’a rien trouvé à redire contre la peine de mort infligé aux terroristes du 11 septembre.

                                Tout ce cirque, soit-disant contre la peine de mort est une immense hypocrisie !


                                • COVADONGA722 COVADONGA722 18 mai 2015 23:00

                                  yep pour njama et consort la seule peine de mort valable est celle appliquée au nom d’Allah 

                                  après le mode opératoire s’en fout hein décapitation lapidation ect.....le seul truc chiant c’est que ces salauds de mécréants font pareil à coup de drone ce monde est trop injuste.Enfin en terre d’islam il faut laisser quelques islamistes vivant et actif .
                                  l’islamiste on a encore rien trouvé de plus performant pour massacrer du musulman paisible

                                  pour en revenir à l’article 
                                  perso je suis aussi pour un retour aux fondamentaux 
                                  Deutéronome 19:21 




                                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 mai 2015 03:20

                                    @COVADONGA722
                                    Dans ce cas, vous êtes aussi pour le rétablissement de l’esclavage, du mariage forcé des femmes et des génocides divins ?


                                  • njama njama 19 mai 2015 04:45

                                    @COVADONGA722
                                    Deutéronome 19:21
                                    fondamentaux bibliques ou évangéliques ?
                                    Matthieu 5/38 à 45
                                     Vous avez appris qu’il a été dit : oeil pour oeil, et dent pour dent.

                                     Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.

                                     Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.

                                     Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.

                                     Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.

                                     Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.

                                     Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

                                     afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.


                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 19 mai 2015 07:38

                                    @Mmarvinbear
                                    yep , marvinbear , puis je vous inviter poliment a ouvrir les yeux et a constater qu’ils sont toujours présent sur la planète . Par ex emple de mon avis je ne vois pas beaucoup de différence entre le mariage forcé 

                                    et la location du ventre des femmes de ma classeles plus pauvres comme le préconise mr P Bergé.
                                    Soumis à la terreur économique et à l’envahissement du sol ce monde m’est féroce , je veux que votre morale à deux balles cesse de m’interdire de m’y comporter en état d’y survivre .
                                    asinus

                                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 mai 2015 13:40

                                    @COVADONGA722


                                    Ils ne le sont plus dans le monde occidental, après en avoir été le pilier des sociétés anciennes.

                                  • oui ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ; par exemple  ne pas donner un travail a des parents de 50 ans ou plus

                                    qui se suicidentlaisant 4 enfants et une veuve sans travail !!!!

                                    ne pas donner un logement décent a un prix décent a une mère isolée avec 2 enfantS   !!!!!!!

                                    ET ON DONNE 3000 ET 4000 EUROS A DES DEPUTES ET SENATEURS ELUS POUR 2 MANDATS et de plus CUMULARDS 

                                    CE SONT CEUX LA QUI MERITENT LE GIBET !!!!!!!!!!!!!!






                                    • LAISSANT 4 ENFANTS.............................BIEN SUR

                                      • soi même 19 mai 2015 11:35

                                         

                                        Contre la peine de mort, la question ne se pose pas, il est évident , cela ne suffit pas d’être contre, il y a la question, comme l’on si prend pour réhabilité ces êtres qui se sont perdues  ? 
                                         

                                        • franc 19 mai 2015 12:53

                                          j’étais contre la peine de mort ,j’ai changé d’avis ,vu le changement de circonstances

                                          -

                                          l’abolition de la peine de mort est envisageable dans une société pacifique où la criminalité et les violences barbares sont minimes et en baisse constante

                                          -

                                          le rétablissement de la peine de mort est aussi envisageable dans une société violente où la criminalité et les violences barbares sont en grand nombre ,en hausse et perdurent

                                          -

                                          or malheureusement ,la société actuelle se trouve dans le 2è cas où la criminalité et les violences barbares se banalisent de manière effarante .Trop c’est trop.

                                          -

                                          d’autre part ,l’expérience vécue peut faire changer d’avis , ,quand j’étais violemment contre la peine de mort je vivais dans un lieu et un temps où l’environnement était réellement pacifique ,on vivait dans une maison où les portes et les fen^tres sont toujours ouvertes ou jamais fermées à clé jour et nuit et m^me en cas d’absence ,et il n’ y avait aucun problème .Et je n’avais jamais cotoyé réellement un criminel dangereux sauf au cinéma. 

                                          -

                                          Aujourd’huis tout a changé ,Ilya un cambriolage à chaque minute ,on tue pour quelques euros et m^me pour rien ,,parce que quelqu’un ne vous plait pas ,pour un regard de travers ,par simple jalousie des qualités de la personne ,pour des différences physiques morales ,,culturelles et religieuses. Et puis le terrorisme bat son plein et menace à chaque coin de la rue n’importe qui ,on eprend plus un train ou un avions sans appréhension ,l’angoisse est en hausse vertigineuse .

                                          -

                                          Enfin quand on a rencontré un nazi ou pris conscience de l"existence d’êtres diaboliques on ne peut plus envisager d’autre solution que la peine de mort pour les réduire en poussières inoffensives ,car m^me en prison ils sont encore dangereux et peuvent encore faire très mal avec des acolytes et des complices qui sont dehors

                                          -

                                          par exemple pour un nazi terroriste religieux ,il vaut mieux ne pas les mettre en prison ,car ses camarades diaboliques peuvent exercer des chantages en menaçant de gros attentats pour le faire libérer

                                          -

                                          quoiqu’on en dise ,la loi du talion qui est la base et le fondement de la justice pénale ,reste pour l’application de celle ci ce qu’il ya de plus impartial et de plus objectif et donc de plus juste ,ni plus ni moins ,plus ce serait un acte d’injustice ,moins ce serait un déni de justice.

                                          -

                                          Le pardon n’exclut pas la justice.

                                           


                                          • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 mai 2015 13:48

                                            @franc

                                            Vous avez vécu sur une île déserte ?

                                            En réalité, comparé aux siècles précédents, le XXIè est très calme. Un ancien commissaire de police, invité sur une radio ( je ne me souviens plus laquelle, France Inter je crois ) pour son livre sur la criminalité expliquait qu’en réalité le taux de criminalité ne cessait de baisser depuis des décennies, avec moins de meurtres que par le passé. Il expliquait que si on retournait dans les années 1850, on serait témoins de bien plus de crimes sanglants.

                                            La différence se trouve au niveau du ressenti. Au XIXè siècle, les nouvelles ne circulaient presque pas. Seuls les affaires criminelles les plus sérieuses circulaient de ville en ville alors qu’aujourd’hui, les chaines infos font qu’on est au courant du moindre braquage qui se passe dans le pays.

                                            Je vous invite à lire ou relire les mémoires de Vidocq. Le descriptif qu’il fait de sa société montre bien que le début du XIXè siècle était bien plus violent que le monde actuel.

                                          • franc 19 mai 2015 17:34

                                            @Mmarvinbear

                                            Non mais dans un village du Sud-Ouest où il n’ y avait pas d’immigrés africano-arabo musulman

                                            -

                                            Permettez moi de ne pas croire à ce commissaire de police je préfère voir de mes propres yeux ,et juger suivant mon expérience suivant la méthode expérimentale et la méthode cartésienne ;


                                          • franc 19 mai 2015 17:40

                                            @Mmarvinbear

                                            Non mais dans un village du Sud-ouest de la France où il n’ y a aucun immigré africano-arabo-musulman.


                                          • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 mai 2015 22:46

                                            @franc

                                            Il est bien connu que dans les villages peuplés uniquement de blancs, il n’y a jamais eu de crimes...

                                            Vous êtes naïfs. Quand le fils du meunier était surpris à fricoter avec la fille de la famille avec laquelle sa famille est en froid depuis trois générations pour une histoire oubliée depuis longtemps, la querelle pouvait se régler à coup de fourches dans le bide.

                                            Et quand le guet venait voir ce qui s’était passé, le mort avait trébuché dessus...

                                          • franc 21 mai 2015 01:53

                                            La répression n’empêche pas la prévention et réciproquement

                                            -

                                            la prévention passe avant la répression mais celle-ci reste nécessaire pour les têtes brûlées récidivistes ,les gangsters endurcis ,les dangereux mafiosi et les nazis diaboliques ,sans oublier les terroristes et les islamistes djihadistes .


                                            • Massada Massada 21 mai 2015 11:46

                                              Soyons pragmatique


                                              Par année, le gouvernement californien dépense annuellement environ 150 000 $US par détenu qui attend que l’on mette fin à ses jours contrairement à 50 000 $US pour les prisonniers qui termineront leur vie derrière les barreaux.

                                              Une recherche similaire publiée en 2009 au Maryland arrive aux mêmes conclusions. « Un cas de condamné à mort coûte 3 millions $, alors qu’un cas d’individu emprisonné à perpétuité s’élève à 1 million $

                                              Parce quepour une peine capitale, les individus condamnés à mort ont droit à un nombre de procédures et de protections qui n’existent pas pour ceux qui seront emprisonnés à perpétuité.

                                              CQFD : il vaut mieux remplacé la peine capitale par une perpétuité réelle

                                              • franc 21 mai 2015 12:41

                                                @Massada

                                                J’ai des doutes sur votre affirmation ,à moins que l’on nourrisse le s prisonniers au pain sec et à l’eau ,logé dans une tente dans un désert ou au fond d’un trou de puit et enchainé en permanence ;Car il faut bien payer les gardiens et autres agents qui les entretiennent et prennent soin.

                                                -

                                                Une perpétuité réelle comme forçat enchainé dans un bagne ou au fond du trou d’un puit peut être équivalent à la peine de mort .

                                                 

                                                Mais ça ne résout pas le problème par exemple du terroriste islamique en prison dont les acolytes et complices au dehors qui font du chantage pour le libérer en menaçant des attentats dans le métro , dans un marché ou manifestation publique avec grande foule .

                                                -

                                                Et combien ça coute le plan Vigipirate au maximum


                                              • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 mai 2015 13:42

                                                @franc

                                                Ce ne sont pas les gardiens ou la nourriture qui coutent cher, mais les procédures et les avocats.

                                              • franc 21 mai 2015 16:16

                                                @Mmarvinbear

                                                je ne crois pas que les procédures et les avocats coûtent plus cher que les gardiens et les agents d’entretiens et de soins qui durent toute la vie , de plus on peut réformer les procédures judiciaire ,les juges et les avocats publiques sont payés qu’il y ait ou non des procès ;les avocats privés devraient être payés par les accusés . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité