• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cours de l’or : petite révolution à Shanghaï

Cours de l’or : petite révolution à Shanghaï

Le 19 avril a commencé à Shanghaï une nouvelle cotation du cours de l’Or souhaitée par les autorités chinoises. Ces dernières n’ont semble-t-il qu’une confiance limitée dans les cotations de Londres et de New York qui font jusqu’ici référence. Il est vrai que la Chine est le premier producteur d’or au monde et le premier importateur. Elle a donc intérêt à une évaluation objective du cours du métal précieux.

Surtout cette cotation brise le monopôle des occidentaux et elle se fera d’une autre manière qu’à Londres : sur ce marché c’est le coordonnateur qui fixe le prix de départ de la cotation alors qu’à Changhaï ce sera la moyenne des offres de ventes et d’achat qui serviront de base garantissant ainsi une plus grande transparence.

Cette politique de Pékin vise à asseoir son rôle de place financière et participe à l’internationalisation du Yuan (voir http://www.christophebugeau.fr). La Chine vient d’ailleurs d’obtenir du FMI que celui-ci soit pris en compte dans son panier des monnaies de référence avec le Dollar, le Yen et l’Euro. La première puissance économique du Monde voit ainsi sa place être progressivement reconnue.

Le fait que les investisseurs étrangers auront accès à ce marché et qu’ils n’auront plus à passer par Londres contribue aussi à cette dynamique et vient contrebalancer encore un peu plus le poids du Dollar qui était la monnaie de référence pour cet actif.

Le fait est que la Chine possède sûrement désormais des réserves importantes (plusieurs milliers de tonnes pour la Banque centrale et une quantité indéterminée pour les particuliers) et Pékin veut que ces dernières participent à l’assise du Yuan dans le cadre de son internationalisation. S’agit-il de parvenir à un étalon-or ? Probablement pas, mais de pouvoir se passer du Dollar, oui certainement.

Sur les 150 000 tonnes d’Or extraites du sol depuis les débuts de son exploitation, il y a plusieurs milliers d’années, il en reste 120 000 tonnes en Stocks. La production mondiale tourne chaque année à environ 2500 tonnes par an (dont 350 tonnes en Chine), et les réserves prouvées sont de l’ordre de 50 000 tonnes.

Si les banques centrales occidentales sont censées avoir en réserve 27 000 tonnes, dont 9000 pour les Etats-Unis et 2600 pour la France, l’on sait que ces réserves sont peut-être sujettes à caution (les allemands qui ont des réserves à la Banque Centrale des Etats-Unis n’ont pas réussi à les faire rapatrier).

D’où l’intérêt de la Chine qui accumule les réserves d’or d’avoir un système de cotation indépendant et transparent. Il est dans son intérêt de long terme de savoir à quoi s’en tenir concernant la valeur du métal jaune. Est-ce que la bourse de Shanghaï contribuera à une hausse du cours de l’or ? L’avenir le dira.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Rincevent Rincevent 21 avril 2016 15:01

    L’or, la « relique barbare » comme disent nos chers économiste, revient sur le devant de la scène comme valeur ultime. Ce n’est pas étonnant quand on voit l’état d’une économie de plus en plus financiarisée, ne tournant plus que pour elle-même et qui risque bien d’imploser.

    Pour ce qui est de la démarche des Chinois, on peut les comprendre : http://www.lecontrarien.com/une-nouvelle-preuve-de-la-manipulation-des-cours-de-lor-28-02-2014-edito


    • mimi45140 21 avril 2016 23:02

      @Rincevent
      L’or, la « relique barbare » comme disent nos chers économiste, si je comprend bien ce que cela veut dire, on est dans un monde civilisé l’achat est déconseillé , si on est dans un monde barbare son achat à un sens , à chacun de ce faire sa propre opinion pour définir dans quel monde on vit .


    • Rincevent Rincevent 22 avril 2016 00:38

      @mimi45140

      Vu la situation actuelle, je pencherai pour la seconde proposition.


    • lejuleslezard (---.---.8.246) 22 avril 2016 12:08

      @Rincevent
      petite anecdote : un historien a constaté que le prix de vente d’un bœuf sous l’antiquité égyptienne en poids d’or était pratiquement le même de nos jours. il est a remarquer l’incroyable constance de la valeur or sur 5000ans.


    • Jo.Di Jo.Di 21 avril 2016 16:23

      Y a un truc que je me suis toujours demandé : Pourquoi les BC ne diversifient pas leurs réserves avec d’autres métaux précieux, au minimum l’argent ? IL y a même des métaux plus stratégiques et plus chers que l’or.
      En plus la Chine est un gros producteurs de « terres rares »
       
      (le bonobobo vert avec son vélo écolo pollue les fleuves chinois ... quand à une bagnole électrique, durant sa vie elle économisera moins de CO2 qu’en a coûté la production de sa batterie ....)


      • Croa Croa 21 avril 2016 22:24

        À Jo.Di,
        L’or a été longtemps une référence. Il reste encore une réserve.

        Les autres métaux sont essentiellement utilisés dans l’industrie. L’argent a été longtemps nécessaire à la photographie ; Maintenant on en a beaucoup moins besoin. Les terres rares permettent la miniaturisation de certains composants électroniques mais on pourrait s’en passer et peut-être qu’un jour de nouvelles technologie feront qu’on utilisera autre chose. 

        Ceci dit tu as raison quand même : Une valeur peut s’appuyer sur d’autres choses que l’or et le rouble l’est bien sur les réserves énergétiques de la Russie après tout (sauf que c’est à cause de ça qu’il s’est effondré en même temps que le pétrole !)


      • René Bellérophon René Bellérophon 21 avril 2016 17:49

        certains détenteurs de titre « or papier » vont avoir un réveil pénible selon H16 (Très concrètement, depuis le début de 2016, le ratio entre le papier et l’or physique est ainsi passé d’une once physique pour 100 onces papiers à plus de 500 (autrement dit, chaque once physique est maintenant « possédée » plus de 500 fois).)


        • sls0 sls0 21 avril 2016 21:01

          @René Bellérophon
          J’ai lu il y a un an ou deux un papier d’un expert en or, il faisait le delta entre l’or produit aux USA et l’or vendu, il y a une différence indéniable ce qui confirme vos écrits. On comprend la suspicion/réaction chinoise.


        • straine straine 22 avril 2016 01:25

          @René Bellérophon
          « certains détenteurs de titre »or papier« vont avoir un réveil pénible »
          Pas que certains détenteurs de titre « or papier », un article de Novembre 2009 Des lingots d’or fourrés au Tungstène dans le système financier international ? 
          "Et voici ce que les chinois auraient découvert :

          Il y a environ 15 ans – sous l’administration Clinton [pensez Robert Rubin, Sir Alan Greenspan et Lawrence Summers] entre 1,3 et 1,5 millions de briques de tungstène de 400 onces auraient été fabriquées par une raffinerie ultra sophistiquée aux Etats-Unis [plus de 16 tonnes métriques]. Par la suite, 640 000 de ces barres de tungstène auraient reçu un plaquage en or et auraient ÉTÉ transportées à Ft. Knox où elles y seraient restées.

          Mes sources possèdent des copies des documents originaux de transport avec la date et le poids exact des barres de « tungstène » transportées à Ft. Knox."


        • Croa Croa 22 avril 2016 08:59

           À René Bellérophon,
          Il faut tout de même s’en tenir une sacré couche pour acheter de l’or en papier !
           smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


        • sls0 sls0 22 avril 2016 20:30

          @straine
          Les salauds, la densité c’est à 0,15% près.
          Bon ils ont oublié que la vitesse su son dans un métal c’est sa densité et aussi le module d’élasticité. Hors il y a un rapport de 5 environ entre leur modules d’élasticité, le rapport de vitesse devrai être de racine de 5 (2,28) si ma mémoire est bonne. Vu le prix de l’or, investir dans un détecteur à ultra son à 200-400€ n’est pas idiot. Par contre celui qui en a eu l’idée on peut le traité d’idiot.
          Archimède a été le premier à être performant dans la détection de la fraude sur l’or, comme il contrôlait la densité il aurait peut être été trompé, la précision des outils de l’époque étant moindre.


        • nemo3637 nemo3637 22 avril 2016 07:57

          Cela devait arriver...
          La manipulation du cours de l’or a fini par exaspérer la Chine.
          L’or représente l’ultime valeur refuge. Cela dit, en cas de crise très grave, toute l’économie et donc tous les échanges s’effondrent. Même si vous avez beaucoup d’or, mon cher Midas, vous n’aurez quand même pas de lentilles si la production s’est arrêtée ou si le producteur refuse de vous en vendre.


          • Croa Croa 22 avril 2016 09:04

            À nemo3637
            Encore une raison pour relocaliser au maximum les économies partout dans le monde !
            Lorsque les échanges se font entre voisins à 80% (quasi 100% pour l’alimentaire de base) une crise grave n’est plus à redouter.


          • Odin Odin 22 avril 2016 16:30

            Bretton Woods (1944) organisait le système monétaire mondial autour du dollar américain, mais avec un rattachement nominal à l’or.

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods

            De longue date, ce rattachement nominal à l’or n’existant plus, les chinois estiment, à juste titre, que le système monétaire mondial ne doit plus être sur le dollar américain.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès