Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Décapitez-moi cet islam que je ne saurais voir...

Décapitez-moi cet islam que je ne saurais voir...

Suite à cette nouvelle horreur qui vient de toucher ma ville de Bruxelles, rien ne peut m'empêcher de penser que, sous des abords lénifiants, se cachent derrière une seule religion le même communautaro-centrisme et la même victimisation qui sont les premiers arguments de défense de la communauté musulmane face aux attentats terroristes d'origine islamiste. Une réponse qui tend à clore le débat avant même qu'il n’ait pu prendre place : comprenez, vous qui ne partagez pas notre foi, que notre communauté déjà si discriminée est la première touchée ? Non, les coupables de ces crimes ne sont pas de vrais musulmans. D'ailleurs, l’Islam, religion de paix par essence, interdit la violence. Circulez, il n'y a rien à voir.

Jusqu'au suivant...

Lorsqu'on cite très justement sa passivité, entre autres lors des attentats, la majorité musulmane silencieuse semble vouloir occulter volontairement d'autres obédiences. N'y avait-il pas des catholiques, des protestants, des juifs, des bouddhistes, des athées, des ’agnostiques et que sais-je encore parmi les services d'ordre, les pompiers, les ambulanciers, les sauveteurs anonymes, les militaires, les médecins, les conducteurs de taxi, de métro ou de bus ? Leurs actions ont-elles moins de valeur sans son label intrinsèque ? Ne dirait-on pas que sa non-remise en question du dogme l'empêche par la suite d'entreprendre une réflexion approfondie sur le fait que beaucoup trop d'autres fils d'Allah commettent en son nom de telles atrocités de par le monde ? Quel dieu déviant empêche la communauté musulmane de se lever d'un seul corps et de crier son opposition à de tels massacres ?

Car hors de brèves et individuelles condamnations de représentants dits modérés, je ne vois pas de grands rassemblements de masse passionnés tels que l'a organisé cette même communauté lorsqu'un dessinateur à le malheur de caricaturer le prophète ou qu'un bulldozer israélien détruit une maison palestinienne. Encore une fois, la vie d'un être humain a-t-elle moins de valeur lorsqu'elle fait partie d'une religion ou d'une autre ? Le mépris répété de la vie elle-même suscite-elle moins de passion qu'un blasphème ?

Car de par le monde, et depuis plusieurs décennies maintenant ces actes barbares se répètent. Quel que soit le continent, la couleur de peau des victimes comme des perpétrateurs, la langue utilisée pour prier, il n'existe qu'un seul point commun : la religion des coupables et la justification communautariste qu'ils expriment.

À partir de combien d'attentats, de combien de morts et de blessés, de combien de familles innocentes détruites, de combien de pays touchés et de combien de nationalités différentes de terroristes se référant tous à la même idéologie va-t-on enfin oser admettre le fait que la source de tous ces maux réside dans la religion islamique ?

Ne dit-on pas à gauche toutes que le socio-économique est la racine du mal ?

Ben Laden n'était pas seulement riche, il avait fait ses études dans les plus grandes universités occidentales. Le terroriste qui a semé la mort sur une plage tunisienne était étudiant à l'université. Abaaoud était le fils d’un commerçant prospère et était inscrit dans un collège huppé de la capitale belge. Les frères Abdeslam possédaient un café drug-stores. L'aîné, après avoir commis des faits graves ( dépouiller des cadavres lorsqu'il etait ambulancier ) travaille encore pour la commune de Molenbeek sur intervention " sociale " de son ancien " bourg-maître " le désormais célèbre converti au déni Philippe Moureaux .

Les exemples se multiplient, ils discréditent à eux seuls la thèse de la pauvreté comme seule racine du mal.

Est-ce alors le racisme occidental qui ouvre la voie à la violence ?

De nombreuses vagues de communautés et nationalités se sont succédées en Europe depuis le 20ème siècle. Aucune n'a fait preuve d'un tel rejet envers la culture de sa société d'accueil après 3 générations, rejet se traduisant notamment par un taux de mariages extra-confessionnels minimum ou une surreprésentation dans les prisons comparativement à la proportion globale de citoyens musulmans. Aucune n’exprime une telle volonté d'imposer à l'organisation d'une société laïque des préceptes religieux éculés importés d'un pays pourtant abandonné (hallal dans les écoles et les prisons, abattage rituel, horaires/services différenciés pour les femmes musulmanes, voiles, burqas et autres attributs communautaires dans les institutions publiques, prières de rue, pressions pour abandonner l'organisation des cycles scolaires et de vacances, d'activités, de cours...). Que n'avons-nous fait de compromissions et autres accommodements raisonnables ? Quand s’infléchira le poids de cette culpabilité qui pousse la société occidentale à sans cesse effacer son histoire et sa culture de peur de ne pas se montrer assez ouvertes ?

Serait-ce donc un problème de cohabitation culturelle ?

Les très riches monarchies moyen-orientales qui s'achètent comme des joujous clubs de foot et lieux de prestige à travers le monde appliquant souverainement les principes religieux islamiques font montre d'une violence ordinaire et d'une discrimination patente envers les femmes, les homosexuels, ou les individus de confession différente. Combien de lapidations, de décapitations ou de flagellations peuvent se justifier de par le racisme occidental ou une situation socio-économique défavorable ?

La faute revient-elle alors aux interventions occidentales au Moyen-Orient ?

La majorité des terroristes qui ont sévi tant à Paris qu'à Bruxelles sont nés en Europe et parfois même leurs parents y ont vécu toute leur vie. Quelles victimes de leur barbarie aveugle étaient nées pendant la colonisation ? Ont-elles ou non participé ou soutenu une quelconque action en Irak ou en Afghanistan ? Combien de cibles étaient strictement militaires ? Comment peut-on haïr à ce point un pays dans lequel on a toujours vécu et qui offre à tout le moins un accès au culte que ces justiciers aveugles nous refusent sur leur terre d'origine ?

Les autres confessions ont-elles aussi engendré des criminels ?

Assurément, des monstres sont nés au sein de nos cultures occidentales ! Mais ces criminels, aussi abjects que soient leurs forfaits, n'avaient pas pour trait d'union une volonté d’imposer au monde un mode de vie décrit il y a plus de 1400 ans. Tous ne tuaient pas aveuglément au nom d'une seule et même religion, d'un seul et même livre sacré, du même prophète. Nous sommes en 2016, la religion catholique a su battre sa coulpe de ses crimes passés depuis bien longtemps.

Et puisque la communauté musulmane ne peut souffrir qu'une personne étrangère à sa culture et à sa religion ne mette en cause ses modes de croyances sous peine d’être très vite publiquement catalogué de raciste xénophobe ou discrédité pour son manque de connaissance de cette culture, il n'appartient qu'à elle de faire sa révolution, de renier ses extrémistes. Il est temps d’arrêter la complaisance aveugle, le détournement de regard hypocrite, l'entraide communautaire au-delà des lois. Mais la communauté musulmane en possède-t-elle la capacité ? Plus important, en a-t-elle la volonté ? Qu''entend-on de sa bouche au lendemain de chaque attentat ? Toujours la même rengaine : ces terroristes ne sont pas de vrais musulmans, l'Islam interdit la violence. Circulez, il n'y a rien à voir.

La première étape pour la résolution d'un problème est pourtant sa reconnaissance. L’histoire nous a démontré à de nombreuses reprises que lorsqu’une partie d’une communauté verse dans l’extrémisme violent, la majorité silencieuse et passive est irrelevante.

La bienpensance obligée n'interdit-elle pas, sous peine d'anathèmes, de généraliser ? Qu'en est-il en retour de la généralisation inverse ? Devrait-elle avoir, de par sa seule existence ou sa soumission à un dieu qu'elle se doit de craindre, une raison supérieure de se retourner contre nous ? 

Suite à ce nouvel attentat, toujours selon le même schéma d'horreur , qui vient d'endeuiller cette fois Bruxelles, j'ai l'impression néfaste que nous, citoyens non-musulmans devons être de facto stigmatisés pour oser vouloir promouvoir un débat sur le rôle de l'Islam dans nos sociétés. Devons-nous admettre que la communauté musulmane qui détient à elle seule les clefs d'une solution pacifique se refuse de reconnaître l'existence du moindre problème ?

Quel futur imaginer face à ce constat ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

295 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 09:30

    Bonjour,
    Ne vous creusez plus la cervelle, les journaux turcs revendiquent les attentats de Bruxelles. Erdogan est furieux contre les Kurdes, qu’il qualifie de « terroristes ».
    Mais il est toujours pote avec Daesh..., pas terroristes du tout, ceux là !


    La France avait promis un Kurdistan syrien pour qu’il puisse y mettre ses propres Kurdes. Je suppose que l’intervention de la Russie a contrarié ces beaux plans ?
    Et il accuse la Belgique de protéger les Kurdes.

    • Etbendidon 26 mars 09:51

      @Fifi Brind_acier
      hors sujet fifine, il y a des jours ou tu deviens assommante


    • Fergus Fergus 26 mars 09:53

      Bonjour, Etbendidon

      Excellente réponse à Fifi !


    • sarcastelle 26 mars 10:06

      @Fergus

      .
      Et Asselineau, dans tout ça ? 

    • lermontov lermontov 26 mars 12:47

      @ sarcastelle

      Asselineau ? Il est en train de plancher sur la signification du cornutto vu que la nature politique est un temple riche de symboles et que, lui, il est auto expert en langage des signes. Il est un peu ennuyé car il craint de verser dans le complotisme délirant des reptiliens.

      Ah, je sens que Fieffée Branquignolle va me poster en représaille un truc qui commence par ’Et vous Lermontov blablabliblabla.’


    • Cadoudal Cadoudal 26 mars 14:44

      @Fifi Brind_acier
      Pendant que le pape lave des pieds sans distinction de race ni de religion, les protégés des nombreux collabos pullulant sur ce site appliquent la loi bédouine pleine de charité :

      « Ils ont prétexté que cela n’était pas prévu dans les codes rituels. C’est-à-dire qu’il n’est pas prévu dans la pratique de dédier une prière à des non-musulmans. »
      http://www.lanouvellegazette.be/1522136/article/2016-03-24/attentats-de-bruxelles-le-conseil-des-theologiens-refuse-de-reciter-une-priere-d

      Continuez a couper les cheveux en quatre bande de pleutres hypocrites...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 20:13

      @Cadoudal
      C’est vous qui allez protéger les musulmans des terroristes, s’ils manifestent leur mécontentement devant les attentats ? Fastoche d’être courageux, quand on est derrière son écran !


      Ecoutez donc Jean Loup Izambert, sur la protection que la France accorde depuis des dizaines d’années aux Frères Musulmans en France. Un seul exemple :
      Le FIS , créé par les Frères musulmans, vassaux des USA, a été autorisé à faire une réunion dans un bâtiment public à Paris. Et parmi les invités, toute une brochette de responsables du FIS recherchés par Interpol, mais qui vivent peinards en France.
      Interpol a fini par déclassifier toutes les fiches de recherches, étonnant, non ?

    • Cadoudal Cadoudal 26 mars 20:54

      @Fifi Brind_acier
      Encore une fois hors sujet Fifine, pas question de menaces terroristes, dans le cas présent il s’agit de la loi musulmane elle même qui interdirait de prier pour les mécréants.
      Ca la fout mal pour une religion que vous continuerez quoi qu’on puisse vous dire, a considérer comme une religion de paix et d’amour...
      Votre électoralisme et votre détestation des européens vous égare...


    • Cadoudal Cadoudal 26 mars 21:39

      @Fifi Brind_acier
      http://www.directmatin.fr/monde/2016-03-26/ecosse-un-epicier-musulman-tue-apres-avoir-poste-un-message-de-paix-envers-les

      La France, l’Écosse, partout et toujours les mêmes salopards que vous chérissez tant...

      Prenez garde Fifine a trop vouloir la tête sous le sable...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 21:41

      @Cadoudal
      Dans le Coran, il y a de tout, des sourates violentes et des pacifiques.
      La question est de savoir qui a intérêt à diviser les Musulmans ?
      Non seulement les Frères musulmans sont les instigateurs de tout ce boxon, mais ils sont au plus haut niveau de l’administration de la Maison Blanche.
      Mais comme vous ne voulez pas savoir, pas la peine de discuter avec vous.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 mars 00:19

      @Fifi Brind_acier

      J’ai dit tout ce que j’avais a dire sur ça depuis des années et je ne répondrai meme pas à d’éventuels contradicteurs. Assez, c’est assez ; ceux qui n’ont pas encore compris sont irrécupérables.


      PJCA



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mars 10:37


      Tiens voilà l’alliance des carpes et des lapins !
      Comme en Grèce, en somme : Syriza + un parti nationaliste pro OTAN...
      « Le gouvernement Tsipras en crise ouverte ».


    • popov 28 mars 09:57

      @Cadoudal
       
      « Ils ont prétexté que cela n’était pas prévu dans les codes rituels. C’est-à-dire qu’il n’est pas prévu dans la pratique de dédier une prière à des non-musulmans. »
       
      Les « savants musulmans » sont vraiment des ânes.
       
      Il ne faut pas les pousser beaucoup pour qu’ils nous montrent la sale gueule de pourceau d’allah sans maquillage ni rouge à lèvres.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mars 10:12

      @Cadoudal
      « la loi musulmane elle même qui interdirait de prier pour les mécréants. »
      La faute à qui ? Allez demander des comptes à notre classe politique qui soutient les Frères musulmans, l« Arabie Saoudite et le Qatar depuis Mitterrand...
       »L’Etat français complice de groupes criminels".
      Vous confondez constamment les effets et les causes, ce qui met soigneusement à l’abri les responsables.


    • popov 28 mars 19:15

      @Fifi Brind_acier

      La faute à qui ?

      La loi islamique a été écrite il y a plusieurs siècles. Comment pouvez-vous en rendre responsable la classe politique ? La classe politique ne fait qu’exploiter l’idéologie mortifère des premiers califes ; elle n’a pas eu besoin de l’inventer.


    • philouie 26 mars 09:38

      Bon la religion musulmane existe depuis 1400 ans, le terrorisme tel que nous le connaissons aujourd’hui, depuis que Bush est parti lui faire la guerre en Irak.
      Il faudrait peut-être que vous fassiez l’effort d’ouvrir les yeux et de ne pas vous arrêter sur l’apparence des choses.
      Qui sèment la mort et le chaos de façon constante ?
      Qui a déclarer la guerre de l’Irak ou des USA, de la Libye ou des USA ?
      Le terrorisme que nous voyons là est voulu par nos dirigeants qui vont s’en servir pour contrôler les populations.
      Quand la France tisse des liens avec des djihadistes au proche-orient et que nos politiques ont besoin de semer la terreur pour nous asservir, que croyez-vous qu’il puisse advenir.
      Ce que nous avons sous nos yeux.


      • Fergus Fergus 26 mars 10:03

        Bonjour, philouie

        « Le terrorisme que nous voyons là est voulu par nos dirigeants qui vont s’en servir pour contrôler les populations. »

        Pur fantasme à mon avis, de surcroît insultant pour l’ensemble de la classe politique, tous bords confondus.

        Un tel machiavélisme risquerait d’ailleurs d’être contreproductif en engendrant le chaos. Or, s’il peut tout sortir d’une situation de chaos, y compris un pouvoir totalitaire, il se peut également que les apprentis-sorciers soient balayés par le mouvement.

        Qui plus est, il n’est nullement besoin de s’appuyer sur des évènements dramatiques aux conséquences incertaines pour faire évoluer le droit vers un contrôle accru des populations. Le personnel politique est à cet égard très compétent pour avancer sur un tel projet de manière insidieuse sans que le peuple ne s’en alarme


      • philouie 26 mars 10:09

        @Fergus
        Sauf qu’il y a une réalité directement observable où l’on voit que chaque attentat est suivit d’une panoplie de mesures visant à contrôler les citoyens.
        Et il y a toujours des benêts comme vous pour accepter le fascisme en marche au prétexte de la guerre contre le terrorisme.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 10:10

        @Fergus
        Phantasme ? Manque de bol pour vous, un livre vient de paraître donnant la liste des 56 dirigeants français depuis Mitterrand qui ont soutenu les Islamistes et les Frères musulmans...
        « 56 » L’Etat français complice de groupes criminels" par Jean Loup Izambert.


      • berry 26 mars 10:17

        @philouie
        Ca n’explique pas que des dizaines de milliers de tunisiens, d’algériens ou d’européens musulmans qui vivent en paix dans leurs pays respectifs aillent massacrer des innocents en Syrie ou a Bruxelles.
         
        Ils peuvent être manipulés, mais il n’en reste pas moins que leur seule motivation personnelle est le fanatisme religieux.
        Le problème est donc essentiellement interne à la communauté arabe.


      • philouie 26 mars 10:35

        @berry
        En Syrie, je pense que les mercenaires étranger viennent surtout de nos banlieues.
        Pour le reste, la propagande djihadiste est véhiculé par l’Arabie Saoudite, pays sous protection américaine.
        La « ceinture verte » est un concept d’utilisation de l’Islam dans sa lutte contre le bloc de l’Est par les USA.
        Nous récoltons les fruits de cette politique.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 10:35

        @berry
        Ce n’est pas l’avis du Juge Trevidic qui a croisé bien plus de terroristes que vous dans sa vie professionnelle. . « La religion n’est pas le moteur du djihad » Mais comme le job de l’extrême droite, pour faire plaisir aux néos cons de la Maison Blanche, c’est de taper sur l’ Islam, surtout ne changez rien.


      • Fergus Fergus 26 mars 11:20

        Bonjour, Fifi Brind_acier

        La formule de Trévidic est quelque peu réductrice. Pour ma part, je dirais plutôt : La religion n’est pas, loin s’en faut, le seul moteur du djihad ».


      • Cadoudal Cadoudal 26 mars 14:58

        @Fifi Brind_acier

        Oui. Ceux qui partent faire le jihad agissent ainsi à 90 % pour des motifs personnels : pour en découdre, pour l’aventure, pour se venger, parce qu’ils ne trouvent pas leur place dans la société...

        © Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/bretagne/le-juge-trevidic-la-religion-n-est-pas-le-moteur-du-jihad-27-06-2015-10682946.php

        C’est bien ce qu’on vous dit et c’est bien ce qui est prévu : Changeons la société et le peuple pour éradiquer le terrorisme, encore plus de mosquées, d’immigration musulmane et d’arrangements raisonnables, http://www.ellequebec.com/societe/reportages/accommodements-raisonnables-jusqu-ou-aller/a/25699.

        Merci pour une fois de clarifier le programme de l’UPR concernant ce léger problème et la lenteur des petits blancs a rentrer dans l’histoire, il y en mème encore quelques uns qui osent revendiquer le droit de vivre en paix et en sécurité CHEZ EUX.

        Accélérons le génocide pour qu’enfin la Paix islamique s’installe dans notre beau pays...


      • Alren Alren 26 mars 18:51

        @philouie

        Qui a déclaré la guerre de l’Irak ou des USA, de la Libye ou des USA ?

        Cela n’a rien à voir avec la question soulevée par Astérix !!!

        Quand sont parues les caricatures de Mahomet, on a vu des cortèges de musulmans hurlant leur rage de ne pouvoir immédiatement châtier les dessinateurs de ces caricatures et rendant complices la totalité des populations occidentales.

        Mais pour clamer avec la même énergie qu’elles sont à l’opposé des odieux assassins d’innocents on n’a pas vu de foules musulmanes défiler dans les rues, même d’un seul pays.

        Voilà, c’est tout et c’est significatif.


      • Richard Schneider Richard Schneider 26 mars 19:25

        @Alren


        Bien en accord avec vous. La « Gôche » a perdu le sens profond de ses valeurs. Elle ferait mieux de (re)lire Camus qui a dit, dès la fin des années quarante, que la Vérité est au-dessus de tout autre considération - « si la vérité avait être de droite, alors je serai de droite » in Actuelle II.
        Ainsi Astérix soulève la question du positionnement de la population musulmane - qui au fond d’elle même souhaite vivre en paix, que ce soit ici ou ailleurs - « on » lui balance à la figure les guerres au M.O.
        Mieux, cette gauche (Autin, Plenel ...) traitent de frontiistes des intellectuels comme Daoud, Sansal, Akim ..., parce qu’ils dénoncent l’obscurantisme islamique !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 mars 21:48

        @Cadoudal
        La question est de savoir qui est derrière tout cela ?
        Pour vous, c’est l’ Islam ; pour moi, c’est de la géopolitique.
        Hillary Clinton, elle même, reconnaît que ce sont les USA qui ont fabriqué Al Qaïda.
        Quand le sage montre la lune, Cadoudal regarde le doigt.


      • asterix asterix 26 mars 22:49

        @Fifi Brind_acier

        ...Et toi, tu cherches déjà comment récupérer la chose à l’avantage de celui qui te paye pour assurer sa promotion. Le crétin, c’est celui qui suit la comète...


      • Michel Maugis Michel Maugis 26 mars 22:55

        @Fergus

        « Pur fantasme à mon avis, de surcroît insultant pour l’ensemble de la classe politique, tous bords confondus. »

        Al Nosra fait du bon boulot ! C’ est de Fabius.
        Fabius donne l’ordre de tuer Bashar : « Bashar ne mérite pas d’être sur Terre »

        Tous bords confondus : Moi je ne mes sens pas du tout insulté.
        ne parlez pas en mon nom SVP.

        Il n’ y a que la vérité qui blesse. Je vous comprends.

        et c’ est un fait : Le terrorisme a été créé par l’ Oligarchie et ceux qui la soutiennent.

        Cette Oligarchie rêve de reconquérir le monde musulman, sous le prétexte de la lutte contre le terrorisme qu’elle créa, alimenta, finança, arma..


      • hermes1234 (---.---.159.102) 27 mars 09:10

        @philouie Mahomet était un tueur et ceux qui perpètrent les attentats ne font que l’imiter


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mars 10:46

        @asterix
        Merci pour l’insulte, vous qui déplorez d’en recevoir...


        Si l’ UPR n’était pas censurée dans les médias depuis 9 ans, les militants (tous bénévoles) ne seraient pas aussi présents sur Internet. En voilà une découverte...

        Pourquoi ne dites vous rien aux militants du PS, du FN, du NPA, du PDG, du PCF , qui sont tout aussi présents sur Agoravox ?? 

        En somme, il n’y a que l’ UPR qui vous dérange.


      • asterix asterix 27 mars 13:48

        @Fifi Brind_acier

        Il n’y a aucune injure dans mon propos. Simplement de l’agacement ( partagé par de nombreux lecteurs ) de te voir partout, vraiment partout sauter sur tous les thèmes les plus éculés sans jamais commettre un article car tu sais que tu ne passeras pas le cap de la modération..
        Il est vrai que la répétition finit par donner raison....


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mars 10:24

        @asterix
        Ce sont les membres du Bureau National de l’ UPR qui publient des textes sur Agoravox.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mars 19:11

        @asterix
        Je commente 1, 2 ou 3 billets par jour sur une vingtaine, c’est ce qu vous appelez « partout »... ?? Peut-être que les analyses de l’ UPR vous dérangent ?
        Vous défendez la liberté d’expression à Cuba, mais pas en France, si je comprends bien ?


        Les billets proposés par Vincent Brousseau et publiés sur Agoravox

        Les billets proposés par Asselineau et publiés sur Agoravox.
        Vous pouvez constater qu’ils sont souvent lus par de nombreux lecteurs.
        Et sur Agoravox TV.


        Il y a une crise politique en France. Les Français ne veulent plus de cette classe politique. Si Agoravox perd en audience, c’est qu’en dehors de l’ UPR, la plupart des Partis politiques, soit explosent, soit perdent lourdement des adhérents.

        Et pour sauver les meubles, Hollande est en train de faire voter une loi pour empêcher d’autres candidats que le FN, le PS et les Républicains d’accéder à égalité aux médias en 2017.

        Nul doute, qu’un démocrate comme vous, qui défendez la liberté d’expression à Cuba, vous allez nous pondre un article super sur l’égalité de parole des candidats à l’accès aux médias.... ??

      • Alpo47 Alpo47 26 mars 09:39

        Manipulés nous sommes ....
        Ben Laden, cité plus haut a toujours été un agent de la CIA, Daesh et ses fanatiques, une autre création de la CIA et des services occidentaux, financés par les Saoudiens et les financiers du PSG.
        Oui, les auteurs d’attentat sont musulmans, mais leurs créateurs/mentors sont autour de nous.
        Pour ce qui est de la vie du quotidien, on peut effectivement craindre une opposition entre la culture musulmane et notre propre culture. Cela, c’est une réalité et il va falloir faire des choix, prendre des décisions : Laisser faire ou dire Stop.
        Nous ne sommes pas dans un monde de « Bisounours ».


        • Cadoudal Cadoudal 26 mars 15:22

          @Alpo47
          « Cela, c’est une réalité et il va falloir faire des choix, prendre des décisions »

          Vous imaginez des retraités du tertiaire tel que Fergus ou Sampiero se décider a quitter la douce euphorie que procure la bienpensance pour affronter le monde réel ?

          C’est plié d’avance, ce sont ces gens la qui éliront Juppe l’année prochaine, ensuite la dermographie fera le reste...


        • Fergus Fergus 26 mars 09:52

          Bonjour, Astérix

          Beaucoup de bonnes questions dans cet article. Mais que l’on peut poser sous un angle différent.

          C’est ainsi que si l’on peut, en effet, difficilement affirmer que la pauvreté est le vecteur principal de la radicalisation, il est en revanche avéré que l’écrasante majorité de ces djihadistes est issue de la délinquance.

          De même, il semble avéré que très peu de ces terroristes soient des religieux. Leur motivation n’est donc pas forcément à chercher dans la religion mais plutôt dans une sorte d’accomplissement suicidaire d’un constat « no future » auquel l’Islam viendrait apporter un justificatif élevé dans leur esprit.

          « hors de brèves et individuelles condamnations de représentants dits modérés, je ne vois pas de grands rassemblements de masse passionnés tels que l’a organisé cette même communauté lorsqu’un dessinateur à le malheur de caricaturer le prophète »

          En effet, et cela me gêne depuis les attentats de janvier 2015. La communauté musulmane doit affirmer collectivement et avec force son rejet de cet Islam dévoyé et instrumentalisé comme alibi des pires crimes.

          De même les pouvoirs publics sont, en France comme en Belgique, désormais au pied du mur : il leur appartient de faire le ménage dans les cités en appliquant la loi qui s’en trouve de facto bannie trop souvent. Rien que la loi, mais toute la loi, y compris dans le respect de ses composantes laïques.

          De même leur appartient-il d’accélérer les processus de destruction des ghettos communautaires en facilitant en tous lieux la mixité sociale. 

          Cordialement.


          • philouie 26 mars 10:00

            @Fergus
            Vous voulez dire que la violence d’état, parce que le terrorisme est une violence d’état, doit servir à la répression dans les banlieues ?
            Tant que l’on ne traitera pas la cause, c’est à dire l’alliance des pouvoirs occidentaux avec les mouvances djihadistes, tant le problème perdurera.
            le problème n’est pas en banlieue mais à l’élysée.


          • Fergus Fergus 26 mars 10:13

            @ philouie

            Le problème est certes à L’Elysée, mais il l’est également dans les ghettos que l’on a créés au fil des décennies pour faire ce que j’appelle « la part du feu », autrement laisser se développer une économie parallèle de nature à atténuer les effets de la montée du chômage. Et cela en favorisant de facto l’émergence de ghettos communautaires qui échappent assez largement au contrôle de l’Etat et même des collectivités locales.

            C’est ce processus qu’il faut casser en urgence. Et dans la mesure du possible en limitant autant que possible les conséquences répressives.

            Quant à la politique de la nation, elle doit évidemment être revue dans l’avenir. Mais l’heure n’est pas à un changement radical de stratégie géopolitique. Des conneries ont été faites : il faut en assumer les conséquences. Mais sitôt l’épisode Daech refermé - il le sera forcément -, il conviendra de revoir toute notre politique au Moyen et au Proche-Orient, et cela dans un contexte hors Otan, la France n’ayant rien à faire dans cet organisme comme supplétif des Etats-Unis.


          • philouie 26 mars 10:25

            @Fergus
            Ce n’est pas en faisant de l’Islam le problème numéro un qu’on réglera le problème des banlieues, bien au contraire, puisqu’il y aura toujours surenchère : stigmatisation-radicalisation.
            Le terrorisme polarise les masses.
            En cela, il n’est pas qu’une violence, il est une source de violence.
            Et ceux qui jouent avec le feu verront bientôt un incendie.
            Quand Hollande vend pour 2 milliards d’euro d’armes à l’Arabie Saoudites, vous croyez qu’il ne sait pas que ces armes vont tuer des milliers voir des centaines de milliers de personne ?
            Pourquoi personne ne dénonce un président assassin ?

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès