• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Daesh et Boko Haram : Barbarie superlative à domicile et à l’export

Daesh et Boko Haram : Barbarie superlative à domicile et à l’export

Après le 11 septembre 2001 et les attentats de Madrid en 2004 et Londres en 2006, les attaques de ce début d’année à Paris et à Copenhague ainsi que les décapitations d’otages nous ont rappelé brutalement que l’islam radical ne partage aucune de nos valeurs. En fait l’islam radical ne partage les valeurs de personne et poursuit un projet de retour à l’islam des origines qui se traduit par des dizaines de milliers de morts y compris et surtout dans les pays musulmans. Dans le sillage de notre porte-avions le Charles-de-Gaulle, officiellement envoyé hier pour combattre le fondamentalisme islamiste, je me propose dans cet article de faire un point modeste sur les deux organisations terroristes les plus violentes et les plus menaçantes aujourd’hui : Daesh et Boko Haram (*). 

Précisons d’abord certains points de vocabulaire. Le Coran retranscrit verbatim les paroles qu’Allah a directement dictées au prophète Mahomet. Il comprend 114 sourates (chapitres) elles-mêmes divisées en versets. La Sunna est formée de plusieurs milliers de Hadiths qui restituent les paroles, les pratiques et les actes du prophète tels que rapportés par ses compagnons et des musulmans fidèles. Fondée sur le Coran et la Sunna, la Charia est la loi islamique venue d’Allah. Elle codifie les aspects publics et privés de la vie des musulmans et règle les rapports sociaux.

Précisons maintenant quelques points d’histoire. Le schisme de l’islam entre sunnites etchiites intervient dès la succession du prophète Mahomet qui, à sa mort en 632, était à la tête d’un vaste territoire. Les compagnons de ce dernier désignent l’un d’entre eux comme premier Calife et suivent le Coran et la Sunna de façon littérale, ce sont les Sunnites. Parallèlement, les « gens de la maison du prophète », c’est à dire sa famille, désignent son cousin et gendre Ali comme héritier, ce sont les chiites. Ils suivent aussi le Coran et la Sunna, mais ne reconnaissent pas la législation établie par le premier Calife et ses deux successeurs. Selon eux, elle altère trop la Sunna. Les chiites se distinguent également par la place importante accordée au libre arbitre et par un clergé très organisé (imams). Actuellement, ils ne représentent que 10 % du monde musulman et on les trouve principalement en Iran et en Syrie.

Revenons à l’islamisme radical. Daesh et Boko Haram en sont incontestablement les organisations les plus violentes. Ce sont des mouvements armés islamistes appartenant à la tradition sunnite dans sa composante salafiste djihadiste. Le salafisme revendique un retour à l’islam des origines et préconise l’application littérale du Coran et de la Sunna. Le salafisme peut se limiter à la prédication (les Frères musulmans égyptiens sont assez proches de ce courant) ou prendre la forme du djihad, ou guerre sainte, afin de libérer les pays musulmans de toute occupation étrangère et renverser les régimes des pays musulmans jugés infidèles pour instaurer un État authentiquement islamique.

 Daesh, qui se nomme lui-même Etat islamique (ou EI), a été créé en 2006 dans un Irak fragilisé par la guerre, par Al Qaïda et d’autres organisations djihadistes locales et se considère à partir de cette date comme le véritable Etat d’Irak. En 2013, Daesh s’étend en Syrie à la faveur de la déstabilisation de ce pays consécutivement à la guerre civile, et le 29 juin 2014, il annonce le rétablissement du califat dans les territoires qu’il contrôle. Abou Bakr al-Baghdadi se proclame calife, successeur de Mahomet, sous le nom d’Ibrahim. La carte ci-contre indique les positions de Daesh en Irak et en Syrie. Cela représente un territoire d’environ 8 millions d’habitants disposant d’une superficie supérieure à celle du Royaume-Uni. Daesh a également pris pied dans la Libye morcelée de l’après-Kadhafi et s’y livre à ses activités terroristes habituelles : encore récemment, enlèvement de 21 coptes égyptiens (chrétiens) qui seront décapités et autodafé d’instruments de musique trop symboliques de la culture occidentale.

Côté finances, Daesh est le groupe terroriste le plus riche de la planète. Sa fortune se compte en centaines de millions de dollars. Selon certaines sources, son budget pourrait dépasser le milliard de dollars. Il reçoit des dons de donateurs privés des pays du Golfe (2 % de ses revenus), mais ce n’est rien par rapport à la manne tirée du pétrole qu’il contrôle et qu’il revend en dessous du cours mondial. A cela s’ajoute de nombreux impôts, des vols de banques, des rançons d’otages et divers trafics. Il lui est ainsi facile de s’équiper militairement et de payer ses 25 à 30 000 combattants. L’implication directe de pays sunnites tels que l’Arabie saoudite, le Qatar ou le Koweit était peut-être vraie tant qu’il s’agissait de faire tomber le régime chiite de Bassar El Assad en Syrie, mais maintenant, Daesh a été déclarée organisation terroriste par la plupart des grands pays arabes qui se sentent également menacés.

Daesh est considéré par l’ONU, l’Union européenne, les Etats-Unis et la Ligue arabe comme une organisation terroriste responsable de crimes de guerre, de nettoyage ethnique et de crimes contre l’humanité.

La création de Boko Haram a eu lieu en 2002 dans le Nord-Est du Nigeria. Proche des talibans à sa création, ce mouvement s’est maintenant rapproché d’Al Qaïda et de Daesh. Tout comme ce dernier, il prône le retour à un islam des origines extrêmement rigoureux et a pour projet d’instaurer la Charia dans tout le pays. Début janvier, son chef actuel Abubakar Shekau a annoncé son intention de rétablir l’ancien califat de Sokoto du XIXè siècle sur des territoires du Nigeria et du Cameroun. Boko Haram signifie « l’éducation occidentale est un péché ». De ce fait, les cibles de ses violences sont souvent des écoles et des lycées dont l’enseignement est jugé trop occidental. Les enlèvements et les massacres se succèdent touchant par centaines tous ceux qui font obstacle de près ou de loin à l’établissement du califat : lycéens tués, lycéennes enlevées pour être mariées de force, chrétiens, juifs, musulmans fidèles au gouvernement, otages étrangers, personne n’est à l’abri de la barbarie de Boko Haram qui utilise les femmes et les fillettes pour commettre des attentats et recrute en permanence des enfants soldats. Les financements de Boko Haram sont les mêmes que ceux de Daesh, le pétrole en moins.

Face à cette barbarie, face aux provocations permanentes des djihadistes et face à leurs avancées territoriales très concrètes, la communauté internationale a décidé en 2014 de former une coalition militaire composée de 22 pays aussi bien arabes qu’occidentaux afin d’aider les forces irakiennes et les autorité kurdes à contrer les avancées de Daesh en Irak et en Syrie. Les premières opérations ont eu lieu à partir du mois d’août. Il s’agit de frappes aériennes effectuées principalement par les Etats-Unis et visant du matériel militaire, des bunkers, des postes de combat et de nombreux bâtiments. Certains pays fournissent également de l’aide humanitaire. La France participe à cette coalition dans le cadre de l’opération « Chammal » depuis septembre 2014. Hier, lundi 23 février, le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian a annoncé avec une certaine satisfaction que la France apportait des avions de chasse supplémentaires aux forces de la coalition internationale, ainsi que son porte-avions le Charles-de-Gaulle.

Au Nigéria, la coalition formée par le Tchad, le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Bénin a reçu le soutien de l’ONU et des pays occidentaux, tandis que l’Egypte a bombardé lundi dernier les positions de Daesh en Libye afin de venger les 21 coptes égyptiens décapités. Sur tous ces fronts, les deux organisations terroristes ont du mal à maintenir leurs positions et commencent à subir quelques revers.

Pour nous occidentaux, le fondamentalisme islamiste armé de Daesh et Boko Haram représente incontestablement un défi majeur tant ces organisations prennent plaisir à nous narguer, nous menacer, et nous terroriser en représaille de tout acte, même anodin, qui pourrait passer pour une remise en cause du prophète Mahomet. Mais c’est surtout un défi majeur de l’humanité tout entière qui voit des pans entiers de la planète passer sous le contrôle de l’inhumanité la plus totale. Je parle ici de deux zones géographiques précises, mais de nombreux autres secteurs, tels que Yémen ou Somalie, sont concernés. La coopération internationale parait essentielle pour lutter, et serait encore plus puissante si elle recevait l’appui le plus clair des très nombreux musulmans horrifiés par tant de haine.


P.S. : Le sujet est vaste et complexe. Je ne suis pas à l’abri d’inexactitudes. Merci de me les signaler :)


Moyenne des avis sur cet article :  2.21/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Massada Massada 29 avril 2015 08:25
    Les 20 principaux groupes terroristes islamistes dans le monde

    - Hamas

    - Hezbollah

    - Al-Mourabitoun

    - Ansar al-Charia

    - Ansar Dine

    - Al-Qaïda au Maghreb islamique

    - Boko Haram

    - Chebabs

    - Abou Sayyaf

    - Al-Qaïda

    - Émirat du Caucase

    - Jemaah Islamiyah

    - Lashkar-e-Toiba

    - Mouvement islamique d’Ouzbékistan

    - Mouvement islamique du Turkestan oriental

    - Talibans

    - Al-Qaïda dans la péninsule arabique

    - Ansar Beït al-Maqdess

    - Daech

    - Front al-Nosra

    • OMAR 29 avril 2015 20:34

      Omar147

      Tu vois massacrada, il n’est nullement question de remettre en cause la liste de groupes terroristes que tu as présentée.

      Mais ce que tu omets de préciser par perfidie est que :

      Chaque pays ou groupe d’états détient sa propre liste, selon sa perception ou sa qualification du terrorisme.
      Ainsi par exemple, le groupe Al-Tawhid est considéré comme terroriste par les USA, mais pas par l’Union Européenne.

      La Russie ne considère pas Hamas comme groupe terroriste mais le groupe religieux la communauté orthodoxe slave de Krasnodar « VEK RA » ou le parti national bolchvique sont considérés comme extrémistes.

      De plus, tu ne t’es limité qu’aux groupes arabes ou musulmans, alors je t’en cite d’autres d’origines diverses :

      Etc, etc....et cela, rien que pour les USA

      Et tu passes sous silence le groupe ultra terroriste Kahane Chai .

      Remarque, tu as raisons, car c’est tout Israël qui est un état terroriste.








    • agent ananas agent ananas 29 avril 2015 21:31

      Les 20 principaux groupes terroristes islamistes dans le monde

      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad
      - Le Mossad

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


    • sls0 sls0 29 avril 2015 08:38

      Si on passe des groupes aux pays :
      USA.
      Israël.
       Les amis de mes amis sont mes amis ou les amis de mes ennemis sont mes ennemis.
      Qui est derrière le Daesh et Boko Aram ? Si c’est un ennemi des USA, on ne se pose pas de questions, si c’est pas le cas on est en droit de douter.


      • Massada Massada 29 avril 2015 08:50

        @sls0

        N’oubliez pas la France et son passé criminel en Algérie ou plus récemment au Rwanda.

        Au cours des 50 dernières années, un total de 67 coups état qui se sont passés dans 26 pays en Afrique, 16 de ces pays sont des ex- colonies françaises, ce qui signifie que 61 % des coups d’états en Afrique ont été initiés dans d’anciennes colonies françaises.

        14 pays africains sont obligés par la France , à travers le pacte colonial , de mettre 85% de leurs réserves à la banque centrale de France sous le contrôle du ministère des finances français. 

        Jusqu’à maintenant , le Togo et environ 13 autres pays africains doivent encore payer la dette coloniale en France . Les dirigeants africains qui refusent sont tués ou victimes de coup d’état . Ceux qui obéissent sont soutenus et récompensés par la France grâce à style de vie somptueux, tandis que leurs populations endurent la misère et le désespoir.


      • Txotxock Txotxock 29 avril 2015 09:24

        @Massada
        Et en quoi cela dédouane Israël ?


      • Massada Massada 29 avril 2015 09:34

        @Txotxock

        occupez vous de vos crimes, vous êtes très mal placé pour donner des leçons au monde.
        Accuser l’Amérique et Israël de tous les maux de la terre alors que vous faite pareil est hypocrite et lâche.
        C’est se payer une bonne conscience sur le prix du sang.
        Votre obsession anti-américaine et israélienne, c’est l’hôpital qui se moque de la charité
        T’as capté ?

      • Ben Schott 29 avril 2015 09:37

        @Massada

        Belle chutzpah !


      • Ben Schott 29 avril 2015 09:46

        @Massada

        “ occupez vous de vos crimes, vous êtes très mal placé pour donner des leçons au monde. ”

        C’est ce qu’on appelle une inversion accusatoire.


      • Ben Schott 29 avril 2015 09:49

        @Massada

        “ N’oubliez pas la France et son passé criminel en Algérie ”

        Un passé criminel qui n’a pas fait que des malheureux...


      • captain beefheart 29 avril 2015 11:41

        @sls0
        Au Cameroun tout le monde sait que c’est la France qui téléguide Boko Haram.


      • soi même 29 avril 2015 11:55

        @Massada, au fond c’est très bien que vous évoquez le passé de la France en Algérie, cela vous aidera probablement à relativisé vos points de vue sur l’avenir d’Israël dont tous les indicateurs sont aux rouges, et ce n’est plus qu’une question de temps pour que vous soyez mit aux bancs des nations, comme fut le cas pour l’Afrique du Sud .... !


      • Massada Massada 29 avril 2015 12:53

        @lui meme


        Vous pouvez passer vos nerfs sur Israël par désespoir, jalousie ou aveuglement mais les événements nous sont plus que favorables.

        Quelques nouvelles pour les antisionistes de service 

        Ramallah perd de plus en plus le soutient du monde arabe et se retrouve isolé avec la France comme allié, ce qui ne représente plus grand chose.

        Les sunnites comptent de plus en plus sur l’expertise de Tsahal pour contrer à la fois l’avancée d’ISIS et surtout celle de l’Iran. Nous fournissons un sérieux coup de main aux Saoudiens dans la réalisation de leurs frappes aériennes au Yémen. De nouvelles alliances très fortes se créent

        La ridicule tentative de traîner Israël au CPI est voué à l’échec. L’avocat de l’Etat hébreu ne manquera pas de citer l’appel à la guerre lancé par Abbas à Sharm el Cheikh. 

        Le Hamas est dans l’incapacité de se réarmer, grâce au blocus égyptien à Rafah.
        Il évolue également dans un environnement géopolitique défavorable, en froid avec son mentor qatari, en bisbille avec les Saoudiens, et en guerre avec les Egyptiens. Le Hamas, qui lit la presse aussi bien que vous et moi, a appris que nous avons mis au point un appareil capable de localiser précisément les tunnels stratégiques qu’il s’est remis à creuser ; il ne dispose plus ainsi du moindre avantage relatif comparé à Israël. 


        Bien le bonjour d’ Ashdod

      • soi même 29 avril 2015 13:30

        @Massada, non je ne passe pas mes nerfs l’historie des hommes et des nations sont soumis à la loi d Airain, vous connaissais la légende du Temple de Salomon et Hiran et bien , il y a toujours une fin, et l’obstination et le dénis n’a jamais été la solution, c’est même le signe évident d’une déconfiture éminente .

        Je n’es même pas à œuvré dans un sens déterminé cela se ferra comme un séisme, un jour il aura une faille et vous en seraient précipité dedans , car vous n’aurais plus de raison d’êtres !

        Le matin il était à quatre pattes, à midi sur deux, le soir sur trois, et bien ce qui est valable pour l’homme et aussi valable pour les nations, surtout que votre revendication légitimiste n’a plus de validité aujourd’hui puisque le grand Temple est en ruine !


      • soi même 29 avril 2015 14:23

        Au faite Ma Salade, je suis Soi Même !

         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  :->

      • foofighter foofighter 29 avril 2015 14:44

        @sls0
        C’est sans doute encore plus complexe. Officiellement l’Occident diabolise et prétend lutter contre ces groupes, alors qu’officieusement le même bloc occidental (ou certains groupes ou individus de l’ombre, des Renseignements par exemple, qui en font partie) les aide et les incite certainement à agir, à tout le moins leur laisse le champ libre, à des fins de « stratégie de la tension » dans cette région du globe que certains souhaitent déstabiliser depuis longtemps (les projets US d’invasion de 7 pays en 5 ans sortis quelques jours après le 11 Septembre ou l’article paru dans Armedforcesjournal en juin 2006 sont à ce titre « étonnamment visionnaires » sur la situation actuelle)

        Certains généraux, tels Wesley Clarke aux US ou Vincent Desportes en France, n’hésitent plus à dire que Daesh ou l’EI est d’ailleurs une émanation israélienne ou américaine, un espèce de Frankestein dont ils auraient -soi-disant pour les seconds cités- perdu le contrôle. Tout comme Al-Qaéda est (était ?) une création américaine selon Hillary Clinton herself !

        L’article proposé ici me semble donc une vision au premier degré des événements survenant dans cette région du monde, la vision de la seule partie émergée de l’iceberg.


      • sls0 sls0 29 avril 2015 20:41

        @foofighter
        C’est du tout gagnant :
        un pays stable ne se laisse pas trop faire quand il s’agit de le piller, du terroriste ça occupe les esprits.
        Pour le pays qui est derrière, ça lui permet de faire des lois liberticides chez lui et comme ça occupe aussi les esprits ça permet de camoufler pas mal de choses.

        Avant quand on parlait de terrorisme c’était en relation avec l’état, maintenant ça parait changé, pour moi c’est de la sous-traitance.

        J’ai eu un père terroriste, du fait qu’il était du coté des vainqueurs on l’a appelé résistant.

        Face à un envahisseur en cas de moyens différents on passe en mode guerre asymétrique, on entre en résistance. Cette définition m’aide à faire le trie.

        Mon père à fait sauter par mal de choses, il y avait des envahisseurs.
        La haganah a fait sauter aussi pas mal de choses, pour la définition de l’envahisseur c’est un peu plus compliqué, c’était plus politique.

        Suite à cette définition on reprend la liste de massada.
        Ceux qui défendent leur pays on les met dans la case résistants.
        Ceux qui font cela pour imposer leur point de vue politique ou religieux, la case terroriste me va bien.

        Avec un demi million d’enfants morts en Irak, ça dû faire pas mal de vocations parmi les pères, frères et oncles, ça peut aller dans les deux cases, suivant les cultures la vengeance c’est plus ou moins bien vu. S’ils sont dans la case terroristes ce sont des pigeons, la douleur atténue fortement le libre arbitre.

        L’ingérence ? Oui pour moi c’est à mettre dans la case terroristes la plupart des cas, si ça sauvé beaucoup de vies OK ce n’est pas du terrorisme mais c’est rare.


      • soi même 30 avril 2015 00:55

        @Alex, chut à propos du . Rwanda , Israël peut difficilement faire la leçon à la France !


      • Ben Schott 29 avril 2015 09:45

        “ P.S. : Le sujet est vaste et complexe. Je ne suis pas à l’abri d’inexactitudes. Merci de me les signaler ”

        C’est plus grave que ça : vous n’avez rien compris. Revoyez votre copie et cherchez qui a créé quoi, qui finance, qui arme, qui entraîne, et on sera dans le sérieux.


        • Nathalie MP Nathalie MP 29 avril 2015 09:56

          @Ben Schott
          « qui a créé quoi, qui finance, qui arme, qui entraîne » :
          A tout hasard, les USA et Israël, et peut-être aussi le réchauffement climatique, et peut-être aussi Monsanto ?

          Apportez des arguments ou sortez de vos idéologies complotistes.

        • Ben Schott 29 avril 2015 10:58

          @Nathalie MP

          Apportez des arguments ou sortez de vos idéologies complotistes. ”

          D’accord, si vous me promettez de sortir de votre paresse intellectuelle et de puiser vos sources sur Libé.


        • Nathalie MP Nathalie MP 29 avril 2015 11:10

          @Ben Schott
          «  puiser vos sources sur Libé » : figurez-vous que ça m’arrive. Toute la presse mainstream est en favori sur mon ordi et je vais partout. Ceci dit, Libé, comme les autres du reste, a fort peu de sources propres, il a des interprétations. La plupart des articles sont du copier coller des dépêches AFP et c’est frappant de voir à quel point on lit les mêmes textes d’un titre à l’autre. 


        • soi même 29 avril 2015 12:31

          @Nathalie MP, et bien ce n’est pas si simple toute cette histoire, car justement le renouveau de l’Islam et due à notre comportement colonialisme du XIX siècles, Abd el kader est le premier, d’autre suivront comme Hassan el-Banna fondateur des frères musulmans.comme Massoud et l’Émir Omard , tous cela et à la fois des mouvements profondément sincére dans le but de s’émancipe de cette tutelle coloniale Occidental et à la fois, il s’avère que c’est justement les Occidentaux qui les instrumentalismes à la fois pour cette guerre de pétrole qui est plus que d’actualité et de l’autre avec des ennemis extérieurs, qui sont devenues aussi des ennemis intérieurs, qui sont bien utile en ces temps où la tentation et de réalisé des pouvoirs qui balayée toute vélite des citoyens occidentaux à évolues faire d’autre forme plus juste de société !
            

          Il est évident que l’instrumentalisation du terrorisme à deux effets bien distinct, d’un coté, justifier tout où tard notre intervention dans ces régions, et de l’autre un garde de fou sécuritaire, qui fait à la fois il y a plus où très peut de critique de nos interventions à l’étranger ( Syrie, Libye, Mali, etc ) et de l’autre comme nous nous comportons dans ces pays avec des arrières pensés de gains et de profits , il est évident que tous où tard nous auront les retombés de nos actions sur notre sol qui justifieront le plan de vigie pirate par exemple où d’autre mesure sécuritaire plus insidieuse !

          Comme disait Lénine à propos des « idiot utile » s’applique à des personnes qui servent des desseins qui contredisent leurs aspirations profondes. Elles sont de bonne foi mais manipulées. pour le plus grand bonheurs du club très restreints de notre élite Occidentale !

           


        • agent ananas agent ananas 29 avril 2015 21:50

          @Nathalie MP

          Apportez des arguments ou sortez de vos idéologies complotistes.

          En Afghanistan, Irak, Libye et Syrie, les islamistes ont progressé gràce à l’opération du Saint-Esprit ?
          Faut il rappeler que la destruction de ces pays laïques par l’occident a favorisé la montée en puissance de groupes islamiques ?
          Par ailleurs, tant que l’on supportera les pétro-monarchies du golfe (pays fort éloignés de l’idéal démocratique), le problème ne sera pas résolu.

        • colere48 colere48 29 avril 2015 10:03

          Certains craignent une réaction islamophobie en France...
          Force est de constater que la plupart des réactions rencontrées sont plus proches de l’ islamonausée  !!


          • Le p’tit Charles 29 avril 2015 10:44
            Daesh et Boko Haram serait donc des barbares..heu..une question...Les USA qui assassinent par millions femmes enfants vieillards..et à l’occasion des rebelles...qui sont ils par rapport aux premiers cités..(Ne pas oublier que ces uluberlus sont nés du travail de la CIA pendant des années dans le monde..)

            • colere48 colere48 29 avril 2015 15:03

              @Le p’tit Charles

              .....Daesh et Boko Haram serait donc des barbares..heu..une question...Les USA qui assassinent par millions....

              Ya h’mar en quoi le fait que les US massacrent ferait que les barbares qui se réclament de l’islam seraient des « gens biens » menant des actions légitimes ??

              On peut prendre le drame par n’importe quel bout, le sentiment qui va grandissant est l’islamonausée , et pas à cause des barbares extrêmes, non, à cause des « modérés » qui cherchent à justifier l’injustifiable !!!


            • Le p’tit Charles 29 avril 2015 16:20

              @colere48...Personnellement je ne vois aucune différence entre le grand satan et les autres...puisque c’est une création des USA tout ce merdier...D’après vous nous devrions accepter les meurtres de certains et condamner ceux d’autres sous prétexte que les USA sont une démocratie par la volonté des mafias internationales.. ?
              Pour moi ils sont aussi pourris les uns que les autres.. !


            • colere48 colere48 30 avril 2015 08:05

              @Le p’tit Charles

              Personnellement je ne vois aucune différence entre le grand Satan et les autres...

              Le point commun de ces deux forces du mal c’est quelles se croient investies d’une mission divine !
              Partant de là, les 2 massacrent sans état d’âme .
              Toutefois on ne peut écarter une autre motivation, bien moins noble, mais tout aussi puissante, la cupidité et la domination...

              C’est pourquoi je persiste à croire que les gens qui justifient l’un par l’autre les saloperies faites au nom de leur dieu, sont objectivement complice des barbares !


            • cathy30 cathy30 29 avril 2015 11:49

              La guerre des religions a commencé : 

              Il serait grand temps que nous nous apercevions –enfin- qu’une nouvelle guerre de religion a éclaté et, cette fois, à l’échelle planétaire. Les Islamistes massacrent les Chrétiens en Egypte, en Irak, aux Philippines, en Indonésie, au Pakistan, au Nigéria, un peu partout.
              Malraux avait dit : « Le XXIème siècle sera religieux ou il ne sera pas ». On a bien l’impression que ce siècle qui commence va voir le déchaînement sans pitié d’un Islam renaissant voulant dominer le monde et faire payer à la civilisation chrétienne les quelques siècles pendant lesquels elle a régné sur la planète.
              Cette haine du chrétien dépasse de beaucoup tous les problèmes de la foi. En s’attaquant aux églises, aux prêtres, aux religieuses, aux fidèles, les Islamistes veulent abattre la civilisation occidentale, la démocratie, le capitalisme, ce qu’ils appellent le « néo-colonialisme », la parité hommes-femmes, les Droits de l’Homme, le progrès tel que nous le concevons.
              Le XXème siècle a été marqué par l’affrontement est-ouest, le bloc communiste contre les pays « libres ». Marx, Lénine et Staline se sont effondrés d’eux-mêmes sous les incohérences, bien souvent monstrueuses, de leur idéologie. Mais ils ont aussitôt été remplacés par Allah et son Prophète. Le Coran a pris la place du Capital, le drapeau vert de l’Islam celle du drapeau rouge, les imams prédicateurs des mosquées celle des commissaires politiques. Le XXIème siècle sera une guerre sans merci car les foules immenses du Tiers-monde islamisé (et des banlieues de nos grandes métropoles) sont autrement plus dangereuses que ne l’ont jamais été les chars du Pacte de Varsovie.
              Nous pleurons, avec nos larmes de crocodiles habituelles, les Coptes massacrés à Alexandrie et les Chrétiens assassinés à Bagdad. Mais nous restons les bras ballants.
              Il faut bien dire qu’on voit mal ce que nous pourrions faire. Ce n’est plus guère le temps des croisades et nos dernières expériences en Afghanistan ou en Irak (où nous commençons à regretter la belle époque de Saddam Hussein qui savait, lui, au moins, faire respecter la laïcité baasiste) n’ont pas été très concluantes c’est le moins qu’on puisse dire. Il est bien loin le temps où Napoléon III pouvait envoyer un corps expéditionnaire protéger les Maronites du Liban que massacraient les Druzes.
              Mais au moins restons lucides et surtout arrêtons de ressortir une fois de plus la fameuse « repentance » qui nous sert désormais pour maquiller toutes nos lâchetés.
              Hier, un imbécile de service nous a longuement expliqué à la télévision que si les Islamistes égyptiens massacraient les Coptes c’était parce que ces Chrétiens de la vallée du Nil étaient « les représentants de l’Occident », « les ambassadeurs de la culture européenne », les symboles vivants du capitalisme, du néocolonialisme, du dollar et du coca-cola. En un mot, les ultimes survivants de l’époque coloniale. Autant dire, à l’en coire, que les Islamistes avaient parfaitement raison de vouloir éliminer ces survivances d’un passé détesté.
              L’imbécile était, en plus, un inculte. Les Coptes sont les descendants du peuple des Pharaons. « Copte » veut dire « égyptien ». Ils étaient sur les bords du Nil bien avant la conquête arabe et musulmane. S’ils sont plus nombreux au sud, entre Assiut et Assouan, c’est précisément parce qu’ils ont fui les cavaliers conquérants venus d’Arabie. Ils avaient leurs églises bien avant que nous ne construisions nos cathédrales.
              On peut d’ailleurs dire exactement la même chose de tous les Chrétiens d’Orient qu’ils soient catholiques (de rite d’Antioche, de rite syriaque comme les Maronites libanais, de rite byzantin, de rite arménien, de rite d’Alexandrie) ou « non chalcédoniens » comme les Coptes, ou Orthodoxes (ayant leur patriarcat soit à Istanbul, soit à Alexandrie, soit à Jérusalem, soit à Damas). Tous sont « chez eux » dans ces pays-là depuis des millénaires, certains parlant encore l’araméen, la langue du Christ. En faire des ambassadeurs de l’Occident, des représentants du capitalisme colonial est évidemment une absurdité. Même si, en effet, ils sont « de culture chrétienne ». Mais ils l’étaient avant nous.
              Nous ne pouvons rien faire pour les protéger mais au moins ne les trahissons pas en reprenant à notre compte les accusations odieuses de leurs assassins. Nous pouvons les accueillir, comme nous nous devons d’accueillir tous ceux qui sont persécutés. Beaucoup ont déjà fui leur pays. Mais, en tous les cas, ne continuons pas à nous boucher les yeux, à parler de « l’amitié islamo-chrétienne », d’un « Islam à l’occidental », de « la cohabitation harmonieuse des trois monothéismes ».
              Soyons intransigeants avec les règles de notre laïcité (qui ne doit rien avoir de « positif », quoi qu’en pense Sarkozy) mais ne nous laissons entraîner ni vers la stigmatisation ni vers la discrimination (surtout si elle devait être « positive », comme le souhaite encore le même Sarkozy) car ce serait, évidemment, faire le jeu des fanatiques.
              Aujourd’hui, la grande mode est d’évoquer, d’invoquer à tout bout de champ « les années les plus sombres de notre histoire ». C’est souvent absurde et parfois odieux. Mais s’il y a une leçon qu’il ne faut jamais oublier c’est bien celle de Munich. Churchill avait dit : « Ils ont préféré le déshonneur à la guerre et ils auront les deux ». Il ne faut jamais tenter de pactiser avec ceux qui vous ont déclaré la guerre.

              • sls0 sls0 29 avril 2015 20:48

                @cathy30
                <<La guerre des religions a commencé :>>

                Il serait peut être moins mortifère de supprimer les religions, non ?


              • OMAR 29 avril 2015 23:02

                Omar147

                @cathy30 : "Il est bien loin le temps où Napoléon III pouvait envoyer un corps expéditionnaire protéger les Maronites du Liban que massacraient les Druzes...".

                Sauf qu’en Syrie ce fut l’Emir Abdelkader, un algérien, qui est intervenu pour arrêter le massacre et protège au péril de sa vie la communauté des chrétiens de Damas.
                http://oueldserkhane.skyrock.com/3034885875-L-EMIR-ABD-EL-KADER-dans-son-exil-a-Damas-et-le-massacre-des-chretiens.html

                Mais, chutttt, faut pas dire qu’un bougnoule a sauvé et protégé des chrétiens.


              • Doume65 29 avril 2015 12:04

                Bonjour.

                A l’auteur

                Malgré la qualité de cet article, parler de guerre civile en Syrie est la preuve d’un certain endoctrinement (fort commun, reconnaissons-le).


                • Doume65 29 avril 2015 12:11

                  Toujours à l’auteur :

                  «  La coopération internationale parait essentielle pour lutter, et serait encore plus puissante si elle recevait l’appui le plus clair des très nombreux musulmans horrifiés par tant de haine. »

                  Elle serait encore plus efficace si elle n’était pas contrecarrée par l’aide apportée par les pays de la coalition à ces tarés. (Exemple pour la France : le désarroi de Fabius lorsque les USA ont mis Al Nosra sur la liste des organisations terroristes).


                  • soi même 30 avril 2015 01:35

                    @Doume65, il est visible que la France est à la remorque, et l’épisode que vous relatez montre combien c’est opéré en France comme cassure irréparable, et qui va bien par finir par implosé notre pays !


                  • izarn izarn 30 avril 2015 01:48

                    Non mon pote, Daesh et Boko Haram c’est pas le Coran en oeuvre, c’est la CIA, Obama, Hollande et Cameron à l’oeuvre.
                    Quand tu fous le bordel dans le coin, le désordre, le banditisme, que tu louanges des criminels en les traitant de révolutionnaires, bref si tu crois ces absurdités, tu n’es qu’un pauvre con.
                    Il suffit de voir l’UE à l’oeuvre en Ukraine pour comprendre ou se trouvent les criminels.
                    Pas dans le Coran....
                    Du coté des franc-mac et d’Israel c’est plus probable.
                    Tu vois : Porochenko à coté de Junker....C’est simple de trouver les coupables. Pas besoin de Coran pour ça ! Tu ouvres les yeux, c’est tout.


                    • soi même 30 avril 2015 02:23

                      @izarn, ( Il suffit de voir l’UE à l’oeuvre en Ukraine pour comprendre ou se trouvent les criminels.
                      Pas dans le Coran.... ) un peut simpliste comme réponse , cela arrange beaucoup de monde de nous tentés de nous faire gobés votre affirmation !


                    • soi même 30 avril 2015 02:26

                      @izarn, un peut simple comme réflexion, cela arrange pas mal de monde de nous faire gobés votre affirmation !


                    • Massada Massada 30 avril 2015 08:28

                      Le printemps arabe financé par l’Europe (en particulier la France) est un hiver bien froid. C’est aux pays musulmans de corriger cette stupide erreur !


                      L’armée égyptienne s’apprêterait à envahir la Lybie pour erradiquer l’Etat Islamique

                      • soi même 30 avril 2015 12:54

                        @Massada, c’est le printemps Israélien que j’attends moi, vous savez ces Israéliens qui tendent généreusement la main aux Palestiniens comme l’ israélien Menahem Begin !


                      • Massada Massada 30 avril 2015 15:30

                        @soi même

                        Pour faire la paix il faut être deux, impossible avec un adversaire qui prône la destruction d’Israël.
                        Vous autres européens êtes des idéalistes vivant en République du Bisounoursland.


                      • Nathalie MP Nathalie MP 30 avril 2015 16:42

                        @Tous
                        - La machine à tuer, c’est la conception déterministe, totalitaire de l’histoire. Dans cette conception, on va automatiquement vers des lendemains qui chantent et si ça ne chante pas assez, la tuerie des récalcitrants est au bout du chemin. Ce n’est pas ma conception de l’histoire.

                        - Les coupables sont ceux qui massacrent des innocents par paquet de 100 ou 1000. Toujours remettre sur le tapis la culpabilité occidentale (car depuis que l’homme existe, il n’y en a jamais d’autre qui est mise en cause, c’est quand même curieux, ça témoigne aussi a contrario d’un certain nombrilisme), ça peut avoir pour effet de chercher des circonstances atténuantes, pourquoi pas, Mais ça n’exonère pas de la culpabilité directe On n’est jamais obligé de tuer, surtout par vengeance rétrospective 50 ou 100 ans après.

                        - En 1979, non seulement l’URSS a envahi l’Afghanistan et les USA se sont portés au secours de ceux qui ne voulaient pas d’un régime communiste (qui avait fait ses preuves mortelles ailleurs), mais également l’iman khomeni instaurait un état islamique en Iran. Il y avait donc beaucoup de forces en jeu à ce moment-là et le renouveau islamiste n’a pas attendu les Etats unis pour s’affirmer.
                        De plus, l’association des USA avec des mouvements qui, pour certains, dévieront vers l’islamisme, n’était pas délibérée au point de prévoir de créer du terrorisme qui foutrait la pagaille 35 ans plus tard
                        Les explications unilatérales ont peu de chance d’être exactes, même si elles font plaisir aux idéologues.
                        - Israël : rappelons à toutes fins utiles que ce pays fait 22 000 km 2 dont la moitié en désert, qu’il a 8 millions d’habitants dont 2 millions d’arabes : quelle terreur, quelle puissance, quelle énormité, tout l’équilibre mondial est menacé !
                        Et rappelons que les malheureux soudanais, erythréens etc... qui fuient leurs merveilleuses dictatures socialistes cherchent aussi asile en Israël, seule démocratie du coin, désolée, c’est un fait. L’accueil de ces populations immigrées est difficile, mais chez nous aussi.


                        • Alien Hunter cyrus 2 mai 2015 15:27

                          @Nathalie MP , bonjours et bienvenue ,

                          « Les coupables sont ceux qui massacrent des innocents par paquet de 100 ou 1000 » => il y a d’ autre dégrée de culpabilité , de complicité dans une chaîne complexe de dépersonnalisation et de « totalitarisme refuge dans une norme arbitraire ». Les vrai « naif » aux mains propres sont très rare ..

                          « d’un régime communiste (qui avait fait ses preuves mortelles ailleurs) » => fascisme , communisme , ultra capitalisme , ne sont que des étiquette , d’ un système hiérarchique élitiste imposant justement un totalitarisme sur une norme arbitraire.c’ est pour ça que les clivage politique actuel sont aussi absurde que des clivage entre footeux , a aucun moment le paradigme social ne change et il finit par s’ imposé planétairement détruisant les autre paradigme sociaux (amérindien , polythéiste assimilateur(ouvert aux autre croyance) , ecochamanisme .... nos clivage politique et sociaux ne sont en fait que des schisme du rameau principal ... l’ arbre a gelé , les rameau survivant ont colonise l’ espace vital des branches mortes ...

                          Les explications unilatérales ont peu de chance d’être exactes, même si elles font plaisir aux idéologues. => ca semble vrai si on considere la moyene des actes comis entre belligérant , plus discutable sur des événement ponctuel , qui eux même seront réécrit au mieux des vainqueur.
                          l’ histoire est loin d’ être une science absolue , et toute science saine aboutis au principe de remise en cause face a l’ empirique du monde.

                          « en Israël, seule démocratie du coin » => tout est dans la définition de « démocratie » , ca ne garantie pas contre le pire , c’ est meme la meilleur couverture souhaiter par des dictateur totalitaire d’ obtenir le « plébiscite » pour impose la norme arbitraire , ... par les armes ....
                          c’ est le grand danger du populisme gérer par l’ élitisme social , un danger au moins aussi grand que l’ anarchisme primitif ;) , un populisme non integre a une démocratie participative , n’ est rien d’ autre qu’ une foule aveugle et violente que l’ on peut aisément manipuler .

                          la solution c’ est bien l’ évolution personelle et non la révolution sociale , populaire et finalement detournée :)


                        • Nathalie MP Nathalie MP 3 mai 2015 09:59

                          @cyrus
                          Bonjour et merci pour votre lecture attentive. 
                          Je trouve qu’il y a un moyen fort simpe de savoir où est le mieux-être et le « moins bien »-être sur cette planète : il suffit de considérer une carte des flux migratoires et également les taux de mortalité infantiles. C’est assez parlant.

                          « la solution c’ est bien l’ évolution personnelle » : tout à fait d’accord. Je suis catholique et le christ nous demande de changer NOS coeurs, pas les autres.

                        • Alien Hunter cyrus 3 mai 2015 16:53

                          @Nathalie MP ,

                          Je suis catholique et le christ nous demande de changer NOS cœurs, pas les autres.
                          => je ne suis pas catholique ni chrétien , pas plus d’ ailleurs que je n’ appartient a l’ islam
                          ou au judaisme , le message de ces 3 religion est fondamentalement le même ((a l’ epoque de medine) ou a celle d’ abraham.) ... peut importe le messager c’ est le message qui est suppose compter. Fondamentalement , la déformation de l’ islam de daech , est tres proche de celle que la chrétienté a subit il y a 1000 ans (croisade , inquisition , prise en main de la religion pour imposer un pouvoir , extermination des « hérétique » ) ... ca n’ enlève rien bien sur au message original prêchant tolérance et amour des autres et la volonté d’ un « progrès spirituel »

                          concernant le migratoire , a mon sens il traduise bien « l’ économique » mais pas le social , l’ économique en etant seulement la première étape , le social dependant d’ une volontee politique d’ ameliorer la condition humaine , le social n’ étant bien sur ni de gauche ni de droite , il s’ agit plus de rationalité dans la repartition des ressource globale. Le solde migratoire est fausse par l’ économie , la guerre et l’ opposition des « chapelles » ainsi que des natalité différente , demain l’ europe sera peut etre coupe par un rideau de fer économique entre nord saxon et sud latin , le phénomène seront probablement identique si le nord perdure économiquement et que l’ europe du sud sert de tampon.
                          en aucun cas ca ne veut dire que la vie pacifique et autonome est impossible dans le sud de l’ Europe ;)

                          souvient toi de la famine irlandaise , suite a « la peste des patate » l’ émigration en Amérique fut tout aussi difficile pour les irlandais pourtant tres proche par la culture .

                          bon courage pour tes articles et ne te décourage pas , le moinsage fait parti du jeux quand le sujet prête a polemique autant qu’ as discussion argumenté :)

                          ak


                        • Pyrathome Pyrathome 30 avril 2015 16:44

                          Après le 11 septembre 2001 et les attentats de Madrid en 2004 et Londres en 2006....
                          .
                          Après la lecture d’une première phrase, on a pas envie d’aller plus loin....
                          Au moins, on gagne du temps !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité